Chroniques des Dieux Déchus | The Godsfall Chronicles | 陨神记
A+ a-
Chapitre 82 – Le plan de Wolfblade

Livre 2, Chapitre 82 – Le plan de Wolfblade

L’appel de la corne en os résonnait dans la forêt. C’était le son de guerriers déterminés à donner leur vie.

Les yeux d’un homme chauve au nez crochu s’étaient ouverts en l’entendant. Avec un sourire, il se tourna vers la personne derrière lui. « Eh bien patron, on dirait que tout se passe comme prévu. Gorefang fait exactement ce que nous voulions qu’il fasse. Un coup de génie, les manipuler pour qu’ils choisissent maintenant d’essayer de se libérer tout en laissant la vallée le savoir. D’un seul coup, nous avons créé l’opportunité dont nous avons besoin pour faire tomber cet endroit. Il est temps de passer à l’action. »

« Comme je te l’ai souvent dit, Buzzard, toutes les grandes réalisations commencent par une planification minutieuse. Plus important encore, tu dois te protéger de ta propre arrogance. Ce n’est que le début. Ils n’ont même pas encore lancé l’attaque. » La voix rauque de l’homme était perspicace et majestueuse. De son ton lourd, il ajouta : « Je n’ai pas encore parlé. Qu’est-ce qui vous presse ? »

L’homme chauve au nez en forme de bec hocha respectueusement la tête. « Bien sûr, patron. »

Si Cloudhawk avait été là, il aurait été surpris de reconnaître l’homme chauve. Il s’agissait de Buzzard, l’agent haut placé de Dark Atom qu’il avait déjà rencontré deux fois, une fois à la base Blackwater et une fois au Sandbar. Leurs rencontres n’avaient été que brèves, mais l’homme lui avait laissé une profonde impression.

Lui et le groupe qui l’accompagnait se cachaient dans la partie nord de la vallée des enfers. Cinq dirigeables du désert planaient au-dessus de leurs têtes, attendant les ordres. Chacun d’eux mesurait plus de cent mètres de long et était équipé de plus d’une douzaine de mitrailleuses et de canons. “Destructeur” n’était pas le mot qui convient pour les décrire.

Ils étaient équipés d’une longue tige métallique qui projetait un écran miroir. Cette ancienne technologie de pointe offrait un camouflage efficace qui les rendait complètement invisibles pour quiconque observait la vallée de l’enfer. Pendant ce temps, Buzzard et les autres pouvaient voir tout ce qui se passait devant eux.

Outre les cinq vaisseaux, il y avait également plusieurs centaines d’agents de Dark Atom prêts à entrer en action.

La foule était rassemblée autour d’un petit homme mince qui ne mesurait qu’un mètre soixante-cinq. Il était vêtu d’une tenue argentée d’une matière inconnue qui semblait vivante ou comme une sorte de fluide. Il bougeait constamment sur lui. Des couches de tissu cachaient tout, même ses yeux, le faisant ressembler aux momies d’autrefois. Sur son dos se trouvaient trois styles d’épées différents, et chacune d’entre elles résonnait avec une énergie unique.

La simple mention du nom de cet étranger bandé provoquait des remous dans les régions frontalières. C’était le leader de Dark Atom – Wolfblade !

Lui-même !

Cet homme était bien connu dans les terres élyséennes comme le leader d’une organisation hérétique massive. Dark Atom avaient une influence incroyable sur la région du domaine de Skycloud, et leur puissance n’était surpassée que par leur obscurité. D’innombrables hommes étaient prêts à mourir pour leur cause, et les guerriers talentueux ne manquaient pas. Au grand désespoir de leurs ennemis, ils avaient des espions partout – un fait qui rendait leur éradication presque impossible.

Maintenant, Wolfblade s’était montré personnellement. Son but était la destruction de la Vallée des Enfers.

Buzzard faisait partie d’une douzaine d’autres membres de haut rang qui avaient rejoint leur chef pour cette mission. Sa présence, ainsi que celle des autres, démontrait à quel point cette attaque était cruciale.

Cependant, il n’était pas le personnage le plus accrocheur. A part Wolfblade lui-même, la personne la plus frappante était celle qui se tenait à côté du leader. C’était un homme de deux mètres de haut, caché sous une robe noire. Tout en lui chuchotait la mort, surtout les lumières rouges brûlant dans sa sombre capuche.

Ces points sanguins devaient être les yeux de l’homme. Ce qui était troublant, c’est qu’il n’y avait aucune émotion dans ses yeux – ni joie, ni haine, ni tristesse. En un mot, ils semblaient sans âme.

Il se tenait derrière Wolfblade, immobile comme une statue, silencieux comme une ombre.

Bien que couvert, le leader de Dark Atom levait les yeux et regardait autour de lui. Son regard semblait capable de tout pénétrer, de voir tout ce qui se passait dans la vallée en dessous. Pour l’instant, il attendait l’occasion parfaite.

Le spectacle était sur le point de commencer. Pendant des années, les Élyséens avaient opprimé les citoyens libres des terres désolées. Mais, tout cela était sur le point de changer.

Au même moment, ailleurs.

Cloudhawk et les autres s’étaient échappés et s’étaient réfugiés dans une grotte.

Les quatre autres avaient l’air malade, leurs visages ayant pris une teinte mauve pâle. Ils avaient été empoisonnés, non pas directement par les flèches empoisonnées, mais par les puissantes fumées toxiques qu’elles avaient libérées. La brume était si répandue qu’il était impossible d’éviter de l’inhaler entièrement. En conséquence, elle avait commencé à ronger les muqueuses de leur nez et de leur gorge et avait même endommagé leurs poumons. De plus, les fumées s’accrochaient à leur corps et à leurs vêtements. Des plaies et des cloques étaient apparues sur tout leur corps, certaines étant presque assez profondes pour pénétrer à l’intérieur.

Le temps que Claudia trouve un abri dans la grotte, elle avait déjà du mal à respirer. Ses magnifiques cheveux blonds avaient perdu leur couleur et étaient gris et flétris. Sa peau brûlait comme une nappe d’huile flamboyante. De tout le groupe, seuls Cloudhawk et Drake semblaient être en bonne forme.

C’est la constitution de Drake qui le maintenait en bonne santé, mais même lui avait un peu de mal à respirer.

Cloudhawk, quant à lui, était entré dans la grotte sans aucun signe négatif. C’était comme si ni les flèches empoisonnées ni les fumées toxiques n’avaient eu le moindre effet sur lui. Alors qu’il prenait ses marques, un petit oiseau rondouillard entra dans la grotte et se posa sur son épaule. Il lui gratta la tête, puis se tourna vers les autres. « Eh bien, j’ai de bonnes et de mauvaises nouvelles. Que voulez-vous entendre en premier ? »

Les quatre autres se regardent d’un air incertain. Avec tout ce qui se passait, ce connard faisait le malin ?

Gabriel passa ses mains dans ses cheveux, arrachant au passage d’épaisses touffes. Il répondit par une grimace amère. S’il avait ses reliques, il était sûr qu’il serait la personne la plus forte ici, mais il était là. Les blessures qu’il avait subies l’avaient rendu faible et avaient renforcé la puissance du poison.

« Je ne vois pas comment il peut y avoir de bonnes nouvelles pour nous. »

« Nous sommes plutôt chanceux, en fait. Ces balayeurs avaient préparé une embuscade pour nous couper la route, mais ils sont tombés sur un groupe de soldats de la vallée. Leur combat a ouvert une route pour nous permettre de nous échapper, mais plusieurs des vétérans ont été tués à cause de cela. »

« C’est votre soi-disant bonne nouvelle ? Je ne vois pas en quoi tout cela est bon. » Claudia luttait encore contre ses préjugés à son égard. Ils avaient été forcés de subir cela ensemble, mais elle détestait toujours cet homme. Après tout, toute cette rancœur refoulée n’allait pas disparaître du jour au lendemain. Alors, elle ne pouvait s’empêcher de lui lancer quelques mots acerbes. « Oh, vous dites que la mort de quelques vétérans élyséens est une bonne nouvelle. C’est ça ? »

Il n’avait pas l’intention de se lancer dans une dispute avec cette idiote. Sa réaction semblait toujours être un peu en retard sur celle des autres, alors il ne lui accorda aucune attention et s’adressa aux autres. « Cela signifie que cette mission dans laquelle ils nous ont envoyés a échappé à leur contrôle. C’est la seule raison pour laquelle ils auraient envoyé des soldats de la vallée. »

Les autres firent une pause pour prendre l’information.

Il semblait avoir raison. L’examen d’entrée était censé être difficile, pas fatal. Tomber sur quelques centaines d’indigènes avec du poison et des montures de bêtes était une mission suicide. Si vous jetiez quelqu’un comme Frost de Winter ici, sans protection ni reliques, il ne s’en sortirait probablement pas. Pour la soixantaine de stagiaires, c’était la mort assurée.

L’entraînement proprement dit n’avait même pas encore commencé. Comment avaient-ils pu jeter tout le monde dans un piège mortel ? La seule réponse logique était que les choses avaient changé, et que les formateurs n’en avaient aucune idée. La preuve en était le groupe de soldats, leur mort signifiant que les choses étaient hors de contrôle.

La forêt de bois mort était censée être sous le contrôle de la vallée, ils ne pouvaient donc pas fermer les yeux sur ce qui se passait. L’instructeur balafré et ses assistants devaient aussi être là pour aider à mettre de l’ordre. Si c’était le cas, il ne devrait pas falloir longtemps pour que les choses se calment. C’était la bonne nouvelle.

Bien sûr, cela supposait qu’ils soient capables de tenir assez longtemps pour être secourus.

Drake se renfrogna. « Alors quelle est la mauvaise nouvelle ? »

Avant qu’il ne puisse répondre à la question, un bruit attira leur attention depuis l’extérieur de la grotte. Une paire de bêtes traqueuses apparut, trapues et agiles, leurs yeux brillaient d’une lumière rouge. Des mâchoires remplies de crocs avaient claqué, prêtes à déchirer tout ce à quoi elles s’accrochaient.

« Merde, ils sont là ! »

Claudia essaya de se lever, mais elle n’avait plus de force. Elle ne pouvait pas se défendre.

Les cavaliers traqueurs avaient repéré les cinq humains blottis dans l’obscurité et avaient levé leurs lances en os. Ils brandirent leurs armes, et c’est à ce moment que deux silhouettes se mirent en mouvement. Drake était plus rapide. Il apparut devant l’une des bêtes et lui enfonça son poing dans le crâne. Il enroula sa main droite autour de la tête du cavalier et serra. L’horrible visage du balayeur fut réduit en bouillie.

Cloudhawk sauta par-dessus la tête de Drake et frappa le deuxième cavalier avec un coup de pied tourbillonnant. La monture et le cavalier avaient volé, il attrapa sa lance en os. Il le lança sur la créature.

Une vague de flèches empoisonnées se déversa vers l’entrée de la grotte !

Le visage de Drake s’effondra, et il sentit une étreinte glaciale s’enrouler autour de son cœur. Il attrapa le cadavre du cavalier qu’il avait tué et le tint devant lui comme s’il était aussi léger qu’une plume. « Hors de mon chemin ! »

Drake mit le corps entre lui et l’assaut. La plupart des flèches s’étaient logées dans son bouclier de viande, qui commença à fondre rapidement comme une sculpture de cire laissée au soleil. Ses mains avaient également été éclaboussées par le poison et commençaient à brûler, mais il réussit à les protéger.

Thud !

Drake jeta la carcasse fondue sur les balayeurs qui bloquaient l’entrée. En même temps, il donna un coup de pied dans le mur au-dessus de sa tête. L’impact fit apparaître un réseau de fissures à travers la pierre.

Bang ! Crack !

Deux autres sons tonitruants retentirent lorsque Drake frappa les murs de chaque côté de lui. Des dalles de pierre tombèrent tout autour, et deux blocs particulièrement gros scellèrent l’entrée. Drake trébucha en arrière, se serrant la poitrine et luttant pour respirer. Il avait atteint sa limite. Après tout, les dommages que Cloudhawk avait causés étaient toujours là, en plus du poison.

Ils pouvaient entendre les balayeurs dehors qui commençaient déjà à déblayer les décombres. Ils n’allaient pas pouvoir survivre longtemps dans ce coin étroit.

Cloudhawk afficha un sourire penaud face à leur situation désespérée. « La mauvaise nouvelle, c’est qu’il y a quelques centaines de balayeurs dehors. »

Gabriel, Claudia et Wolfe étaient restés bouches bée. Quelques centaines ? Étaient-ils destinés à mourir dans ce trou ?

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Alexis
  • 🥈2. PascalW
  • 🥉 3. Yorushima
🎗 Tipeurs récents
  • PascalW
  • Alexis
  • Yorushima


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 81 – Clan de Blight-Tooth Menu Chapitre 83 – Piégé dans la grotte