La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.8 / Chapitre 860 : Affrontements de Musiciens démoniaques

– « Le musicien Bai ? » Sentant l’atmosphère enjouée, Zhang Xuan se tourna vers Yu Fei avec un regard interrogatif.


– « Le musicien Bai est un musicien démoniaque que mon père a spécialement invité dans notre palais royal. On dit que ses compétences ont déjà atteint les 6 étoiles dernier palier, et que son jeu résonne profondément dans l’âme. Ordinairement, seuls les émissaires émérites de L’empire ont l’honneur de l’entendre jouer. » Elle était toute agitée elle aussi.


En tant que musicienne démoniaque 6 étoiles, la position de Bai dans la société était généralement inférieure à celle de ses pairs apothicaires ou forgerons. Cependant, elle était plus appréciée dans les palais royaux et les belles demeures de la noblesse.


– « Elle semble plutôt être du genre à aimer la performance. » Remarqua-t-il.


Il y avait deux catégories principales pour ces musiciens : l’attaque ou la performance.


Voyant que sa fille agissait toujours si intimement avec le Maître Enseignant Zhang, Yu Shenqing l’appela, mécontent. « Fei, viens ! »


– « Oui père ! » Elle se leva et vint s’asseoir à côté de lui.


Un court instant plus tard, le vieil eunuque, Luo Fu, apparut avec une belle femme en tunique blanche derrière lui.


– « La musicienne Bai Xuan adresse ses respects à Sa Majesté, à la Sixième Princesse et aux autres jeunes talents réunis ici ! » Elle salua l’assemblée. Sa voix était mélodieuse, rappelant le son d’une cithare, et faisant s’étourdir les cœurs.


– « Pas mal ! » Dit Zhang Xuan. Evoquer la mélodie d’une cithare à travers sa voix et ne faire de mal à personne malgré le fait qu’elle jouait un air démoniaque, trahissait des aptitudes indéniables.


– « Musicienne Bai, passons-nous des convenances d’usage. Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de ma fille, j’aimerais donc vous demander une chanson pour célébrer cette joyeuse occasion ! » Demanda l’Empereur en souriant.


– « Oui votre Majesté ! » Elle agita le poignet pour matérialiser une cithare.


Devant l’instrument de tous les délices, l’assemblée s’extasia :


– « Ce doit être la cithare de l’Aigle ! »


– « La légende raconte que la bête apprivoisée de la musicienne Bai, l’Aigle à queue verte, est décédée alors qu’elle tentait de la sauver. En remerciement, elle a forgé une cithare à partir de ses plumes et a même composé une chanson en souvenir de celle-ci. On dit que la mélodie traduit le chagrin déchirant qu’elle a ressenti à ce moment-là, et qu’elle peut aussi susciter les mêmes émotions chez ceux qui l’écoutent ! »


– « J’en ai aussi entendu parler ! On dit que le jour où elle a composé la chanson, d’innombrables grues divines pleuraient de tristesse. C’est après cet incident qu’elle a gagné en réputation. De nombreux experts de la capitale considèrent comme un honneur le fait de l’entendre jouer ! »


– « Je ne pensais pas que Sa Majesté l’inviterait pour l’anniversaire de la Princesse Yu Fei. Je m’en vanterai dès mon retour pendant 3 jours ! »

– « Trois jours ? Moi, je m’en vanterai pendant trois mois au moins ! »



En entendant les discussions au sein de la foule, la musicienne rit doucement avant de poser ses doigts fins sur la cithare et de pincer légèrement une corde.


Trringg !


Le son extrêmement profond de l’instrument semblant provenir d’un passé ancien eut le don d’illuminer les yeux de Zhang Xuan. Musicien démoniaque lui-même, il pouvait facilement dire si elle était vraiment qualifiée ou non. Son niveau de jeu était peut-être légèrement inférieur à celui du directeur Jiang, mais elle s’était engagée dans une voie complètement différente. 


Triinnnggg tangg !


Sous le toucher léger de la musicienne, une musique mélodieuse se répandit. En un clin d’œil, la foule se retrouva devant une vaste plaine où de nombreux oiseaux gazouillaient harmonieusement et où les arômes de fleurs flottaient dans l’air. C’était une sensation agréable, il faut le dire.


Machinalement, tout le monde ferma les yeux pour sentir la musique chatouiller son cœur. Même Shen Jun s’immergea dans le monde façonné par la musique.



Voyant qu’elle avait capturé les personnes présentes dans sa musique, la musicienne se tourna vers Zhang Xuan.


Avant d’entrer dans la salle, elle avait reçu les instructions de l’Empereur pour tester le jeune homme.


Tring tang, tannngg Trriiing !


Une torsion brusque dans l’air s’opéra. La mélodie était toujours euphonique en apparence, mais une puissante poussée d’énergie d’âme sembla se diriger vers une cible particulière.


Zhang Xuan écoutait attentivement la musique, essayant d’identifier les principales différences entre une musique de type performance et une musique de type offensif, lorsque son âme fut secouée. Un côté offensif avait soudainement émergé au milieu de la musique pour assaillir son âme.


Quelle effronterie !


Zhang Xuan dissipa rapidement l’attaque avec son énergie d’âme avant de diriger son regard vif vers la musicienne à des fins d’évaluation.


En tant que musicienne démoniaque 7 étoiles, il pouvait dire que l’assaut qu’il venait de subir était un acte intentionnel.


Mais… c’était la première fois qu’ils se rencontraient, alors pourquoi l’attaquerait-elle ?


Savait-elle…qu’il allait devenir le prochain principal et avait-elle reçu un contrat pour l’assassiner ?


Je ne peux pas écarter cette possibilité. Trop de gens m’ont dit que l’Empire Hongyuan n’était pas sûr, et même les directeurs de l’académie ont choisi de cacher mon identité jusqu’à la cérémonie afin de me protéger… Peut-être que le danger est plus proche que je ne pensais !


Luo Ruoxin lui avait confié qu’un des passages entre le continent des Maîtres enseignants et les autres mondes se trouvait dans la Cité de Hongyuan, et que les démons de l’autre monde pourraient l’exploiter pour envahir les hommes. Beaucoup de secrets indicibles se cachaient dans les profondeurs de l’Empire.


Bien ! Vous pouvez peut-être tenter votre chance en combat singulier, mais par le biais de mélodies démoniaques… vous venez de sceller votre propre destin ! Les yeux du jeune professeur devinrent froids.


Il ferma lentement les yeux, agissant comme tout le monde dans la salle. Toutefois, ses mains prirent une gourde avec élégance et une coupe afin d’y verser lentement du vin.


Swoooshhhhh !


C’était un son évoquant le ruisseau qui coulait dans les hautes montagnes. Il n’était pas trop fort, mais mêlé à la mélodie de la cithare, il représentait un assaut distordant.


– « Quoi ? » Sentant que le son était parfaitement programmé pour interférer pendant les pauses de sa mélodie, la musicienne réalisa rapidement qu’elle avait devant elle un musicien démoniaque qualifié. Plissant le front, elle changea brusquement de style.


Tring tang tring trang ting tring !


Sa mélodie s’emporta. En un instant, les auditeurs eurent l’impression qu’une énorme cavalerie chargeait dans la vaste plaine, faisant trembler la terre jusqu’à l’horizon et s’élever des nuages de poussière menaçants !


Vous tombez mal !


Ayant deviné qu’elle réagirait de la sorte, Zhang Xuan ricana. Il posa la gourde et la coupe, prit une baguette avec la main droite et tapota légèrement la coupe, la gourde et les assiettes par intermittence.


Ting !


Même si ces « accessoires » étaient en céramique, la musique semblait un peu monotone, mais Zhang Xuan put jouer des tons différents.


Ting ting tang, ting ting tang !


Sa mélodie n’était pas aussi riche que celle de la musicienne, mais elle parvenait à créer le chaos dans son tempo lors des brèves interruptions de la cithare.


Il parvint à s’immiscer dans le jeu de Bai, mais aussi à y synchroniser ses fonctions corporelles, telles que sa respiration et son rythme cardiaque.


M***e, c’est un vrai expert !


Elle réalisa à quel genre d’adversaire elle était confrontée et son visage pâlit de peur.


Malgré la confrontation apparemment calme, un affrontement de mélodies démoniaques était en fait incroyablement dangereux. La moindre négligence pouvait faire diminuer le niveau du pratiquant ou même entraîner sa mort !

Comme disait le proverbe, « Le chien silencieux mord ! ». Plus une profession semblait élégante, plus elle était perfide.


Le fait qu’il puisse générer un tel pouvoir avec seulement des instruments de fortune montrait à quel point sa compréhension des mélodies démoniaques dépassait de loin la sienne, atteignant une hauteur qu’elle n’aurait pas pu imaginer.


Si cela avait été à une autre occasion, elle aurait pris la poudre d’escampette. Mais elle était allée trop loin, et savait qu’il ne voulait pas la laisser partir. Elle ne pouvait plus arrêter le combat de son plein gré.


Au moment où elle cesserait de jouer, le choc de leurs mélodies la submergerait comme un tsunami et elle pourrait très bien souffrir d’une déficience permanente l’empêchant de jouer à vie… Dans le pire des cas, son cœur pourrait même sortir de sa gorge, et la tuer immédiatement.


Bon sang !


Paniquée, elle se leva et pressa son jeu pour tenter de secouer les tapes intermittentes de Zhang Xuan. Son zhenqi circulant trop vite, de la fumée blanche émana de sa tête.


Vous voulez tout donner ? Pourquoi pas !


Le jeune génie attrapa une autre baguette avec sa main gauche et commença à tapoter sur la table.


Dong dong dong !


La table avait été fabriquée à partir d’un bois unique qui produisait une note profonde et puissante rappelant le son d’un tambour. Même s’il n’avait ajouté qu’une baguette à son attaque, les prouesses qu’il pouvait exercer furent multipliées par deux.


Pu !


Maintenant qu’il avait augmenté l’intensité de son assaut, comment pourrait-elle y résister ? Son corps vola en arrière et heurta un pilier de pierre.


Vous tentez de battre en retraite ? Essayez si vous le pouvez !


Par une frappe violente sur l’assiette, Zhang Xuan produisit une réverbération rappelant le son d’une cloche.


Pu !


Comme si quelqu’un l’avait frappée à la poitrine, la musicienne sentit son zhenqi s’affoler et elle cracha du sang. Sous l’immense impact, le pilier s’effondra et de la poussière tomba du plafond !!!

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Alexis
  • 10. Max973
  • 11. Marco
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Frederic
  • 25. Pierre
  • 26. Cédric
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.8 / Chapitre 859 : Les Soupçons de Yu Shenqing Menu Vol.8 / Chapitre 861 : Est-il le Principal