The New Gate
A+ a-
Chapitre 16 – Partie 1

“Je l’ai vu !”

C’était le troisième jour depuis que Shin et la deuxième princesse du Royaume de Bayreuth, Rionne, furent téléportés dans le Lieu Sacré Kalkia. Le rempart de la ville forteresse, Balmel, était visible pour les deux personnes qui continuaient à aller vers le sud.

Normalement, il était impossible d’arriver en trois jours, mais ils étaient des Élus de classe supérieure. On pouvait dire que leur vitesse dépassait celle d’un dragon en plein vol.

De même, du Lieu Sacré à Balmel, il y avait une certaine distance entre la grande vague de monstres et eux. Puisque les Gobelins et autres monstres étaient lents, ils avaient encore probablement près d’une semaine à disposition.

“Je vais aller rencontrer le seigneur féodal. Shin, s’il te plaît fais un rapport à la Guilde des Aventuriers.”

“D’accord. Que feras-tu ensuite ?”

“Lorsqu’il s’agit d’intercepter l’invasion à grande échelle des monstres du ‘Déluge’, la coopération de la guilde et de l’armée est essentielle. Cela signifie que les Élus vont se rassembler immédiatement.”

“Je vois. Bien reçu.”

L’heure actuelle était juste après midi. Comme il n’était pas tôt le matin ou tard le soir, il n’avait pas besoin d’attendre à la réception.

Rionne raconta les circonstances au garde qui se trouvait dans la salle de garde de la porte, et fut guidée vers le château du seigneur féodal.

Shin demanda également au garde des informations sur l’endroit et se dirigea vers la guilde des aventuriers.

“C’est entre Bayreuth et Falnido ?”

Ce dont Shin parlait, c’était de la race des gens qu’il croisait. Il y avait beaucoup plus d’hommes bêtes ici qu’à Bayreuth, et plus d’humains qu’à Falnido. Il vit aussi quelques elfes et des dragnils.

Le point clé de la défense était de tenir en échec les monstres débordant du Lieu Sacré. De plus, comme la ville était à côté de la mer et d’une abondance de montagnes, cela pouvait entraîner le rassemblement de diverses races.

“C’est animé.”

Shin marcha d’un pas vif pendant un moment, et vit bientôt un panneau familier.

Il ouvrit la porte, entra à l’intérieur et se dirigea vers le comptoir.

“Excusez-moi, pourriez-vous transmettre quelque chose au maître de la guilde ?”

“Désolé de demander ainsi, mais quel genre d’affaires avez-vous avec le maître de guilde ?” demanda la réceptionniste d’un air dubitatif.

Elle était de la race des Elfes. Elle ressemblait à une jolie secrétaire avec ses lunettes.

C’était la première fois que Shin venait à Balmel, il n’avait donc aucune relation. Quand un aventurier sans connaissances demandait à appeler le maître de la guilde, on pouvait aussi penser que c’était suspect.

“J’ai des informations sur le ‘Déluge’. En plus de la carte de guilde, je m’engage sur l’honneur.”

“…Veuillez patienter un moment.”

La réceptionniste réfléchit un moment avant de s’incliner légèrement et de se retirer dans une pièce intérieure.

Il était probable qu’elle ne pouvait pas l’ignorer quand elle entendit qu’il s’agissait du ‘Déluge’.

“Par ici, s’il vous plaît.”

La réceptionniste, qui revint après quelques minutes, indiqua à Shin la salle du fond.

Il semblait que le design intérieur de la guilde était presque le même dans toutes les villes. Ils marchèrent une courte distance et une grande porte fut aperçue, et la fille de la réception frappa dessus.

“C’est Eliza. Je vous ai amené l’aventurier en question.”

“C’est ouvert. Faites-le entrer.”

La réponse, qui venait de l’autre côté de la porte, était une voix masculine.

De plus, cette fille de la réception semblait s’appeler Eliza.

Shin passa la porte qui fut ouverte par Eliza, et entra dans la pièce.

“Bienvenue à la Guilde des Aventuriers. Je suis le maître de la guilde, Baren Lakt. On m’a dit que vous avez apporté des informations sur le ‘Déluge’ ; pourriez-vous m’en dire plus ? “.

Lorsqu’il fut invité à s’asseoir sur le canapé, Shin eut l’impression d’être observé.

L’apparence de Baren était celle d’un homme d’une soixantaine d’années. La plupart de ses cheveux étaient blancs ; des rides ressortaient également sur son visage.

Cependant, même s’il avait l’air doux, la lueur dans ses yeux était d’une acuité qui n’était pas inférieure à celle de Barlux.

“Je suis Shin. Le ‘Déluge’ s’est produit autour du Lieu Sacré de Kalkia. Il est principalement composé de gobelins, d’orques et d’autres monstres humanoïdes. A en juger par la vitesse de leur progression, je pense qu’il leur faudra environ une semaine pour arriver ici.”

“…Votre expression donne l’impression que vous l’avez vu se produire ; puis-je vous demander quelles sont vos sources d’information ?”.

“Comme vous l’avez dit, je l’ai vu. Je ne peux pas le dire en détail, mais je peux confirmer qu’une masse de monstres se dirigeait vers Balmel lorsque je me suis rendu aux alentours du Lieu Sacré. Mon amie est déjà partie contacter le seigneur féodal.”

“Au seigneur féodal ? La personne qui vous accompagne a-t-elle un rang social élevé ?” demanda Baren en rétrécissant légèrement les yeux.

Si quelqu’un pouvait avoir une audience avec le seigneur féodal immédiatement, ce devait être une personne ayant une position élevée à un certain degré. Comme on pouvait s’y attendre de la part du maître de guilde de la ville proche du Lieu Sacré, il comprenait vite.

“Vous serez bientôt au courant du statut de cette personne. L’information devrait vous être transmise sous peu. En laissant cela de côté, croyez-vous en mes informations ?”

“Hrm, je ne peux pas rester silencieux en entendant ‘Déluge’. Mais dans la situation actuelle, il n’y a aucune preuve pour étayer ce que vous dites…” dit Baren, tout en mettant sa main sur son menton.

Cependant, il semblait avoir déjà envoyé un messager pour confirmer l’information contrairement à ses paroles.

Il y avait des gens qui quittaient la guilde précipitamment ; Shin pouvait le sentir.

“Si vous disiez que vous êtiez un aventurier de rang A, l’histoire serait différente.”

Pour Baren, il devrait être capable d’entrer en action rapidement. Cependant, puisqu’il était à la tête de l’organisation, il ne pouvait pas accepter les informations de Shin aussi facilement.

“Alors, que pensez-vous de ça ?”

Recevant un regard interrogateur, Shin sortit la lettre d’introduction du Sanctuaire de la Lune de son coffre.

“C’est…”

Eliza exprima sa surprise en voyant la lettre d’introduction.

“J’ai déjà la garantie officielle que c’est authentique par le Maître de Guilde de Bayreuth.”

“…Je vois, dans ces circonstances je n’ai pas d’autre choix que de vous croire.”

Le doute dans le regard de Baren s’effaça.

“Ne devez-vous pas le vérifier ?”

“Malheureusement, je n’ai pas de lettre d’introduction. Mais comme vous l’avez dit, je peux contacter Monsieur Barlux. Même si vous disiez un mensonge, je le saurai immédiatement.”

“Merci…”

“Uh huh, à partir de maintenant, j’annonce officiellement la déclaration de l’état d’urgence. Si l’amie dont vous avez parlé a rapporté l’histoire au seigneur féodal, l’armée se déplacera immédiatement. Dès que le rapport arrivera, nous commencerons à préparer l’évacuation des habitants. Eliza, veuillez contacter les représentants de chaque guilde.”

“Compris.” acquiesça Eliza en quittant la pièce.

L’organisation de l’armée et des unités, l’approvisionnement en fournitures, et l’évacuation des résidents ; il y avait beaucoup de choses à faire à partir de maintenant.

“Qu’allez-vous faire par la suite ? Je suppose que vous êtes un Élu de classe supérieure, non ? S’il vous plaît, coopérez car j’aimerais vous demander quelque chose, mais…”

“Vous n’avez pas à demander. En tant qu’Élu de classe supérieure comme vous dites, vous pouvez vous attendre à ce que je vous aide dans une certaine mesure.”

“C’est rassurant. Alors, ce serait bien que vous organisiez une réunion avec les autres Élus de cette ville.”

Dans le discours de Baren, les Élus étaient la force principale, parce que les Élus de classe supérieure n’étaient pas les mêmes que les aventuriers ou les chevaliers ordinaires, on disait qu’ils s’unissaient dans un groupe entre Élus et se battaient ensemble.

Comme ils possédaient souvent eux-mêmes des armes pour leur usage exclusif, ils ne prenaient pas beaucoup de temps avec la préparation par rapport à un aventurier commun.

“Je sais que des Élus protègent Balmel, mais j’ai entendu dire qu’il en manque un…”

“Vous étiez au courant ? Je suis également inquiet à ce sujet, mais la force a augmenté maintenant que vous nous avez rejoint. Elle s’est quelque peu améliorée, c’est ce que j’aimerais croire.”

“La personne qui m’accompagne est aussi une Élue, vous pouvez donc compter sur nous.”

“C’est une bénédiction.”

Après s’être renseigné sur l’emplacement de la boutique que tenait l’Élu, Shin quitta la guilde des aventuriers. Même si chacun d’entre eux était un Élu, cela ne signifiait pas qu’ils étaient des aventuriers ou des chevaliers.

◆◆◆◆

“C’est l’endroit, hein ? J’ai déjà vu ce panneau quelque part.” dit Shin en avançant dans la rue et trouvant le lieu qu’il

Shin inclina la tête devant le symbole d’une patte et de petits poissons qui étaient dessinés sur le panneau.

“Patte, petits poissons… Attends, ce sont des petites sardines séchées ?”

Une patte et des petites sardines séchées. À cette combinaison, quelque chose apparut dans l’esprit de Shin.

“Le nom du magasin est ‘Nyan Da Land’… hein ? Ne me dis pas….”

Tout en se souvenant de la personne qui ne pouvait pas être ici, Shin ouvrit la porte du magasin.

Une cloche sonna et il entra dans la boutique, là, c’était un bar avec une atmosphère calme. Shin était familier, non, il ne savait pas un instant comment il devait se déplacer dans cet intérieur qu’il connaissait si bien.

“Hm ? Monsieur le client, je suis vraiment désolé, mais nous n’avons pas encore ouvert. Vous pourrez déguster un délicieux saké après que le soleil se soit un peu plus couché, d’accord ?”

Shin se raidit à ce moment précis, une voix profonde d’un homme provenant de l’intérieur du magasin se fit entendre.

Shin était également familier avec cette voix, et il se tourna vers la direction de la voix.

“………Hibineko ?”

“Certes, j’ai été appelé ainsi par un ami proche, mais… Nyaa Nyaa Nyaa !?”

Cette personne, exprima sa surprise de tout son corps lorsqu’elle confirma le visage de Shin.

Sa race était une Haute Bête de type chat. Quant à son apparence, il n’y avait pas d’autre moyen de l’exprimer qu’un chat marchant sur deux pattes et portant des vêtements.

Son visage était principalement blanc, mais seules ses oreilles étaient noires. Une partie de la fourrure sur son visage était devenue grise pour une raison quelconque ; cela ressemblait à une fissure sur un carreau fendu.

La raison pour laquelle Shin l’appelait “Hibineko” était cette tache grise.* Son nom d’avatar dans le jeu était ‘[email protected]’.

Si l’on n’entendait que sa voix, on pouvait imaginer un homme raffiné d’âge moyen, mais en raison de sa petite taille et de son costume caricatural, il ressemblait à un personnage de mascotte d’un animal difforme dans un parc d’attractions.

Si vous ajoutiez un point d’exclamation flottant au-dessus de sa tête, et il devenait le personnage gag d’un manga.

“Es-tu un d-double ?”

” Qui est ! Ah, non, mais pourquoi ? Hibineko-san, tu étais coincé dans le jeu…”

‘Tu aurais dû mourir.’

Bien que Shin ne l’exprima pas , il savait qu’il ne se trompa pas. Cependant,【Analyse】indiquait certainement ‘[email protected]’.

“Vraiment, tu es Shin-nyaa…. ?”

“Ah…tu eses en effet Hibineko…tout d’abord dois-je arrêter de t’appeler par ce nom ?”.

Shin sentit que la tension se dispersait, car Hibineko avait cette façon particulière d’utiliser “-nyaa” à la fin des noms. Même s’il repensait à l’époque où c’était un jeu ordinaire, il était un joueur qui pouvait changer l’ambiance autour de lui sans le vouloir.

“*Soupir*, même si je ne le comprends pas bien, ça fait longtemps, Hibineko. Non, est-il préférable de t’appeler [email protected] ?”

“Ah ! Pour connaître mon vrai nom scellé, tu es vraiment Shin-nyaa !”

“Je l’ai seulement vu sur【Analyse】. Ou peut-être devrais-je dire, s’il te plaît, arrête de m’appeler Shin-nyaa, sérieusement.”

Tout en communiquant comme ils le faisaient dans le passé, Shin soupira.

“Hahaha, c’est vraiment toi, Shin… Hé, Shin. Je veux seulement confirmer ceci, es-tu mort ?”

“Non, je ne suis pas mort.”

—————————————————————————————————————————

Ndt : * Hibineko signifie chat fêlé



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 15 – Partie 6 Menu Chapitre 16 – Partie 2