Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 163 – Méticuleux

La présentation du professeur Lu Shenjian se déroula comme prévu.

Les juges d’acceptation du LHCb étaient assis au premier rang et attendaient patiemment que la présentation commence.

D’autres équipes de recherche étaient également présentes.

Kerella avait un ordinateur portable sur sa table. Elle se tenait fermement à la thèse en regardant le podium.

Quand elle vit la personne qui montait sur le podium, elle sourit.

Bien.

Elle avait cru qu’il serait trop effrayé.

Je suppose qu’il a du cran.

La présentation en format électronique commença.

Lu Zhou n’avait pas remarqué Kerella. Au lieu de cela, il attrapa simplement le micro et commença à parler.

Il parla pendant trente minutes.

Les 15 dernières minutes étaient prévues pour la séance de questions.

Lu Zhou regarda l’auditoire et demanda : “La situation de base est la suivante. Les données de B1 sont normales, vous pouvez voir le diagramme de Dalitz sur le PowerPoint. Y a-t-il des questions ?”

La salle était calme.

Pas une seule personne ne leva la main.

En fait, certaines personnes auraient voulu poser des questions, mais ne savaient pas quoi demander.

Lu Zhou pensait que l’équipe de recherche de l’Université de Syracuse lui causerait des problèmes, mais ils ne firent rien.

Cependant, il savait pourquoi.

Après tout, ce type de traitement de données ne nécessitait aucune méthode novatrice, donc tout le monde connaissait la conclusion. Il n’y avait aucun problème avec les données B1, et le pentaquark existait…

Par conséquent, il était impossible de trouver une erreur dans la présentation.

Ils pouvaient seulement pinailler sur les calculs de données.

Par conséquent, il avait délibérément passé toute la journée d’hier à vérifier le travail avec Yan Xinjue. Ils ne trouvèrent aucun problème.

Lu Zhou était certain qu’il n’y avait aucune erreur.

Après cinq minutes d’attente, personne ne leva la main.

Le juge d’acceptation du LHCb monta sur le podium et fit un bref résumé de la présentation. Il remercia les chercheurs et annonça son acceptation.

Cette thèse serait incluse aux archives de recherche du LHCb.

Après la présentation, les gens dans la salle commencèrent à sortir.

Une seule personne était restée assise sur son siège.

“C’est impossible…”

Kérella regardait la thèse, incrédule.

La séance de questions était terminée depuis longtemps.

Le LHCb avait déjà annoncé son acceptation.

Cependant, elle ne pouvait pas croire qu’il n’y ait pas eu une seule erreur.

“Quelque chose ne va pas, nous ne l’avons pas encore trouvé…” murmura Kerella en regardant les données sur le papier. Elle utilisait son ordinateur pour vérifier les réponses.

Cependant, elle ne trouva aucune erreur.

Non seulement elle ne trouvait aucune erreur, mais elle ne pouvait s’empêcher d’admirer la logique utilisée dans la théorie de son adversaire.

Il s’agissait de la réaction inconsciente d’un chercheur face à une très belle théorie.

Cette théorie était méticuleuse.

Elle resta assise là jusqu’à ce qu’un chercheur de son équipe s’approche.

“Oubliez ça, Kerella. Je sais ce que vous ressentez, mais si vous voulez trouver une erreur de calcul de sa part, ce sera impossible.”

Il s’appelait Nelson, et comme elle, il était également étudiant en doctorat sous la tutelle du Professeur Brunos. Sa direction de recherche était la physique mathématique, et il faisait les calculs avec Kerella.

Même si Kerella savait qu’elle ne pouvait pas changer le passé, elle était encore désemparée suite à ces derniers mois de dur labeur.

“Pourquoi ?”

“Regardez qui est ce stagiaire.”

Kerella demanda nonchalamment :”C’est un Asiat, et alors ?”

“Non, je sais que c’est un Asiatique. Son nom est Lu Zhou. Vous ne trouvez pas ça familier ?”

“Familier ?”

“Très bien, il semble que vous ne fassiez pas attention au domaine des mathématiques.” dit Nelson. Il haussa les épaules et poursuivit : “Au début de l’année, il a prouvé la conjecture des nombres premiers jumeaux. Beaucoup de gens disent qu’il pourrait remporter le prix Cole en théorie des nombres cette année. Il pourrait aussi remporter la médaille Fields de 2018… Votre adversaire est un potentiel lauréat de la médaille Fields. Pensez-vous que nous avons une chance ?”

S’il s’agissait d’un autre projet de recherche, comme l’analyse du spectre, Nelson ne lui accorderait pas autant de respect.

Cependant, pour ce qui est de l’analyse de données…

Ils n’avaient aucune chance de gagner.

Nelson vit que Kerella ne parlait pas, alors il essaya de la réconforter.

“Aujourd’hui, peu importe si nous gagnons ou si nous perdons. Vous réalisez seulement qu’il y a beaucoup de génies dans ce monde. Voulez-vous aller boire un verre ?”

“… Je ne peux pas accepter cela.”

“Vous êtes une dingue !”

Nelson secoua la tête et s’éloigna.

Bar “Flammes Infernales”…

Le heavy metal faisait exploser les tympans de Lu Zhou tandis que les lumières colorées agressaient ses yeux.

Si Lu Zhou avait su que c’était si fort ici, il ne serait pas venu. Il voulait se détendre, mais cela le rendait encore plus fatigué.

Cependant, comme il était déjà là, il ne pouvait pas partir.

Après tout, il avait dit qu’il paierait un verre à Luo Wenxuan.

En guise de remerciement.

“Deux verres de Gibson, merci.”

Luo Wenxuan commanda habilement avant de commencer à discuter avec Lu Zhou.

Il était ici depuis plus longtemps que Lu Zhou, donc il connaissait tout ici.

“… Le CERN, c’est comme une université. Il y a tout ce qu’une université voudrait posséder.”

Lu Zhou jeta un regard au barman qui servait les boissons et demanda : “Par exemple ?”

Luo Wenxuan sourit et dit : “Par exemple, il y différents clubs d’étudiants, et deux groupes de musique. Il jouaient ici la dernière fois, je les ai manqués mais cette fois je ne les raterai pas !”

“Pourquoi ?”

“Parce qu’ils vont faire un spectacle le soir de la fin de l’expérience.”

Le barman posa deux verres de Gibson sur la table.

Lu Zhou regarda le liquide incolore avant de prendre le verre d’un air perplexe.

Qu’est-ce que c’est ?

Il en prit une gorgée.

Alors…

Il s’étrangla.

“*Tousse* !”

Lorsque Lu Zhou posa le verre sur la table, il était encore en train de tousser.

Putain de bordel !

C’est quoi cette merde ?

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Hichiri
  • 7. Meifumado
  • 8. Morris
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 162 – Edward Witten Menu Chapitre 164 – À la tienne ?