Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 164 – À la tienne ?

Luo Wenxuan regarda Lu Zhou tousser et il éclata de rire.

Alors qu’il tapotait le dos de Lu Zhou, il demanda avec un sourire : “Comment te sens-tu ? C’est bon, hein ?”

Lu Zhou s’essuya la bouche et dit : “C’est comme si je venais de boire de la sauce piquante.”

Luo Wenxuan rit et dit : “Ainsi va la vie, parfois. Elle devient plus piquante ! C’est mieux, pas vrai ?”

Lu Zhou demanda : “Mieux sous quel aspect ?”

Luo Wenxuan répondit : “Sur l’aspect mental.”

Lu Zhou réfléchit et dit : “… Ça va.”

Il aurait préféré dire que rester assis ici le rendait encore plus fatigué.

Luo Wenxuan secoua la tête, toujours avec le sourire : “Ta vie manque de passion. C’est exactement comme quand je suis arrivé en Amérique. J’ai l’impression de me voir quand je te regarde.”

“Je pense que ça va…”

À cause de la musique, Luo Wenxuan n’entendait pas Lu Zhou et il continua de parler lentement : “Tu as besoin de faire quelques ajustements dans ta vie. Tu devrais relâcher davantage ton esprit, cela te permettrait de mieux te concentrer au travail. Trop de pression, ça peut être problématique. À côté de ça, nous devrions aller plus loin que simplement la physique mathématique.”

Lu Zhou n’était pas tout à fait d’accord: “Comment ça ?”

Luo Wenxuan sourit et dit : “Les filles !”

“Quoi…?”

Lu Zhou était si abasourdi qu’il ne savait plus quoi dire.

“En tant qu’ami, cela me fait de la peine de te voir comme ça, c’est pourquoi j’ai décidé de t’enseigner une expérience de vie.”

Lu Zhou demanda : “Alors, ça veut dire que tu as une petite amie ?”

Luo Wenxuan : “Non.”

Lu Zhou : “…”

Alors, pourquoi devrais-je suivre tes conseils ?

Luo Wenxuan toussa et dit : “J’ai fréquenté trois filles quand j’étais en Amérique, même si ce n’a pas duré longtemps à chaque fois… Mais ce n’est pas le plus important, l’important, c’est que je puisse partager quelques connaissances.”

Lu Zhou demanda avec suspicion : “Des connaissances ?”

“Oui, des connaissances. C’est aussi pour cette raison que je t’ai amené ici aujourd’hui.” dit Luo Wenxuan avec un sourire. Il s’éclaircit la gorge et poursuivit : “Il y a deux choses importantes quand il s’agit de choisir une femme. L’une est de maintenir un contact visuel, l’autre est d’avoir confiance. Tu dois montrer que tu es capable de maintenir une bonne conversation.”

Lu Zhou demanda : “Et ?”

“Tu ne dois pas connaître ça, alors permets-moi de te donner un exemple, alors… Elle va s’en charger, regarde bien.” dit Luo Wenxuan en regardant autour de lui. Quand il trouva une fille avec de gros seins, il prit son verre et s’approcha.

“Hé ma belle, je peux m’asseoir ici ?”

Luo Wenxuan avait un sourire charismatique mais la fille l’ignora.

Il n’abandonna pas. Au lieu de cela, il demanda avec un sourire :

“Qu’est-ce que tu veux boire ?”

“Rien, merci.”

“…”

La conversation prit fin.

C’était un peu gênant.

Lu Zhou regarda le groupe sur scène et fit comme s’il n’avait rien vu.

Après un moment, Luo Wenxuan revint avec son verre.

“Très bien, elle est probablement de mauvaise humeur, changeons de cible.” dit Luo Wenxuan en toussant maladroitement. Il trouva alors une cible plus facile.

Lu Zhou soupira.

C’est pour ça que tu es célibataire.

Lu Zhou était sur le point de réconforter son ami quand soudain, un portefeuille fut claqué sur le comptoir.

Une fille s’approcha et s’assit à côté de Lu Zhou.

“Deux Gibson, un pour lui.”

“D’accord.”

Le barman rassembla habilement l’argent avant de commencer à préparer les boissons.

Lu Zhou était stupéfait en voyant la femme.

Il reconnut son visage.

C’était Kerella.

Lu Zhou ne s’attendait pas à la voir ici.

Kerella regarda Lu Zhou et lui demanda : “Tu ne comptes rien dire ?”

Dire quoi ?

Lu Zhou parla avec un ton incertain : “Merci de nous avoir laissé gagner ?”

Kerella faillit cracher son verre.

Elle avait l’impression que son adversaire ne la respectait même pas un peu.

Elle s’était enfin calmée mais Lu Zhou l’avait à nouveau rendu furieuse avec une seule phrase.

Les deux verres de Gibson furent servis.

Le barman fit un geste et s’éloigna.

Kerella prit une profonde inspiration et réprima sa colère, avant de regarder Lu Zhou : “Oui, je t’ai laissé gagner. D’ailleurs, tu ne devrais pas me payer un verre en retour ?”

Lu Zhou regarda les deux verres et demanda : “Bien sûr, mais c’est un peu fort, non. On devrait peut-être échanger avec autre chose ?”

Il n’avait pas peur de se saouler, mais cette chose avait un goût horrible.

“Tu as peur ?”

Lu Zhou était sans voix.

Tu veux vraiment boire ?

Lu Zhou avait hérité des gènes de son père, donc il tenait bien l’alcool.

Il ne finissait jamais couché quand il allait boire avec ses amis du Dortoir 201.

“Bien sûr que non.” dit Lu Zhou. Il leva le verre : “À la tienne ?”

“À la tienne !”

Kerella vida son verre et quand elle regarda Lu Zhou, elle vit qu’il l’avait également fini.

Elle regarda le barman et plaça de l’argent sur le comptoir avant de dire : “Deux de plus.”

Lu Zhou la regarda, incrédule.

Quelle blague.

Il n’avait pas du tout peur de boire, et il était confiant à propos de sa tolérance à l’alcool.

Il ne perdrait jamais face à une femme.

Lorsque Kerella vit que Lu Zhou était imperturbable, sa colère ne diminua pas du tout. Au lieu de cela, elle devint encore plus furieuse.

Ils continuèrent de boire.

Luo Wenxuan resta assis à côté d’eux, incrédule. Il aurait voulu les décourager mais il était trop tard.

Quand il vit la rangée de verres vides sur le comptoir, il déglutit.

Utiliser ces trucs comme des shooters .

Ils sont tarés.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Hichiri
  • 7. Meifumado
  • 8. Morris
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 163 – Méticuleux Menu Chapitre 165 – Discours de M. Witten