La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1371 – Le Pauvre Doyen Feng

– « … »

Zhang Xuan était secoué, incapable de retirer sa main des cendres de la carapace.

Que je sois talentueux ou non, elle aurait pu réfléchir aux conséquences Pourquoi diable a-t-elle explosé ?

Tout ce que j’ai fait, c’est d’utiliser un peu de mon zhenqi de la Voie Céleste pour me déguiser… Pourquoi me faire ça ?!

Lorsque le Doyen Feng avait présenté l’écaille de tortue, il l’avait traitée avec beaucoup de soin, comme si elle avait été son propre enfant. Elle était alors réduite en poussière… N’allait-il pas l’attaquer ?

Dans la tourmente, il vit le vieil homme fixer les restes sur le sol. Son sourire avait disparu, il était sur le point de devenir fou furieux.

– « Professeur… » Ne s’étant pas non plus attendu à un tel événement, Yu Chen était choqué au-delà des mots. D’autres pouvaient ne pas comprendre la réelle valeur de cet objet, mais lui savait à quel point il était important pour son enseignant. La briser était équivalent à attenter à sa propre vie.

– « Mon écaille de tortue… »

Tremblant, il finit par tendre la main pour caresser les bribes d’un souvenir. En un instant, il parut se flétrir.

– « Doyen Feng, il ne l’a pas fait exprès. Laissez-moi faire! Votre écaille était déjà vieille, abîmée, couverte de nombreuses fissures. Ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle ne casse. L’année dernière, j’ai fait la connaissance d’un artisan extrêmement talentueux, et ses prix sont raisonnables. Si vous voulez, je peux vous le présenter! » suggéra Luo Xuanqing.

Pu! Incapable de l’endurer, le Doyen Feng cracha du sang.

Tousse tousse… Zhang Xuan roula des yeux vers son futur beau-frère avant de secouer la tête.

Vous ne devriez pas essayer de consoler les autres si vous ne savez pas comment faire. Vous ne faites qu’empirer les choses!

Une écaille de tortue de ce niveau était incroyablement précieuse… Pensez vous pouvoir la remplacer en forgeant une simple réplique ?

Voyant qu’on ne pouvait pas compter sur le Roi de la Destruction, le prodige décida de prendre les choses en main. Il réfléchit un moment avant de lancer sérieusement : « Doyen Feng, ce qui est fait est fait. Il ne sert à rien de se lamenter sur le passé. Et puis, c’est juste une carapace de toute façon. Demain, j’irai vous capturer quelques tortues, vous en aurez autant que vous le souhaitez! Si vous voulez, je peux même vous faire une soupe… »

Pu! L’hémorragie s’aggrava.

– « Ou alors, je peux vous en fabriquer une ? » Voyant que son état ne faisait que s’empirer malgré ses efforts de consolation, Zhang Xuan ne savait que faire.

En touchant la carapace, il avait créé un livre dans la Bibliothèque de la Voie Céleste. Malgré son origine incroyable et son niveau élevé, elle avait été en proie à de nombreux défauts. Tant qu’il s’y mettait sérieusement et qu’il rassemblait suffisamment d’ouvrages traitant du sujet, il serait en mesure d’en fabriquer une autre d’une qualité équivalente, voire supérieure!

Avec cette pensée en tête, il décida de se plonger dans sa Bibliothèque pour estimer ses chances de réussir à former une réplique exacte, quand la voix anxieuse de Yu Chen s’éleva brusquement.

– « Professeur… » Il tremblait, une peur intense le saisissant.

Sentant son inquiétude, le Doyen déprimé tourna la tête dans sa direction.

– « Regardez… » Yu Chen pointa du doigt le plafond.

Il leva précipitamment la tête, et lui aussi parut glacé.

Devant leur réaction particulière, Zhang Xuan et les autres pivotèrent. Et se figèrent.

Une énorme fissure était apparue dans le bâtiment et serpentait rapidement vers de nouvelles zones. Les inscriptions qui avaient été utilisées pour fortifier les murs semblaient avoir été détruites, comme si une force impérieuse les avait balayées.

– « Comment est-ce possible ? » Horrifié, le Doyen Feng prit sa tête dans ses mains.

L’explosion de l’Écaille de Tortue du Sage Xi pouvait encore être attribuée à son âge avancé et à son usure, et elle avait subi le châtiment des cieux. Mais le bâtiment avait nécessité énormément de main-d’œuvre et d’investissement pour être érigé. En termes de durabilité, même une attaque à pleine puissance d’un Saint 8ème Dan ne pourrait pas lui causer la moindre éraflure. Alors pourquoi s’effondrait-il ?

– « Stop! » Le vieil homme se jeta en avant pour tenter d’arrêter l’inéluctable.

Il ne pouvait pas laisser le Sanctuaire des Voyants s’effondrer sous ses yeux!

Mais malgré sa bonne volonté, il était incapable d’y faire quoi que ce fût. Comme si une puissance mystérieuse était à l’œuvre, poussant les lieux vers leur effondrement. Même les Saints 9ème Dan n’auraient été rien de plus que des fourmis devant celle-ci.

Kacha! Kacha!

Finalement, le toit atteignit ses limites. Dans une série de craquements, des blocs entiers commencèrent à tomber. Beaucoup de Voyants reprirent immédiatement leurs esprits et fuirent pour leurs vies.

Quant à Zhang Xuan et aux autres, ils se sentaient mal à l’idée de quitter le navire sans leur hôte. Ils manièrent leur zhenqi et formèrent une barrière au-dessus de leurs têtes pour repousser les décombres.

Hualala!

Même plongés au beau milieu d’un immense nuage de poussière, il ne leur fallut qu’un instant pour voir que le bâtiment n’était plus, remplacé par un simple tas de gravats. Toutes les Formations et inscriptions avaient été emportées.

– « Alors ça… » Le Saint Céleste cligna des yeux. « N’était-il pas victime de malfaçons ? Encore un coup d’un architecte illuminé! Si un être humain ordinaire avait été présent, il aurait été tué! »

La structure avait paru robuste de l’extérieur, mais il s’avéra que ce n’avait été qu’un faux semblant de sécurité! Quelle chance qu’il eût été assez fort pour se protéger, sans quoi il n’aurait jamais pu survivre!

Pu! Une fois de plus, le Doyen Feng cracha du sang.

Yu Chen se précipita à ses côtés. « Professeur! Que s’est-il passé ? »

Il lui fallut un long moment pour se calmer. Il regarda les décombres tout autour de lui d’un air désolé et soupira profondément: « Ce doit être une punition des cieux… »

Zhang Xuan, confus, lui demanda de s’expliquer.

– « Les Voyants ont toujours cherché à dévoiler les secrets des cieux afin d’avoir une idée de ce que l’avenir nous réserve, ce qui est une violation des lois naturelles de ce monde. Pour cette raison, notre profession est vivement abhorrée par les cieux. Nous devons utiliser des techniques spéciales pour dissimuler notre présence, évitant ainsi le châtiment céleste… Cependant, même les techniques les plus incroyables ne sont pas complètement infaillibles. Il semble que la volonté des cieux ait passé les barrières que nous avions érigées, ce qui a entraîné une telle destruction… »

En tant que Voyant 9 étoiles, même si tout s’était passé bien trop rapidement, il était capable de comprendre ce qu’il venait de se passer à l’aide d’une brève divination.

Ceux qui avaient atteint le sommet dans un certain domaine étaient surveillés par le Ciel, ce qui se manifestait souvent sous une forme physique telle que les Ordalies. En un sens, cela pouvait être considéré comme un châtiment envers ceux qui osaient défier son pouvoir et sa suprématie.

De leur côté, la seule raison pour laquelle ils étaient capables de tenir était la préparation en amont afin de se prémunir de l’ire venue d’en haut. Un petit peu comme quand les propriétaires de casinos illicites faisaient disparaître toute trace de leurs activités avant l’arrivée de la police, laissant celle-ci sur sa faim.

Les Voyants qui osaient scruter des secrets interdits au Hommes ne comptaient pas seulement sur leur courage et leur hardiesse. Ils faisaient de nombreux préparatifs. Pourtant, aucun d’entre eux ne s’était attendu à ce que, malgré tous leurs efforts, ils eussent été remarqués. Non seulement l’écaille avait été détruite, mais le Sanctuaire des Voyants également, vieux de plusieurs dizaines de millénaires…

Le Doyen Feng serra sa poitrine douloureuse.

De son côté, Zhang Xuan fronça les sourcils.

Il avait attribué l’incident à l’usure naturelle, mais il s’avéra être lié à la volonté des cieux.

Quand il avait fait appel à la Bibliothèque de la Voie Céleste pour examiner la tortue, celle-ci s’était brisée. Quand il l’avait utilisée pour estimer sa capacité à créer une réplique exacte de la carapace, tout le Sanctuaire s’était effondré sur leurs têtes…

“La volonté des cieux avait passé les barrières”… Était-ce lié à la Bibliothèque ?

Si c’était le cas, sa responsabilité était énorme.

Le visage de Zhang Xuan vira au rouge cramoisi. Il ne savait pas du tout comment s’expliquer devant le Doyen. Mais ce dernier secoua la tête et lui posa amicalement la main sur l’épaule. « Maître Enseignant Zhang, vous n’avez rien à vous reprocher. Cela n’a absolument rien à voir avec vous! Nous avons probablement été négligents dans nos défenses. Je sais que notre profession peut sembler dangereuse après ce qu’il vient de se passer, mais je peux vous assurer que ce n’est qu’un incident isolé. Tant que vous serez prudent et que vous vous préparerez à l’avance, vous ne courrez aucun danger, sans mentionner le fait que vous possédez la Constitution Divinatoire Désincarnée! »

– « Vraiment ? » Voyant que le Doyen ne lui en voulait pas, Zhang Xuan poussa un soupir de soulagement.

Jamais il ne pourrait mentionner la Bibliothèque de la Voie Céleste. Puisqu’il ne s’était rendu compte de rien, il aurait été idiot de se vendre.

Quant aux dégâts, il trouverait quelque chose pour se racheter.

– « Vraiment. Ce n’est qu’un accident bizarre qui n’arrive que tous les 10 mille ans. » De peur que le génie qu’il avait à portée de main ne lui échappât suite à cette mésaventure, il ajouta à toute vitesse : « Si vous hésitez toujours, jetez un œil à notre bibliothèque. Nous maintenons une couche de barrière supplémentaire autour d’elle, elle a dû pouvoir éviter la rétribution des cieux. Vous voyez ? Malgré l’effondrement du Sanctuaire des Voyants, elle est toujours debout. Tant que vous prenez des mesures suffisantes à l’avance, cette activité est sûre! »

Zhang Xuan vit un bâtiment non loin, directement relié au Sanctuaire des Voyants. Il semblait effectivement indemne. Par la porte ouverte, il put voir des étagères et des étagères de livres rangées proprement. Malgré le nuage de poussière dans la zone, la bibliothèque paraissait parfaitement propre.

– « C’est votre bibliothèque ? » Les yeux du Saint Céleste brillèrent.

La destruction du Sanctuaire des Voyants l’avait paniqué, le poussant désespérément à chercher un moyen de se racheter. Mais s’il pouvait accéder aux livres et compiler un Art de la Voyance de la Voie Céleste, il n’aurait plus à s’en inquiéter.

– « Exact! » Le Doyen Feng hocha la tête, une pointe de fierté transparaissant dans sa voix. « Même si les membres de notre branche sont beaucoup moins nombreux que ceux d’autres professions du Sanctuaire des Sages, notre collection de manuels n’est en rien inférieure. L’Ecaille de Tortue du Sage Xi a peut-être été détruite, mais vous pouvez toujours estimer votre talent en parcourant ces ouvrages! »

Lorsque le jeune homme avait dit vouloir parcourir quelques livres pour déterminer s’il valait la peine de se lancer ou non dans cette profession, il avait proposé d’utiliser la carapace pour gagner du temps. Mais celle-ci réduite en fines particules, ils n’avaient plus d’autre option.

– « Très bien, je vais aller voir. »

En entendant qu’il était libre de les parcourir, Zhang Xuan poussa un soupir de soulagement. Il se dirigea sans réfléchir vers la bibliothèque lorsqu’une alarme se déclencha dans son esprit. Il s’arrêta aussitôt.

– « Si j’utilise la Bibliothèque de la Voie Céleste, est-ce que le bâtiment va s’effondrer ? » Le cœur trembla.

En y réfléchissant, il se rappela que le Sanctuaire des Voyants s’était probablement effondré parce que les cieux avaient senti que quelqu’un essayait de révéler ses secrets. Peut-être que de simples livres n’étaient pas concernés ? Et puis après tout, il n’était pas certain que l’effondrement des lieux eût été causé par l’utilisation de son atout.

Néanmoins, au cas où, il décida d’activer la Bibliothèque de la Voie Céleste d’où il se tenait, à l’extérieur, de sorte que même s’il se trompait la barrière défensive serait toujours en mesure de défendre la bibliothèque.

– « Des défauts! »

Hong long!

L’instant d’après, l’enfer balaya les livres, les réduisant en cendres en un instant. Une énorme fissure fractura la structure générale, comme pour le précédent bâtiment.

Et en quelques respirations, tout s’effondra.

– « Ma bibliothèque! » Les yeux du Doyen s’écarquillèrent, la folie dévorant ses pensées.

Mais que se passait-il ? Pourquoi de multiples calamités frappaient-elles le Sanctuaire des Voyants en un rien de temps ?

Si cela n’avait été qu’en une seule occasion, il aurait cru à un échec dans leur capacité à dissimuler leur présence. Cependant, ils avaient subi la colère céleste trois fois… Même lui était incapable de trouver une explication.

De son côté, le jeune homme grimaça, horrifié. « Les livres ne sont pas épargnés non plus ? »

Il n’avait pas été convaincu, mais cette fois-ci, en regardant de ses propres yeux les flammes se répandre, il ne pouvait plus rien nier.

Il se retourna rapidement pour regarder le Doyen étourdi. « Doyen Feng… Doyen Feng ? Doyen Feng! »

Il l’appela trois fois, mais son interlocuteur ne répondit pas. Alarmé par son état visiblement anormal, il commença à s’inquiéter. Avait-il subi de graves blessures internes suite à ces multiples chocs ? Il s’approcha immédiatement de lui pour l’examiner de plus près.

Aussitôt, un éclair épais apparut de nulle part et tomba sur le Doyen.

Kacha!

Il s’effondra.

– « Doyen Feng, vous… » Inquiet, Zhang Xuan accéléra.

Kacha! Kacha! Kacha! Kacha!

De multiples éclairs noyèrent le vieil homme, ne laissant qu’une paire de jambes tremblantes hors du sol.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Marco
  • 19. enzo
  • 20. Max973
  • 21. Cindy
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Thomas
  • 25. Ba-Soma
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Cédric
  • 30. Martin
  • 31. Ronan
  • 32. JOSEPH
  • 33. Xetrix
  • 34. Pierre
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1370 – L’Écaille de Tortue du Sage Xi Menu Chapitre 1372 – Je ne suis pas de ceux qui reculent