Le Salon de Discussion des Cultivateurs | Cultivation chat group | 修真聊天群
A+ a-
Chapitre 151 – Quelqu’un veut voler le Véritable Monarque Blanc!

Song Shuhang quitta le Temple Sans Nom, et son rythme cardiaque mit du temps à revenir à la normale.

Le flot de visiteurs venus pour prier était toujours aussi important. Avant, seules des femmes d’un certain âge faisaient le déplacement, mais beaucoup de jeunes hommes et femmes étaient alors présent.

Après lui, quatre jeunes entrèrent.

Une fille parmi eux demanda à voix basse : « Lin Yue, est-ce que la statue du sage est vraiment si incroyable ? »

Son amie au visage potelé répondit d’une voix douce : « Je suis moi aussi très curieuse. Tu connais Yu Dashao ? Il est dans ma classe. Sa famille est assez riche et il changeait de petite amie tous les jours. Mais avant-hier, il a décidé de visiter le temple et après avoir vu la statue, il a complètement changé. Il ne s’intéresse plus aux filles et il vient ici tous les jours pour prier. »

Un homme à leur côté hocha la tête. « C’est aussi pour ça que je suis là. Cette histoire est vraiment incroyable. Je me demande à quoi ressemble ce sage sans nom pour pouvoir voler le cœur de tous ces gens. »

Ces trois-là étaient encore étudiants. Ils étaient venus brûler de l’encens par pure curiosité. Comme eux, nombreux faisaient le déplacement uniquement pour voir la statue.

Avec eux, il y avait aussi un jeune adulte d’environ 27 ou 28 ans.

Il était différent des trois autres. Après avoir entendu dire que le sage du Temple Sans Nom pouvait exaucer ses souhaits, il s’était précipité là alors qu’il vivait très loin.

Après être entré, il alluma un cierge et chuchota : « Sage tout-puissant, j’ai besoin de votre bénédiction. J’espère que vous pourrez aider ma petite sœur à se remettre de sa maladie. Ne la laissez pas souffrir plus longtemps. Si vous accédez à ma requête et guérissez ma sœur, je construirai un immense temple en votre honneur! »

Sa prière terminée, il releva la tête et regarda la statue.

Avec un simple coup d’œil, son rythme cardiaque s’accéléra. Même sa respiration devint laborieuse… La statue était tout simplement trop parfaite, il était incapable de la quitter des yeux!

Même s’il devait renoncer à tout ce qu’il possédait pour l’obtenir, cela en valait la peine!

Il ne put tout simplement pas débarrasser son esprit de cette idée.

Dans un état second, il ne sut même pas comment il avait quitté le Temple.

Il attendait devant sa voiture, étourdi.

Le chauffeur l’appela à plusieurs reprises, et il finit par redescendre sur terre.

– « Jeune Maître, voulez-vous rentrer ? » L’homme au volant fronça les sourcils. Le jeune Yi Gu semblait presque avoir été possédé.

– « Ouais, rentrons. Nous en discuterons plus tard. »

Cette statue réclamait un examen plus approfondi!

❄️❄️❄️

Song Shuhang est retourné au cybercafé et frappa à la porte du box qu’il avait loué.

Le pékinois lui ouvrit rapidement avant de revenir directement à l’ordinateur.

– « Doudou, arrêtez de jouer et regardez-moi! »

Le chien ne tourna même pas la tête. « Que se passe-t-il ? »

– « Examinez mon corps ! »

– « Vous n’êtes même pas une jolie fille, alors pourquoi faire ? Vous avez rencontré un fantôme dégoûtant ou quoi ? »

– « Non, je suis juste allé à ce Temple Sans Nom. Et après avoir regardé la statue du sage, quelque chose d’étrange s’est produit. » Il lui décrivit l’emballement de son rythme cardiaque et tous les phénomènes étranges dont il avait été témoin. « S’il vous plaît, examinez attentivement mon état physique. Je me demande si quelqu’un a utilisé un art magique sur cette statue. Ai-je été charmé par une technique d’envoûtement ? »

Doudou s’arrêta un bref instant de pianoter. Une lumière dorée traversa ses yeux canins. Il balaya Song Shuhang du regard de la tête aux pieds. « Aucun problème. Vous êtes aussi fort qu’un bœuf. Pas de résidus magiques. »

Après quoi, il reprit ses activités.

Le jeune cultivateur était soulagé.

Alors le savoir-faire de l’artisan a vraiment atteint un tel niveau de perfection que son œuvre peut captiver les hommes au premier coup d’œil ?

Il sentait que quelque chose ne collait pas.

Il décida de rester calmement assis dans la pièce.

Ouvrant le Groupe des Neuf Provinces #1, il voulut voir de quoi avaient parlé les Aînés. Cependant, le groupe était resté silencieux.

Le Cultivateur Solitaire Rivière du Nord, Triple Impétueux au Sabre Fou et le Véritable Monarque Ancien Temple du Lac se trouvaient toujours sur l’île mystérieuse et n’avaient aucun moyen d’accéder à Internet. Mais pourquoi les autres étaient-ils si discrets ?

N’ayant rien d’autre à faire pour tuer le temps que de cultiver, de sucer des pilules de jeûne, de se reposer, et de recommencer, Song Shuhang s’y employa…

Lorsqu’il faut attendre, le temps semble passer plus lentement.

❄️❄️❄️

Avec beaucoup de difficulté, il endura ce manque d’action jusqu’à 20 heures.

Le Véritable Monarque Blanc allait enfin sortir de sa méditation en isolement!

– « Il est presque temps, » Song Shuhang caressa la petite flûte verte. Il était prêt à rencontrer l’Aîné.

À ce moment précis, la flûte commença à trembler. Une douce voix s’en échappa. « Bonjour! Êtes-vous l’estimé Daoïste Song Shuhang? »

Un message vocal. Grâce à la Transmission Vocale des Mille Lieues, il savait qui avait été envoyé pour l’accueillir.

– « Oui, bonjour. Aîné Véritable Monarque Blanc, avez-vous terminé votre méditation ? »

– « Exact. Vous pouvez venir à ma rencontre. »

– « Aîné, dans quelle partie du village de Lin Yao êtes-vous ? J’ai déjà essayé de vous trouver, sans succès. »

– « Eh bien… Je regarde. Oh ! Je suis dans une petite pièce, mais il y a quelque chose d’étrange ici. Voyons voir… Vous pouvez remonter jusqu’à ma position grâce à la Transmission Vocale des Mille Lieues. La petite flûte en main, utilisez une technique pour faire tourner votre énergie mentale. Vous pourrez sentir une résonance particulière entre elle et moi. Suivez-la et vous serez en mesure de me trouver. »

Song Shuhang se plongea dans les Écrits d’introspection méditative et comme annoncé, il sentit que cette petite flûte était liée à quelque chose de caché dans les profondeurs du village de Lin Yao.

– « J’ai trouvé. Aîné Véritable Monarque Blanc, j’arrive. » Il se tourna vers le pékinois. « Doudou, voulez-vous venir avec moi pour l’accueillir ? »

– « Non, repassez plutôt me prendre lorsque vous en aurez terminé. Et… avant de partir, ajoutez quelques heures de plus à mon temps de jeu. Le personnel a envoyé une notification disant que les 10 heures sont déjà terminées. Ça fait un peu plus d’une heure alors… Vous leur devez de l’argent, » répondit-il sans quitter l’écran des yeux.

– « D’accord, mais restez ici. Après avoir salué l’Aîné, nous pourrons rentrer. »

Il passa en caisse et paya 100 RMB, puis il suivit le lien qu’il percevait dans la petite flûte.

❄️❄️❄️

Après avoir marché pendant un moment, il remarqua connaître la zone.

Et finalement… il arriva devant le Temple Sans Nom.

– « C’est ici ? » Il eut l’air confus.

Même à cette heure, beaucoup de gens le visitaient. Son intérieur était complètement illuminé par l’encens brûlant.

Song Shuhang serra la petite flûte et demanda : « Aîné, êtes-vous à l’intérieur du Temple Sans Nom ? »

– « Le Temple Sans Nom ? Maintenant que vous en parlez, je pense effectivement être à l’intérieur d’un temple. Cher Daoïste Shuhang, je peux sentir votre arrivée. Si vous entrez dans le temple, vous verrez certaines personnes me faire des offrandes. Je suis la statue! »

Je suis la statue… La statue…

Le jeune homme se figea. La sculpture du sage à l’intérieur du Temple… C’était le Véritable Monarque Blanc ?

Même son imagination débordante n’avait pas fait le lien.

Il l’avait vue sans faire le rapprochement!

L’un était un cultivateur enfermé dans une caverne retirée à méditer pendant longtemps, l’autre une idole que beaucoup venaient prier.

Le premier devait s’être retiré dans une zone pleine de mystères, la deuxième était à la vue de tous dans le Temple Sans Nom.

Et plus important encore, il était entré en isolement 150 ans plus tôt. Selon les informations qu’il avait trouvées sur le Web, la statue du sage avait commencé à être vénérée plusieurs centaines d’années en arrière. Les légendes orales transmises de génération en génération ne pouvaient effectivement qu’inclure des erreurs et des exagérations. Il y avait là un écart de plus d’un siècle!

Par conséquent, peu importait à quel point il était intelligent, il n’aurait pas pu faire le lien.

Pas de cachette fantastique où un cultivateur attendait en tailleur, ni aucune des centaines de formations défensives espérées. Rien qu’un vieux temple!

Song Shuhang ne put retenir sa curiosité. « N’étiez-vous pas en méditation recluse ? Comment se fait-il que vous soyez devenu une idole dans un temple ? »

– « Haha, c’est une longue histoire. Je vous la raconterai en détail plus tard. » Il soupira. « Estimé Daoïste Shuhang, pouvez-vous éloigner ces visiteurs pendant un instant ? Pour sortir de la statue, j’ai besoin de faire sauter la couche extérieure en pierre, et l’explosion pourrait être… Importante. Si des mortels en étaient témoins, cela nous créerait des problèmes inutiles. »

En effet, s’il prenait vie devant tout le monde… Les gens en feraient tout un foin, ce qui attirerait inutilement l’attention sur eux!

Le jeune étudiant s’aperçut qu’il y avait encore beaucoup de visiteurs à l’intérieur.

À part mettre le feu à tout le bâtiment, il ne trouvait rien pour les faire disparaître rapidement!

– « Aîné, pouvons-nous juste attendre un petit peu ? Le nombre de visiteurs devrait finir par diminuer. »

– « Bien sûr. Si vous n’êtes pas pressé, faisons comme cela, » déclara-t-il avec indifférence. Il était resté immobile pendant plus de 150 ans, alors que signifiaient quelques heures de plus ?

❄️❄️❄️

Malheureusement, la situation ne tourna pas comme espérée.

Le temps passait lentement, il était très tard. Non seulement le nombre de visiteurs ne diminua pas, mais ils étaient de plus en plus nombreux!

À ce rythme, même s’ils patientaient jusqu’au petit matin, il y aurait toujours du monde!

Certains semblaient même vouloir passer la nuit debout!

Comment faire sortir le Véritable Monarque Blanc de sa statue ?

– « Aîné, je vais demander de l’aide. Après avoir trouvé un moyen de disperser la foule, vous pourrez sortir. » Il pensa à Doudou. Peut-être avait-il une méthode à lui proposer ?

– « Aucun problème. »

Song Shuhang courut rapidement vers le cybercafé.

❄️❄️❄️

Après son départ, quatre camionnettes s’approchèrent du Temple Sans Nom.

Soixante armoires à glace en sortirent et se rassemblèrent.

Ensuite, le même jeune maître Yi Gu de ce matin-là descendit.

Il regarda le Temple. Ensuite, il prit une profonde inspiration et ordonna : « Allez ! Apportez-moi la statue du sage! Et assurez-vous de ne pas regarder l’idole! »

– « Oui! » crièrent-ils d’une même voix. Puis ils s’élancèrent vers le bâtiment… Ils se frayèrent brutalement un chemin à travers les visiteurs. Dix d’entre eux tenaient des outils dans leurs mains. Ils arrivèrent devant la sculpture, décidés à le sortir de son socle et à l’emporter.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Thomas
🎗 Tipeurs récents
  • Thomas


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 150 – La statue du sage fait battre mon coeur Menu Chapitre 152 – Un maniaque de la cultivation