La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.8 / Chapitre 859 : Les Soupçons de Yu Shenqing

– « Je suis ravie que le Maître Enseignant Zhang ait adapté une technique spécialement pour moi, mais… je ne peux pas l’accepter! » Expliqua Yu Fei.


– « Vous savez à quel point une technique de moi est précieuse, non ? Si vous la pratiquez, votre âme progressera de plusieurs paliers! » Ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle ne surpasse l’Empereur.


– « C’est précisément parce que je sais qu’elle est précieuse que je ne peux pas l’accepter. Je peux vous l’acheter par contre. » Elle devait respecter l’éthique de l’académie.


– « … Très bien alors! » Il ne rechigna pas un seul instant et leva son index pour tapoter le front de la Princesse.


Weng!


Le corps de Yu Fei trembla et la technique apparut dans sa conscience.


– « C’est… » Elle jubila d’émotions. Ce savoir qu’elle venait de recevoir était tout simplement trop pointu, beaucoup plus fort que ce qu’elle avait pratiqué jusque-là! « C’est trop précieux. Je ne pense pas pouvoir me le permettre. Je vais le signaler à mon père pour qu’il vous paie dûment… » Le visage de la Princesse rougit. Elle pensait que les techniques créées par Zhang Xuan ne pouvaient pas être aussi redoutables que les arts secrets transmis dans sa lignée. Mais dès son premier regard, elle réalisa que les secrets de son clan n’étaient rien du tout en comparaison! 


– « Tout me conviendra! » 


Devant ce manège entre Yu Fei et Zhang Xuan, Shen Jun sentit qu’il allait exploser. Comme le duo communiquait par télépathie, il n’avait aucun moyen de savoir de quoi ils parlaient. Mais il n’apprécia pas le fait que Zhang Xuan pose sa main sur le front de la Princesse.

Comment pouvaient-ils flirter aussi ouvertement juste devant lui ?


– « Bon sang, bon sang! Liu Quan, tu regarderas les antécédents de ce garçon quand nous rentrerons! » Il était tellement furieux qu’il aurait pu éclater sa coupe de vin. Il n’était rentré dans la capitale que très récemment et n’était donc pas au courant des événements récents. 


– « Oui! Puisqu’il est également élève de l’académie… Mon père m’a dit qu’un nouveau principal allait prendre ses fonctions dans trois jours, et qu’il m’emmènerait à la cérémonie. Nous pourrions profiter de cette occasion pour faire tabasser Zhang Xuan par quelques hommes! »


– « C’est un bon plan. J’y amènerai aussi quelques-uns de mes hommes. Je jure que je le rouerai de coups jusqu’à ce qu’il rampe pour récupérer les dents qu’il aura perdu… » Shen Jun ricana. 

Bai s’était donc dirigé directement vers la salle de réunion où Yu Shenqing devait se trouver, et il fut abordé par un eunuque. « C’est aujourd’hui l’anniversaire de la sixième Princesse. Sa Majesté s’est donc rendue dans la salle principale pour assister à son banquet. »


– « D’accord, je m’y rends immédiatement. » Il rattrapa vite fait bien fait l’Empereur.


– « Frère … » Cria-t-il.


– « Mubai, pour que tu sois si pressé, il doit se passer quelque chose ? » Yu Shenqing fut très surpris. Le nom complet de Bai était Yu Mubai, septième Roi de l’empire Hongyuan, mais aussi frère cadet de l’Empereur.


– « Voilà. Je suis allé voir les tablettes de pierre plus tôt pour les déchiffrer … » Il expliqua son aventure en détail.


– « Tu veux dire que quelque chose ressemblant à une âme est apparue au palais et a détruit la salle aux 4 statues ? Et tu dis que quelqu’un a réussi à passer les 9 épreuves du Mur en 2 respirations pour chacune d’elles ? » Yu Shenqing ne pouvait pas y croire. Il en avait entendu des histoires énormes durant son existence, mais celle-là les dépassait toutes.


Quelle doit être la puissance de l’âme de cette personne ?


– « Tout à fait! Votre Majesté, devons-nous activer la Formation défensive du Grand Palais pour capturer ce type ? » Cette formation permettait aussi de prendre au piège les ennemis les plus intangibles!


– « Ça ne va pas ? Au moment où nous activerons la formation, un pandémonium éclatera. De plus, vu que sa présence a été révélée, il y a de fortes chances pour qu’il soit déjà parti. » À moins que l’Empire ne soit au bord de la destruction, il n’y avait aucune raison d’activer la formation. En tant qu’Empereur, il ne pouvait pas en assumer la responsabilité.


– « Que devrions-nous faire alors ? »


– « Augmente le nombre de patrouilles, et s’ils repèrent un individu suspect, nous enverrons des experts pour l’appréhender! »


– « D’accord! »


« Pour le moment, n’en parle à personne. Dès que tu auras une information, informe-moi de suite. Bon, je dois assister au banquet d’anniversaire de Fei. » Il était furieux de ce qui venait de se produire, mais en tant qu’Empereur, il ne devait rien laisser transparaître, surtout lorsqu’il s’agissait d’affaires internes!

Rejoignant la grande salle, il remarqua que le vieil eunuque à ses côtés fronçait les sourcils. « Si vous avez des idées en tête, n’hésitez pas à parler! » En plus d‘avoir le rang Saint, ce vieil eunuque avait un esprit vif.


– « Votre Majesté, partout où Zhang Xuan est allé, un chambard s’est produit. Même sa résidence n’a pas été épargnée par ses singeries … Comme il est au palais royal ce soir, se pourrait-il qu’il…qu’il ait quelque chose à voir là-dedans ? »


– « Lui ? » 


Les paroles du vieil homme étaient sans fondement et semblaient ridicules, mais, appuyées par les diverses rumeurs entendues sur Zhang Xuan, cette hypothèse n’était pas complètement folle. S’il y avait une personne capable d’accomplir ce que Yu Mubai venait de décrire, c’était bien lui!


– « Mais n’est-il pas arrivé il y a une heure et demie, et il n’a pas quitté son siège depuis, n’est-ce pas ? »


– « Oui, Votre Majesté. Toutefois, il était assis comme dans un état second pendant plus d’une heure! »


– « Dans un état second ? »


– « Oui Votre Majesté. Si ce que votre frère a dit est vrai et que l’intrus est vraiment une âme, se pourrait-il que Zhang Xuan ait extrait son âme tout à l’heure ? … »


– « Extrait son âme ? Vous le soupçonnez d’être un Oracle des Âmes ? » 


– « Votre Majesté, ceci n’est qu’une hypothèse! »


– « Les oracles ont été complètement éradiqués par le Pavillon des Maîtres Enseignants, et leur savoir s’est envolé avec eux. En tant que Maître Enseignant, Zhang Xuan devrait savoir s’essayer à ce genre de profession. »


– « En fait, Votre Majesté, nous pouvons découvrir la vérité par un simple test. »


– « Parlez! »


Lançant ses manches, il entra dans la salle du banquet à grands pas, et aperçut sa fille servir du vin à un jeune homme. Il devint alors noir de rage.


Comment pourrait-il y avoir un homme assez arrogant pour se faire servir par sa noble fille ?


– « Votre Majesté, cette personne est Zhang Xuan, le Maître Enseignant Zhang! »


– « C’est Zhang Xuan ? » Il avait déjà des préjugés contre lui, mais là ce fut l’apothéose!


– « Fei, que fais-tu ? En tant que Princesse, comment peux-tu te rabaisser ainsi ? » Faire la bonniche dans une salle royale pour un jeune arrogant de l’académie ?


Zhang Xuan n’est qu’un Maître Enseignant 4 étoiles possédant peut-être des moyens extraordinaires, mais il est loin d’être qualifié pour se faire servir du vin!


– « Père, tu es là! » Elle se leva pour le saluer.


– « Nous adressons nos respects à Sa Majesté! » Shen Jun, Liu Quan, Xing Yuan s’inclinèrent.


Tout le monde dans la pièce se leva aussi!


Après quoi, Zhang Xuan fit de même. S’il révélait qu’il était le nouveau Principal, il bénéficierait d’un traitement de faveur, mais il était préférable pour lui de respecter les formalités.


– « Vous êtes Zhang Xuan ? » Demanda-t-il avec une forte lueur dans les yeux.


– « En effet, c’est moi. »


L’Empereur l’évalua un moment avant de se retourner et de se diriger vers son siège. Même s’il mourait d’envie de vérifier s’il s’agissait vraiment d’un Oracle des Âmes ou non, en tant qu’Empereur, il ne pouvait absolument pas agir directement. Car si son hypothèse s’avérait fausse, il devrait s’expliquer devant le Pavillon. En plus, il pourrait aussi subir l’hostilité de sa fille.


– « Tout d’abord, je voudrais remercier tout le monde de sa présence au banquet d’anniversaire de ma jeune fille! » En s’asseyant, Yu Shenqing scruta les environs et rit doucement. Ses mouvements étaient décontractés, mais affichaient tout de même une aura royale. « Comme aujourd’hui est une occasion joyeuse, nous n’allons pas nous passer de musique, n’est-ce pas ? Luo Fu, invitez le musicien Bai à jouer une mélodie pour nous! »


– « Oui! » Le vieil eunuque sortit de la pièce.


– « Le musicien Bai ? S’agit-il du musicien démoniaque 6 étoiles invité au palais royal ? Ce serait vraiment un grand honneur de l’écouter jouer! » Tous les invités furent aux anges…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Alexis
  • 10. Max973
  • 11. Marco
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Frederic
  • 25. Pierre
  • 26. Cédric
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.8 / Chapitre 858 : Cadeau refusé Menu Vol.8 / Chapitre 860 : Affrontements de Musiciens démoniaques