La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.3 / Chapitre 197 : Ça faisait longtemps que l’on ne s’était pas revu

Zhang Xuan hocha la tête :

– « Je ne peux pas laisser cela se produire… » S’il le faisait, il pourrait souffrir d’une crise identitaire.

Néanmoins, s’il n’acceptait pas un de ces Maîtres Enseignants comme professeur, il ne pourrait pas devenir un de leur apprenti, et donc il ne serait pas éligible pour l’examen!

Cette pensée le faisait souffrir.

– « Oublions ça. Mais je pense qu’il est bon de rencontrer les trois Maîtres Enseignants en tant que Zhang Xuan. Premièrement, je pourrai me rapprocher d’eux et deuxièmement, je pourrai leur demander de m’éclairer sur cette aura noire qui m’habite! » Il est évident qu’il ne pouvait pas en faire la demande en tant que Yang Xuan, qui était censé être un expert éclairé!

Lu Xun avait du ressentiment à n’avoir pas pu bénéficier de la bénédiction de Yang Xuan, alors que les trois Maîtres Enseignants Liu, Zhuang et Zheng lui avaient rendu visite plusieurs fois…

– « Quand débute ce banquet ? Aussi, qui est le vénérable maître Tian, pour que les trois maîtres et l’Empereur lui rendent visite personnellement ? » Zhang Xuan trouvait la situation particulière.

Le maître Tian devait être une figure hors du commun, mais l’ancien hôte du jeune Zhang n’avait pas entendu parler de lui.

– « Le banquet se déroule aujourd’hui, alors nous devrions nous dépêcher. »

– « Le maître Tian était autrefois professeur à l’académie Beiwu, et les maîtres Liu, Zhuang et Zheng ont été ses élèves. Même s’il ne s’est pas spécialisé dans l’enseignement de la pratique des arts martiaux, on peut dire qu’il fut à-moitié leur professeur. Maintenant qu’il fête son 90ème anniversaire, et que les maîtres se trouvent être au Royaume de Tianxuan, c’est leur devoir de venir lui rendre un hommage… » Expliqua Huang Yu.

Huang Yu et Bai Xun avaient été étudiants à l’académie de Beiwu, qui était du reste la plus grande du royaume de Beiwu.

Ayant parcouru la Collection royale, Zhang Xuan put, d’une simple pensée, identifier ce royaume et cette académie.

Le Royaume de Beiwu était de 2ème rang et était proche du Royaume de Tianxuan. Les Maîtres Enseignants tenant les rennes de ce territoire étaient Liu Ling et Zhuang Xian.

– « Si ce maître Tian n’enseigne pas la pratique des arts martiaux, comment peut-il être considéré comme professeur ? » Le professeur Zhang était intrigué.

Tous les professeurs à l’académie Hongtian se spécialisaient dans l’enseignement de la pratique des arts martiaux. Wang Chao, par exemple, était un maître dans l’art de la lance, mais il guidait aussi ses élèves dans cette pratique martiale.

– « L’académie de Beiwu est beaucoup plus importante que l’académie Hongtian. Différents types de professeurs y enseignent. La pratique des arts martiaux n’est qu’un des sujets enseignés. Il y a de nombreuses autres spécialisations, comme le forgeage des pilules, la peinture… Les étudiants peuvent choisir, soit de se spécialiser dans l’un de ces métiers, soit d’ajouter cela à leur activité principale pour booster leur savoir et apaiser leur mental. Les trois Maîtres Enseignants, lorsqu’ils préparaient leur examen, n’avaient suivi le tutorat de Maître Tian que pendant une courte période. » Expliqua patiemment la jeune fille.

– « Qu’enseigne-t-il ? » Demanda Zhang Xuan. C’était semblable à sa vie précédente. Il y avait des professeurs d’éducation physique, de mathématiques, de physique, d’anglais, etc. Il était impossible pour un professeur d’être efficace dans tous les domaines.

– « Le Vénérable Maître Tian enseigne l’Art du Thé, c’est un maître en ce domaine! » Sourit Huang Yu.

– « Un maître dans l’Art du Thé ? »

Il y avait une présentation de ces maîtres dans la Collection Royale. C’était un métier des 9 Voies Inférieures, qui ne semblait pas flatteur au premier abord. Toutefois, il avait beaucoup de fervents dans les différents royaumes.

Consommer du thé pouvait aider à détendre l’esprit et atteindre un état de sérénité. C’était une méthode utile à la pratique des arts martiaux dont l’effet n’était en rien inférieur à celui de la Pilule du Cœur Tranquille.

Plus intéressant encore, l’Art du Thé était beaucoup plus facile que le forgeage des pilules, la peinture et bien d’autres professions. Même s’il était difficile de devenir un vrai maître, acquérir les dispositions pour l’Art du Thé était simple. Dans les royaumes de plus haut rang, la plupart des fils de familles prestigieuses et de nobles apprenaient eux aussi cet art.

– « D’accord, je vous suis. » Le jeune Zhang n’hésita plus et monta dans la voiture. Cet endroit se trouvait en banlieue du royaume, assez loin de l’Académie Hongtian. Il fallut au groupe deux heures de trajet pour arriver devant un vaste et luxueux jardin, où se trouvaient déjà rassemblés beaucoup de monde.

– « Maître Zhang, suivez-moi… » Huang Yu prit la tête du trio, montra son parchemin nominatif et ils entrèrent facilement dans la résidence. C’était une demeure imposante avec d’innombrables couloirs. Il était facile de s’y perdre.

– « Les trois maîtres enseignants ne sont probablement pas là. Nous devrions les attendre dans la salle latérale. » La jeune fille connaissait les lieux comme sa poche. Ils arrivèrent en peu de temps dans une grande salle bondée de monde.

– « Jeune maîtresse Yu, vous êtes enfin là… » Une voix retentit joyeusement, et un jeune homme accourut prestement jusqu’à Huang Yu.

Ce jeune homme avait autour des 23-24 ans et était habillé de blanc. Le visage de Bai Xun s’assombrit et celui-ci se mit devant la jeune fille pour faire barrage.

– « Bai Xun, qu’est-ce que tu veux ? »

– « Es-tu qualifié pour t’adresser à elle ainsi ? Je te conseille de rester loin d’elle, sinon je serai moins poli ! » Bai Xun était furieux.

– « Tu serais moins poli ? Tu parles comme si nous n’avions jamais combattu. As-tu seulement gagné, ne serait-ce qu’une fois, contre moi ? »

Le jeune homme balaya d’un revers de la main la menace de Bai Xun :

– « Mis à part ça, nous sommes chez moi. En tant qu’hôte, je dois tout faire pour bien accueillir les invités. Tu veux aussi interférer là-dedans Bai Xun ? Ne sois pas si arrogant  ! »

– « Mais… » Bai Xun haussa les sourcils et se prépara à combattre.

– « C’est assez! » Huang Yu se mit elle aussi en colère :

– « Nous sommes ici pour le maître Tian. Si vous voulez vous battre, faites-le après la célébration! »

– « Soyez tranquille jeune maîtresse Yu, je ne vais pas perdre mon temps avec un malotru qui a le cœur corrompu ! »

Sur ce, le jeune homme ricana légèrement et ajouta :

– « Jeune maîtresse Yu, je viens d’apprendre une nouvelle façon de préparer le thé. Allons-y, je vais vous en servir. Je vais vous permettre d’apaiser votre esprit, et après en avoir bu plusieurs fois, vous atteindrez rapidement le Cœur de l’Eau Tranquille… »

– « Je ne peux pas. Je vais attendre le maître Liu ici! » Malgré l’accueil très chaleureux du jeune homme, Huang resta impassible et elle le rejeta platement.

– « C’est très bien si vous ne voulez pas, je veux aussi saluer le maître enseignant Liu, alors je l’attendrai ici avec vous… »

L’assistante maître enseignant se trouvait dans une position inconfortable.

– « Effronté! » Bai Xun sentit l’outrage, mais il ne parla plus de se battre. Il n’égalait pas le jeune homme, autrement il lui aurait déjà fait une tête au carré!

Le jeune homme remarqua Zhang Xuan et demanda :

– « Jeune maîtresse Yu, il s’agit de… ? »

– « Oh, Maître Zhang, voici Tian Long, le seul petit-fils de maître Tian. Tian Long, laissez-moi vous présenter le professeur Zhang Xuan de l’Académie Hongtian. »

– « Zhang Xuan ? Ce nom me semble familier. Il me semble déjà l’avoir entendu quelque part… » Tian Long plissa le front puis expliqua :

– « L’Académie Hongtian! Vous êtes celui qui va défier le professeur Lu Xun au Tournoi ? » Les nouvelles concernant le tournoi s’étaient répandues comme un feu de brousse.

– « Lu Xun est le professeur vedette de cette académie, c’est très courageux d’oser le défier. Je suis impressionné ! » Après avoir dit cela, Tian Long ne montra aucun air de satisfaction, mais plutôt de la suffisance.

Encore un autre arrogant! Pensa le professeur Zhang.

– « Tian Long, que veux-tu dire par là ? » Bai Xun ne pouvait plus en supporter davantage.

– « Je ne veux rien dire. Juste que les humains doivent connaître leur place attitrée. Se surestimer, c’est se rendre la vie plus difficile. » Dit Tian Long.

– « Qui n’est pas à sa place ? Le maître Zhang se montre discret et refuse d’étaler ses capacités… » Ajouta Bai Xun, furieux.

Même si Bai Xun avait entendu parler de Lu Xun, il ne le connaissait pas. Par contre, il avait été époustouflé par les prouesses du jeune Zhang. Le jeune noble avait de quoi être enragé!

– « Maître ? Qu’entends-tu par maître ? Penses-tu que l’on puisse porter le titre de maître aussi facilement ? »

Tian Long jubilait, il fixa de façon hautaine notre jeune noble :

– « C’est le titre que l’on donne à quelqu’un qui a atteint un niveau élevé de maîtrise dans sa profession. Seule une personne comme mon grand-père, qui a atteint le sommet dans l’Art du Thé, peut être qualifiée de Maître. Appeler un jeune homme de l’Académie Hongtian “Professeur” c’est déjà très flatteur, néanmoins, il ose se faire appeler maître ? Quelle naïveté… » Tandis que Tian Long voulut poursuivre sur sa lancée, il nota soudain un maître qui s’approcha et il se tut d’un coup :

– « Tian Long présente ses respects au Maître Yuanyu! » Il le salua respectueusement pour l’accueillir.

Il s’agissait du premier médecin du Royaume de Tianxuan.

Le médecin resta impassible devant cet accueil, puis lorsqu’il aperçut Zhang Xuan, ses yeux se mirent à briller et il se précipita vers ce dernier, passionnément.

– « Maître Zhang, vous êtes aussi ici… Ça faisait longtemps que l’on ne s’était pas revu! »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.3 / Chapitre 196 : Éligibilité pour passer l’examen de Maître Enseignant Menu Vol.3 / Chapitre 198 : Je ne le tolérerai pas la prochaine fois