Le Dieu Alchimiste Défiant le Monde|World Defying Dan God | 傲世丹神
A+ a-
Chapitre 465 – À la recherche de l’arme divine

Ayant appris que le contrat de mort de maître-serviteur était si terrifiant, Chen Xiang était si effrayé que la peur était clairement écrite sur son visage. Cependant, il était complètement perdu face aux actions de Hua Xiangyue. À sa grande surprise, le contrat s’était terminé dans un moment de confusion.

“Tu es le Seigneur et elle est la servante, c’est pourquoi le contrat a été si facile. Mais pourquoi cette femme a-t-elle fait ça?” Long Xueyi avait du mal à comprendre. Il en était de même pour Su Meiyao et Bai Youyou.

Remarquant l’expression de Chen Xiang, un froncement de sourcils apparut sur le front de Hua Xiangyue et elle demanda. “Qu’est-ce qu’il y a ?”

“N’est-ce pas… n’est-ce pas un contrat de mort?” Demanda Chen Xiang.

“Comment sais-tu cela?” Hua Xiangyue lâcha par surprise. “C’est exact! Si tu meurs, moi aussi je mourrai! Puisque tu me prends comme servante, bien sûr, je vais devoir vivre et mourir avec toi!”

Chen Xiang poussa un soupir.”Pourquoi as-tu fait cela?”

“Tu le comprendras dans le futur! En bref, cela ne te fera aucun mal. Maintenant que je suis devenue ta servante, n’es-tu pas heureux ?” Hua Xiangyue ricana.

Soudain, un sourire pervers apparut sur les lèvres de Chen Xiang et dit: “Alors, je peux te faire quelque chose?” Tout en parlant, Chen Xiang caressa le charmant visage de Hua Xiangyue avec le dos de sa main.

“Bien sûr, mais tu ne peux pas aller trop loin, à moins que tu n’aies la capacité de ne pas me laisser t’arrêter.” dit Hua Xiangyue avec un petit rire. Son regard était rempli d’un regard taquin.

Chen Xiang tira Hua Xiangyue dans son étreinte immédiatement et dit avec un sourire pervers, “Pucelle Xiangyue, tu ferais mieux de prendre soin de ce grand maître, ou bien, je vais te frapper le cul! Non, ton cul est plutôt gros, très rond, très sinueux, très souple!” ( mdr sayer, il se lâche … )

Soudain, le bras qui tenait la taille de Hua Xiangyue glissa vers le bas, s’arrêtant sur ces fesses galbées et les pétrissant légèrement. Il se sentait vraiment bien, tellement bien qu’il voulait continuer à les caresser pour l’éternité.

Hua Xiangyue rougit. Elle a immédiatement fouetté en colère, pinçant la taille de Chen Xiang, “Petit coquin, enlève tes mains, j’ai encore des choses importantes à faire. Je t’assisterai plus tard!”

En embrassant ses belles joues, Chen Xiang éclata de rire et dit: “Bien que je ne sache pas quelles sont tes intentions pour moi, mais puisque tu t’es livré à ma porte, comment pourrais-je ne pas savourer un déjeuner gratuit, ce serait dommage de ne pas le faire!” ( faudrai être fou en effet )

Hua Xiangyue donna aussi un petit coup sur la joue de Chen Xiang avant de dire avec un petit rire, en regardant Chen Xiang avec un regard doux, “Mon cher maître, pourquoi cela ne t’a jamais traversé l’esprit que je pourrais t’aimer?”

“Oublie, de toute façon, je suis déjà à toi. À l’avenir, tu auras l’occasion de faire ce que tu voudras!” dit Hua Xiangyue, repoussant la main malhonnête de Chen Xiang qui jouait avec sa poitrine. Elle savait depuis longtemps qu’après être devenue la servante de Chen Xiang, Chen Xiang ferait définitivement ce genre de choses. Elle avait aussi préparé son cœur depuis longtemps.

Ayant goûté, Chen Xiang était épris. Il était un peu déçu. Cependant, il savait que Hua Xiangyue avait en effet des choses importantes à faire.

Après avoir dit au revoir à Hua Xiangyue, Chen Xiang fit le tour du pittoresque Danxiang Taoyuan et arriva à l’Empire Céleste de l’Arme Divine. Au début, il avait l’intention de raffiner des pilules, mais soudain, il se souvint de l’affaire de l’Arme Divine du Tigre Blanc.

L’Arme Divine du Dragon Azur, l’Arme Divine de la Tortue Noire et l’Arme Divine de l’Oiseau Vermillon étaient déjà apparues dans le monde. Cependant, l’Arme Divine de l’Oiseau Vermillon était avec Liu Menger. La dernière fois, quand Chen Xiang et Liu Menger avaient rassemblé les trois armes divines, ils avaient senti l’emplacement de l’Arme Divine du Tigre Blanc.

Afin de confirmer l’emplacement de l’Arme Divine du Tigre Blanc, il devait trouver Liu Menger.

La dernière fois qu’il était venu à l’Empire Céleste, c’était il y a deux mois. S’il ne la retrouvait pas, il n’aurait d’autre choix que de faire un voyage dans la Vallée du Vent Glacial.

Après être entré dans le Palais des Armes Divines, Chen Xiang, en s’appuyant sur le jeton qui lui avait été donné par Liu Menger, se dirigea vers le palais de Liu Menger.

Après être entré dans la porte, Chen Xiang a immédiatement vu une femme vêtue d’une robe de palais blanche * assise sur la pelouse, regardant un drap étalé sur le sol. La feuille était pleine de motifs spirituels. La femme n’était autre que Liu Menger. La dernière fois que Chen Xiang était venu ici, Liu Menger étudiait encore ces schémas spirituels.

[TLN: 宫装, je n’ai pas de traduction correcte, je suis allé avec tout ce que je peux penser, mais vous n’avez que des spectacles chinois liés à la royauté, vous avez peut-être vu les membres du harem ou la princesse porter ces robes.]

En voyant cette impératrice avec une telle grâce et élégance, les coins de Chen Xiang se levèrent légèrement, révélant un sourire étrange mais maléfique.

“Petit coquin, qu’est-ce qui se passe, parle vite! Ne sais-tu pas que le monde des mortels tout entier est en alerte? Pourquoi coures-tu encore?” Liu Menger se retourna et dit. Son visage se remplit de jalousie alors qu’elle fronçait son joli nez et dit: “Je peux sentir l’odeur de Hua Xiangyue sur toi.”

Chen Xiang a également pris quelques bouffées avant de parler avec un sourire malicieux sur son visage, “Mais pourquoi est-ce que je sens une odeur aigre, bon gracieux, as-tu brisé un pot de vinaigre!”

[TLN: Briser un pot de vinaigre, ce qui signifie brûler de jalousie]

“Hmph, Petit Coquin, tu es allé chercher cette enchanteresse quand tu ne m’as pas trouvé.” Liu Menger roula des yeux vers Chen Xiang alors qu’elle rangeait la feuille qu’il y a le sol.

Se dirigeant vers elle, Chen Xiang s’assit. Puis, il sortit un livre et fit un signe de la main devant elle en disant avec un sourire: “Devine quoi? Le Parchemin complet des Raffineurs, hei hei!”

Les yeux de Liu Menger s’illuminèrent immédiatement. Elle avait toujours voulu demander à Chen Xiang à ce sujet. Cependant, chaque fois qu’elle était avec Chen Xiang, Chen Xiang la mettait toujours en colère. Elle n’y pensait tout simplement pas.

Liu Menger tendit immédiatement la main. Cependant, Chen Xiang le rangea précipitamment et la regarda avec une mauvaise intention.

Liu Menger fit la moue de colère avant de laisser échapper un doux harrumph. Avec son charme mature en action, elle avait l’air extrêmement mignonne, enthousiasmant complètement Chen Xiang. Il ne put s’empêcher de se précipiter et de serrer fermement le corps de Liu Menger. ( mdr comme une gamine )

Liu Menger avait déjà pensé que Chen Xiang allait certainement la harceler en premier. Cependant, elle n’avait pas d’autre moyen. Elle-même ne pouvait pas supporter de garder son attitude d’impératrice devant Chen Xiang. Très vite, elle et Chen Xiang roulaient sur la pelouse, s’embrassant avec ferveur.

Chen Xiang n’avait pas été intime avec Liu Menger depuis longtemps. Il en allait de même pour Liu Menger. A ce moment, elle était comme une fleur délicate, acceptant l’irrigation et les soins de Chen Xiang. De doux papillons volaient dans son cœur.

“Dis-moi la vérité, as-tu déjà franchi cette ligne avec cette enchanteresse?” Liu Menger, allongé sur le corps de Chen Xiang, regarda Chen Xiang avec un regard sceptique.

“Pas encore, mais j’ai vu ses gros lapins… hei hei, elle n’est que ma servante maintenant.” caressa le visage de Liu Menger, Chen Xiang répondit avec un rire malicieux. ( mdr et voilà le gamin )

Quand il parla de gros lapins, Liu Menger laissa échapper un tendre reniflement en frappant la poitrine de Chen Xiang. “Qu’est-ce que tu lui as fait?”

Chen Xiang s’assit, laissant Liu Menger s’allonger dans ses bras. D’un côté, il caressait ses mains lisses et souples, tandis que de l’autre, il caressait ses cheveux noirs. Lentement, il raconta à Liu Menger le moment où il était allé sur la Terre Ancienne Sacrée avec Hua Xiangyue.

“À ce moment-là, je n’avais pas le choix, sinon, ta chère sœur serait morte. Je lui ai sauvé la vie.” Chen Xiang poussa un soupir en continuant. “Pour te dire la vérité, j’étais si embarrassé à ce moment!” ( MDR toi ? embarrassé ? mdr )

“Tu étais embarrassé!” Liu Menger le regarda avec mépris. Elle ne savait pas non plus quelles étaient les intentions de Hua Xiangyue, cependant, elle savait que Hua Xiangyue n’était pas quelqu’un de sinistre. Pendant de nombreuses années, Hua Xiangyue l’avait aidée de nombreuses fois. Si Hua Xiangyue n’avait pas été là, elle n’aurait peut-être pas pu traverser autant de tribulations du nirvana.

Caressant les jambes fines et élancées de Liu Menger au-dessus du voile, Chen Xiang sourit. “Je veux chercher l’Arme Divine du Tigre Blanc, tu n’est-ce pas curieuse de savoir à quoi ressemble cette chose?”

“Bien sûr, je suis curieuse ! C’est juste que toi, Petit Coquin, tu as été plus occupé que moi, je n’ai jamais trouvé l’occasion de voyager avec toi.” Liu Menger se releva de l’étreinte de Chen Xiang. En tant que raffineuse suprême du continent de Chenwu, elle était particulièrement intéressée par ces armes divines.

Chen Xiang sourit et dit: “Quand nous reviendrons, je te donnerai le Parchemin des Raffineurs! Si je te le donne maintenant, je crains que tu ne sois complètement absorbé et que tu ne penses même pas à partir. ”

Liu Menger jeta un regard féroce à Chen Xiang avant de se précipiter dans une pièce, où elle commença à s’habiller, se préparant à partir avec Chen Xiang. ( ben quoi ? il a pas tord mdr )

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Alexis
  • 🥈2. PascalW
  • 🥉 3. AnthonyP
  • 4. Lionel
  • 5. Gunts92
  • 6. Cédric
  • 7. Wakou
  • 8. nevri
  • 9. Thomas
  • 10. Fleadly
  • 11. 94macadam
  • 12. OyaTec_Suko-??
  • 13. Kyshin
  • 14. Cesar
  • 15. DAVID LEGROS
  • 16. j
  • 17. Teckpaff
  • 18. doolsons
  • 19. buitrago
🎗 Tipeurs récents
  • Fleadly
  • Kyshin
  • j
  • OyaTec_Suko-??
  • doolsons
  • AnthonyP
  • buitrago
  • Lionel
  • Thomas
  • Cédric
  • nevri
  • Teckpaff
  • Cesar
  • 94macadam
  • DAVID LEGROS
  • Gunts92
  • Wakou
  • Alexis
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 464 – Le contrat maître-esclave Menu Chapitre 466 – Sanctuaire du Dieu du Feu