La voie martiale des attributs | Complete Martial Arts Attributes | 金属性武道
A+ a-
Chapitre 7 – Récupérer la laine…

Après avoir pratiqué les techniques d’épée pendant un certain temps, Wang Teng remit l’épée dans la salle d’armes. Il se concentra ensuite sur sa première compétence.

L’étudiant pratiquant les techniques d’épée secoua la tête quand il vit cela. Les arts martiaux reposent sur la qualité et non sur la quantité.

Il était préférable pour Wang Teng de choisir une compétence au lieu de pratiquer deux compétences pendant une courte période. En fin de compte, il ne serait doué dans aucune des deux.

“Ce débutant travaille dur, mais il est un peu stupide.”

Wang Teng ne savait pas que quelqu’un le traitait silencieusement de stupide.

Même s’il n’avait pratiqué avec son épée que quelques fois, il sentit que sa compréhension de celle-ci avait un peu augmenté. Les résultats n’étaient pas mauvais.

Il se retourna et vit la silhouette grande et musclée debout sur le côté avec les bras croisés devant la poitrine.

On aurait dit qu’il était resté là pendant un moment.

« Maître, quand êtes-vous arrivé ? Pourquoi n’avez-vous rien dit ? Vous m’avez fait peur. »

C’était l’instructeur qui avait enseigné à Wang Teng la neuvième série d’exercices radio la veille au soir. Maintenant, il regardait Wang Teng si intensément qu’il avait la chair de poule.

« Jeune homme, je t’ai observé pendant un moment. Ta première compétence n’est pas mauvaise. » L’instructeur leva un pouce face à Wang Teng.

“Merci du compliment.”

Wang Teng se sentit embarrassé. Il poursuivit : « Maître, je suis Wang Teng. Comment puis-je m’adresser à vous ? »

« Je m’appelle Peng Hai. Tu n’as pas à m’appeler professeur. Tu peux simplement m’appeler grand frère Peng», déclara Peng Hai.

“Grand frère Peng.” Wang Teng réagit naturellement. Puis, il demanda: “Viens-tu toujours si tôt?”

« Je n’ai pas de talent. J’ai plus de vingt ans, mais je ne suis encore qu’un disciple martial avancé. Je ne peux que travailler plus dur. » Peng Hai était un peu contrarié.

Pendant un instant, Wang Teng ne su quoi dire.

« Hahaha, il n’y a pas besoin de se sentir mal à l’aise. Je papote juste. Wang Teng, tu es intelligent. Tant que tu travailles dur, je suis sûr que tu deviendras un guerrier martial d’ici trois ans. Je te souhaite tout le meilleur », l’encouragea Peng Hai.

Trois ans?

Non, trois jours, c’était assez !

C’est ce que pensait Wang Teng. Mais en surface, il hocha simplement la tête et répondit: “Frère aîné Peng, je vais travailler dur.”

«Très bien, je vais aller au troisième étage pour mon entraînement. Il y aura un autre disciple martial de stade avancé chargé de te guider aujourd’hui. Bien sûr, si tu as des questions, tu peux venir me voir », déclara Peng Hai.

“Quel frère aîné dévoué!”

Wang Teng s’exclama intérieurement quand il le vit monter le troisième étage.

De plus en plus d’étudiants commençaient à arriver maintenant, rendant la scène plus animée.

“Frère aîné.”

“Bonjour, frère aîné.”

“Sœur aînée, tu es magnifique aujourd’hui !”

Les amis se saluaient avant de commencer leur entraînement personnel. Le temps était précieux pour tout le monde, ils ne pouvaient donc pas se permettre de perdre une seule seconde.

Wang Teng regarda les élèves et sentit soudainement qu’ils ressemblaient à des moutons marchant sur deux pattes. Il y avait une quantité infinie de laine sur leur corps.

“Super!” Les coins des lèvres de Wang Teng se soulevèrent légèrement et il fit un sourire paternel.

Une fois les moutons assez gras, il pouvait les tuer — attends, il ne fallait pas tuer ces moutons de bonne qualité. Il devait les chérir pour pouvoir en récolter continuellement la fourrure.

Alors que tout le monde commençait à pratiquer assidûment, toutes sortes de bulles d’attributs tombaient. Très vite, le hall se transforma en une mer de bulles et Wang Teng nageait dedans avec joie.

« J’adore la laine. Laissez-moi ramasser de la laine… »

Il n’osait pas chanter cette chanson à haute voix, craignant d’être battu à mort. Ainsi, il la chanta simplement dans son cœur et recueillit tranquillement les attributs.

S’il y avait des notifications désormais, ce serait comme ça :

Puissance*2, Vitesse*6. Votre puissance et votre vitesse ont augmenté !

Compétence de poing de base * 2. Votre compétence de poing de base a augmenté en compétence !

Compréhension abandonnée * 1, Physique * 3.Votre compréhension et votre physique ont augmenté !

Plus de gens s’entraînaient le samedi que la veille.

Wang Teng avait sous-estimé le nombre de bulles d’attributs potentielles. Ou plutôt, on pourrait dire qu’il avait sous-estimé à quel point tout le monde était travailleur.

Plus les étudiants s’entrainaient dur, plus la probabilité qu’ils lâchent des attributs était élevée.

C’était comme presser du lait. Plus on serrait fort, plus le lait sortait.

Une journée entière passa comme ça, et Wang Teng devint vraiment un disciple martial de niveau intermédiaire.

Sa puissance, sa vitesse et son physique avaient tous atteint le niveau d’un disciple martial de stade intermédiaire. Il était maintenant un vrai disciple martial au stade intermédiaire.

De plus, il avait atteint le petit succès pour sa compétence d’épée de base, sa compétence de poing de base et son jeu de jambes de base !

Basée sur la maîtrise, la compréhension d’une technique de combat peut être divisée en quelques étapes :  basique, connaissance, petit succès, grand succès, perfection, maîtrise…

Au stade de la connaissance, le disciple martial serait capable de libérer la puissance de la technique de combat. Le petit succès aurait un avantage supplémentaire, avec une puissance au moins doublée.

S’il atteignait le stade du grand succès ou même la maîtrise, la puissance de la technique de combat augmenterait plusieurs fois.

En plus de cela, Wang Teng avait également reçu une compétence de lame de base et l’avait poussée au stade de la connaissance.

Dans l’ensemble, ce fut une bonne récolte aujourd’hui.

Le soir, à l’heure du dîner.

Les étudiants étaient tous affamés après une journée entière de pratique. Ils rangèrent leurs affaires et quittèrent lentement le hall d’entraînement.

Wang Teng passait en revue ses gains dans un coin.

Il tenait l’épée en acier noir dans sa main et se déplaçait en combinant la compétence de l’épée avec le jeu de jambes. Il agita sa longue épée et coupa l’air avec.

Le jeune, qui s’entraînait ce matin à l’épée, venait juste de rendre son épée et sortait de la salle d’armes.

En passant devant Wang Teng, il lui jeta un coup d’œil involontairement.

“Ça, ça…”

Il était abasourdi. Sa mâchoire tomba presque au sol alors qu’il se frottait furieusement les yeux. Il se demandait s’il n’était pas en train de rêver.

«Il n’est pas au stade de la connaissance. Non, c’est le petit succès. C’est définitivement le petit succès ! »

Sa propre compétence d’épée était encore au stade de la connaissance. Bien qu’il n’ait pas atteint le petit succès, il savait ce que cela faisait.

Comment était-ce possible ? Le matin, quand il avait vu Wang Teng pratiquer, il n’était qu’un novice. Son habileté à l’épée était extrêmement grossière.

Une journée seulement s’était écoulée, et il en était déjà au stade du petit succès !

Était-ce une blague ? Ça doit être une blague, non ?

Y avait-il vraiment un tel génie dans ce monde ?

Il commençait à douter de lui. Le matin, il s’était moqué de ce jeune homme et l’avait traité de stupide. En y repensant, cela ressemblait à une mauvaise blague.

“C’est fou, fou.”

Le jeune secoua la tête avec un sourire amer alors qu’il quittait tristement le hall d’entraînement.

Wang Teng ne remarqua pas du tout l’apparition de cette personne. Il était entièrement concentré sur la pratique de sa compétence de lame, de sa compétence d’épée, de sa compétence de poing et de son jeu de jambes. Après la séance, il se sentait revigoré.

“Pfiou!”

Il laissa échapper un long soupir. Wang Teng remit ensuite les armes dans la salle d’armes.

Le hall était presque vide lorsqu’il se dirigea vers le parking souterrain. En cours de route, il sortit son panneau d’attributs.

Compréhension : 28

Physique : 52

Puissance : 455

Vitesse : 185

Techniques de combat : Compétence de base avec le poing (petit succès), Jeu de jambes de base (petit succès), Compétence de base avec l’épée (petit succès), Compétence de base avec la lame (connaissance)

“J’ai fait de grands progrès aujourd’hui !” Wang Teng souriait joyeusement en rentrant chez lui.

Dans la maison, Li Xiumei cuisinait comme d’habitude. Sentant le fort parfum de viande émanant de la cuisine, l’estomac de Wang Teng commença à grogner.

“Maman, quel bon plat cuisines-tu aujourd’hui ? Ça sent très bon!” il entra dans la cuisine et posa la question.

“Ton père m’a spécialement demandé d’acheter de la viande de bête mutante pour toi”, sourit Li Xiumei.

“Vraiment? Mon père est prêt à dépenser de l’argent ? ” C’était inattendu.

Les bêtes mutantes étaient des animaux qui avaient muté sous l’influence de la Force.

Leur viande était très nutritive. La viande normale ne pouvait pas y être comparée. Par conséquent, elle était également très chère.

« Ça sent incroyablement bon. Laisse-moi goûter un morceau. »

Il regarda la viande braisée sur la table et se mit à saliver. Wang Teng ne pouvait plus se contrôler. Il ramassa un morceau de viande et le plaça dans sa bouche.

« Oh mon dieu, c’est délicieux. Maman, ta cuisine est fabuleuse. »

« T’es un zombie affamé ? Regarde-toi avec ta sueur puante. Dépêche-toi d’aller prendre une douche. » Li Xiumei le chassa de la cuisine.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 6 – Je ne suis pas incompétent Menu Chapitre 8 – Le bar Wild Rose