La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1182 – Le légendaire art de la paume descendu des cieux

Zhang Jiuxiao éclata en sanglots.

Littéralement.

En tant qu’enfant du Clan Zhang, il avait rencontré pléthore de génies formidables, et il savait à quel point ils pouvaient être effrayants. Sachant qu’il y avait un tel écart entre eux et lui, il était en mesure d’accepter sans trop de difficulté le fait qu’il pouvait être battu à plate couture et s’en remettre rapidement. Mais… se faire démonter et insulter par sa propre épée…

Comment était-il supposé le prendre ? Son cœur était si douloureux qu’il pouvait à peine respirer!

Était-ce toujours son arme ?

Ce n’était qu’une simple conférence. Pouvait-elle vraiment le trahir pour cela ?

Dans sa confusion, Zhang Jiuxiao ouvrit à nouveau son sens de l’ouïe pour entendre ce qu’avait d’incroyable la connaissance de Zhang Xuan pour que son épée en arrivât là. En quelques instants, son zhenqi commença à bouger selon les directives du prodige.

Le Maître Enseignant en fut stupéfié. Cette… Quelle technique de cult ivation formidable! Elle est comparable aux meilleures techniques du Clan Zhang! Est ce raisonnable de la transmettre aussi facilement ?

En tant que membre d’un Clan Sage, il avait plus de recul que les pratiquants d’une origine modeste, il avait donc inévitablement un regard averti sur ce genre de techniques.

Il pouvait affirmer que le Maître Enseignant 6 étoiles n’usait d’aucun artifice dans sa conférence. Chaque mot dirigeait le raisonnement vers l’essentiel, emportant avec eux une réelle sagesse. Juste en assimilant le contenu de son exposé, il serait capable de progresser beaucoup plus aisément, et bien plus rapidement qu’auparavant. Rien que ce fait donnait à ces quelques phrases une valeur largement supérieure à la plupart des techniques de cultivation.

Les yeux de Zhang Jiuxiao se mettaient à briller, et il se mordit les lèvres pour retrouver sa rationalité. Stop . Je ne dois pas continuer à l écouter, sinon je lui serai redevable et je deviendrai son élève…

Certes, sa résilience mentale n’était rien comparée à celle de Zhang Xuan, mais elle était toujours au-dessus de celle des autres Maîtres Enseignants 7 étoiles. Et puis, il était encore à bonne distance. Ainsi, malgré la formidable puissance de la Transmission de la Volonté Céleste, il parvint à conserver la maîtrise de ses pensées.

Se forçant à réprimer son désir de continuer à écouter studieusement, il lutta pour sortir du mur dans lequel il était encastré, tout en réfléchissant à la façon d’interrompre son adversaire.

Toutefois, après s’être débattu pendant un moment, il s’aperçut qu’il était incapable de s’en extraire seul. Par le plus grand des hasards, une femme à la croupe charnue s’approcha soudainement. Il agita énergiquement la main dans sa direction. « Venez m’aider… »

Il savait que cette dame était l’une de ses plus grandes fans, au point d’être complètement folle de lui. Elle pouvait être excitée pendant des jours s’il lui adressait un regard, alors si elle avait la possibilité de lui porter secours…

Pah!

Mais au lieu d’être aidé, il se prit un coup de hanche dans le museau.

Sou!

Il s’enfonça davantage encore dans le mur, sa bouche devenant une véritable fontaine d’hémoglobine.

– « La ferme! Si je vous reprends à tenter d’interrompre le Maître Enseignant Zhang, je vous frapperai chaque fois que je vous verrai dans la rue! » hurla-t-elle, glaciale, avant de s’éloigner.

– « … » Zhang Jiuxiao.

D’abord, la trahison de son arme, et ensuite, celle de sa plus loyale admiratrice. Quel genre de magie le jeune homme avait-il lancé pour capturer ainsi leur cœur ?

Traumatisé par ce dernier événement, la résistance de son esprit s’effondra. Incapable de se maîtriser, son zhenqi se déplaça selon le schéma prescrit par Zhang Xuan.

Dans le même temps, il récupéra petit à petit.

Plus il cultivait, plus il se sentait enthousiasmé, et plus ses yeux brillaient.

Les minutes filèrent – à moins que ce ne fussent des heures – puis le Saint Céleste agita la main et dit : « Très bien, je vais m’arrêter là pour aujourd’hui. Si quelque chose vous trouble, sentez-vous libre de venir me voir après la classe pour en discuter. »

– « Oui, professeur! »

Les dix mille Maîtres Enseignants du Pavillon de l’Empire Qingyuan s’inclinèrent les uns après les autres, se soumettant volontiers au jeune homme.

Même s’il ne les guidait pas depuis très longtemps, ils n’avaient aucun doute : ils avaient grandement profité de son enseignement. Grâce à lui, leur cultivation allait très certainement monter en flèche sous peu.

Même Zhang Jiuxiao s’était incliné avec les autres sans la moindre hésitation.

– « C’est la fin… » Voyant leur réaction, le visage du Maître de Pavillon Gou se décomposa. En un instant, il avait l’air d’avoir vieilli de plusieurs siècles.

Il avait pensé qu’avec dix mille Maîtres Enseignants, ils seraient au minimum en capacité de le mettre au pied du mur.

S’il avait su que Zhang Xuan était si formidable, il n’aurait jamais pris bêtement la défense de Tian Qing!

– « C’est votre tour. »

Alors qu’il se sentait mal, la voix du jeune homme retentit. Levant les yeux, il vit que le jeune homme les regardait.

La première phase du défi réclamait de vaincre tous les Maîtres Enseignants du Pavillon. Puisque tous étaient devenus ses étudiants, il ne restait que les Vice-Maîtres Wu et Tian, et le Maître de Pavillon Gou.

Puisqu’il était proche du Maître Enseignant Wu, ce dernier était hors-jeu d’office. Ainsi, ils n’étaient plus que deux à se tenir face à lui.

Reprenant ses esprits, Gou Tianze expira intensément avant d’avancer. « Puisque nous en sommes là, je serai votre adversaire! »

Ayant été humilié plus bas que terre, il n’avait plus à être embarrassé d’avoir à se battre avec un gamin.

Il était un expert du royaume de l’Ouverture du Corps. Bien que n’ayant pas encore subi l’Ordalie, sa force dépassait de loin celle des Maîtres Enseignants Tian et Wu.

Alors qu’il s’avançait vers Zhang Xuan, il s’aperçut que le Vice-Maître de Pavillon Tian semblait vouloir se joindre à lui. Il secoua rapidement la main et lui ordonna. « Tian Qing, vous restez là. Même si notre Pavillon doit tomber aujourd’hui, nous ne devons pas abandonner toute dignité! »

Il était déjà assez honteux qu’un Maître Enseignant 7 étoiles levât la main sur un Maître Enseignant 6 étoiles. S’ils descendaient plus bas encore sur l’échelle du déshonneur, ils ne pourraient plus regarder quiconque dans les yeux.

– « Bien! » Une lueur glacée traversa les yeux de Tian Qing alors qu’il reculait et baissait docilement la tête.

Lorsque Gou Tianze se tint à seulement dix mètres de Zhang Xuan, le Maître Enseignant Wu lui envoya un message télépathique. « Principal Zhang, bien que le Maître de Pavillon Gou n’ait pas encore subi l’Ordalie de l’Ouverture du Corps, il possède une puissance bien supérieure à la mienne. Soyez prudent! »

Il avait été témoin de ce qu’il s’était passé ces derniers jours. Ainsi, même s’il ne souhaitait pas assister à la chute de son Pavillon, il comprenait que son jeune ami était dans son bon droit. De plus, vu ce qu’il savait de son identité réelle, il ne laisserait rien lui arriver!

Zhang Xuan hocha la tête.

Le royaume de l’Ouverture du Corps pouvait être divisé en deux niveaux : l’Entrouverture et la Pleine Ouverture. Les cultivateurs qui étaient dans le premier avaient déjà acquis la capacité de sortir leur Esprit Primordial hors de leur corps, mais qui n’avaient pas encore subi l’Ordalie.

Sans passer par cette épreuve, la puissance d’un Esprit Primordial était limitée. Suivant le même principe, Zhang Xuan n’aurait jamais pu manier une force aussi stupéfiante en tant que Saint 2ème Dan s’il n’avait pas réussi l’Ordalie de la Sainte Ascension.

Le Maître de Salle Xing et le Maître de Pavillon Gou étaient tous les deux à l’Entrouverture du Corps. Aussi puissants fussent-ils, un gouffre les séparait toujours des experts de la Pleine Ouverture.

Néanmoins, leur puissance n’était pas à prendre à la légère. Ils étaient capables de profiter habilement de leur environnement à leur avantage, et un adversaire dont la cultivation était inférieure ne pouvait les égaler.

– « Je vous attends! » Face à son plus grand adversaire, mis à part Luo Chengxin, un soupçon de gravité traversa les yeux de Zhang Xuan.

Hula!

Sans gaspiller sa salive, le Maître Enseignant Gou leva la main et frappa vers l’avant.

Ce coup de paume ne semblait pas être particulièrement puissant, mais grâce à la supériorité de son Esprit Primordial, la zone alentour devint extrêmement visqueuse, rendant difficile toute esquive.

Les cultivateurs au royaume de l’ O uverture du Corps peuvent contrôler l’espace dans une certaine mesure, et ainsi entraver les mouvements de leurs ennemis. Si je n’avais pas appris l’ Art Céleste du Démêlage Dimensionnel de l ’Ancien Sage Qiu Wu, j’aurais été piégé sans rien pouvoir y faire , se dit le prodige en ressentant les changements autour de lui.

Comme attendu du plus puissant individu de l’Empire Qingyuan! Même s’il n’avait pas passé l’Ordalie, sa force n’était pas quelque chose qu’un Saint 2ème Dan comme Zhang Xuan pouvait endurer.

Retraite! Sans hésiter, il bondit en arrière.

Tant que le Maître de Pavillon Gou n’avait pas atteint la Pleine Ouverture, la zone d’espace sous son influence était sévèrement réduite. S’il pouvait se mettre hors de sa portée, il ne serait plus sous contrainte.

– « Pensez-vous pouvoir vous échapper ? » d’un ricanement glacial, le Maître Enseignant 7 étoiles leva la main et la serra fortement. L’instant suivant, le tissu spatial sembla s’effondrer, et Zhang Xuan fut bloqué dans son repli.

Technique de Combat : La Domination du Tigre Rugissant!

Même si elle n’était que de rang Saint palier inférieur, une fois entre les mains du Maître de Pavillon, elle devenait comparable à une de palier intermédiaire.

Tzzzzzzz!

Une fine feuille de zhenqi tournait sans relâche autour d’eux, l’air devenant de plus en plus lourd.

La vitesse du prodige chuta à nouveau.

Il aurait dû être capable de parcourir des dizaines de mètres en un seul souffle. Pourtant, à cause des multiples capacités de son adversaire, il n’avait pu que reculer d’un demi-mètre dans le même laps de temps.

– « Comme prévu du Maître du Pavillon de l’Empire Qingyuan… » reconnut Zhang Xuan en cessant de se replier. L’instant suivant, sa silhouette se brouilla légèrement. Il disparut.

– « Quoi ? » Gou Tianze plissa les yeux, stupéfait. Sans qu’il pût réagir, un homme se tint soudainement devant lui, et un coup de paume fonça abruptement vers sa poitrine.

Ayant abandonné l’idée de reculer, le jeune homme avait utilisé l’élan de la Domination du Tigre Rugissant pour se jeter sur lui!

Mais il n’avait rien à craindre de lui. Après tout, l’écart entre eux était si grand qu’il ne pouvait pas être comblé par la seule ruse.

– « Pas mal! Si cela avait été avec quelqu’un d’autre, cela aurait pu fonctionner. Toutefois, il est regrettable que votre adversaire soit un cultivateur au royaume de l’Ouverture du Corps! » Il se mit à rire, méprisant. Un rayon lumineux jaillit alors de sa glabelle, et son Esprit Primordial se manifesta.

Zhang Xuan eut aussitôt l’impression que tout son corps avait été ligoté. Même si sa main n’était qu’à la moitié d’un mètre de sa cible, il lui semblait qu’un gouffre infranchissable les séparait. Peu importait avec quelle énergie il poussait, il n’avança pas d’un pouce.

Est ce là la force d’un Saint 5ème Dan ? Il serra les dents.

Même s’il avait appris l’Art Céleste du Démêlage Dimensionnel, ce qui lui accordait un certain contrôle sur l’espace, ce n’était pas suffisant pour affronter un adversaire de cette trempe.

On dirait que c’est ma limite! Il soupira.

Ayant approximativement déterminé à quel point il était puissant, il se décida à passer aux choses sérieuses. En un instant, tous les acupoints de son corps s’ouvrirent, et une vague écrasante de zhenqi y déferla. Celle-ci se transforma rapidement en des milliers de paumes superposées les unes sur les autres, qui foncèrent en direction du Maître de Pavillon Gou.

– « La Paume-Rulai aux Mille Mains ? Comment cette technique peut-elle être aussi puissante ? »

– « On dirait qu’il y a apporté quelques modifications. Elle n’est pas censée pouvoir déployer une telle énergie… »

Reconnaissant ce mouvement, les Maîtres Enseignants alentour furent interloqués.

Il s’agissait d’une technique de combat de niveau Saint palier intermédiaire. Bien qu’elle permettait de frapper des centaines de fois en chaîne, chaque coup n’était pas très puissant à cause de la dispersion de l’énergie. Contre un adversaire plus fort, elle ne pouvait être employée que comme une simple distraction.

Cependant, cela ne semblait pas du tout s’appliquer à Zhang Xuan. Chaque coup parmi les milliers d’autres débordait d’une puissance dévastatrice menaçant de tout briser sur son passage. Même un expert du royaume de l’Esprit Primordial aurait fini en steak haché!

– « Mais quelle quantité de zhenqi a-t-il pour pouvoir en produire autant ? » s’écria un Maître Enseignant.

À ces mots, les autres se livrèrent à un rapide calcul mental. Ils écarquillèrent les yeux. Le résultat était si incroyable qu’ils déglutirent malgré l’aridité de leurs gorges.

Il y en avait tellement, et elles étaient si puissantes… Même s’ils apprenaient cette technique, ils n’auraient jamais assez de zhenqi pour réussir à l’utiliser.

Même en y investissant toute leur énergie jusqu’à la dernière goutte, ils ne pourraient même pas arriver au quart de ce qui était nécessaire.

Siila!

Sous les vagues incessantes des horrifiants coups de paume, le sceau spatial du Maître de Pavillon fut rapidement déchiqueté.

Après quoi, d’un bond audacieux, Zhang Xuan s’éleva dans les airs. Il se retourna abruptement, plongea dans une accélération soudaine, et dans le même temps, il recula la paume de sa main comme on bande un arc avant de la pousser puissamment vers l’avant.

Boom!

Une immense empreinte se forma devant lui.

– « Ce… C’est… ! Pourrait-ce être…? »

À cette vue, Zhang Jiuxiao pâlit, sous le choc. Il se tourna vers un Maître Enseignant à proximité et lui demanda : « Vous rappelez-vous du légendaire art de la paume qui descend des cieux ? »

– « Non, » répondit-il sèchement.

– « … » Zhang Jiuxiao.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Cesar
  • 8. Reinox
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Fleadly
  • 14. Kyshin
  • 15. guillaume
  • 16. Ali
  • 17. Alexis
  • 18. Cindy
  • 19. Marco
  • 20. enzo
  • 21. Max973
  • 22. tristan
  • 23. j
  • 24. Ba-Soma
  • 25. Thomas
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Pierre
  • 30. Cédric
  • 31. Martin
  • 32. Ronan
  • 33. JOSEPH
  • 34. Xetrix
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Cdric
  • 38. Korros
  • 39. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1181 – Vous pensez que je n’oserais pas vous rosser ? Menu Chapitre 1183 – Dans ce cas, c’est non.