La voie martiale des attributs | Complete Martial Arts Attributes | 金属性武道
A+ a-
Chapitre 9 – Depuis quand c’est à toi d’enseigner une leçon à mes amis?

Le temps passa très vite.

La musique dans le pub était explosive et l’atmosphère était animée. Lentement, tout le monde devint plus à l’aise.

Xu Jie, Bai Wei et Yu Hao jouaient à action ou vérité.

Le jeu avait progressé pendant quelques tours, et tout le monde avait gagné et perdu. Quand ils étaient défiés, ils disaient des vérités intéressantes mais inoffensives.

S’ils ne voulaient pas répondre aux questions de la «vérité», ils choisiraient l’option «action».

Le défi le plus excitant fut quand Yu Hao demanda à Bai Wei de séduire une autre jeune femme. Personne ne s’attendait à ce que Bai Wei réussisse à la fin.

La jeune femme, malchanceuse et choisie, rougit à ses oreilles à cause de la séduction de Bai Wei. Tout le monde se tint le ventre en éclatant de rire.

Cette fois, c’était au tour de Yu Hao.

Xu Jie et Bai Wei rirent joyeusement.

Ensuite, Xu Jie eut une mauvaise idée.

Sa question fit rougir le visage de Yu Hao.

Wang Teng rit aussi et secoua la tête. Il n’avait pas participé car il avait trop de secrets. Il était facile pour les choses de devenir incontrôlables s’il jouait à ce genre de jeu.

Xu Jie et Bai Wei se tenaient sur le côté et encourageaient passionnément Yu Hao. Ils le pressèrent de répondre à la question.

Wang Teng se leva et alla aux toilettes.

La viande de bête mutante qu’il mangeait lors du diner était bonne pour le métabolisme du corps. Cela l’aidait à purger les toxines de son corps.

Après avoir répondu à l’appel de la nature, Wang Teng retourna vers Xu Jie et ses amis. Au moment où il se rapprocha, il remarqua que ses amis étaient entourés par un groupe de personnes. De plus, Xu Jie et Yu Hao semblaient se quereller avec eux.

Ce groupe de personnes ressemblait à des gangsters, avec des boucles d’oreille et des tatouages sur leurs corps. Ils ne ressemblaient pas à des gens qu’il fallait énerver .

Wang Teng ne put s’empêcher de froncer les sourcils.

Soudain, une des personnes poussa Xu Jie et cria furieusement: «Bon sang, cette jeune femme a sali mes vêtements. Vous voulez régler cette affaire avec seulement des excuses?»

– «Vous savez combien coûte cette chemise?»

– «Êtes-vous capable de payer ?»

«Tu n’es qu’un petit enfant. Pourquoi t’imites les adultes et viens jouer dans un pub?»

Tandis qu’il parlait, les personnes à côté de lui éclatèrent de rire. Ils se moquaient de Xu Jie et de ses amis. Yu Hao ne pouvait pas supporter cette humiliation.

Ils étaient tous des riches de deuxième génération et l’étaient depuis leur jeunesse. Partout où ils allaient, les gens les flattaient.

Si cette personne avait un statut plus élevé qu’eux, c’était normal de souffrir un peu. Cependant, ce n’étaient que des personnes sans statut venant de la rue.

Ils deviendraient la plaisanterie du cercle des riches de la deuxième génération si la nouvelle qu’ils s’étaient fait botter le cul par une bande de voyous se répandait.

L’expression de Xu Jie s’assombrit lorsqu’il fut poussé par ces personnes. Il semblait toujours détendu et imprudent, comme s’il était le centre du monde. Cependant, il n’était pas stupide.

Il savait que l’autre partie les surpassait en nombre. De plus, il y avait aussi une fille à ses côtés.

Si un conflit surgissait, ils seraient perdants. De plus, c’était l’époque des arts martiaux. Bien que ces gens aient l’air ordinaires, il y avait peut-être un maître parmi eux.

Ils seraient morts si ses pensées devenaient vraies!

Par conséquent, Xu Jie prit secrètement une profonde inspiration et fit de son mieux pour dire calmement: «Mes amis, c’est de notre faute si nous avons sali vos vêtements. Nous avons tort. Nous pouvons vous dédommager.»

– «Pourquoi êtes-vous si autoritaire? Devons-nous faire une scène aussi énorme et laisser les choses dégénérer?»

«Tout le monde ici a clairement vu ce qui s’est passé. Même si nous appelons la police, nous aurons raison.»

«Putain, tu comptes appeler la police? Vous me menacez?»

Le jeune homme dont les vêtements étaient sales avait environ 20 ans. Il avait un nez aquilin et un visage sinistre. C’était une personne éhontée, têtue et déraisonnable. Quand il sentit que Xu Jie le menaçait, il se mit à lui crier dessus.

«Xu Jie, pourquoi tu parles même avec lui? Ce type crée des problèmes à partir de rien. Bai Wei ne l’a pas touché. Il a fait exprès de lui rentrer dedans quand elle s’est levée et s’est approchée,» dit Yu Hao avec colère.

«Gamin, si tu n’as pas de preuves, ne diffame pas les autres,» dit le jeune homme sinistre.

«Tu sais très bien si je dis la vérité ou non,» Yu Hao se leva et désigna le jeune homme.

Le jeune homme à l’air sinistre devint impatient. Il renifla et dit: «Arrête de dire n’importe quoi. Demandez à la jeune femme de prendre quelques verres avec moi et nous pourrons oublier cette affaire. Sinon… héhé.»

– «T’as dit quoi? Répètes ça pour voir. Tu crois pas que je vais te tuer?» Yu Hao explosa de colère.

Ces gens voulaient vraiment que Bai Wei boive avec eux. N’importe qui pouvait dire à quoi ils pensaient.

Cette fois, Yu Hao était vraiment furieux.

Xu Jie pensa instantanément. Oh merde!

Il était évident que l’autre partie leur tendait un piège. Dès le moment où le fusible de Yu Hao explosait, il n’y avait aucun moyen de résoudre ce problème.

«Yu Hao, arrête de parler!» Bai Wei avait tiré la manche sur Yu Hao pendant tout ce temps, mais quand elle ne faisait pas attention, il s’était libéré.

A cet instant, elle sentit l’atmosphère se crisper.

«Petit morveux, comment oses-tu essayer de me tuer? Je vais te tuer aujourd’hui.»

Le jeune homme à l’air sinistre sourit étrangement et fit un pas en avant. Il plia ses doigts dans une griffe, la pointant vers le cou de Yu Hao.

C’était un mouvement vicieux. Au moment où il agit, il visait directement à le tuer.»

«Disciple martial!» s’exclama quelqu’un, surpris.

L’expression de Yu Hao changea instantanément. Il ne s’attendait pas à ce que l’autre partie l’attaque de façon aussi décisive et soit un disciple martial.

Dans sa hâte, il n’avait pas le courage de résister directement à l’homme. Il ne pouvait que se déplacer sur le côté pour esquiver.

Heureusement, Yu Hao avait été entraîné par son père pour l’apprentissage des arts martiaux, il était donc un disciple martial débutant.

S’il n’était qu’une personne ordinaire, il n’aurait peut-être pas été capable d’esquiver l’attaque. Plutôt, il allait probablement se figer sur place par peur de l’aura vicieuse et impitoyable de son adversaire.

Le bar était en désordre.

Xu Jie tira rapidement Bai Wei sur le côté. Ils n’avaient jamais pratiqué d’arts martiaux auparavant, donc ils ne pouvaient pas aider du tout.

Le jeune homme à l’air sinistre fut légèrement surpris quand il vit Yu Hao esquiver avec succès son attaque. Mais cela ne le dérangeait pas. Il tordit son corps et envoya sa jambe vers Yu Hao.

Yu Hao attrapa précipitamment la chaise à côté de lui pour bloquer le coup de pied.

Bang!

La chaise en métal fut tordue par le pied du jeune homme à l’air sinistre. En raison de la force énorme, Yu Hao vola en diagonale et frappa lourdement le sol.

Avec lui, des tables et des chaises s’écrasèrent également sur le sol.

Les bouteilles d’alcool se brisèrent bruyamment alors qu’elles atterrissaient sur le sol, répandant du vin partout. Le bar entier avait été bouleversé en une seconde.

Les hommes et les femmes, qui étaient joyeux plus tôt, crièrent et se cachèrent loin.

Néanmoins, la plupart des gens ne partirent pas. Au lieu de cela, ils se cachaient à une certaine distance pour regarder le spectacle.

«Tousse, tousse.» Yu Hao serra sa poitrine et toussa plusieurs fois. Il avait l’impression que ses côtes étaient brisées.

Il savait qu’il avait offensé quelqu’un de puissant cette fois.

Yu Hao venait juste de devenir un disciple martial. En se basant sur la force de son adversaire, bien que le gars soit un disciple martial débutant, il n’était qu’à un pas de percer à l’étape intermédiaire.

Le jeune homme à l’allure sinistre rétracta sa jambe et marcha vers Yu Hao pas à pas.

«Petit morveux, n’agissais-tu pas avec arrogance tout à l’heure? Tu veux me tuer, mais ta force n’est pas suffisante.»

Le jeune homme à l’allure sinistre marcha lentement vers Yu Hao et le força dans un coin. Il le regarda froidement tout en se moquant de lui.

«Si tu oses me toucher, mon père ne te pardonnera pas,» dit Yu Hao en serrant les dents avec un visage pâle.

«Jeune ami, es-tu encore un bébé? Pourquoi cherches-tu ton père juste parce que tu ne peux pas me battre?» Le jeune homme à l’air sinistre ricana.

– «Toi..!»

Le visage de Yu Hao rougit d’embarras.

Xu Jie ne pouvait plus laisser son ami se faire humilier. Il se leva et dit: «Nous admettons notre défaite aujourd’hui. Dites-nous combien. Nous vous indemniserons.»

Le jeune homme à l’air sinistre secoua son index et fit claquer sa langue.

Son expression était pleine de mépris.

«Stupide enfant, je vais t’apprendre à être obéissant aujourd’hui. Si tu n’as pas les moyens, ne te lève pas.» Le jeune homme à l’air sinistre leva sa jambe droite et la balaya violemment de la tête de Yu Hao.

Certaines personnes ne pouvaient pas supporter de voir la scène suivante, fermant les yeux. L’expression de Xu Jie et de Bai Wei changea brusquement.

Si ce coup de pied tombait sur Yu Hao, il serait certainement gravement blessé. De plus, il était dirigé vers sa tête. Il pourrait mourir s’il était malchanceux.

Ils ne s’attendaient pas à ce que ce jeune à l’air sinistre soit si impitoyable.

Bang!

Une lourde collision retentit.

Cependant, Yu Hao resta au même endroit, indemne. D’un autre côté, le jeune homme à l’air sinistre s’envola et frappa violemment le sol.

«Pfft!» Il vomit une gorgée de sang.

Tout le monde, y compris Xu Jie, Bai Wei et les autres personnes dans le bar, furent stupéfaits par ce changement soudain.

Les spectateurs fixèrent d’un air distrait Wang Teng, qui se tenait devant Yu Hao.

Wang Teng plaça sa main dans sa poche et cracha la cigarette dans sa bouche. Comme un boss de la mafia, il dit indifféremment: «Depuis quand c’est à toi d’enseigner une leçon à mes amis?»

Au moment où il finit de parler, son cœur manqua un battement.

Lorsque ce jeune sinistre frappa le sol, quelques bulles d’attribut étaient également tombées.

– «Des attributs peuvent aussi tomber comme ça?»

Wang Teng contrôla la curiosité dans son cœur. Il y avait beaucoup de monde autour d’eux, alors il ne s’avança pas.

«Toi, toi!»

Yu Hao retrouva enfin ses esprits. Son visage se remplit d’étonnement, il balbutia et ne savait pas quoi dire.

Xu Jie et Bai Wei regardèrent également Wang Teng, choqués. Ils avaient l’impression que c’était la première fois qu’ils le voyaient.

– «Pourquoi tu ne te lèves pas? Le sol est à bonne température?» Dit Wang Teng en riant.

«Frère, tu es mon frère biologique à partir de maintenant. Tu nous l’as vraiment bien caché» cria Xu Jie avec enthousiasme.

Bai Wei courut à petits pas, fixant Wang Teng avec des yeux étincelants.

«Assez. Pourquoi vous criez comme ça? Quand est-ce que je vous l’ai caché? Vous ne m’avez rien demandé,» répondit Wang Teng impuissant.

«Bâtard, comment oses-tu me frapper? Chargez! Tuez ce gamin!»

Le jeune homme à l’air sinistre sortit du sol et essuya le sang sur ses lèvres. Il y avait de l’inimitié et de la haine dans ses yeux quand il criait aux gens à côté de lui.

«Frère, frère, ce gamin est trop puissant. Nous ne sommes pas à sa hauteur!» Un de ses amis regarda Wang Teng avec crainte.

Le jeune disciple martial au stade sinistre débutant s’était envolé comme une poupée avant même de voir comment Wang Teng l’avait jeté. En tant que jeunes hommes normaux, et même pas disciples martiaux, quelle aide pouvaient-ils offrir?

– «Inutile!» Le jeune homme à l’air sinistre donna un coup de pied à la personne et cria à Wang Teng, «Jeune gamin, dis-moi ton nom si tu oses. Attends que j’appelle mes hommes.»

Wang Teng s’avança soudainement. De l’autre côté, le jeune homme à l’air sinistre tressaillit et recula de quelques pas.

Wang Teng toucha les bulles avec désinvolture et les ramassa.

Puissance * 15

Vitesse * 12

«Tant d’attributs!»

Wang Teng était stupéfait. C’était la première fois que tant d’attributs tombaient de la même personne.

Tuer des monstres donne plus d’expérience!

Est-ce la bonne façon d’utiliser mon bug?

Il réfléchit un moment et laissa cette question de côté pour le moment. Ce n’était pas le bon moment pour y réfléchir.

Wang Teng leva le coin de ses lèvres et répondit, «Pourquoi t’as peur? Mon nom est Li Rongcheng. Je vais te donner une demi-heure pour appeler tes hommes. Si tu es en retard, je ne t’attendrai pas.»

– «D’accord, attends-moi ici.» Le jeune homme à l’air sinistre quitta le bar Wild Rose dans un sale état.

Après leur départ, Bai Wei ne put s’empêcher de glousser. «Frère Wang Teng, tu es si mauvais, en accusant Li Rongcheng. S’il savait ce que tu as fait, il te détesterait probablement à mort.»

Une lueur froide traversa les yeux de Wang Teng. Personne ne l’avait vu, cependant. Il avait une profonde haine envers Li Rongcheng. Dans sa vie passée, il n’y avait aucune rancune entre eux. Pourtant, après que la famille Wang ait décliné, l’autre partie n’eut pas l’intention de les laisser partir.

«Rentrons à la maison». Wang Teng n’avait plus d’intérêt pour cette affaire. Il se retourna et sortit du bar.

– «Nous n’attendons pas qu’ils reviennent?» Yu Hao ne voulait pas partir comme ça.

Wang Teng lui mit un coup sur la tête et dit: «Es-tu devenu stupide après avoir appris les arts martiaux? Nous ne savons pas combien de personnes il amènera. Et s’il amenait un disciple martial de stade avancé pour l’aider ou un guerrier martial? Allons-nous encore rester ici et attendre la mort?»

– «C’est vrai, tu es trop impulsif. Si ce n’était pas pour Frère Wang Teng, tu aurais subi une énorme raclée aujourd’hui» Xu Jie ne put s’empêcher de réprimander Yu Hao.

«Allons-y. Ils peuvent chercher Li Rongcheng s’ils le veulent…»

Après que Wang Teng et ses amis aient quitté le pub, il conduisit sa voiture et disparut dans la nuit. Si ce groupe de personnes voulait le trouver, ils auraient besoin de chance.

Et même s’ils le trouvaient, personne ne pouvait dire si ce serait une chance ou leur malheur…



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 8 – Le bar Wild Rose Menu Chapitre 10 – Un regard d’amour paternel