Le Salon de Discussion des Cultivateurs | Cultivation chat group | 修真聊天群
A+ a-
Chapitre 367 – On arrive dans 10 minutes !

Très vite, le Vénérable Blanc lui envoya un autre message vocal.

– « Ahem. J’ai été un peu distrait et j’ai fini par voler dans un endroit très étrange. Mais tout va bien, dans trente minutes… Non, dans dix, nous arriverons à la Famille Chu ! »

Sans les bruits d’explosion continus en arrière-plan, comme dans les films de guerre, ces mots auraient beaucoup plus réconforté Douce Plume.

De plus, elle crut avoir entendu la voix paniquée de son Aîné Song.

Cependant, elle n’avait fait attention qu’à la voix du Vénérable et aux déflagrations militaires, elle n’était donc pas parvenue à comprendre ce qu’il disait.

Elle écouta à nouveau le message vocal, curieuse, et lui prêta attention.

C’était bien sa voix. Anxieux, il débitait à toute vitesse : « Aîné Blanc, c’est un missile qui va exploser ! Vous avez sûrement vu des vidéos sur internet. Sa puissance est extrême… Ce n’est pas un souvenir, nous ne pouvons pas le ramener à la maison ! »

– « … » Un missile ? Un s ouvenir ? Le ramener à la maison ?

Le Vénérable Blanc a attrapé un missile et veut le ramener chez lui ?

Mais… c’est vraiment excitant !

Elle n’avait jamais vu une de ces choses de près. Certes, un certain nombre était caché tout autour de l’Île au Papillon Spirituel, mais son père ne lui permettait pas d’en approcher…

Je veux le voir ! Je veux voir un missile de près !

Par conséquent, elle lui envoya rapidement un message. « Aîné Blanc, je me suis déplacée. La bataille sur la Scène de Règlement des Griefs a déjà commencé, je suis sur place. Aîné Blanc, dépêchez-vous ! Je vous envoie les coordonnées. »

Quand elle l’imagina débarquer avec son missile, ses yeux s’illuminèrent !

Elle trouvait cela fascinant.

– « Ok, ajustement de la trajectoire… Song Shuhang et moi arriverons dans environ dix minutes, » répondit à nouveau la voix calme du Vénérable.

❄️❄️❄️

Douce Plume, très contente, rangea son téléphone.

– « Était-ce votre ami ? » demanda Chu Chunying en souriant. Avait-elle mal entendu ? Elle aurait juré que la voix parlait d’un missile.

– « Oui, c’étaient le trop gentil Aîné Song et le tout puissant Aîné Blanc ! Ils arriveront sur le champ de bataille dans dix minutes… Je veux dire, ici ! »

Une fois que l’Aîné Song serait là, elle pourrait reprendre sa broche de changement d’apparence et prendre la place d’un des disciples de la Famille Chu. Rien que l’idée de se battre l’excitait.

Pendant que les deux femmes discutaient, le duel sur la Scène prenait fin.

Chu Tie attaquait à une vitesse folle, mais Jian Xiao avait réussi à bloquer chacune de ses attaques avec son sabre !

– « Est-ce là votre maximum ? Si lent. Chu Tie l’Épée Rapide n’est qu’un simple titre, » lança froidement le second. Même si parer lui demandait de l’énergie, il pouvait facilement récupérer ce qu’il perdait après une courte pause.

D’un autre côté, les attaques frénétiques de son adversaire avaient consommé une grande quantité de son Vrai Qi et de son endurance.

Hmph, toujours pas . Chu Tie avait bien conscience de ses faiblesses.

L’instant suivant, l’épée dans sa main trembla, et sa vitesse augmenta étrangement.

En un clin d’œil, il força Jian Xiao à reculer un pas après l’autre.

Coup après coup, sa puissance et son élan s’accrurent.

– « Technique à l’Épée du Dieu Dragon ! » rugit-il, libérant toute sa force !

Avant le combat, les deux Empereurs Spirituels avaient utilisé leur pouvoir pour influencer négativement les membres de la Famille Chu. Là, Chu Tie se débarrassait du poids sur ses épaules !

Malgré le nom de son attaque, aucun lézard volant n’apparut. Ses images rémanentes se changèrent en une pluie d’épées et prirent la forme d’une énorme cage qui engloutit Jian Xiao.

Les noms des techniques utilisées en combat ne correspondaient généralement pas à la réalité… Ils permettaient simplement de se donner du courage et de confondre l’adversaire.

De nombreux noms stupides avaient ainsi été trouvés à la dernière minute.

Globalement, si un pratiquant criait “Technique de l’Épée Céleste des Vagues Rugissantes”, il fallait s’attendre à voir une barre en forme de croissant de lune tomber droit sur la tête de l’adversaire.

Instantanément, Jian Xiao fut entouré par les images résiduelles de l’épée. Incapable d’esquiver, il ne put que parer. Cependant, il garda son calme. Il annonça : « C’est fini. »

Ding, ding, ding, ding, ding !

D’innombrables éclats de Qi d’épées s’écrasèrent contre son corps. Mais son bras droit musclé s’illumina et son corps fut entièrement enveloppé d’une couche de lumière dorée qui le protégea.

Même si les innombrables attaques de Chu Tie étaient rapides et sa lame acérée, ses coups ne purent traverser la lueur qu’avec beaucoup de difficulté, et ne purent que laisser quelques blessures superficielles sur la peau de son ennemi.

Un pratiquant de Deuxième Rang pouvait complètement soigner ces égratignures en quelques respirations.

– « Une technique bouddhiste défensive ?! » cria le représentant de la Famille Chu, sous le choc.

– « Hehe ! » Jian Xiao rit et le frappa impitoyablement avec son épée.

Chu Tie avait consommé toute son énergie et n’avait pas encore récupéré. Il ne pouvait pas esquiver. Il fut frappé à l’épaule. Sa main droite, celle qui tenait l’épée, fut coupée.

En réalité, même s’il avait été en pleine forme, il n’aurait pas pu éviter cette attaque.

Cette frappe avait peut-être eu l’air maladroite, mais sa vitesse avait été incroyablement élevée.

– « Aaaah ! » cria le manchot, reculant de plusieurs pas, du sang jaillissant de son membre tranché.

❄️❄️❄️

En dessous de l’estrade, Chu Chunying ouvrit de grands yeux et murmura : « Est-ce le Corps Doré du Bouddha ? »

– « Non… Ce n’est pas cela. C’est une constitution spéciale que les pratiquants peuvent obtenir au Deuxième Rang. Jian Xiao a dû faire une expérience unique et a réussi à développer son bras droit, » Douce Plume fronça les sourcils.

– « Un pratiquant avec une constitution spéciale ? » demanda-t-elle, confuse. Elle n’en avait jamais entendu parler.

– « Sœur Aînée Chu, je peux vous l’expliquer plus tard, après la fin de la bataille sur la Scène de Règlement des Griefs. Pour résumer, quand un pratiquant atteint le Deuxième Rang, il peut renforcer son corps de diverses manières pour obtenir ce qu’on appelle un “corps immortel”, celui-ci bénéficiant d’un attribut. J’ai entendu dire qu’il y aurait plus d’une douzaine de formes différentes. Les cultivateurs démoniaques ont leurs corps démoniaques, les cultivateurs bouddhistes leur graine de bouddhéité, les érudits leur racine érudite, les monstres leur corps de monstre… Tous ont des caractéristiques différentes. Cependant, il est difficile d’obtenir un corps immortel. Il faut énormément d’énergie… et le taux d’échec est supérieur à 90%. »

Quelles méthodes Jian Xiao avait-il utilisées pour changer son bras droit ? Et quel genre de constitution avait-il pris ? Le chemin qu’il avait emprunté paraissait sortir de l’ordinaire… et devait certainement s’accompagner d’un sérieux contrecoup.

❄️❄️❄️

Sur la Scène, après avoir coupé le bras droit de Chu Tie, Jian Xiao s’arrêta.

Il resta immobile et fixa silencieusement son adversaire.

Le chef de la Famille Chu annonça que leur candidat abandonnait. Il jeta un regard à Chu Xiong, derrière lui.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Thomas
🎗 Tipeurs récents
  • Thomas


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 366 – On dirait un missile ! Menu Chapitre 368 – Même si nous sommes en retard, devrions-nous inaugurer l’événement ?