La voie martiale des attributs | Complete Martial Arts Attributes | 金属性武道
A+ a-
Chapitre 6 – Je ne suis pas incompétent

 

 

Wang Teng finit rapidement de ramasser les bulles d’attributs. Il savait que les autres élèves ne laissaient plus tomber de bulles avant un certain temps, alors il courut dans un coin.

Il y avait quelques dispositifs de test placés là-bas : un dispositif de test de la puissance, un dispositif de test de vitesse et un dispositif de test du physique.

C’était tout l’équipement utilisé pour tester les conditions physiques des disciples martiaux. Ils étaient plus précis avec une marge d’erreur minimale.

Wang Teng s’arrêta d’abord devant le dispositif de test de puissance.

Il avait appris la technique de base du poing, il savait donc comment exercer correctement sa puissance.

D’autres personnes auraient besoin d’au moins un mois pour apprendre cela. Même un génie aurait besoin d’une dizaine de jours. Pourtant, Wang Teng n’avait besoin que d’un seul jour.

Pour lui, ce n’était que quelques bulles d’attributs !

C’était le temps le plus court pour apprendre la compétence dans le monde entier. C’était si court que les autres n’osaient même pas l’imaginer.

Wang Teng se mit doucement en posture et prit une profonde inspiration. Il ferma alors les yeux, relaxant son corps.

Soudain, il ouvrit grand les yeux. Il fixa son regard devant lui, comme s’il regardait une proie. Puis, il bougea. Il s’appuya fermement sur le sol et bougea légèrement sa taille. Sa colonne vertébrale se tendit comme un arc alors qu’il attaquait avec son poing.

“Pan!”

Le poing de Wang Teng frappa le dispositif de test de puissance. Le nombre affiché commença à augmenter brusquement avant de finalement s’arrêter. C’était 143 kg !

La veille, quand il était rentré chez lui le soir, son attribut de puissance était à 135 points. Tout à l’heure, il avait ramassé 8 points, pour un total de 143 points. C’était le même que le numéro sur l’appareil.

Sa puissance avait atteint la limite qu’une personne normale pouvait atteindre.

Un humain dans une situation désespérée pouvait dépasser cette limite. Cependant, il était difficile pour une personne ordinaire de faire cela. En fait, c’était extrêmement difficile.

En y repensant, sa puissance initiale était de 50, ce qui était la puissance d’une personne normale.

Heureusement, je ne suis pas incompétent !

Wang Teng se consola. Puis, il alla vers l’indicateur de vitesse et se tint dessus.

L’indicateur de vitesse ressemblait à un tapis de course. Lorsqu’une personne courait dessus, les roues ci-dessous commençaient à tourner et la vitesse de la personne était calculée.

Wang Teng commença par un léger jogging. Ensuite, il augmenta sa vitesse jusqu’à ce qu’il atteigne son maximum.

Le dispositif indicateur de vitesse affichera la vitesse la plus rapide du coureur.

Wang Teng sentit qu’il avait déjà atteint sa limite, alors il ralentit progressivement et quitta l’appareil.

Il regarda le chiffre sur l’indicateur : 12,7 m/s !

Il était évident que la vitesse et les points d’attribut n’augmentent pas de la même manière. Cependant, Wang Teng n’était pas intéressé par la façon dont ces deux aspects étaient liés.

C’était juste une formule différente.

Néanmoins, Wang Teng était encore étonné par sa propre vitesse à l’instant.

C’était la vitesse du champion olympique du sprint au cent mètres, n’est-ce pas ? Si le corps d’un disciple martial était déjà comme ça, à quel point un guerrier martial était-il effrayant ?

“Passons au physique.”

Le dispositif d’inspection physique ressemblait à une chambre d’hibernation sortie d’un film fantastique. Il se tenait dans un coin.

Wang Teng entra et appuya sur le bouton de démarrage. Un rayon de lumière balaya plusieurs fois son corps de la tête aux pieds.

L’inspection physique consistait en un examen du sang, des muscles, des os, des méridiens et d’autres éléments. C’était extrêmement complexe, nécessitant une technologie de pointe.

« Ding ! L’analyse est terminée. Étudiant Wang Teng. Physique 47. »

Une voix féminine agréable retentit de l’appareil d’inspection physique.

“Tsk, tsk, il y a même un système de diffusion vocale.”

Wang Teng fut étonné de la qualité de l’indicateur de vitesse et du dispositif d’inspection physique.

Il se demanda. Mon physique est de 47, le même que mes points d’attribut physique. Il semble que seul l’attribut de vitesse soit différent.

Il jeta un coup d’œil au ‘Tableau des niveaux de disciple martial’ accroché au mur sur le côté.

La puissance standard d’un disciple martial au stade débutant était de 100 kg à 300 kg. La vitesse était de 9 à 7 secondes pour une centaine de mètres, soit 11,11 m/s à 14,28 m/s. Enfin, le physique se situait entre 30 et 50.

Il est évident que Wang Teng était déjà un disciple martial de niveau débutant.

Il était satisfait de ce résultat.

Pourquoi ne serait-il pas satisfait ? Pensait-il qu’il pourrait atteindre le sommet en une seule journée ?

Il avait déjà économisé beaucoup de temps en passant d’un humain normal à un disciple martial débutant en seulement une journée.

Il fallait apprendre à se contenter de ce qu’on avait…

“L’objectif est de devenir un disciple martial de niveau intermédiaire aujourd’hui !” Wang Teng était rempli d’excitation en décidant de rester dans le hall d’entraînement toute la journée. Il n’ira nulle part.

Les autres étudiants pratiquaient tout seul, se concentrant sur leur entraînement. Ils n’ont pas remarqué le résultat du test de Wang Teng. Après tout, c’était la première fois qu’ils se rencontraient. Il était impoli de jeter un coup d’œil sur les capacités des autres.

Alors que Wang Teng faisait son test tout à l’heure, quelques autres bulles d’attributs étaient tombées à côté des étudiants.

Les yeux de Wang Teng s’illuminèrent. Il fit semblant de passer devant eux sans le vouloir et ramassa les attributs.

Compétence d’épée de base * 3

Puissance*5

Compréhension*0.6

Vitesse*2

Pas mal, pas mal. Il y a de la compréhension à collecter, et j’ai presque terminé ma compétence de base à l’épée ! Wang Teng sautait secrètement de joie.

Comme il y avait trop peu de monde en ce moment, Wang Teng ne voulait pas être trop visible et attirer l’attention de tout le monde. Il entra dans la salle des armes et regarda autour de lui.

Il y avait de nombreuses armes sur les étagères, notamment des épées, des lames, des lances, des hallebardes, des bâtons, des marteaux et bien d’autres.

Chaque arme avait aussi ses sous-catégories. Par exemple, pour les épées, il y avait des épées longues, des épées courtes, des épées flexibles, des épées doubles, etc.

Il y avait toutes sortes d’armes exposées ici, et on pouvait trouver tout ce qu’on voulait. Peu importe à quel point l’arme d’un étudiant était impopulaire, il la trouverait dans la salle d’armes.

Wang Teng se tenait devant l’étagère des épées et observa pendant un certain temps. Finalement, il choisit une épée flexible noire de la série “Dark Shadow”.

Au fur et à mesure que les arts martiaux sont devenus courants, l’industrie de l’armement avait également commencé à se développer. Après tout, les armes étaient extrêmement importantes pour un guerrier martial.

Dans un duel, un guerrier martial avec une arme puissante avait un avantage certain sur un guerrier martial sans aucune arme.

Cependant, les armes fournies aux disciples martiaux étaient toutes factices. La qualité était à peine satisfaisante et aucune rune n’y était gravée.

Cette épée en métal de la série ‘Dark Shadow’ était entièrement noire. Ses motifs et son poids étaient les mêmes qu’une vraie épée, mais il n’y avait pas de runes occultes dessus.

Si vous vouliez vraiment comparer, le coût de fabrication de cette épée n’était que de quelques centaines de dollars. D’un autre côté, il en coûtait quelques centaines de milliers pour fabriquer une vraie épée. La différence était énorme.

Wang Teng évalua le poids de l’épée en métal noir dans sa main. C’était parfait.

Les hommes avaient un penchant et un désir ardent pour toutes sortes d’armes.

Beaucoup de gens rêvaient probablement de manier une épée pour défier le monde.

Dans sa vie passée, Wang Teng était dans une société technologique sans aucun art martial. Par conséquent, il n’avait aucune chance d’entrer en contact avec les arts martiaux.

Maintenant, en regardant la longue épée dans sa main, il se sentait aussi excité qu’un prédateur regardant sa proie.

Il avait collecté quelques attributs de compétence d’épée de base, il avait donc une compréhension rudimentaire de l’épée. Comme il était encore tôt, peu de gens étaient arrivés s’entraîner. Compte tenu du manque de bulles à collecter, Wang Teng profita de ce temps pour tester la puissance de sa compétence de base à l’épée.

Il sortit de la salle d’armes et trouva un endroit vide. Après s’être concentré et être entré dans la posture, il commença à pratiquer sa technique d’épée suivant ses souvenirs.

“Slash, slash, slash !”

Lorsqu’il agitait son épée, il pouvait entendre le bruit de celle-ci coupant l’air. S’il frappait quelqu’un avec, l’autre partie serait certainement blessée ou morte.

Parmi les étudiants, le jeune homme qui avait fourni les attributs de base de la compétence d’épée pratiquait également sa compétence d’épée. Il était stupéfait en voyant Wang Teng porter une épée hors de la pièce.

Il ralentit ses actions et regarda Wang Teng de loin.

“C’est juste un novice !”

Le jeune observa Wang Teng pendant quelques secondes avant de secouer la tête. Puis, il l’ignora.

« Ce n’est pas si difficile. Je me suis familiarisé avec après deux cycles. »

“Ma compréhension n’est que de 19,3 après tout. Ce n’est pas très haut ! »

Wang Teng s’arrêta et s’interrogea, en état de choc.

Il ne savait pas que ses 19,3 points de compréhension avaient déjà dépassé un humain moyen. C’est pourquoi il n’avait pas trouvé difficile d’acquérir les compétences de base.

S’il apprenait une technique de combat de la Force, ce ne serait pas si simple.

Les techniques de combat de la Force étaient liées à l’utilisation de la Force. C’était déjà une compétence compliquée et profonde en soi. Les personnes avec peu de compréhension auraient du mal à s’y retrouver.

Ainsi, on pourrait en déduire que la pratique des arts martiaux reposait vraiment sur son talent. Si vous vouliez devenir un guerrier martial, vous deviez être un génie !



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 5 – Moi, Wang Teng, je suis très travailleur ! Menu Chapitre 7 – Récupérer la laine…