Le Restaurant d'un Père dans un Univers Extraordinaire | A Stay-at-home Dad's Restaurant In An Alternate World | 奶爸的异界餐厅
A+ a-
Chapitre 101 – Est-ce la Petite Allumette?

Après un court instant, on leur apporta deux assiettes de viande rôtie, et ils reçurent une théière gratuite.

“Père, pouvons-nous manger maintenant?” demanda Amy en regardant le mouton devant elle, les yeux brillants d’excitation.

Mag hocha la tête avec un sourire. “Oui, vas-y. Mais sois prudente. Le plat est chaud.” Puis regarda le bœuf dans son assiette.

Ce bœuf ressemblait à un kebab au bœuf sans brochette, et aussi à un steak en tranches et rôti. L’odeur désagréable du bœuf n’était pas aussi forte que celle du mouton, mais la sauce avait été appliquée grossièrement. Les assaisonnements avaient été saupoudrés trop tôt et avaient brûlé, laissant une odeur âcre dans la pièce.

Mag s’était tellement habitué à bien manger que la première impression qu’il avait de ce bœuf était terrible. Les kebabs dans la rue étaient meilleurs que ça.

Amy acquiesça. “D’accord.” Elle prit un morceau de mouton en se donnant du mal, souffla plusieurs fois, le mordit et le mâcha. Elle était si adorable en le mangeant.

“C’est bon?” demanda Mag en souriant. Il n’avait pas d’appétit, mais voyant qu’Amy l’appréciait, il devint un peu intrigué.

Amy acquiesça et hocha la tête. “Oui. C’est bon, mais pas aussi bon que le riz frit arc-en-ciel et le roujiamo de père. Quand pourrez-vous me cuisiner de la viande rôtie, papa?” demanda-t-elle avec impatience.

Mag hocha la tête en souriant. “Plus tard, Amy.” Il avait aussi hâte de manger des kebabs avec Amy dans son propre restaurant, mais il ne savait pas quand le système sortirait la recette. Ses mains étaient liées.

Peut-être devrais-je demander à Amy de prendre ses repas quand les invités arriveront. Elle peut tout rendre attrayant quand elle mange. La crêpe ressemblait à quelque chose de divin dans ses petites mains. Elle attirerait plus de clients que quiconque , pensa Mag en regardant Amy manger gaiement. Peut-être que je pourrais essayer de proposer ce nouveau plat pour le nouveau lancement. Personne ne peut faire mieux qu’Amy pour attirer les clients.

Mag avait un peu faim après une matinée bien remplie. L’aspect de cette viande n’était pas très bon, mais le regard d’Amy l’intriguait. Il fourra un morceau de bœuf dans sa bouche, mâcha plusieurs fois et fronça les sourcils.

La viande aurait dû être rôtie à l’avance pour pouvoir être servie rapidement. Mais elle a été trop cuite, elle est trop caoutchouteuse.

La sauce est incroyable, dans le mauvais sens. Je ne sais pas combien d’assaisonnements y ont été ajoutés . D u poivre Sichuan, du sucre, du sel, du jus de gingembre… et le ratio est si mauvais. Le goût des assaisonnements est si relevé qu’il couvre le goût de la viande. Ma bouche et ma langue sont un peu engourdies.

Les clients qui aiment un assaisonnement prononcé peuvent aimer cela. Qu ‘importe le plat avec beaucoup d’assaisonnements, ils l ’aimeront .

Si ça ne tenait qu’à lui, Mag serait déjà parti, mais Amy mangeait de la viande rôtie pour la première fois, et elle l’appréciait vraiment. Il ne voulait pas gâcher son appétit. Alors, il posa doucement sa fourchette, se versa une tasse de thé et prit une gorgée.

Mag écarquilla les yeux. Il a un goût un peu aigre et sucré , comme du jus de citron . Il est clair et jaunâtre, comme de l’eau de miel. Le thé apaisa rapidement sa bouche engourdie et pleine de fourmillements. Il but encore.

“Excusez-moi, quelle est cette eau?” demanda Mag alors qu’une serveuse passait.

“C’est de l’eau verte aux agrumes”, répondit-elle en souriant.

Mag hocha la tête. “Oh. Merci.” Il ne savait pas à quoi les agrumes verts ressemblaient, mais il avait un vrai penchant pour cette eau. Je devrais en acheter dans un magasin de fruits. Peut-être que je pourrais moi aussi servir cette eau. Parfois, ses clients avaient soif après avoir mangé du riz frit et du roujiamo, et un jour un client avait demandé de l’eau bouillie.

‘Je dois vous prévenir, vous n’êtes pas autorisé à vendre de la nourriture ou des boissons qui ne sont pas au menu!” dit le système d’un air sérieux.

Mag sourit. “Qui a parlé de la vente de boissons? Je ne leur ferai pas payer une seule pièce.”

“…” Une idée traversa la tête de Mag. Après un certain temps, le système cria: “Vos actions seront considérées comme un défi sérieux de ma part! Vous abaissez le style du restaurant! Vous vous déshonorez! Vous êtes… “

“Système, vendez-vous des agrumes verts?”, l’interrompit Mag.

“Non”, répondit-il sur un ton un peu étrange, confus par le changement de sujet.

Mag recroquevilla sa lèvre supérieure. “Eh bien, si vous ne les vendez pas, vous ne pouvez pas m’empêcher d’en acheter à d’autres.” Puis, après s’être arrêté de parler un instant, il ajouta: “Détendez-vous. Je n’ai pas de sac de recette ou d’expérience, alors je vais essayer de me faire de l’eau verte aux agrumes.”

Il se souvint qu’il avait essayé de faire de l’eau citronnée sur un coup de tête. Il avait ajouté du miel et du sucre, mais le goût n’y était pas du tout. Désormais, il n’avait plus grand espoir d’inventer de l’eau verte aux agrumes.

Il versa un verre d’eau à Amy. Après s’être forcé à manger deux autres morceaux de viande, il abandonna. Je prendrai une assiette de riz frit une fois rentré à la maison. Cette chose est immangeable comparée au riz frit Yangzhou.

“Père, êtes-vous repu?” demanda Amy en regardant l’assiette de Mag.

Mag hocha la tête. “Oui.”

“Alors je vais finir le reste pour vous”, dit-elle en fixant l’assiette de son père, les yeux pétillants.

“Très bien. Merci.” Mag échangea les deux assiettes, regardant Amy le regard plein d’amour. Elle n’avait jamais mangé de viande rôtie auparavant. On dirait qu’elle l’aime vraiment. Ce restaurant devrait être en mesure de représenter le niveau supérieur à la moyenne de viande rôtie dans ce monde. Ils savent comment rôtir, et savent utiliser des assaisonnements et de la sauce, mais ils auraient dû être plus prudents avec les ingrédients, et ils auraient dû mettre leur cœur à l’ouvrage dans la cuisine.

Mag paya par chèque et partit avec sa fille.

“Papa, la viande rôtie est très bonne. Maintenant, je connais son goût”, dit gaiement Amy.

“Je vais te concocter une viande rôtie 100 fois plus savoureuse que celle-ci.” Mag sourit et donna un coup de tête à Amy. Ce genre de viande rôtie est un jeu d’enfant.

Une viande parfaitement rôtie doit être brûlée à l’extérieur et tendre à l’intérieur. La saveur de la sauce et du bœuf tendre doivent se marier parfaitement. Un plat délicieux et non pas caoutchouteux.

De nombreux clients étaient venus manger au restaurant Mamy. Ils avaient frappé et refrappé, mais personne ne répondait. Alors ils revinrent sur leurs pas, déçus. Maintenant qu’ils savaient que Mag était vraiment un homme de parole, ils décidèrent de ne pas revenir pendant leurs jours de repos.

Le vilain petit canard s’était réveillé. Mag joua avec les deux petites créatures sur la place pendant deux heures. Après qu’ils soient fatigués, il acheta plusieurs agrumes verts et repartit.

“Père, regardez! Quelqu’un est allongé devant notre porte. Est-ce la Petite Allumette?” demanda Amy, stupéfaite, en pointant du doigt la silhouette sur le palier de leur porte.

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant-première


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 100 – Le restaurant de viande rôtie Menu Chapitre 102 – Je dois être en train de rêver