The New Gate
A+ a-
Chapitre 15 – Partie 6

Dans ce monde, il était assez courant que le statut réel puisse différer de la hauteur d’un niveau. Cependant, une personne de haut niveau était toujours limitée. Les chevaliers, en particulier l’homme qui détruisit les roues du chariot, étaient de niveau 239. C’était plus élevé que le niveau de Rionne.

Ce n’était qu’une histoire possible, mais si c’était la vérité, il était nécessaire d’ajouter des contraintes au prêtre qui menaça les chevaliers.

“Et les deux autres ? Pourront-ils s’en sortir d’une manière ou d’une autre ?”

“La combinaison n’est pas mauvaise. Les deux autres sont un épéiste magique comme moi et un mage. S’ils coopèrent avec les aventuriers de haut niveau qui sont à Balmel, ils ne perdront jamais tant qu’il n’y aura pas d’accident. Le problème est le nombre de victimes.”

“Jusqu’où l’ennemi peut-il être réduit par les compétences magiques du mage, c’est la clé”, murmura Rionne en buvant de l’eau.

Même si le mage était appelé un Élu, une compétence ne pouvait pas être libérée en continu.

Bien que cela puisse dépendre de la capacité et de la compétence, il y avait aussi une limite dans la portée qu’une personne pouvait couvrir.

“Comment est la force de combat de Balmel ? Il y a des Élus de la guilde des aventuriers, non ?”

“En effet, en dehors des personnes dépêchées, il y a des personnes puissantes qui sont proches des Élus de classe supérieure. Mais la plupart d’entre eux sont de type mêlée. Seules quelques personnes peuvent attaquer une large zone.”

Ce n’était pas grave si les monstres étaient en petit nombre, mais quand il s’agissait de plusieurs centaines de milliers, la défaite se produisait à long terme. Comme les monstres apparaissant dans le ‘Déluge’ étaient de bas niveau, même un soldat général pouvait aider à les éliminer.

Bien que la raison pour aller là-bas changée, Shin décida de contacter Schnee juste au cas où.

(“C’est Shin, on peut parler maintenant ?”)

(“Oui, il s’est passé quelque chose ?”)

Après s’être assuré qu’il n’y avait pas de problème de communication, Shin parla à Schnee du ‘Déluge’ qui approchait

(“Je ne peux rien dire sur l’échelle sans les voir moi-même. Si c’est l’échelle normale, nous n’avons pas à nous inquiéter pour Balmel au moins.”)

Schnee jugea calmement après avoir écouté l’histoire de Shin.

Cependant, il y avait une irrégularité cette fois-ci.

(“As-tu pris en compte l’absence de cet Elu ?”)

(“Si l’Élu qui n’est pas là n’est pas un mage, ça devrait aller. Puisque les monstres eux-même peuvent être traité avec juste les forces de Balmel.”)

(“Bien que je n’aie pas considéré les victimes”), continua Schnee.

(“J’ai compris. Je vais me précipiter vers Balmel d’ici, tu dois également te dépêcher autant que possible.”)

(“Compris.”)

Avec Schnee là-bas, l’absence de l’Élu n’était plus un problème.

Bien que Tiera n’était pas capable de se déplacer aussi rapidement, elle n’allait pas en retard si Kagerou était avec elle.

“…Maintenant, nous avons eu assez de repos. Allons-y, Shin.”

Grâce à son repos, Rionne semblait avoir récupéré, elle se leva rapidement.

La discussion avec Schnee venait juste de se terminer aussi, alors Shin se leva également.

“Ok, mais je vais porter ça.”

En disant cela, Shin porta『Muspelm』sur son dos.

Ce n’était pas un grand fardeau pour Shin en raison de la hauteur de sa force physique, il détermina qu’il était difficile pour Rionne de le porter et de courir pendant un long moment.

“Mu ! Je peux porter ma propre arme…”

“Plutôt que de se préoccuper de ça maintenant, il est plus important de se déplacer rapidement. Tu étais épuisé à mi-chemin, tu sais ?”

“Ugh, dis comme ça, je ne peux pas argumenter…”

Puisque c’était la raison pour laquelle ils firent une pause, Rionne ne pouvait pas se plaindre.

La priorité absolue ici était de continuer à avancer, et『Muspelm』fut ainsi confié à Shin.

“Mumumu !”

“Pourquoi tu gémis ?”

“On doit se dépêcher, il le faut mais… Bon sang, j’ai honte d’être fatigué à ce point.”

“De façon inattendue tu détestes perdre, hein”

Bien qu’ils continuaient de parler, leur vitesse ne diminuait pas.

Sans『Muspelm』,Rionne pouvait se permettre de parler en continuant de courir.

◆◆◆◆

Ils continuèrent à courir la majeure partie de la journée et terminèrent les préparatifs pour le campement avant le coucher du soleil.

Comme on pouvait s’y attendre, continuer à courir pendant des jours sans dormir était difficile, quelle que soit l’endurance, ils décidèrent donc de dormir suffisamment dans une simple tente qu’ils montèrent ensemble et montèrent la garde à tour de rôle.

Après avoir terminé un repas rapide et que Shin se soit nettoyé, Rionne commença à parler. Elle s’approcha nonchalamment de Shin et lui envoya un regard coquet.

“Tu es vraiment bien préparé. Même si je suis préparé, n’est-ce pas une préparation minutieuse ?”

“J’étais parti pour faire un voyage avant de me faire téléporter. Ce sont les seules choses que j’ai. Une fois que tu les convertis en cartes, ce n’est pas très encombrant.”

“C’est parce que tu peux utiliser des cartes d’objets, hein ? J’aimerais que mon pays ait une personne avec cette capacité.”

Selon Wilhelm, il était possible que Rionne et les Élus des autres pays puissent posséder un coffre pour transporter des objets.

“N’en parlons pas.”

Shin ne connaissait pas les informations détaillées, et de toute façon il ne le voulait pas.

“Non ?”

“Non.”

“Peu importe quoi ?”

“Jamais. Hé ! Ne t’approche pas !”

Il s’éloigna de Rionne qui se penchait en avant pour s’approcher de lui et lui montrer son décolleté.

‘Étonnamment elle sait jouer de son charme, comment une princesse peut-elle tomber aussi bas ?’, pensa Shin.

Dans l’obscurité de la nuit, Rionne qui était illuminée par le feu de camp, l’inquiétude qu’elle avait pendant le jour se calmait, et dégageait maintenant une atmosphère qui semblait être légèrement étrange.

“Pour que tu sois quelque peu gêné, ce corps est-il si attirant ?”

“Ce n’est pas que je ne comprenne pas ce que tu fais. Mais, est-ce le genre de chose que tu devrais faire dans cette situation ?”

“Je pensais que tu dirais ‘C’est inutile d’être gêner’, Shin ! Si c’est le cas, je vais faire bon usage du temps où je n’ai rien à faire.”

“Où est l’utilisation efficace du temps ? Où ?”

“C’est une utilisation efficace du temps, du moins pour moi. De cette façon, je peux te parler sans réserve.”

Tout en souriant de manière un peu triste, Rionne repris sa posture assise.

“Sans réserve, hein ? Rionne, eh bien, il y aura de tel personne, comme lorsque tu parlais avec Gadras, je pense que c’était assez franc cependant.”

“Gadras est mon professeur d’escrime. Je suis plus à l’aise avec lui qu’avec d’autres personnes. Bien que, il y a toujours quelque chose comme un mur à cause de ma statut. À cet égard, Shin, tu n’as pas l’air de t’en préoccuper.”

“En d’autres termes, suis-je simplement impoli ?”

“Parfois, j’ai aussi envie de parler avec une personne qui ne passe pas son temps à faire des courbettes; bien que je sois habituée à ce genre de choses.”

Rionne sortait souvent dans les villes, mais à cause de sa réputation, même les aventuriers qui n’étaient pas très regardants sur le statut social semblaient se rabaisser.

“Et ta famille ? Cependant tu n’es pas obligé d’en parler si tu ne veux pas. Il semble y avoir beaucoup de soucis au palais.”

“Ce ne sont pas des choses que je dissimule particulièrement. Tu as raison, les relations interpersonnelles de notre famille ont… disparu depuis longtemps. Bien que nous ne soyons pas en mauvais termes, je ne sais pas si je veux une famille de substitution.”

“C’est ce genre de famille royale, hein ? Eh bien, au cas où tu aurais besoin de quelqu’un pour parler, je suis là. –Hey ! Pourquoi es-tu si collante !”

“Parfois, même une princesse voudra dépendre de quelqu’un. Tu comprendras peut-être un peu mon égoïsme en écoutant mon histoire.”

‘Elle me taquine ?’, pensa Shin, mais Rionne ne fit jamais rien de plus que de s’accrocher au bras de Shin.

“Je ne peux pas me montrer comme ça aux gens du château.”

“Il n’y a personne dans le coin. Personne ne nous surveille.”

“Bon sang, cette princesse… seulement cette fois.”

Après un soupir, Shin jeta une branche sur le feu de camp avec son bras libre.

Il était facile de s’éloigner s’il en avait l’intention. Cependant, la pointe de tristesse de la princesse faisait s’évanouir son intention.

Une famille était quelque chose de très important pour Shin. Bien qu’avant qu’il soit bloqué dans le jeu, ses parents étaient en bonne santé, et ses relations avec son frère aîné et sa jeune sœur étaient également bonnes. C’était un plaisir bruyant, et l’endroit où il voulait retourner. Alors qu’il pensait à lui-même, il ne pouvait s’empêcher de ressentir quelque chose dans les circonstances de Rionne.

L’expression sereine de Rionne soulageant son fardeau, Shin voulait la voir un peu plus longtemps. De plus, il n’y avait aucune surveillance dont Rionne parlait. Cela signifiait que Rionne était constamment surveillée.

‘Tu as probablement le temps de te détendre maintenant’, pensa Shin.

“Shin, tu es chaud.”

“Il fait froid ?”

“Je ne veux pas dire ça.”

“Je sais”, murmura-t-il dans son esprit, et il jeta une autre branche sur le feu.

Des sons *Pop* et le bruit de branches fendues se firent entendre. Shin n’était pas assez bête pour se tromper sur la signification de cette situation.

Était-ce la véritable Rionne ? Shin ne pouvait pas arriver à une conclusion. Où était passée son humeur habituelle ?

“Dors vite, nous continuerons à courir demain.”

“Muu, on ne peut rien y faire. Ou je dois attendre la prochaine occasion ?”

“Ne pense plus à ça jusqu’à ce que nous ayons éliminé le ‘Déluge’.”

Shin, qui sortit un manteau, enveloppa Rionne, et la prévint par formalité.

Rionne le comprenait probablement. D’une certaine manière, elle avait besoin de repos.

La transition vers le Lieu Sacré, la défaite contre les monstres, et l’impatience due au ‘Déluge’. Lorsque ces différents facteurs était mis ensemble, la fatigue s’accumulait, pensa Shin.

L’obscurité profonde de la nuit sans lune.

Des groupes de monstres par derrière.

Ce sur quoi pouvaient compter les compagnons de voyage, n’était qu’un petit feu de camp.

Indépendamment de la force des capacités, il n’était pas étonnant de chercher quelqu’un sur qui on pouvait compter.

En parlant de la raison pour laquelle il le comprenait, c’était parce que Shin vécut des choses similaires.

Shin et Rionne, Schnee et Tiera, Yuzuha et Kagerou se dirigeaient vers Balmel.

Une grande armée de monstres dépassant le millier, approchant à chaque instant.

Afin de lutter contre la menace imminente, tout le monde allait se réunir à Balmel.

—————————————————————————————————————————

Fin du Volume 5 L’Ancien Bleu du Lieu Sacré



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 15 – Partie 5 Menu Chapitre 16 – Partie 1