La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.7 / Chapitre 657 : Deux tablettes de pierres

Plus ils descendaient, plus il faisait froid. Ils furent pris d’une sinistre impression, comme s’ils venaient d’entrer dans un cimetière. Heureusement, ils n’avaient autour d’eux que les parois de chaque côté de la cavité, Ils étaient soulagés de constater qu’aucun mécanisme, formation ou autre piège n’avait été mis en place.


Après une dénivellation de plusieurs centaines de mètres, ils arrivèrent dans une vaste chambre souterraine. Xing Yuan sortit alors un autre jeu de perles d’illumination pour éclairer la pièce.


Hu la!


Le niveau de pratique élevé du groupe leur permettait de distinguer des éléments de détails malgré le faible éclairage.


À proximité de l’escalier de pierre se trouvait un petit pont traversé par un petit ruisseau. Bizarrement, en dépit d’avoir été retenu pendant d’innombrables années, l’air ne sentait pas le renfermé. Au contraire, il était aussi respirable qu’en surface et ne contenait assurément aucun gaz toxique!


– « Soyez tous prudent. Cette chambre souterraine a été probablement construite pour accueillir de nombreuses personnes. La bonne ventilation le prouve » Dit Wu Zhen.


– « Pour y loger beaucoup de gens ? »


– « Oui. Sinon, quel serait le rôle de ce cours d’eau ? » Spécialisé dans les mécanismes, il savait combien il était difficile de ventiler un souterrain et d’y amener un cours d’eau.

Zhang Xuan comprenait bien cette logique. Quand il avait visité la tombe de l’Oracle des Âmes, l’air y était beaucoup plus raréfié.


– « Étaient-ils plusieurs à avoir kidnappé le Grand-Maître Wu Yangzi ? » Demanda Luo Qiqi.

– « Cela, je ne peux pas le confirmer… Il y a une tablette de pierre là-bas, allons jeter un coup d’œil. »


Des mots y étaient gravés: – « La Loge de l’Envie ? » Luo Qiqi fronça les sourcils. Les chambres souterraines étaient généralement des tombeaux ou les lieux de rassemblement d’organisations puissantes. Que signifiaient ces trois mots incongrus ?


– « C’est étrange. » Ye Qian avait le même sentiment que Qiqi.


– « Oh ? » Tout le monde se pencha pour regarder de plus près.


Même si ce Prince Couronné n’était qu’un Maître Enseignant 5 étoiles et demi, il avait déjà atteint le niveau 5 dans l’Art de la Peinture. Donc, il possédait une sensibilité exceptionnelle quant à tout ce qui traitait de ce domaine. – « Les mots font ressortir les pensées et l’état mental. Ceux présentés ici sont de rang “Intentions Infusées”, et ils reflètent clairement les émotions de l’auteur. Le sentiment que j’éprouve, c’est que l’auteur se sent mal. Il n’est pas à sa place et désir s’éloigner de ce monde temporaire. » Expliqua Ye Qian.


Ces mots signifiaient de toute évidence que l’auteur voulait retourner dans sa ville natale.


En tant que peintre expérimenté, Zhang Xuan put distinguer ces choses sans même faire appel à sa Bibliothèque de la Voie Céleste.

– « Il a hâte de rentrer chez lui ? On dirait qu’il s’agit vraiment de la chambre souterraine où a été retenu le Grand-Maître Wu Yangzi! » Les yeux de Luo Qiqi s’illuminèrent. – « Ayant été kidnappé, son désir ardent de retrouver l’Empire Hongyuan se traduisait dans ces quelques mots. Malheureusement, il était resté enfermé jusqu’au jour de sa mort. »


– « Votre explication semble plausible. » Presque tous les membres du groupe acquiescèrent d’un mouvement de la tête.


– « Je ne suis pas d’accord avec vous. Outre le désir ardent de retrouver sa maison, ces mots renferment une intention guerrière, comme celle éprouvée sur un champ de bataille par exemple …Le Grand-Maître Wu Yangzi était connu pour être une personne aimable, il est donc improbable qu’il ait eu une telle intention! » Dit le Prince. Wu Yangzi avait passé toute sa vie au contact du métal et des armes, mais il n’aimait pas la destruction que ces dernières pouvaient engendrer.

Toutefois, cette intention que ces mots renfermaient était intrigante!


– « En vérité, je pense que c’est précisément cette intention qui justifie le fait que ce soit l’œuvre du Grand-Maître! » Xing Yuan riait sous cape. – « Un forgeron 6 étoiles et fier, kidnappé et enfermé dans un endroit aussi impie, ne pouvait pas réagir autrement! »


– « … » 


– « En tant que forgeron 6 étoiles dernier palier, le niveau du Maître Wu Yangzi avait depuis longtemps atteint le rang Saint. Alors si une personne de sa stature a pu être piégée ici … Vous devez tous être très prudents. Je crains que cette chambre souterraine ne soit pas aussi accueillante que ça! » Qiqi prit un ton empreint de tristesse pour prévenir le groupe.


– « C’est vrai! »


– « Continuons! » Après avoir déduit qu’il n’y avait rien de plus à dire autour de la tablette, ils poursuivirent leur exploration.


À l’arrière du groupe, Zhang Xuan jeta un autre regard sur les mots de la tablette et il plissa le front. Il la toucha légèrement avec son doigt et réalisa apparemment quelque chose! Il passa ensuite sur le pont. Celui-ci n’était pas très long, mais le courant du ruisseau était étonnamment rapide. Les bruits que faisait son eau étaient très agréables et contrastaient avec cette atmosphère effroyablement silencieuse.


Wu Zhen se tourna vers le groupe en faisant un signe de tête, avant de placer le parapluie devant lui pour scruter la voie. Tout le monde le suivait de près.


De l’autre côté du pont apparut une vaste salle qui comportait aussi une tablette de pierre.


Une perle d’illumination dans les mains, Xing Yuan approcha. – « Enterrer la Loge du Chagrin. »


– « … » Les Maîtres Enseignants prirent un air très étonné. Y avait-il une seule référence à la Chambre Souterraine dans tout ça ? 


– « Ces trois mots expriment le calme et l’intégrité. Ce n’est qu’en retrouvant la joie que l’on peut abandonner le chagrin. Cela signifie qu’il y a quelque chose qui peut l’aider à surmonter sa tristesse… » Ye Qian analysa les mots. – « Si je ne me trompe pas, ce doivent être les mots laissés par ceux qui ont emprisonné le Grand-Maître! »


– « Vous avez raison. Les armes ou les artefacts que leur a fabriqué Wu Yangzi, leur ont fait oublier leur chagrin… » Dit Xing Yuan.


C’était l’explication la plus plausible. Juste que, personne ne comprenait pourquoi une tablette avait été placée à chaque extrémité du pont.


Mis à part cette deuxième tablette, il n’y avait rien dans la salle!

– « Laissez-moi regarder! » Wu Zhen examina les murs, les tapota. – « Il n’y a pas de mécanisme ici. »


– « Pourrait-il y avoir une formation cachée alors ? » Sa boussole en main, Yu Fei explora la zone. – « Non, il n’y en a pas! »


– « Il n’y a rien d’autre ? » Tout le monde s’interrogea. Pourquoi avoir déployé autant d’efforts pour installer une formidable formation à l’extérieur, creuser cette profonde chambre souterraine, créer une ventilation et apporter un cours d’eau ?


– « Avec cette salle vide, nous ne sommes pas en mesure de déterminer si Wu Yangzi a séjourné ici ou pas. Dans ce cas, cela signifie que notre mission est un échec… » Dit Luo Qiqi. Elle avait confiance dans les capacités de Wu Zhen et de son amie.


Alors d’où provenaient les armes forgées à l’aide de la technique de Wu Yangzi ?


– « Nous n’imaginions pas trouver des salles vides avec comme unique mobilier deux stèles de pierre! » Xing Yuan était déçu.


Luo Qiqi demanda à Zhang Xuan. – « Professeur, avez-vous… réussi à discerner quelque chose ? »


Les Maîtres Enseignants portèrent leur regard sur lui. Zhang Xuan se tenait devant la deuxième tablette, la main tendue pour la toucher. – « Je trouve qu’il y a quelque chose de très bizarre avec ces deux tablettes de pierre. »


– « De bizarre ? »


Tout le monde se rassembla une nouvelle fois autour des tablettes.


– « Oui. La Loge de l’Envie et Enterrer le Chagrin … Si je comprends bien, cela représente deux routes différentes. Les mots laissés sur les tablettes sont un choix laissé aux visiteurs. »


– « Maintenant que vous le dites! »


Les objets les plus importants de la chambre souterraine étaient les tablettes de pierre. Peut-être y avait-il une sorte de mécanisme caché à l’intérieur.


– « Laissez-moi jeter un œil! » Wu Zhen hésita un instant avant d’approcher. Il sortit une perle et étudia attentivement la tablette. – « Il semble y avoir… un mécanisme caché ici. »


– « Ah oui ? »


– « Peut-être que ce mécanisme ouvrira un passage qui nous mènera à un autre endroit. Nous devons nous trouver à l’entrée de la chambre souterraine! »


L’intérêt de tous fut immédiatement piqué, et ils se précipitèrent vers la tablette pour jeter également un coup d’œil.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. Thomas
  • 14. guillaume
  • 15. Ba-Soma
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Cédric
  • 25. Frederic
  • 26. Pierre
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.7 / Chapitre 656 : La Chambre souterraine Menu Vol.7 / Chapitre 658 : Indéchiffrable