La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1183 – Dans ce cas, c’est non.

– « Vous n’avez jamais entendu parler de la Paume du Grand Démon Céleste Attristé de l’Ancien Sage Qiu Wu ? Incapable de dire un dernier adieu à sa mère avant son décès en raison des circonstances, il créa cette technique alors qu’il était accablé par le chagrin. À cause de sa nature même, elle est l’une des rares techniques de combat reposant sur la force brute capable de troubler l’esprit d’un adversaire! La légende dit que l’un des mouvements consiste en un coup de paume qui descend des cieux, » expliqua à toute vitesse Zhang Jiuxiao, choqué au-delà de toute expression.

Même s’il était membre du Clan Zhang, le manque de pureté de sa lignée le disqualifiait pour l’obtention des meilleures ressources de cultivation. Toutefois, il avait eu accès à d’incroyables reliques, et vécu des expériences particulières qui lui avaient apportées des connaissances et un discernement de loin supérieurs aux Maîtres Enseignants de l’Empire Qingyuan.

En tant que l’un des plus proches camarades du Maître Enseignant Kong, le Sage Antique Qiu Wu était indubitablement une célébrité dans le Pavillon des Maîtres Enseignants. Bien que la Paume du Grand Démon Céleste Attristé n’était pas sa technique de combat la plus puissante, elle était plutôt connue du fait de ses propriétés uniques.

Hu hu!

Pendant qu’il en détaillait toutes les spécificités au Maître Enseignant à côté de lui, de plus en plus de pouvoir se rassemblait devant la paume de Zhang Xuan, générant une petite tornade alentour. Beaucoup durent battre en retraite face aux terribles courants d’air.

Un arbre désire le calme, mais le vent souffle sans relâche. Un enfant cherche à rembourser ses parents, mais eux n’attendent pas et partent!

– « Hmm ? »

Reconnaissant le mouvement que le jeune homme utilisait, le Maître de Pavillon Gou trembla sous la surprise.

La personne qu’il respectait le plus se trouvait justement être Qiu Wu. Naturellement, il connaissait la Paume du Grand Démon Céleste Attristé. Il eut une absence quand il vit Zhang Xuan exécuter cette technique!

Il avait cherché à obtenir l’héritage de l’Ancien Sage pendant des d’années, en vain. Et son opposant maniait les techniques de combat de son idole si facilement, si aisément, si puissamment!!

Huala!

Anesthésié par son incrédulité, il se laissa finalement toucher sans réagir.

Zhang Xuan maîtrisait l’Oeil de la Perspicacité, ainsi que la Manœuvre Sur le Fil, il était donc capable de manipuler le flux de bataille avec une précision infaillible. D’un simple coup d’œil, il remarqua le trouble émotionnel de Gou Tianze, et il sut instinctivement que l’occasion était idéale pour frapper.

À cause de l’incroyable puissance du coup de paume, l’Esprit Primordial du Maître de Pavillon fut renvoyé par la force dans son corps, et il recula de huit pas. Son visage rougit suite à l’impact, et une gorgée de sang coula de la commissure de ses lèvres.

Il était alors affligé de considérables blessures internes.

– « Le Maître de Pavillon Gou… a été blessé par le Maître Enseignant Zhang ? »

– « Mais il y a une différence de trois royaumes entre eux! »

– « Le Maître Enseignant Zhang est vraiment formidable pour réussir à ignorer la différence avec un expert du royaume de l’Ouverture du Corps! »

Les autres Maîtres Enseignants ne reconnurent pas la technique, mais en voyant le Saint 5ème Dan si mal en point, ils ne purent s’empêcher de se raidir.

Pour eux, le Maître Enseignant Gou n’était pas seulement l’expert le plus puissant de leur Pavillon, mais le symbole de leur puissance. Il était le pilier sur lequel ils pouvaient s’appuyer en temps de crise. Pourtant, en moins de trois coups, son jeune adversaire avait réussi à le repousser et à lui infliger de sérieux dommages. Quel choc!

– « Heureusement que nous avons écouté sa conférence avec intérêt plutôt que de le défier, sans quoi… nous serions peut-être bien étalés sur le sol en ce moment même! »

– « Tout à fait. Dieu merci, le Maître Enseignant Zhang est magnanime… »

Essuyant la sueur sur leurs fronts, ils sentirent leur gorge se serrer.

Quand ils avaient été soumis par la Transmission de la Volonté Céleste de Zhang Xuan sans coup férir, ils avaient eu l’impression d’avoir trahi le Pavillon des Maîtres Enseignants. Mais à ce moment-là, toute trace de culpabilité s’était envolée.

Face à un tel prodige, même s’ils l’avaient défié, ils n’avaient aucun doute sur le résultat de leur affrontement! Leur participation aurait été de la plus parfaite inutilité.

– « Ce mouvement… » Pris d’un tremblement incontrôlable, le Maître de Pavillon Gou apaisa rapidement ses blessures internes avant de se tourner vers Zhang Xuan d’un air anxieux. Il ouvrit la bouche, voulant lui demander si cette technique était bien celle à laquelle il pensait, mais avant qu’il n’eût terminé sa question, il le vit poursuivre son assaut.

Cette fois-ci, l’attaque était bien plus puissante que la précédente, bien que ne profitant pas de l’accélération induite par une frappe descendante.

Humph ! J e vais bien voir si c’est la vraie Paume du Grand Démon Céleste Attristé ou non! Sachant que toute distraction pouvait lui être fatale, il mit rapidement de côté toutes ses interrogations et se concentra.

Il avait jusque-là compté sur les aptitudes propres aux cultivateurs du royaume de l’Ouverture du Corps pour s’occuper de Zhang Xuan. Il décida alors de s’appuyer sur son propre zhenqi et sur sa force physique.

Il frappa ses paumes l’une contre l’autre devant sa poitrine, et des ondes de choc successives se répandirent, générant des explosions assourdissantes.

Sainte technique de combat de niveau intermédiaire, la Myriade d’Ondulations!

La légende disait que le Maître Enseignant qui avait créé cette technique avait trouvé l’inspiration alors qu’il regardait l’écoulement de l’eau dans une rivière. Des ondes en recouvraient toute la surface, tout comme les nuages dissimulaient le ciel.

Le Maître de Pavillon Gou avait consacré d’innombrables années de sa vie à peaufiner cette technique, et il la maîtrisait depuis longtemps à la perfection. Il parvint à arrêter aisément la Paume du Grand Démon Céleste Attristé, la tenant à bonne distance.

Cependant, Zhang Xuan ne recula pas. Au contraire, tout en continuant à pousser avec sa main droite, il leva la gauche et rassembla la puissance des étoiles sur son doigt tendu avant de tirer un rayon aveuglant sur son adversaire.

– « Le Doigt de la Grande Constellation ? »

– « Un art de paume dans une main, un art du doigt dans l’autre ? »

Tous en restèrent bouche bée. Même Zhang Jiuxiao n’arrivait pas à en croire ses yeux.

Il s’agissait là de deux techniques de combat totalement différentes, dont les voies de circulation du zhenqi n’avaient rien en commun. Il était possible d’exécuter l’un avant l’autre, mais… pas en même temps! Cet exploit était censé être irréalisable!

Même le Maître de Pavillon en était incapable!

Wuuuuuuuuuuu!

Le Doigt de la Grande Constellation perça aussitôt la Myriade d’Ondulations, et cette dernière se dispersa rapidement, comme lorsque l’eau s’engouffre soudain par une ouverture, brisant ainsi son pouvoir défensif.

Kacha!

La Paume du Grand Démon Céleste Attristé réduisit alors en charpie la technique affaiblie du Maître de Pavillon Gou, forçant ce dernier à une retraite confuse.

Incroyable!

Ne s’étant pas attendu à être encore contraint de reculer malgré le fait qu’il ne se retenait pas, Gou Tianze lui asséna un regard grave. Passant d’une paume à un poing, il s’élança une fois de plus en avant.

Boum boum boum!

Les deux hommes se murent avec une agilité des plus extrêmes. En moins d’une minute, plus d’une centaine de coups avaient été échangés.

En observant le duel, l’un des Maîtres Enseignants ne put s’empêcher de marmonner, dans un état de choc absolu : « Le Maître de Pavillon Gou était connu comme un génie sans égal dans sa prime jeunesse, et il a maîtrisé d’innombrables techniques de combat. En un rien de temps, il a dû utiliser au moins dix techniques différentes. Vu son talent, cela n’est guère étonnant, mais… si mes yeux ne me jouent pas des tours, le Maître Enseignant Zhang semble en avoir utilisé plus de quatre-vingts dans le même laps de temps. »

Le Saint 5ème Dan avait déjà près de neuf cents ans, il n’était pas surprenant qu’il eût appris et maîtrisé de nombreuses techniques de combat. Mais Zhang Xuan n’avait que vingt ans! Pour pouvoir en utiliser autant avec une telle facilité, il était évident que sa compréhension de chacune d’entre elles n’était pas superficielle…

Comment était-ce possible ?

– « J’ai compté! Il en a utilisé un total de 87 jusqu’à présent, » renchérit un autre Maître Enseignant.

Cet échange attira l’attention des autres observateurs, et ils écarquillèrent les yeux, incrédules.

Ils savaient à quel point il était difficile de maîtriser une seule technique. Pourtant, chacune de celles employées par le jeune homme était au minimum au niveau de l’Accomplissement Majeur… C’était inouï!

– « Il semble que le titre de génie numéro un de la Cité de Qingyuan va changer de mains! »

Tous ne purent qu’être d’accord avec cette affirmation.

Ils avaient jusque-là considéré Zhang Jiuxiao comme un obstacle infranchissable, mais ils avaient alors réalisé qu’un véritable prodige était en réalité un être largement au-delà de la compréhension de simples mortels.

Contrairement aux autres, qui baignaient dans leur ébranlement émotionnel, le Maître Enseignant Wu fronçait les sourcils. « Quelque chose ne va pas… »

Quelqu’un s’avança et lui demanda : « Vice-Maître Wu, que se passe-t-il ? »

Il réfléchit un moment, essayant de mettre le doigt sur ce sentiment d’étrangeté qui l’assaillait. « Le Principal Zhang est spécialisé dans l’analyse des failles de ses adversaires, ce qui lui permet de les soumettre aisément. Mais il ne l’a pas fait dans cette bataille, il a au contraire fait usage de tout un panel de techniques… Il me semble qu’il fait traîner ce duel intentionnellement pour s’améliorer! »

D’autres Maîtres Enseignants ignoraient sans doute l’étendue des capacités de Zhang Xuan, mais pas lui. Surtout après ce qu’ils avaient vécu ensemble au Palais de Qiu Wu.

Il possédait un regard vif, qui lui permettait de discerner avec précision les défauts des techniques de combat ou de cultivation de n’importe quel individu, et il avait toujours compté sur cela pour prendre par surprise ses adversaires et les vaincre en un seul mouvement.

Mais malgré l’utilisation de tant de puissantes techniques, il n’avait pas visé les ouvertures du Maître de Pavillon Gou. Il pouvait donc en déduire qu’il n’avait pas l’intention de le vaincre immédiatement. Il n’y avait donc qu’une seule possibilité… il essayait de progresser grâce à ce combat!

– « S’améliorer ? » Le Maître Enseignant ne pouvait en croire ses oreilles.

En une autre occasion, si quelqu’un lui avait dit qu’un pratiquant du royaume de la Perception Spirituelle se battait contre un expert du royaume de l’Ouverture du Corps, et que plutôt que de chercher un moyen de s’en sortir, il pensait en profiter pour peaufiner son habileté au combat, il l’aurait immédiatement catalogué comme étant idiot ou fou. Cependant… il le voyait de ses propres yeux. Peu importait à quel point c’était inconcevable, la vérité était sous son nez!

Décider de progresser en combattant un cultivateur plus fort de trois royaumes… À quel point avait-il confiance en lui ?

Boum boum boum!

Après avoir échangé trois coups supplémentaires, le Maître de Pavillon fut soudainement forcé de reculer, laissant à Zhang Xuan un moment pour reprendre son souffle.

Tout comme Wu Rufeng l’avait deviné, il avait l’intention d’utiliser ce duel pour améliorer sa maîtrise des techniques de combat.

Ce n’était pas facile de trouver un adversaire digne de ce nom. De plus, il venait d’apprendre quantité de nouvelles techniques lors de son passage à la Salle des Maîtres en Combat et il voulait les tester.

Comme je m’y attendais, je ne suis toujours pas à la hauteur d’un expert du royaume de l’ O uverture du Corps . Il secoua la tête et soupira.

Même si son habileté au combat avait augmenté après avoir maîtrisé l’Art Céleste du Démêlage Dimensionnel, rivaliser avec un tel expert lui était encore difficile tant qu’il n’avait pas percé dans le royaume de l’Âme Embryonnaire. Autrement, le simple fossé les séparant rendait sa victoire presque impossible.

Néanmoins, bien qu’il lui aurait été complexe de l’emporter dans un vrai duel, il avait largement de quoi vaincre son adversaire.

Il leva la paume de sa main et frappa vers le bas pour arrêter le Maître de Pavillon, puis claqua des doigts.

Sou sou sou sou!

Plus d’une centaine de drapeaux surgirent de son anneau de stockage et entourèrent rapidement Gou Tianze.

Alors, Zhang Xuan frappa le sol du pied. La formation prit vie.

Il avait atteint un niveau de maîtrise comparable à celui des Maîtres des Formations 7 étoiles alors qu’il était au Palais de Qiu Wu. Bien qu’il fût encore difficile pour lui de se battre contre le Saint 5ème Dan avec sa seule force, ses chances de victoire augmentaient considérablement à l’aide d’une formation.

Hula!

De la brume enveloppa rapidement toute la zone, avalant également le Maître de Pavillon.

Zhang Xuan avait mis en place deux formations 7 étoiles de niveau intermédiaire. Bien qu’elles ne fussent pas très puissantes, il faudrait plus de dix respirations à leur prisonnier pour les défaire.

Ce qui était plus que suffisant pour permettre à Zhang Xuan de le vaincre.

Alors que les formations se mettaient en branle, les Maîtres Enseignants ne purent plus rien voir du combat.

Kacha!

Après quinze respirations, elles se dissipèrent enfin. D’un geste de la main, Zhang Xuan renvoya tous les drapeaux dans son anneau de stockage.

Voyant que le duel avait pris fin aussi brusquement, tous se tournèrent vers le Maître de Pavillon Gou… et se figèrent.

Gou Tianze, encore fringant quelques instants plus tôt, avait la tête plantée dans le sol. Son corps entier était couvert de blessures sanguinolentes, et pas un seul centimètre carré de peau ne paraissait pas rouge.

De toute évidence, il avait subi un déluge frénétique d’attaques en un rien de temps. Vu l’état dans lequel il se trouvait, même ses proches auraient eu du mal à le reconnaître.

Huala!

Il sortit la tête du plancher. Il ne semblait pas si déçu ou humilié. Au contraire, ses yeux brillaient d’enthousiasme alors qu’il s’exclamait : « Maître Enseignant Zhang, puis-je vous demander si la technique que vous avez utilisée plus tôt est la Paume du Grand Démon Céleste Attristée de l’Ancien Sage Qiu Wu ? »

– « C’est exact, » acquiesça Zhang Xuan.

– « Puis-je savoir… s’il vous serait possible… » Il hésita. Serrant les dents, il rassembla son courage et ajouta : « … de me transmettre la technique de combat ? »

– « Pourquoi ? Vous voulez l’apprendre ? »

– « C’est exact! »

– « Dans ce cas, c’est non. »

– « … »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. SaPhirYNA
  • 4. Cinthia
  • 5. Florian
  • 6. Reinox
  • 7. Cesar
  • 8. PascalW
  • 9. Ruben
  • 10. jack975
  • 11. Caroline
  • 12. Kyshin
  • 13. Fleadly
  • 14. Ali
  • 15. guillaume
  • 16. Alexis
  • 17. Marco
  • 18. enzo
  • 19. Max973
  • 20. Cindy
  • 21. j
  • 22. tristan
  • 23. Thomas
  • 24. Ba-Soma
  • 25. nevri
  • 26. Starbuck
  • 27. Aeyna
  • 28. Cédric
  • 29. Martin
  • 30. Ronan
  • 31. JOSEPH
  • 32. Xetrix
  • 33. Pierre
  • 34. Yaozard
  • 35. Frederic
  • 36. Korros
  • 37. lancelot
  • 38. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1182 – Le légendaire art de la paume descendu des cieux Menu Chapitre 1184 – Le Maître de Pavillon Gou admet sa défaite