La voie martiale des attributs | Complete Martial Arts Attributes | 金属性武道
A+ a-
Chapitre 5 – Moi, Wang Teng, je suis très travailleur !

23h. La nuit s’installait.

Wang Teng sortit de l’académie martiale de Jixin contre son gré. Les autres élèves s’étaient entraînés toute la nuit, mais il avait fait l’imbécile tout le temps.

Il a fait l’imbécile?

Pfft… comment pouvait-il dire qu’il faisait l’imbécile en parlant de guerriers martiaux ?

Les disciples martiaux sortaient par groupes, et Wang Teng faisait partie du dernier groupe.

Ce n’était pas parce qu’il était très travailleur. Il ne voulait tout simplement pas manquer une seule bulle d’attribut. Bah… c’était aussi une sorte de travail acharné.

Wang Teng conduisait sur la route maintenant déserte.

Compréhension : 19,3

Physique : 47

Puissance : 135

Vitesse : 86

Techniques de combat : compétence de base de coup de poing (maîtrise basique), jeu de jambes de base (maîtrise basique)

Jetant un coup d’œil au panneau des attributs, Wang Teng se sentit satisfait. Des nombres à un chiffre aux nombres actuels à deux chiffres et à trois chiffres, c’était indéniablement un énorme changement.

Sa puissance et sa vitesse avaient le plus augmenté. D’un autre côté, sa compréhension et son physique étaient moindres.

Il n’était pas difficile de remarquer que chaque attribut avait une probabilité de tomber différente.

La plus grande surprise aujourd’hui avait été la compétence de base du poing et le jeu de jambes de base. Pour devenir un guerrier martial, avoir un corps solide ne suffisait pas. Il avait besoin d’apprendre des techniques de combat pour pouvoir montrer son véritable potentiel.

J’irai à nouveau à l’académie d’arts martiaux demain pour tester jusqu’où je peux aller. Pensa Wang Teng.

En rentrant chez lui, Li Xiumei avait déjà préparé le dîner.

Wang Shengguo mangeait. Il fronça les sourcils et demanda : « Il est tard. Où t’étais? »

 

« A l’académie martiale de Jixin », répondit Wang Teng avec désinvolture.

Puis, il dit à Li Xiumei : « Maman, as-tu fait des nouilles aux œufs ? Tu m’en a laissé ? J’ai faim. »

« Bien sûr, je t’en ai laissé quelques-unes. »

Li Xiumei était ravie que son fils aime sa cuisine.

Slurp ~

Wang Teng prit le bol et s’assit à côté de Wang Shengguo, prenant d’énormes bouchées de nouilles. C’était incroyablement délicieux.

Ne sentant pas d’alcool sur le corps de Wang Teng, les sourcils de Wang Shengguo se relâchèrent un peu. Il demanda avec surprise: “Pourquoi es-tu allé à l’académie d’arts martiaux?”

“Pour pratiquer les arts martiaux”, répondit Wang Teng sans lever la tête.

“Pratiquer les arts martiaux !”

“Pratiquer les arts martiaux !”

Wang Shengguo et Li Xiumei étaient abasourdis. Ils échangèrent un regard avant de se tourner pour regarder Wang Teng à l’unisson.

Ils avaient essayé de le persuader dans le passé, mais il était trop gâté . Il ne voulait pas apprendre, alors il n’avait pas pris leurs paroles à cœur.

Pourtant, il avait été volontairement pratiquer les arts martiaux aujourd’hui ?

“Fils, tu veux pratiquer les arts martiaux ?” Demanda Li Xiumei, incrédule.

“C’est ça.” Wang Teng hocha la tête.

“Fils, est-ce que tu t’es trouvé une copine?” Li Xiumei continua avec curiosité.

“Hein?” Wang Teng était abasourdi.

Quand a-t-il commencé à sortir avec quelqu’un ? Il ne savait même pas avec qui il sortait.

“Tu détestais pratiquer les arts martiaux dans le passé”, déclara Wang Shengguo.

“Qu’est-ce qui ne va pas avec ça? J’ai revu mes pensées, donc naturellement, je veux commencer à pratiquer », répondit Wang Teng avec une expression détendue.

Était-ce vraiment si simple ?

Wang Shengguo et Li Xiumei se regardèrent à nouveau.

“D’accord, puisque tu veux apprendre les arts martiaux, je vais engager le meilleur professeur pour t’enseigner.” Wang Shengguo pouvait sentir que Wang Teng ne plaisantait pas, alors il applaudit joyeusement.

« Pas besoin. Les arts martiaux demandent du talent. Je veux m’entraîner par moi-même d’abord pour essayer. »

Wang Teng rejeta directement son père. Comment un professeur pourrait-il être comparé à son bug ?

Son père pouvait seulement embaucher un disciple martial de stade avancé. Sur la base de ses antécédents familiaux, ils ne pouvaient pas embaucher un guerrier martial.

Il préfèrerait passer du temps à acquérir des attributs plutôt que d’apprendre d’un disciple martial de stade avancé.

Ce serait un gaspillage d’argent et de ressources.

C’était l’époque martiale. Même embaucher un disciple martial de niveau avancé n’était pas bon marché.

Wang Shengguo ne força pas son fils. Il hocha la tête et dit: « D’accord, il y a aussi des instructeurs dans l’académie d’arts martiaux. En tant que l’une des trois meilleures académies d’arts martiaux en Chine, leurs instructeurs ne seront pas mauvais. »

« Entraînes-toi correctement. Je n’espère pas que tu puisses devenir un guerrier martial. Si tu peux devenir un disciple martial avancé, ta qualité physique s’améliorera énormément et ton espérance de vie augmentera également. »

“La santé avant tout. Avec un bon corps, tu pourras obtenir plus de résultat avec moins d’efforts”

En vérité, il avait peur que la passion de Wang Teng ne dure longtemps. Il pourrait abandonner après deux jours de souffrance. Ainsi, il valait mieux le laisser pratiquer seul pendant un certain temps. S’il pouvait persévérer, ils pourraient entreprendre d’autres plans plus tard.

“Je comprends.” Wang Teng sourit secrètement. Son père adorait l’éduquer. Dans le passé, il n’écoutait pas son père.

Mais…

Un disciple martial de stade avancé ?

Il avait un bug. Sans parler d’un guerrier martial officiel, il pourrait même devenir un guerrier martial de niveau général.

Il avait juste peur d’effrayer son père s’il lui disait la vérité.

De l’autre côté, Wang Shengguo se sentait content dans son cœur. Il trouvait que Wang Teng avait mûri… Sortait-il vraiment avec quelqu’un?

« Fils, tu as déjà 17 ans. Si tu sors vraiment avec quelqu’un, on sera pas contre. As-tu assez d’argent de poche ?»

Wang Teng était perplexe.

Pourquoi ne pouvaient-ils pas arrêter de parler de ce sujet ?

« Papa, maman, je ne sors vraiment pas avec quelqu’un. Si j’ai une petite amie, je vous le dirai immédiatement. » Wang Teng était sans voix.

“Quel dommage.” Li Xiumei était déçue.

Wang Shengguo hocha la tête en signe d’acquiescement.

Wang Teng dit impuissant : « Maman, j’ai que 17 ans. Pourquoi soupirer? »

« Tu n’es plus jeune. Nous sommes autorisés à obtenir le certificat de mariage à 18 ans. Si tu trouves quelqu’un maintenant, vous pouvez approfondir votre relation pendant un an et vous marier ensuite », déclara Li Xiumei.

« Se marier à 18 ans ? » Wang Teng était abasourdi.

L’ère des arts martiaux était-elle si pleine d’amour ?

« Maman, j’ai fini de manger. Je vais me laver et aller dormir. »

Il se précipita à l’étage comme s’il fuyait ses parents. Il avait peur que s’il parlait encore un peu à sa mère, elle pourrait commencer à parler de ses futurs enfants.

C’était comme ça qu’était sa mère.

“Ce gamin! Chéri, j’ai l’impression que la jeune demoiselle de la famille Tang n’est pas mal. Rendons visite à sa famille un autre jour et demandons-leur…”

Li Xiumei discutait toujours avec Wang Shengguo au premier étage.

Heureusement, Wang Teng ne les avait pas entendus. Sinon, il se serait peut-être fait dessus. La jeune miss de la famille Tang pesait au moins cent kilos !

Le lendemain.

Wang Shengguo prenait son petit déjeuner tôt le matin. Petits pains cuits à la vapeur, lait de soja… c’était que des plats simples, mais c’étaient les préférés des Chinois.

Wang Teng descendit.

C’était samedi, donc il n’avait pas besoin d’aller à l’école. Il pouvait faire ce qu’il voulait.

Après avoir fini de déjeuner, Wang Teng salua ses parents et se précipita vers la porte.

Wang Shengguo se sentit de nouveau soulagé. Il dit à Li Xiumei : « Achète de la viande de bête mutante. Petit Teng pratique les arts martiaux. Manger de la viande de bête mutante peut l’aider à améliorer son physique. »

Académie martiale de Jixin.

Wang Teng arriva très tôt. Il n’y avait que quelques étudiants dans le hall d’entraînement pour le moment. De toute évidence, ces personnes étaient remarquablement travailleuses.

En tant que lève-tôt, ils furent tous surpris de voir un nouveau visage.

Cependant, la diligence de Wang Teng gagna leur approbation alors que les étudiants lui faisaient un signe de tête poli. Ils pensaient qu’il était le même genre de personne qu’eux.

Wang Teng se trouvait également très travailleur, mais malheureusement, peu de gens venaient pratiquer si tôt. Par conséquent, il y avait peu de bulles à récolter.

Il alla saluer les élèves et ramasser les bulles d’attributs en passant.

Oui, il le fit juste parce que c’était sur son chemin.

Moi, Wang Teng, suis une personne polie. Mon objectif premier est de les saluer.

Compétence de poing de base * 6

Puissance*4

Vitesse*3

Compétence d’épée de base * 4

Wow, il y avait de tous les attributs. Il y avait aussi des compétences de base en poing et des compétences de base en épée à récupérer. Il avait même appris une autre technique de combat de base !

Comme prévu, l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt .

Les disciples étaient tous talentueux et ils étaient très polis. Plus encore, ils laissèrent tomber de nombreux attributs pour lui.

Wang Teng les appréciait beaucoup.

 




Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 4 – Plutôt mourir que de pratiquer la neuvième série d’exercices radio Menu Chapitre 6 – Je ne suis pas incompétent