Chroniques des Dieux Déchus | The Godsfall Chronicles | 陨神记
A+ a-
Chapitre 136 – Riposter

Livre 1 chapitre 136 – Riposte

Cloudhawk avait espéré pouvoir quitter l’avant-poste avant que ses ennemis ne le rattrapent. Il ne voulait pas que l’avant-poste soit pris dans ses problèmes.

Malheureusement, le danger était arrivé avec la nuit. Il le sentait se rassembler pour frapper. Bien qu’il n’en soit pas sûr, sa prémonition lui disait que ses ennemis l’attendaient pour se montrer.

Tout cela était si étrange. Ce n’était pas un terrain vague typique.

Il était perdu, et avant qu’il ne puisse comprendre ce que tout cela signifiait, Il entendit le bruit d’une porte s’ouvrant par-derrière. Un groupe de personnes arriva de l’avant-poste, mais ce qui attira vraiment son attention fut le son révélateur qui les accompagnait.

Une relique ? Des chasseurs de démons ! Mais pourquoi des chasseurs de démons apparaissent-ils ici ?

Étaient-ils là pour le tuer ? Il n’avait pas osé les sous-estimer. Le seul chasseur de démons qu’il avait rencontré était la reine, il ne savait donc pas à quel point les autres membres de son ordre seraient compétents. S’ils étaient aussi forts que la reine – non, s’ils étaient ne serait-ce qu’à moitié aussi forts que la reine, il aurait de sérieux problèmes !

La situation n’étant pas claire, il ne pouvait pas simplement les dépasser. Agile comme un singe, il se hissa sur le toit et trouva un endroit caché pour observer. A peine s’était-il caché qu’il vit le chasseur de démons et une dizaine de soldats commencer à rassembler les gens. Les citoyens du Lighthouse avaient été rassemblés vers le centre de la ville, trop loin pour qu’il puisse voir ce qui s’y passait. Cependant, il pouvait entendre les cris. Ça avait commencé.

Cloudhawk se couvrit de son manteau et disparut, réapparaissant à plusieurs dizaines de mètres de là. Il était aussi silencieux qu’un fantôme, se faufilant dans la nuit avec la dextérité d’un chat. Il glissa une balle perforante dans la chambre de son fusil et regarda à travers le viseur jusqu’à ce qu’il trouve les deux chasseurs de démons.

Ces soldats étaient équipés d’un matériel supérieur, bien meilleur que tout ce qu’un déserteur pouvait gérer. Avec les chasseurs de démons, il n’était pas difficile de deviner d’où ils venaient. Mais il ne se souvenait pas avoir offensé des Élyséens.

Peut-être que quelque chose était arrivé à la reine ? C’était peu probable.

Elle avait un passé de force et d’expérience. Il ne lui arriverait rien.

Quelle que soit la motivation de ces Élyséens, il ne le savait pas, mais il pouvait voir plus d’une centaine de civils morts grâce à la portée de son arme. Peu importe leur but, le meurtre gratuit d’innocents n’était pas quelque chose qu’il était prêt à accepter. Il réfléchissait encore à ce qu’il allait faire quand ils pointèrent Coppertooth du doigt:

« Nous n’avons rien fait pour salir le nom des dieux ici ! » La panique s’installa quand Coppertooth vit qui venait pour eux. Leur vie était perdue dès l’arrivée des chasseurs de démons, mais il avait tenté un dernier coup. « Nous avons vécu nos vies dans le respect des terres saintes et de son peuple. Nous n’avons jamais osé manquer de respect à vos doctrines. Jamais ! J’étais autrefois un soldat de l’armée de Skycloud. J’ai fait une erreur et j’ai été exilé, mais je suis toujours resté loyal. Toujours ! »

« Un soldat de Skycloud ? » Raith s’approcha de Coppertooth et piétina sa jambe gauche. Le bruit de l’os qui se brise et ses cris résonnaient dans l’air lourd. Le visage de Raith était un masque hideux de dégoût impitoyable. « Sale ver. Tu oses te dire soldat de Skycloud ? »

Il le souleva du sol et frappa du poing le visage de l’ancien combattant paralysé.

Coppertooth frappa le sol avec force. La moitié de son visage s’était effondré sous le coup, et plusieurs dents étaient tombées de sa bouche. Il avait craché du sang et ses membres s’étaient tortillés de façon erratique. Le coup de poing de Raith lui avait brisé le cou.

Il ne se relèverait plus jamais.

« Non. Non ! »

Asha s’était éloignée de la foule. Des larmes avaient ouvert des traînées de terre sur son visage alors qu’elle courait vers Coppertooth. Il l’avait vue et avait aussitôt marmonné par sa bouche en ruine : « Retournes-y. Stop ! »

Deux soldats avaient aussitôt attrapé Asha. L’un d’entre eux l’avait giflée violemment au visage. Quel enfant frêle pourrait résister à une frappe d’un soldat entraîné ? Elle s’était effondrée sur le sol, inconsciente.

Le son qui vint ensuite de la gorge de Coppertooth était quelque chose entre un rugissement et un gémissement.

Raith cloua la tête de Coppertooth au sol avec un pied, tandis que cinquante déserteurs furent choisis parmi la foule. Ils furent poussés en ligne – des hommes âgés, des femmes, des enfants – tremblant tandis que de sombres soldats se dressaient derrière eux.

Des mains calleuses saisirent fermement leurs glaives, les érigeant doucement en l’air, dans l’attente d’un ordre.

« Lâche ! Je sais que tu te caches quelque part ! » Raith traînait ses yeux dans le camp. « Si tu as une once d’honneur, alors montre-toi ! »

Il n’avait pas hésité. Raith agita la main, et en un instant, cinquante vies innocentes furent étouffées.

Claudia n’avait même pas sourcillé devant le carnage de Raith. Ses yeux étaient fermés alors qu’elle cherchait le moindre signe du traître qu’ils étaient venus tuer.

Les actions de son compagnon n’étaient qu’une forme d’appât pour attirer leur proie, pour le mettre en colère afin qu’il agisse dans la précipitation. Au moment où il le ferait, elle saurait où il se cachait.

« Tu regardes ? Ces innocents meurent à cause de toi ! Lâche ! Combien de temps vas-tu laisser cela durer ? »

Raith avait encore levé la main et avait claqué des doigts.

Cloudhawk lutta pour étouffer la rage qui brûlait en lui.

La reine était l’une des personnes les plus dures que Cloudhawk ait jamais connues, mais comparée à ce dont il était témoin, c’était une sainte. Pour elle, la vie des profiteurs n’était qu’une bagatelle, mais elle détestait tuer sans discernement. Ces monstres tuaient pour le plaisir de tuer.

« Ils font ça pour m’atteindre, hein ? » Il connaissait leur stratagème, mais il ne pouvait pas rester là à regarder. Il n’était pas originaire des terres élyséennes et ne croyait pas à leur code d’honneur à la con, ni ne feignait le respect. Il ne ressentait que la colère et l’indignation qui venaient du cœur d’un charognard, entendre des gens comme lui crier et mourir.

Cinquante autres personnes avaient été alignées et forcées de se mettre à genoux. Elles s’étaient balancées, avaient pleuré et demandé pardon.

Raith avait fermé les yeux sur leurs larmes et leur sang. Il les tuait les uns après les autres. Leur vie n’avait aucune valeur. Si leur mort pitoyable attirait sa proie, alors il faisait d’une pierre deux coups.

« Tuez-les. » Cinquante soldats levèrent leurs armes.

Cloudhawk ne pouvait plus hésiter. Il regarda à travers le réticule de visée en forme de croix la chasseuse de démons femelle. Aussi dégoûtant que soit son compagnon masculin, elle était plus dangereuse. Pendant tout ce temps, la relique qu’elle avait canalisée résonnait de façon menaçante.

C’était probablement une sorte de relique de sondage, quelque chose qui améliorait sa perception, devinait-il. En d’autres termes, elle était les yeux et les oreilles du groupe. Si elle l’avait verrouillé, il lui serait presque impossible de s’échapper. Il était dans une position inférieure, tant en termes de nombre que de force. Dans une telle position, il devait faire en sorte que le premier coup compte.

Son arme était spéciale. La base de Blackwater n’en avait eu qu’une, et elle avait été choisie pour lui par Hellflower. En plus de tirer des munitions conventionnelles, elle était également capable d’accueillir des cartouches spéciales. La balle perforante nichée dans la chambre pouvait traverser une feuille de fer de plusieurs centimètres d’épaisseur. Aucun corps humain charnu n’avait la moindre chance. Même la peau étrange de Roste n’aurait pas pu résister à un tir !

Raith leva la main pour donner l’ordre, puis Cloudhawk appuya sur la gâchette.

Au moment où son doigt bougea, les yeux de la chasseuse de démons s’ouvrirent. Elle glissa vers la droite. Bang ! La balle explosa hors de l’arme et un demi souffle plus tard, elle frappa un des soldats de Skycloud. L’armure de jade de ce dernier s’était brisée en mille morceaux, et il avait touché le sol en hurlant. La balle avait continué sa course, transperçant un deuxième homme avant de se loger dans un troisième.

« Merde ! Raté ! »

Même la reine aurait eu du mal à esquiver cette attaque si elle n’avait pas fait attention. Les compétences de chasseuse de démons de cette femme n’expliquait pas à elles seules sa capacité à esquiver le tir. Elle devait avoir un haut niveau de perception pour le faire.

Ses capacités étaient similaires à celles de Cloudhawk. Le sentiment de danger qu’elle ressentait l’avait avertie et lui avait donné assez de temps pour s’écarter du chemin. La tuer à distance serait un défi.

Les yeux bleus azurés de Claudia se fixèrent sur l’ombre au loin. « Raith, au nord ! »

Raith leva son arc et tendit la corde en arrière. Une flèche apparut de nulle part lorsqu’il la relâcha, qui s’élança vers l’ombre à près de mille pieds de distance. En courant le long du toit de l’hôtel, il sentait le courant se rapprocher. Il se jeta sur le côté, changeant soudainement de direction. L’endroit où son pied venait de partir explosa en éclats.

« Où cours-tu ? ! »

Le visage de Raith affichait un air méchant. Sans un mot de plus, il bondit sur le toit d’un immeuble voisin d’un mètre quatre-vingts de haut.

Son talent était l’agilité. Il sauta sur les toits si rapidement qu’il couvrit la moitié de la distance entre lui et sa proie presque instantanément. Alors qu’il s’élançait dans les airs, Raith avait de nouveau dégainé son arc et avait lancé une flèche non moins mortelle que le fusil de Cloudhawk. Si elle le touchait, les conséquences seraient insoutenables.

Thud !

La flèche avait été stoppée par un bouclier de sable, mais l’impact avait également fait voler le bouclier en éclats.

L’air avait été étouffé par une poussière jaune qui avait gêné la vision du chasseur de démons. Raith agita les mains devant son visage pour tenter de dissiper le nuage. Lorsqu’il réussit, sa cible avait disparu.

La fuite allait être difficile. Cloudhawk savait que les soldats l’attendaient pour lui tendre une embuscade à proximité. Bien qu’ils ne puissent pas être comparés à des chasseurs de démons, les soldats du Skycloud n’en étaient pas moins des combattants compétents. Leurs armes étaient aussi mortelles que des fusils de sniper.

Quand les soldats le virent, ils se mirent en action, mais avant d’arriver loin, Cloudhawk lança un objet rond en leur milieu. L’explosion qui suivit secoua toute la zone. L’explosion n’avait pas été mortelle, mais le son et la lumière avaient neutralisé ses assaillants – c’était un autre jouet que Cloudhawk avait apporté de la base de Blackwater.

Claudia et Raith avaient donné la chasse, suivis par un contingent de soldats.

Cependant, lorsqu’ils atteignirent le site de l’explosion, Cloudhawk avait disparu sans laisser de traces. Aucun des chasseurs de démons n’avait prévu qu’il serait aussi rusé.

Il avait échappé à Raith et aux soldats laissés en embuscade.

L’expression de Raith était à la fois sauvage et furieuse. Le renégat s’était échappé sous leur nez, tuant deux soldats de Skycloud et en blessant plusieurs autres. La piqûre était pire qu’une gifle au visage.

« Il est blessé. » Claudia creusa ses doigts dans une parcelle de terre maculée de sang et les amena jusqu’à son nez pour les renifler. « Le traître n’ira pas loin. »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Alexis
  • 🥈2. PascalW
  • 🥉 3. Yorushima
🎗 Tipeurs récents
  • PascalW
  • Alexis
  • Yorushima


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 135 – Massacre Menu Chapitre 137 – Flèche Lifedrinker