L'Inapte de l'Académie du Roi Démon | The Misfit of Demon King Academy|MAOU GAKUIN NO FUTEKIGOUSHA
A+ a-
Chapitre 51 – Message

J’attends devant la salle d’attente. Assez vite la porte s’ouvre et Ray sort.

“Salut.”

Son sourire semble un peu troublé après nous avoir vus, Misa et moi.

“Je pensais que tu pourrais fermer les yeux, Arnos.”

“Je l’ai fait. Quelle que soit ta situation, tu as décidé de ne pas compter sur moi et il aurait été impoli de demander. Cependant, ma subordonnée veut savoir.”

Misa se place devant moi et lui demande :

“La faction royale t’a-t-elle dit quelque chose ?”

“Qui sait ? Peut-être m’ont-ils offert assez d’argent pour durer toute une vie ou peut-être m’ont-ils recommandé d’être un empereur démon.”

“… Je ne crois pas que tu sois une personne qui serait motivée par de telles choses.”

Ray rit doucement.

“Tu me surestimes. Tu dois être prudente avec ça. Beaucoup de gens disent la merde que le monde en face veut entendre.”

Misa ne semble pas convaincue par les paroles de Ray.

“… Je sais. Mais toi, Ray-san… Tu n’es pas comme ça.

“Nous ne nous connaissons pas depuis longtemps. Je ne me ferais pas trop confiance à ta place.” la prévient Ray avec un doux sourire.

Il n’a pas l’air d’exprimer sa véritable intention. Misa se mord la lèvre de vexation. On dirait qu’elle n’a plus rien à dire.

“La clinique magique de Lognoss a été construite par Elio Roodwell avec son propre argent, c’est donc essentiellement une installation appartenant à la faction royale.”

“Oui.” répond Ray sans se départir de son sourire.

“Ta mère est-elle en bonne santé ?”

“Ouais. Comme je l’ai déjà dit, ce n’est rien de grave. Elle va mieux.”

“J’aimerais la rencontrer au moins une fois.”

“Elle va bientôt quitter l’hôpital. Tu pourras la rencontrer.”

Fumu. Est-ce vrai ?

“Cela me rappelle. Après avoir regardé les matchs à venir, il semble que nous nous retrouverons en finale.”

“C’est dommage que nous ne puissions pas nous battre à pleine puissance.”

Ray regarde mon épée.

“Tu ne peux pas ressentir de pouvoir magique, mais cette épée a été forgée par un véritable maître artisan. Son pouvoir rivalise avec celui de ton épée démoniaque, tu devras faire attention.”

Ray rit.

“Vraiment ?”

“Aah.”

Ray commence à se diriger vers les sièges du public.

“Ray-san… Euh…”

“Pardon. Je fais maintenant partie de la faction royale. On dirait que nous ne pourrons plus nous entendre.”

Ray passe devant nous puis s’arrête.

“Oh, j’ai oublié quelque chose, Arnos.”

“Quoi ?”

Ray me regarde par-dessus son épaule.

“… Je vais te tuer.”

Je ris juste.

“Si tu veux me tuer, tu ferais mieux de te préparer à la mort.”

“Ce n’est pas une menace. Je suis déjà préparé à ma fin.”

“Hou. Si tu es déjà prêt, tu veux essayer maintenant ? ”

En finissant de parler, je disparais et réapparais derrière Ray.

“Je peux te voir, Arnos.”

Ray fait pivoter Initeio par une attaque circulaire. Bien que j’aie appliqué des barrières anti-magiques et magiques, son épée les traverse facilement et atteint mon bras gauche. La lame d’un blanc pur s’y enfonce et le sang coule.

“Fumu. Être capable de me couper le bras. Merveilleux.”

“… J’avais l’intention de te prendre la tête en même temps que le bras…”

Ray vomit du sang. Mon bras droit lui transperce la poitrine.

“Et j’avais l’intention d’écraser ton cœur, mais ton corps est également assez robuste.”

“Arnos-sama, Ray-san ! Vous n’êtes pas obligé de faire ça !! ” s’écrie Misa en assistant à notre altercation.

Elle a l’air d’être vraiment inquiète.

“Ne t’inquiète pas. Je vérifie seulement sa résolution. Je ne pardonne à personne qui me défie, peu importe qui il est. Si tu recherches la pitié d’un ami, tu ne la trouveras pas ici. ”

“Je suis soulagé. Si tu es si sérieux, je peux t’abattre sans hésitation.”

Ray affiche désormais son éternel sourire rafraîchissant.

“Eh bien.”

“Ahh, à bientôt en finale.”

Ray repart et se dirige à nouveau vers les gradins.

“Arnos-sama…”

“On dirait qu’il est piégé d’une manière ou d’une autre.”

Les yeux de Misa s’arrondissent en me regardant.

“J’ai essayé de le confirmer par contact direct. Un certain type d’outil magique a été intégré dans son corps.”

“… Ce ne fut qu’un instant. Comment vous l’avez su ?”

“C’était le but de notre petit échange.”

L’outil magique enfoui dans son corps, synchronisé avec sa magie, est difficile à voir. Je peux affirmer grâce à mes yeux de démon que ce qui est enfoui en lui est assez puissant.

“… Quand avez-vous remarqué qu’un outil magique était intégré en lui ?”

“Ray a donné quelques indices. Lorsqu’il a dit qu’il était déjà prêt pour la mort. J’ai pensé qu’il voulait dire qu’il était prêt à mourir quand nous nous sommes battus, mais il voulait dire que ses actions étaient limitées par un outil qui peut le tuer. Je suppose que s’il demande de l’aide, il sera tué.”

Ray est très probablement surveillé par magie ou par cet outil. S’il demandait de l’aide, son observateur activerait probablement cet appareil dans son corps et le tuerait.

“Je sais qu’il a dit qu’il était prêt à mourir mais… C’est tout ?”

“Il a également dit que nous ne pouvions pas nous battre à pleine puissance et qu’il allait me tuer. Ces éléments m’ont également dérangé. Il est du genre à ne pas être blessé par son ennemi et à les abattre nonchalamment. C’était trop provocant alors j’ai commencé à réfléchir. De plus, quand il m’a coupé le bras, il a délibérément laissé sa poitrine ouverte, alors j’ai fait semblant d’aller chercher son cœur et j’ai vérifié.” ( … comment il peut comprendre ça mdr )

Grâce à tout ceci, j’ai pu trouver l’outil. Ce devait être la seule tactique qu’il pouvait trouver pour me faire savoir que quelque chose n’allait pas sans alerter son observateur. Si cela avait mal tourné, sa vie serait-elle terminée ?

“… Je suis choquée… Tout ce que j’ai vu était Arnos-sama et Ray-san se disputant… Vous êtes tous les deux incroyables…”

“Ce genre de choses se produisait souvent autrefois.”

Les choses étaient beaucoup plus sournoises et délicates il y a 2000 ans.

“… Est-ce l’œuvre de la faction royale ?”

“Il est raisonnable de le penser.”

Ou est-ce l’œuvre d’Avos Dillheavia ?

“Ne faudrait-il pas être un maître expérimenté pour intégrer un outil magique dans le corps Ray-san ?”

Il y a aussi cette possibilité.

“La mère de Ray doit être impliquée.”

“Je pensais qu’elle était dans cette clinique magique ?”

“Aah, elle l’est. En pensant à ses mots, c’était probablement un message pour moi m’indiquant de faire quelque chose.”

Cela s’additionne si vous supposez que sa mère est une otage. C’est sans doute la raison pour laquelle il a autorisé l’outil à être intégré dans son corps.

Mon ami m’a demandé de l’aide dans une situation très difficile. Il n’y a aucune raison de ne pas répondre à sa demande.

“Qu’est-ce que vous allez faire ?” demande Misa d’une voix chargée de colère. “Je ne peux pas pardonner aux gens qui agissent de cette façon. Je vais leur montrer qu’ils ne peuvent pas faire ce qu’ils veulent simplement parce qu’ils sont des rois.”

“Alors viens avec moi. Je ne sais pas qui ils sont mais ils ont mis la main sur mon ami. Ils ne s’en tireront pas si facilement.”

“Oui.”

Alors que je commence à me diriger vers la clinique de magie, je me souviens de quelque chose et je m’arrête.

“Cela me rappelle, le deuxième tour n’est-il pas sur le point de commencer ?”

La demi-finale a lieu aujourd’hui et la finale demain.

“Fumu. Il va falloir patienter un peu. Je dois d’abord nettoyer le dernier alevin restant. ” ( le respect est mort pour son adversaire )

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant premier


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 50 – Chanson de soutien d’Arnos-sama n° 2 Menu Chapitre 52 – Maladie spirituelle