Le Restaurant d'un Père dans un Univers Extraordinaire | A Stay-at-home Dad's Restaurant In An Alternate World | 奶爸的异界餐厅
A+ a-
Chapitre 100 – Le restaurant de viande rôtie

Mag hocha la tête. Il demanda un stylo et du papier et nota la table 9×9. Afin de mieux l’expliquer, il écrivit les 81 termes. Puis il expliqua le système décimal en détail.

Les gens d’ici utilisaient le système sexagésimal, et il avait plus de 1700 termes, donc la multiplication et la division des nombres à deux chiffres et plus étaient extrêmement compliquées. On pourrait être considéré comme un expert en mathématiques ici s’il était capable de faire la division des nombres à trois chiffres et plus.

Donc, avant de répandre la table de 9, ce système compliqué devait être remplacé. L’histoire avait prouvé que le système décimal inventé par les sages chinois était le système le plus simple et le plus universel. Ce système et la table de 9 étaient suffisants pour résoudre la plupart des problèmes mathématiques de la vie. C’était l’époque où les anciens chinois dominaient le monde entier en arithmétique.

Lune regardait à côté de Mag, les yeux brillants et la bouche grande ouverte. Elle était professeur d’arithmétique et avait grandi dans une famille d’arithmétique. Elle pouvait voir ce qu’Amy n’avait pas vu.

Bien qu’elle ne comprenne pas parfaitement le système décimal, l’explication simple et ingénieuse de Mag l’avait aidée à voir l’excellence de ce système. Elle voyait des possibilités infinies dans ce système et la table accrocheuse de 9.

“Mag, je ne sais pas si votre système est universel, mais vous êtes indubitablement un génie”, dit Lune sur un ton sérieux en regardant Mag poser le stylo.

Souriant, Mag secoua la tête. “Je ne suis pas un génie. Je sais juste un peu plus que vous.” Il ignorait l’effet que la sagesse des anciens sages aurait sur ce monde.

“Je vais le faire se répandre à Rodu dès que possible. Je n’ai pas la capacité de le vérifier ou d’évaluer sa valeur, mais je suis sûr que ça va faire sensation dans le monde arithmétique. Et le mot “Mamy” ne sera pas oublié.” Lune trouva Mag modeste et courtois. C’est un grand cuisinier, et un génie en arithmétique. Il utiliserait même le mot Ma m y comme signature à une telle découverte. Vous p arlez de gâ te r un enfant.

Un homme aussi intéressant et mystérieux! Existe-t- il quelque chose qu’il ne puisse pas faire?

Amy regarda Mag, le regard brillant. Même le Professeur Lune a dit que Papa était un génie. Papa est vraiment incroyable.

Mag hocha la tête en souriant. Je ne pense pas qu’ils aient le concept de mémoire ou de brevet dans ce monde, et je ne prévois pas de les utiliser pour gagner de l’argent. Ce sera notre superbe publicité.

Il n’est pas venu ici pour enseigner la table de 9. Il se souvint de sa mission qui était de trouver un professeur de magie pour Amy. “Mademoiselle Field, je suis venu ici avec Amy pour vous rendre visite, et j’ai une question. Les professeurs de magie peuvent-ils enseigner à un élève en dehors des heures de classe? Amy s’intéresse à la magie, mais elle n’est pas assez âgée pour être inscrite, alors je veux embaucher un professeur pour lui enseigner quelques connaissances de base en magie.”

Lune secoua la tête avec regret. “J’ai bien peur qu’ils ne puissent pas. Ici, les enseignants ne sont pas autorisés à donner des cours payants en dehors de l’école sous peine d’être renvoyés.” Puis elle jeta un coup d’œil à Amy et ajouta: “Amy peut étudier ici l’année prochaine, mais elle n’aura pas accès aux connaissances magiques tant qu’elle ne sera pas plus âgée. Après que son talent magique ait été confirmé par un professeur de magie, elle pourra alors étudier avec d’autres enfants comme elle.”

Je n’aurais jamais pensé que Mag viendrait ici personnellement pour trouver un professeur de magie privé pour Amy.

“Je vois. Merci, Mlle Field.” Mag était un peu déçu, mais il était impuissant face à leurs règles. Ses plans avaient échoué. Désormais, il devait trouver un autre moyen.

“Amy est jeune. Il n’y a pas besoin de se précipiter pour lui apprendre la magie. C’est vraiment sans intérêt” dit Lune en souriant à Amy.

Amy secoua la tête. “Professeur Lune, j’adore la magie. Je trouve que c’est très intéressant.”

Mag et Amy restèrent un moment dans le bureau de Lune avant de partir. Quand ils franchirent la porte, le vieil homme et l’orque les regardèrent avec confusion. Ils ne savaient pas quand est-ce qu’ils étaient entrés.

Je dois donner ce système à mon grand-père maintenant. Cela pourrait s’avérer être un tournant important dans sa cause de diffusion des connaissances en arithmétique. Il sera très intéressé par lui. Lune regarda Mag partir par la fenêtre, excitée. Puis elle se dirigea vers la table, ramassa les deux feuilles de papier, les rangea soigneusement dans sa poche et sortit.

“Père, rentrons-nous maintenant?”, demanda Amy en levant les yeux vers Mag. Elle était de bonne humeur aujourd’hui. Sa chanson avait été saluée par les enfants, et elle avait battu Parmer avec la table de 9 que son père lui avait enseignée. Elle ne se sentait plus inférieure à eux.

Mag secoua la tête. “Non. Maintenant que nous sommes là, nous devrions nous amuser. Allons déjeuner.” Rester à son restaurant tous les jours était ennuyeux, et ce n’était que l’heure du déjeuner, alors il se dirigea vers un restaurant de viande rôtie très convoité avec Amy. Laisse-moi voir ce que ce restaurant a à offrir.

Le vilain petit canard s’était à nouveau endormi. Mag l’avait recouvert avec la serviette, donc personne ne saurait ce que le panier contenait à moins qu’il ne miaule.

L’arôme de la viande rôtie leur chatouilla le bout du nez au moment où ils entrèrent. Il y avait une odeur de mouton. L’épice est trop piquante . Elle sent encore plus fort que le poivre.

“Père, allons-nous manger de la viande rôtie?” Les yeux d’Amy brillaient d’excitation. Elle n’avait jamais goûté de rôti de viande auparavant.

Mag hésita, se demandant s’il devait rester ou non. Le regard d’Amy l’aida à se décider. Il hocha la tête. “Oui.” Ils s’assirent près d’une fenêtre.

Ce restaurant était très populaire sur la place Aden, presque aussi populaire que la taverne. Les gens faisaient la queue à l’heure du dîner. Même pendant le déjeuner, la salle de plus de 20 tables était presque pleine.

Mag regarda l’assiette de la table à côté. Le mouton avait été coupé en morceaux, un peu noirci. Sur la surface, il y avait de la sauce noire et de l’assaisonnement. Les deux clients appréciaient leur viande, parlaient et riaient, semblant assez satisfaits de leur plat.

La sauce n’était même pas sur la viande, l’assaisonnement était mauvais, la température du feu était trop élevée, la viande était trop cuite. Est-ce qu’un assistant cuisinier a fait ça? Un coup d’œil sur le plat et Mag voulut le critiquer.

Souris, je suis propriétaire d’un restaurant maintenant. Si je ne peux pas contrôler ma langue vicieuse, je pourrais être reconnu, et ils pourraient penser que je suis venu ici pour chercher des ennuis. Mag se calma, ouvrit le menu et commanda une assiette de mouton et de bœuf. Ces deux plats étaient les plus chers sur le menu, chaque assiette à 88 pièces de cuivre.

Mag leva un sourcil. Maintenant, je comprends les regards quand ils voient notre menu . Le moins cher était un repas pour enfants, 20 pièces de cuivre, encore moins cher que son œuf!

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant-première


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 99 – Oui, tu perds Menu Chapitre 101 – Est-ce la Petite Allumette?