Chroniques des Dieux Déchus | The Godsfall Chronicles | 陨神记
A+ a-
Chapitre 83 – Piégé dans la grotte

Livre 2, Chapitre 83 – Piégé dans la grotte

La grotte puait la pourriture. Dehors, les balayeurs se frayaient un chemin à l’intérieur. Au rythme où ils avançaient, ce ne serait qu’une question de minutes avant qu’ils ne passent au travers.

Drake était assis par terre, les jambes croisées, une expression douloureuse sur son visage résolu. Des perles de sueur huileuse coulaient sur sa peau bronzée comme s’il venait de sortir d’un hammam. Chaque goutte sifflait lorsqu’elle touchait le sol, remplissant l’air d’une odeur brute. La sueur qui coulait de lui était d’un noir grisâtre et n’était pas du tout normale.

Il était épuisé, mais le soldat régulait sa respiration et essayait de comprimer une partie de son flux sanguin. Son intention était de diriger le poison vers les capillaires proches de sa peau, puis de l’excréter par les pores. C’était un processus compliqué qui demandait un niveau énorme de contrôle corporel ainsi qu’une connaissance des techniques appropriées.

Pourtant, malgré ses compétences impressionnantes, la situation ne s’améliorait pas.

Les blessures internes et externes de Drake étaient graves. Ses deux mains avaient souffert du poison et étaient gravement dissoutes. La peau était passée d’un bronze riche à quelque chose entre le noir et le violet, et cela s’étendait. Ses muscles étaient devenus rigides, ce qui rendait les mouvements difficiles. Un homme moins fort serait déjà mort. Si Drake ne se faisait pas soigner rapidement, c’était le destin qui l’attendait.

Il était en colère et impatient, il frappait le sol de son poing pourri. Drake grogna en serrant les dents, « Je n’ai même pas encore été général et laissé ma marque. Maintenant, je vais mourir ici aux mains de ces affreux trous du cul ! »

En voyant la colère de Drake, Claudia se sentait un peu mieux, comme si les monstres dehors n’allaient pas la tuer aussi rapidement qu’ils allaient le tuer lui. Elle lui répondit d’un ton sarcastique : « Regarde-moi ça : utiliser les règles pour attaquer les chasseurs de démons dans leur position la plus faible et se faire renverser. Dieu merci, tu as cassé les jambes des autres. Ce n’est pas comme si nous étions capables de nous rassembler dans une telle situation, non ? Non, tu le mérites. »

Le visage de Drake s’effondra.

C’est Wolfe qui vint à l’aide de son ami. « Qu’est-ce qui te donne le droit de le provoquer ? ! C’est la Vallée des Enfers. Personne n’avait la moindre idée de ce qui allait se passer. Quel mal y a-t-il à utiliser notre avantage ? C’est une compétition, n’est-ce pas ? Nous ne sommes même pas à Skycloud. On n’a pas à suivre les règles de Skycloud ici ! »

« Les règles sont estampillées sur chaque Élyséen. Il n’y a pas de frontières où elles cessent soudainement de s’appliquer ! Si tu fais ce qui te plaît quand tu quittes le domaine, en quoi es-tu différent d’un sauvage ? ! »

Bien qu’il soit un membre exceptionnel d’une famille militaire, le manque de talent de Drake le rendait jaloux des chasseurs de démons. Il avait en effet profité des chasseurs de démons qui avaient une main attachée dans le dos. Était-ce une chose morale à faire ? Est-ce que c’était ce qu’un homme correct aurait fait ? Ce qu’un soldat aurait fait ? Cette sorte de victoire n’était pas une victoire du tout. Claudia ne ressentait que du mépris.

Drake n’avait pas l’habitude de débattre. Il n’allait pas la rabrouer. Claudia était caractérielle et les traitait tous comme s’ils lui devaient une fortune.

Mais Cloudhawk ne voulait pas se taire. « Peut-on arrêter cette merde ? Nous pourrions tous mourir ici, et si nous renaissons en tant que frères et sœurs, je n’ai pas besoin de ce genre de fardeau. »

« Hmph, une ordure comme toi va certainement aller directement en enfer. Mon âme a une place réservée au paradis. Nous ne voyageons pas sur la même route. » Le visage pâle de Claudia était rouge de colère. La fureur dans ses yeux les faisait briller dans l’obscurité. « Tu as tué mon ami. C’est une offense que tu ne pourras jamais pardonner. Mon seul regret sera de ne pas t’avoir tué de mes propres mains. »

Claudia Lunae était prise entre des pécheurs et des abominations tordues du désert. Elle devait en choisir un, et personne ne pouvait lui reprocher de choisir le premier. Pour l’instant, elle allait travailler avec eux, au moins jusqu’à ce qu’ils soient libres. N’était-ce pas la seule raison pour laquelle cette canaille jouait le jeu ? Drake et ses acolytes étaient dignes de son mépris, et Gabriel était un fugitif et un pécheur méprisable. Mais Cloudhawk… Il était son ennemi juré. Elle n’allait jamais pardonner à cet ignoble païen !

N’était-ce pas de sa faute si elle était ici à cause des blessures qu’il lui avait causées ? Serait-elle dans cette situation autrement ? Il était la source indéniable de tous ses malheurs.

Le désastre la suivait depuis qu’elle s’était rendue dans les terres désolées. Elle était généreuse et indulgente de nature, mais elle ne voulait pas relâcher sa haine envers lui. Ce n’était même pas la peine d’y penser.

Gabriel était dans le pire état et pourtant, il avait la tête la plus froide. Il s’attendait à mourir depuis ses actions à Skycloud. Mourir ici à la place était une amélioration en ce qui le concernait.

Gabriel regardait autour de lui dans la grotte sombre et soupirait. C’était juste dommage. Sa mort aurait pu être évitée s’il avait eu ses reliques. Il était plus fort que Claudia, plus fort que Cloudhawk. Rien de tout cela ne serait arrivé s’ils l’avaient laissé garder ses reliques.

Une forte explosion retentit à l’entrée de la grotte. Le coup violent fit tomber l’obstruction.

Avaient-ils finalement ouvert une brèche ?

Deux membres du clan de Blight-Tooth étaient entrés et avaient trouvé les cinq humains qui attendaient. Ils avaient immédiatement commencé à aboyer dans une langue que Cloudhawk ne pouvait pas reconnaître, mais la haine dans leurs yeux était universelle.

Il avait vu ce même regard de nombreuses fois. Pour ces indigènes, lui et les autres n’étaient rien d’autre que le mal.

Ils avaient un paradis où tous leurs besoins étaient satisfaits. Tout cela leur avait été enlevé en une seule nuit. Les combats les avaient privés de leurs parents, de leurs proches et de leurs enfants. Ceux qui étaient restés avaient été poussés dans la forêt où ils avaient été chassés pendant plus de dix ans. Comme du bétail, ils avaient été enfermés sans rien faire d’autre qu’attendre la mort. Toute lutte était dépourvue de valeur.

Comment les membres du clan Blight-Tooth pouvaient-ils ne pas haïr ces intrus ?

Cloudhawk comprenait leur animosité, mais c’était le monde dans lequel ils vivaient. La haine était comme un feu de forêt, elle ne faisait que détruire tout ce qu’elle touchait. Tout comme sa haine pour Raith Umbra. Comme la haine de Claudia pour Cloudhawk. Chacun avait des valeurs et des points de vue différents. La rancune finissait par consumer le monde. Cependant, comprendre le concept était une chose. L’accepter en était une autre.

Les deux hommes du clan n’avaient pas immédiatement attaqué. Ce qui laissait une ouverture.

Whoosh ! Whoosh !

Cloudhawk attrapa une paire de pierres tranchantes et les envoya sur la tête des balayeurs. Leurs gémissements stridents retentirent alors que les pierres se heurtaient vicieusement à leurs crânes.

Drake ramassa l’une des plus grandes dalles de pierre et se dirigea vers l’entrée. « Attaquez ! »

Ils avaient réussi à avoir les deux premiers, mais leurs gémissements avaient alerté le reste de leur clan. Furieux, les indigènes squelettiques avaient chargé, fous de sang.

Les arcs tirés. Les flèches fusèrent !

Des flèches empoisonnées avaient rempli la grotte. Elles frappaient le sol et les murs, les remplissant de fumée toxique.

L’intérieur exigu de la grotte n’eut besoin que de quelques flèches pour être complètement enveloppé de poison. Sans possibilité de s’échapper, leur seule option était d’essayer de garder l’entrée fermée.

Drake se précipita en avant, ignorant ses blessures. Les muscles ressortaient de la peau déchirée tandis qu’il lançait le rocher d’une tonne sur les ennemis à l’extérieur. Il fit le bruit d’une bête rugissante en s’élevant dans les airs.

Claudia sauta derrière lui, courant le long du mur pour prendre de la vitesse. Le temps qu’elle atteigne le rocher, celui-ci avait commencé à ralentir, mais d’un coup de pied rapide, elle l’envoya en avant à deux fois sa vitesse initiale.

Crack ! Smash !

Le rocher explosa en plusieurs morceaux énormes. Chacun d’eux fut catapulté vers les guerriers de Blight-Tooth à une vitesse étonnante.

Les petits balayeurs étaient adroits. Ils avaient esquivé et roulé hors de la trajectoire des pierres, de sorte que seuls deux d’entre eux avaient été écrasés par les débris. Les survivants s’étaient habilement remis sur leurs pieds, avaient tiré des flèches de leur dos et les avaient lancées sur eux.

Les pieds de Claudia venaient juste de toucher le sol quand une flèche apparut juste devant elle. Elle essaya d’esquiver, mais au moment où elle tentait de se retourner, elle sentit toute sa force fondre dans son corps. La force et la flexibilité qu’elle avait normalement étaient épuisées.

Oh non !

Ses yeux s’écarquillèrent de peur.

Cloudhawk apparut d’un côté et la poussa hors du chemin, repoussant les flèches avec une lance en os. Chacune d’entre elles laissait une bouffée de poison noir derrière elle. C’est pourquoi il n’avait pas vu celle qui avait traversé la brume et s’était enfoncée dans sa poitrine. La pointe empoisonnée était complètement enfouie dans le muscle et avait immédiatement délivré sa charge toxique. Tout de suite, la peau autour de la pointe de la flèche devint aussi noire que du charbon.

Il avait été repoussé et avait perdu pied.

Une paire de bêtes sauta par-dessus le tas de pierres et était sur eux avant qu’ils ne le sachent. Les cavaliers avaient armé leurs lances, prêts à plaquer Cloudhawk au sol. Cependant, Claudia le vit et sauta en avant avec un cri. Elle frappa l’un des cavaliers avec son épaule et l’envoya s’écraser au sol. Le premier continua à venir, cependant. Il était presque sur lui quand une ombre passa en trombe, emportant avec elle la moitié de la gorge du balayeur.

Naberius.

Cloudhawk essuya le sang qui coulait du coin de sa bouche, puis retira la flèche de sa poitrine. Il regarda Claudia et Naberius et esquissa un sourire en coin. « Tu vois ? On travaille bien ensemble, non ? Essayons de ne pas nous assassiner mutuellement si nous nous en sortons. Qu’en dites-vous ? »

Naberius eut ce rire déstabilisant et déséquilibré. « Ça me paraît bien ! »

Cependant, Claudia ne fit que serrer les dents. Elle ne savait pas pourquoi elle avait fait ce qu’elle avait fait. Tout à coup, elle le traitait comme un compagnon d’armes, mais elle savait qu’une fois de retour sur les terres élyséennes, elle regretterait ses actes. Elle regardait la blessure suppurante dans sa poitrine et n’était pas sûre de savoir comment se sentir à ce sujet.

« Vous trois, vous appréciez votre discussion ? Aidez-moi à bloquer l’entrée ! »

Drake fit signe à Wolfe, et ils prirent la tête. Tous les cinq avaient chargé les guerriers du Clan des Blight-Tooth. Alors qu’ils étaient tous adeptes du combat rapproché, les archers balayeurs qui avaient réussi à entrer ne l’étaient pas. Ils avaient été rapidement éliminés.

Tous les regards étaient tournés vers l’entrée, et ce qu’ils avaient vu leur avait brisé le cœur en deux. Au même instant, ils avaient tous perdu espoir, car la forêt à l’extérieur était remplie d’ennemis. D’innombrables guerriers se rapprochaient, plus qu’ils ne pouvaient l’imaginer.

Dans leur meilleure condition physique, ces cinq apprentis auraient eu du mal à se frayer un chemin. Et maintenant ?

« Tous ces efforts pour cinq personnes ? » Cloudhawk regarda l’armée de balayeurs. La première ligne tenait des boucliers d’os, ne leur laissant aucun moyen de s’échapper. La seconde ligne était bien rangée, arcs tirés et flèches empoisonnées encochées. La seule option qui restait à Cloudhawk était un pari unique et désespéré.

« Go ! »

Oddball battit furieusement ses petites ailes et s’envola dans la forêt.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Alexis
  • 🥈2. PascalW
  • 🥉 3. Yorushima
🎗 Tipeurs récents
  • PascalW
  • Alexis
  • Yorushima


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 82 – Le plan de Wolfblade Menu Chapitre 84 – Défier l’extermination