The New Gate
A+ a-
Chapitre 13 – Partie 2

Bien que Girard était également considéré comme un membre de la famille royale, ils étaient amis et, comme Shin était traité comme un invité à Falnido, ses vêtements ne le dérangeaient pas particulièrement. Parce que tout le monde autour portait des vêtements qui mettaient l’accent sur la facilité de mouvement, il ne pouvait pas s’en servir comme référence pour l’étiquette dans un château royal tel que Bayreuth.

“Le code vestimentaire n’est pas exigé, pour un aventurier qui n’est pas un noble. Vous devez cependant garder une apparence soignée”.

“Pour commencer, on peut dire qu’une arme est l’uniforme d’un aventurier. Et il n’y a guère de gars qui possède des vêtements semblables à ceux d’un noble.”

En écoutant Barlux et Arad parler, il semblait n’y avoir aucune réglementation à ce sujet.

“Y a-t-il autre chose que vous voulez demander ? Je pense que je peux vous conseiller un peu.” proposa Arad.

“…Je n’ai rien en tête en particulier. On peut dire que c’est la première fois que je suis dans ce genre de situation.”

“Ça ne répond peut-être pas à vos attentes. La prochaine chose que nous pouvons dire, c’est de ne pas prendre de décision hâtive. La seconde princesse pourrait insister lourdement sur votre responsabilité, cela pourrait être gênant pour vous”.

“Haha, je ferai attention.”

D’une certaine manière, une sympathie authentique pouvait être ressentie à partir des mots d’Arad.

“Le vieux Roi n’aime pas les nobles. Bien que cela ne s’applique pas à tous les nobles, et bien parce qu’il y a aussi de telles personnes, vous devriez vraiment être prudent.” dit Barlux.

“Je comprends.” répondit Shin avec un sourire ironique.

En réalité, comme dans les romans et les anime qu’il regarda, il s’attendait à l’existence de nobles corrompus qui ne savaient que faire des erreurs.

Shin ne rencontra pas encore de noble dans ce monde. Cependant, il y avait souvent des gens élevés dans une classe privilégiée qui n’étaient bons qu’à regarder les autres de haut.

Par la suite, Shin apprit quelques règles de savoir-vivre et quitta le bureau.

Lorsqu’il revint dans la salle, il y avait une foule dans le coin de la salle.

‘Oui, en effet, c’est comme je m’y attendais.’ pensa Shin.

Il allait sans dire qu’au centre de la foule se trouvaient Schnee et Tiera.

Shin y consentit car il s’attendait à ce que la situation puisse tourner de cette façon si les deux personnes étaient laissées seules.

Yuzuha grognait d’une manière menaçante.

Les hommes qui les entouraient ne savaient probablement pas qu’ils allaient devenir de la viande hachée au moment où Yuzuha s’en mêlait.

Néanmoins, comme il était désagréable d’avoir des victimes à l’intérieur de la guilde, Shin s’approcha de la foule avant que Yuzuha se mette à attaquer.

“Excusez-moi. Tiera, allons-y.”

“Ah, oui !”

Schnee, qui perçut l’approche de Shin, commença à sortir avec Tiera.

En outre, au même moment, une aura légèrement intimidante fut émise par Schnee. Vaincus par cette pression, les hommes qui les encerclaient reculèrent de plusieurs pas. Schnee et les autres se frayèrent un chemin à travers l’espace ainsi créé, et s’échappèrent de la foule.

Shin se rendait compte que les hommes qui suivaient les deux personnes du regard, faisaient également attention à lui. Il ressentait une pression qu’il n’avait jamais ressentie dans la vie réelle.

‘Le jour où je reçois ce genre de regard arrive enfin’.

S’il était très têtu, il ne se rendrait peut-être pas compte de ces yeux envieux. Tout en se sentant déprimé, Shin avait une humeur indescriptible.

“Vous ont-ils invités à faire partie d’un groupe ?”

“La moitié était pour former un groupe, l’autre moitié était une invitation à aller boire un verre.”

“Alors, avez-vous accepté ?”

“Aucunement.”

Cette réponse de Schnee, qui s’exprimait avec un sourire parfait, était en effet tranchante.

Ses yeux déclaraient que cela ne valait même pas la peine d’être pris en considération.

“Il n’y a pratiquement personne à la hauteur du Maître.” dit Tiera d’une manière étonnante.

Dès le début, Schnee n’allait jamais penser à rejoindre d’autres personnes que Shin.

“C’est tout à fait naturel. En laissant cela de côté, comment était la discussion ?” demanda Schnee.

“Pour l’instant, j’ai entendu parler du sujet. Avant que je n’explique, passons à un autre endroit. Attends un peu…”

Ce n’était pas le genre de conversation qui se faisait dans une situation qui attirait l’attention.

Leur destination était le Relais de l’Ours. Lorsque Shin y séjourna la dernière fois, il confirma que l’insonorisation était fiable.

◆◆◆◆

“Bienvenue ! Ara, Monsieur Shin. Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vus.”

“Ça fait longtemps. Y a-t-il deux chambres disponibles ?”

“Nous avons des chambres libres, mais… avant cela, venez un peu ici.”

“Hmm ? Ah, qu’est-ce qu’il y a ?”

Tsugumi, tira Shin jusqu’à ce qu’ils soient près du comptoir.

Avec un visage suspect, Tsugumi commença à parler en baissant la voix.

“Hé hé, qui sont ces belles femmes ?! Il y a beaucoup de belles personnes parmi les elfes, mais les femmes bêtes à côté de vous, appartiennent à un autre niveau ! Quel genre de magie avez-vous utilisé ?” dit dans un souffle Tsugumi.

Tsugumi, elle-même,pouvait être appelée une belle fille. Cependant, Schnee et Tiera, du point de vue de Tsugumi, se trouvaient à un tout autre niveau.

“Diverses choses se sont passées et je ne peux pas en dire les détails.”

“Eh~”

‘Ne me dites pas “Eh”. Vous ne devez pas fouiner dans les affaires de vos clients.”’

“Mais, vous êtes devenu un aventurier il y a à peine un mois, comment vous êtes-vous retrouvé mêlé à deux si belles femmes ? Je ne suis pas inquiet, mais il y a quelque chose qui ne va pas.”

“Hé ! Hé ! Bien que je comprenne votre curiosité, ce n’est pas une chose à faire, vous savez ?”

“Cheー”

“Ne boudez pas !”

Etait-ce par manque de divertissement ? Elle semblait avoir un penchant pour ce genre d’histoire.

Si Shin et les autres étaient des aventuriers ordinaires, il pouvait raconter l’anecdote de leur rencontre hasardeuse. Cependant, il ne pouvait pas raconter son histoire avec Schnee.

“Soupir, je pensais pouvoir réécouter des histoires intéressantes après si longtemps.”

“Ne plaisantez pas.”

Contrairement à sa façon de parler, Shin était étonné de son état, qui ne semblait pas être très déçu.

N’avait-elle pas la motivation nécessaire pour s’en enquérir avec insistance ? Après le retour de Tsugumi au comptoir, elle attendit de nouveau les clients normalement.

Shin loua une chambre simple pour lui-même, et une chambre à deux lits pour Schnee et Tiera. Comme il ne savait pas combien de temps cela prendrait jusqu’au lendemain, il remit une pièce d’or pour chacune des chambres au cas où. Il demanda également à Tsugumi de lui dire s’il avait besoin de rajouter un complément.

C’était juste au bon moment, alors ils allèrent déjeuner, puis se réunirent dans la chambre de Schnee et Tiera.

“–et bien, c’est ce qu’on m’a dit. Je dois probablement négocier et parler de différentes choses, je pense.”

Quand il parla de la discussion qu’il eut avec Barlux et Arad, Schnee hocha la tête comme si elle comprenait.

“Je vois. Une telle chose s’est produite avant nos retrouvailles, hein ?”

“Une épée qui s’est envolée dans le château royal, qu’as-tu fait…”

“Je ne l’ai pas fait exprès, d’accord.”

“Kuu ? Shin est incroyable~”

Tiera était étonnée et Yuzuha, qui ne le comprenait peut-être pas bien, s’émerveillait.

“Selon ce que tu dis, il est possible pour le gouvernement de t’engager, que tu entres ou non dans l’armée. Ou alors, il est possible dans une certaine mesure, qu’ils te proposent un mariage avec une femme de la haute noblesse”.

“Je comprends l’armée, mais le mariage ?”

“Oui, si la deuxième princesse en question a bien saisi la puissance de combat des Crânes Squelettiques, elle devrait être convaincue que tes capacités font partie de la classe supérieure des Élus. Comme on dit que la puissance d’un pays est proportionnelle au nombre d’Élus, je m’attends à ce qu’elle essaie activement de te convaincre”.

“Pour l’histoire de la princesse, puis-je refuser la demande de mariage ? Je ne veux pas que les choses se passent comme ça tout de suite.”

Shin n’avait pas l’intention d’entrer dans l’armée ou d’être lié par un mariage.

Ça allait être une réunion bien compliquée…

“Je pense qu’il n’y a pas de problème si tu refuses d’entrer dans l’armée. Il n’y a pas beaucoup d’aventuriers qui deviennent chevalier”.

“C’est comme ça ?”

“Il y a beaucoup de gens qui détestent être liés par des règles. Aussi, pour le gouvernement, parce que le recrutement est en général une perte pour eux, ils s’abstiennent de le faire.”

Le genre d’aventuriers qui entraient dans l’armée, étaient les personnes qui étaient seules et les personnes qui ne rejoignait pas un groupe en tant que membre fixe.

“Et maintenant, Shin est dans un groupe avec nous, donc si tu mets cela en avant, il serait difficile de te retenir.”

“Alors, le problème maintenant, c’est le mariage, hein ? Il est évident que si je le refuse sans raison valable, il y aura des problèmes.”

“À ce propos, dois-je faire semblant d’être ta fiancée ?”

“Ah, je peux être ce type qui est déjà fiancé à sa partenaire, hein ?”

Schnee s’attendait à ce que la princesse ne puisse pas insister si Shin était déjà fiancé.

Ce n’était certainement pas une mauvaise excuse. Mais il n’était pas sûr qu’une noble allait abandonner aussi facilement.

“Il n’est pas raisonnable de trop te forcer, alors ce serait leur perte s’ils continuaient à t’offenser. Sinon, Tiera aussi, pourrait faire semblant d’être ta femme. Ainsi ils ne penseront même pas à te forcer.”

“Uhm, moi ?” demande Tiera.

“Ara, tu n’aimes pas ça ?”

“Non, si c’est pour faire semblant, je veux bien mais…”

Si elle faisait seulement semblant, Tiera était également d’accord avec cela.

“Kuu ! Alors Yuzuha et Shin peuvent aussi devenir un couple !!”

“Attends, Yuzuha, ce n’est pas comme ça ! Je vais être condamné par la société !!”

Cependant, lorsque Yuzuha annonça sa candidature, au point même qu’elle se transforma dans sa forme de petite fille. Shin s’empressa de mettre fin à ce potentiel malentendu.

Quoi qu’il en fut, Yuzuha ne pouvait que se transformer dans sa forme de petite fille après tout, plutôt qu’en une belle femme voluptueuse de l’époque du jeu. On pouvait considérer que le fait de jouer avec une petite fille était en passe de devenir un pervers à pleine vitesse.

“Cette fois, il s’agit de faire semblant, seulement de faire semblant. Ce n’est pas réel, d’accord ?”

“Kuu ? Tu ne t’accouples pas avec Schnee ?”

“Hé ! Tu ne dois pas dire une chose pareille avec cette apparence !”

Bien que le savoir original de Yuzuha était scellé, ce n’était pas étrange même si elle le savait. Cependant, c’était différent lorsqu’elle était dans sa forme de jeune renard, lorsqu’un tel mot était prononcé dans une forme de petite fille, il sentait fortement qu’il y avait des problèmes de diverses manières.

Pour le mot “accouplement”, il pouvait être dû à son fort sens animal de par sa nature.

Et, à l’exception de Shin, qui le niait de toutes ses forces, le visage de Schnee était teinté en rouge.

“Pour l’instant, calmons-nous.”

Bien que Tiera fut celle qui s’exprimait, elle était la plus calme dans cette situation



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 13 – Partie 1 Menu Chapitre 13 – Partie 3