La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1171 – Une visite nocturne (2)

Le vieil homme à la robe noire cracha, glacial. « Humph, vous avez une langue vraiment douceâtre. Me prenez-vous pour une de ces jeunes femmes naïves que vous embobinez sans difficulté en leur susurrant des mots doux ? »

– « Des jeunes femmes naïves ? Embobiner ? » Zhang Xuan agita vivement ses mains devant lui, niant cette accusation. Dans le même temps, la perplexité se grava sur ses traits.

Il sentait vaguement que son interlocuteur faisait allusion à quelque chose. Mais il s’était toujours bien comporté, et ne franchissait jamais les limites avec l’autre sexe. De quoi parlait-il ?

Si quelqu’un l’entendait, il pourrait passer pour un playboy!

– « Je vais aller droit au but. »

Les mains dans le dos, le vieil homme se rapprocha lentement de Zhang Xuan.

Il eut alors l’impression qu’une montagne gigantesque se dirigeait lentement vers lui, et face à l’immense pression qu’il ressentait, l’air semblait vouloir déserter ses poumons.

Son esprit et son corps étaient brimés. Il était parfaitement impuissant. Il était évident que l’inconnu voulait qu’il comprît l’écart entre eux et le forcer à la soumission.

– « Humph! » Les yeux plissés, le Maître Enseignant mit en branle son zhenqi de la Voie Céleste, et la pression fut considérablement réduite.

Aussi puissant qu’était son adversaire, aucune présence n’était plus imposante que les cieux.

– « Hmm ? Intéressant! » Le voyant capable de supporter son assaut si aisément, une lueur intriguée traversa le regard du vieil homme.

– « Pour pouvoir tenir le coup, vous devez avoir en votre possession un artefact formidable. Il semble que vous ayez un enseignant d’une générosité admirable. »

– « Je suis le seul disciple direct de mon professeur, et il s’occupe très bien de moi, » répondit Zhang Xuan.

L’homme était trop puissant. Avec sa force actuelle, il n’avait aucune chance. Même une évasion paraissait impossible. Ainsi, il ne pouvait que tout miser sur “Yang Xuan”, pour le dissuader d’aller trop loin.

L’individu vêtu de noir le regarda plus attentivement et demanda : « Puis-je savoir qui est votre professeur ? »

Il hocha la tête. « Mon professeur se nomme Yang Xuan. »

Alors, les yeux de l’homme se réduisirent à une fente. Menaçant, il se mit à hurler, et la température passa sous le point de congélation. « Yang Xuan ? Jeune homme, j’ai à votre égard une impression favorable. Ne la gaspillez pas avec des mensonges! »

Soudain, Zhang Xuan eut l’impression de se tenir au sommet d’une falaise et qu’un pouvoir étranger s’apprêtait à le consumer.

Serrant les dents pour combattre l’énergie dévorante l’assaillant, il demanda : « Des mensonges ? Doyen, pourquoi dites-vous cela ? »

– « J’ai rencontré le Maître Enseignant Yang une fois. Voilà bien longtemps qu’il s’est retiré des affaires du commun des mortels, et à ma connaissance il n’a jamais accepté d’étudiants. Pourtant, vous affirmez être son élève ? Pensez-vous honnêtement que je vais vous croire ? » dit-il, menaçant.

– « Vous avez rencontré… le Maître Enseignant Yang Xuan ? » Zhang Xuan fronça les sourcils.

Ce nom lui était venu spontanément lorsqu’il en avait eu besoin, longtemps en arrière. En d’autres termes, il s’agissait d’une personne dont il avait entièrement fabriqué l’identité… et pourtant, son agresseur clamait l’avoir rencontré ?

Il ne pouvait pas y avoir un Maître Enseignant du nom de Yang Xuan dans le monde qui, par le plus grand des hasards, possédait une force inimaginable, non ?

De telles coïncidences n’existaient pas!

– « Bon, je ne suis pas intéressé par votre professeur. Je suis ici pour vous donner un avertissement. Il est beau d’avoir un rêve grandiose, mais un homme devrait comprendre où est sa place et quelles sont ses limites. Si vous persistez à atteindre quelque chose qui est hors de votre portée, non seulement vous allez souffrir, mais en plus vous blesserez vos compagnons. Alors… certaines choses ne pourront plus être guéries par de simples mots. Je ne peux pas vous promettre que ceux avec qui vous vous associerez resteront sains et saufs. »

– « Connaître ma place et mes limites ? Hors de portée ? » Zhang Xuan était confus. Alors qu’il était sur le point de l’interroger, ses yeux s’écarquillèrent sous la stupeur. « Vous êtes… du Clan Luo ? »

Cette menace, couplée à la précédente remarque sur de jeunes femmes naïves…

Était-il de la famille de Luo Ruoxin ?

Seul un clan aussi puissant que le Clan Luo pouvait abriter en son sein des experts capables de le soumettre sans aucune technique de combat.

Les pièces du puzzle semblaient s’emboîter parfaitement.

Bien que ni lui ni Luo Ruoxin n’eussent jamais dit à qui que ce fût qu’ils s’étaient promis l’un à l’autre, il n’était pas surprenant qu’une famille aussi puissante pût le découvrir.

– « Vous avez l’esprit vif. » Il ne le nia pas. Il le toisa de haut comme s’il avait croisé la route d’un insecte et ajouta : « Vous devez avoir compris qu’elle est la petite princesse de notre Clan. D’immenses responsabilités reposent sur ses épaules. Je vous conseille de ne pas la déranger plus longtemps. Quelqu’un comme vous ne sera jamais assez bon pour intégrer le Clan Luo! »

– « Quelqu’un comme moi ne sera jamais assez bon ? » Il serra les poings.

– « C’est évident. Le Clan Luo est l’un des trois premiers Clans Sages du Continent des Maîtres Enseignants, et personne n’ignore que notre petite princesse possède un pouvoir hors-norme. D’un claquement de doigt, quiconque a sa faveur s’élèvera au sommet de ce monde. Vous semblez avoir quelques capacités, et votre talent n’est pas trop mauvais non plus, mais si vous pensez être qualifié pour que notre petite princesse s’acoquine avec vous, je vous suggère de vous regarder dans un miroir. Un crapaud convoitant la chair d’un cygne n’aura jamais une fin heureuse! » ricana-t-il.

Qui étaient-ils ?

L’un des plus grands Clans Sages, une organisation de premier ordre sur le Continent des Maîtres Enseignants!

De son côté, ce blanc-bec n’était qu’un bouseux d’un endroit reculé. Même avec un talent exceptionnel, il était loin d’atteindre le sommet.

Dès le départ, ils appartenaient à deux mondes complètement différents.

– « Qui êtes-vous pour juger de ma valeur ? » Ces mots firent monter une vague de fureur dans sa poitrine. Il refusait d’accepter que quelqu’un affirmât qu’il n’était pas assez bon pour Luo Ruoxin. Il se redressa fièrement et hurla : « Vous êtes d’un Clan Sage ? Et alors ? Partir de haut ne vous donne pas le droit de mépriser les autres. Un jour viendra où même un Clan Sage comme le vôtre ne méritera plus mon attention! »

Quelle importance si son adversaire venait d’une telle organisation ?

Quelle importance s’il était bien plus fort que lui ?

En tant que Maître Enseignant Céleste, il finirait par atteindre des sommets inaccessibles aux autres.

Peut-être que dans quelques décennies, ces prétendues “puissances” ne seraient plus que de simples fourmis comparées à lui.

– « Beaucoup d’imbéciles vaniteux ont eux aussi prononcé de telles paroles par le passé, mais la position du Clan Luo est restée inébranlable, » déclara le Doyen, les yeux parcourus par une lueur glaciale. « J’ai rencontré d’innombrables personnes au grand potentiel, et beaucoup vous sont largement supérieurs. Et pourtant, aucun d’eux n’a pu nous faire tomber. Je vous conseille donc de ne pas vous causer du tort. J’ai horreur d’opprimer un jeunot ou d’être la cible du mécontentement de notre petite princesse, mais si vous refusez de reculer, il est de ma responsabilité de vous donner une bonne raison de le faire. »

Hong long!

Alors, les étoiles au-dessus de leur tête semblèrent soudainement quitter leur position sur la voûte céleste. Une puissance inimaginable menaça de tomber sur Zhang Xuan et de l’écraser.

Opprimé par cette nouvelle pression incomparable aux précédentes, il était incapable de respirer. Comme une fourmi devant un géant, il était totalement impuissant.

– « Jurez sur votre honneur de Maître Enseignant que vous ne chercherez plus jamais à la revoir, et je vous épargnerai, » lança une voix distante.

Le prodige avait l’impression que quelqu’un lui serrait le cou, et un vif sentiment de mort imminente l’envahit comme jamais. Il lutta de toutes ses forces, sans pouvoir se libérer.

Bon sang! Ça ne va pas… À ce rythme, je vais vraiment mourir!

Il n’avait nulle part où fuir. La pression était partout autour de lui, comme la lame d’une guillotine pendant au-dessus de lui prête à réclamer sa tête à tout moment.

Bien que le vieil homme n’eût pas encore montré d’intention de tuer, il détestait sentir sa vie être placée entre les mains d’une autre personne. Comme si toute son existence dépendait des caprices d’un étranger. Il haïssait un tel sentiment d’impuissance.

Ses ongles s’enfoncèrent profondément dans sa chair, et du sang goutta le long de ses doigts. Pour la toute première fois, il ressentait vivement le besoin de puissance. Sans pouvoir, il n’était vraiment rien du tout.

Dignité!

Amour!

Maître Enseignant!

Tout cela n’avait aucun sens si l’on n’avait pas le pouvoir absolu de tout protéger!

Depuis son arrivée dans ce monde, les choses s’étaient toujours bien passées pour lui. Bien que la situation eût été un peu dangereuse de temps à autre, il avait toujours été capable de surmonter n’importe quelle adversité avec sa débrouillardise. Pour la toute première fois, il se sentait complètement impuissant.

Il ne pouvait s’empêcher de se dire que si la personne devant lui avait eu de mauvaises intentions, aucune pirouette intellectuelle n’aurait pu le sortir de cette situation.

Pour la première fois, il avait désespérément besoin de plus de force. Ce n’était qu’ainsi qu’il pourrait garder et protéger ceux qui lui étaient chers.

Il envoya discrètement un message à Cruel. « Quelle est la force de ce type ? Pouvez-vous l’affronter ? »

Il n’avait aucune chance contre le Doyen. Son seul espoir était dans la personne ayant été autrefois au sommet du Continent des Maîtres Enseignants.

– « Maître, il a probablement atteint Saint 7ème Dan. Je n’ai pas encore retrouvé toutes mes capacités, je crains de ne pas être à la hauteur, » répondit-il avec un brin d’anxiété.

Si son maître était tué, il disparaîtrait aussi à cause du Contrat d’Âme qu’ils avaient passé.

S’il voulait survivre, il devait faire de son mieux pour assurer sa sécurité.

– « Je dois trouver un moyen de le pousser à utiliser une technique de combat. Si j’ai des informations sur lui, je pourrai trouver un moyen de sortir de cette situation, » déclara Zhang Xuan, pas vraiment surpris par l’analyse du démon.

Saint 7ème Dan. Un niveau presque au sommet du Continent des Maîtres Enseignants. Face à un tel être, tout l’Empire Qingyuan était impuissant!

Cruel n’était alors qu’un simple cœur plus un doigt, il n’avait donc naturellement aucune chance face à un expert de ce niveau.

– « Je devrais être capable de le forcer à exécuter une technique, mais je crains que mon intention de tuer ne soit un peu trop forte. Il pourrait facilement discerner que je suis un démon de l’Autre Monde, et cela pourrait vous causer de plus gros problèmes encore, » ajouta-t-il.

Zhang Xuan serra les dents. « Je vais vous laisser dévorer le texte du Maître Enseignant Kong. Faites-le! »

Lors de son passage à la Plateforme de la Sainte Ascension, il avait reçu un rouleau contenant un paragraphe écrit personnellement par l’Enseignant du Monde. Face à Lu Feng à l’Académie des Maîtres Enseignants, un tiers en avait été consommé pour déguiser son clone. Pour maîtriser le doigt de Cruel, un autre tiers avait été utilisé. Ainsi, il ne restait qu’un dernier tiers du texte original.

C’était la dernière fois qu’il pouvait jouer cette carte.

Dommage. Mais après s’être nourri de l’écriture du Maître Enseignant Kong, non seulement l’aura de Cruel deviendrait beaucoup plus forte, mais il serait également capable de transformer son aura en celle d’un véritable Maître Enseignant, et c’était justement ce dont Zhang Xuan avait besoin pour se sortir de cette situation précaire.

– « Oui! »

Ainsi, le précieux texte qu’il avait gardé dans son anneau de stockage s’estompa peu à peu, ligne après ligne, et dans le même temps Zhang Xuan sentit une puissance jaillir à flot.

Boom!

L’instant d’après, une aura évoquant celle d’un dragon déchaîné éclata alentour, dissipant le pouvoir s’étant rassemblé là en un souffle.

Zhang Xuan perçut alors les chaînes invisibles s’enserrant s’évanouir, et se sentit comme un poisson parvenant à retourner dans l’eau après avoir suffoqué sur la berge.

– « Hmm ? »

De son côté, ne s’étant pas du tout attendu à ce que le jeune homme libérât soudainement une aura si puissante que même lui avait été incapable d’y résister, le Doyen en robe noire se raidit.

N’osant pas se montrer imprudent devant un tel déploiement de force, il exécuta rapidement une technique défensive pour s’en protéger.

Le jeune homme leva soudainement la tête pour le regarder droit dans les yeux. Au fond de ses pupilles, des ondulations évoquaient une rivière torrentielle.

Au même moment, une voix grave, sage, retentit. Les lèvres du Maître Enseignant bougeaient au rythme des mots, mais étrangement, ils semblaient venir des cieux.

– « Quand suis-je devenu si faible pour que même un foutu gamin, un Saint 7ème Dan, ose menacer mon élève ? Qui pensez-vous être ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. Ruben
  • 10. PascalW
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Max973
  • 19. Cindy
  • 20. Marco
  • 21. enzo
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Ba-Soma
  • 25. Thomas
  • 26. nevri
  • 27. Aeyna
  • 28. Starbuck
  • 29. Martin
  • 30. Ronan
  • 31. JOSEPH
  • 32. Xetrix
  • 33. Pierre
  • 34. Cédric
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1170 – Une visite nocturne (1) Menu Chapitre 1172 – Les fiançailles