L'enfant de la Lumière | Child of Light | 光之子
A+ a-
Vol.6 / Chapitre 19 : Le retour de l’académie

Père devient soudainement sérieux et me dit : « Ne sois pas trop complaisant. L’arrogance est le plus grand obstacle à surmonter pour un magicien. »

– « Je comprends. »

Maman me protège en disant : « Tu es haineux. Notre fils vient de revenir et tu lui fais déjà la leçon. Notre Zhang Gong est fort. »

Père affiche un air malheureux. « Tu le défends comme ça. »

– « Comment est-ce possible ? Je suis le plus obéissant. »

Père répond : « Puisque tu n’es pas fatigué, allons chez le chef de village. Nous devons le voir. Il s’est bien occupé de nous pendant que tu n’étais pas là. »

– « Doit-on y aller maintenant ? Attendons encore un peu. Papa, maman, comment se passe votre entraînement de magie ? »

Mon père répond avec arrogance : « Ça se passe très bien. Même si nous avons renoncé à notre magie originale pour la magie de la lumière, nous avons quand même de bons résultats. Je peux utiliser n’importe quelle magie de lumière intermédiaire. Ta mère est presque au même niveau que moi. Elle est un peu plus nulle que ton père. »

Maman réplique : « Qui est plus nul que toi ? N’as-tu pas perdu contre moi dernièrement et ne t’es-tu pas enfui ? »

Papa est gêné : « Je te traitais avec ménagement. Ça ne se peut pas que tu n’aies pas vu cela correctement ? »

Maman montre du dédain. « Zhang Gong, tu peux nous apprendre de nouveaux sorts. Notre amélioration est assez rapide. »

Je teste leur pouvoir magique et dis en fronçant les sourcils : « Comme vous n’avez pas appris la magie de la lumière au début, votre pouvoir magique n’est pas assez pur. Il sera difficile d’apprendre la magie avancée. »

Papa et maman se regardent découragés. Père répond : « Si nous ne pouvons pas l’apprendre, nous l’oublierons alors. Nous ne devons pas l’apprendre forcés. » Je vois leur détermination pour la magie. Après tout, dans ce Royaume, qui ne veut pas devenir un expert en magie. J’ai soudainement une idée et je leur dis : « Ne soyez pas mal à l’aise! J’ai un plan. »

Je  sors   alors   quelques   cristaux   magiques   violets  purs  de  mon  espace  dimensionnel. « Regardez! Qu’est-ce que c’est ? »

Père et mère crient avec stupéfaction : « Des cristaux violets ?! Comment se fait-il qu’il y ait tant de choses précieuses en ta possession et en si grande quantité ? »

– « J’en ai encore beaucoup. Ils m’ont été donnés par mes amis. Je les ai eus avec honneur. Je vous en laisserai quelques-uns. Après avoir médité, vous passerez votre pouvoir magique dans le cristal violet. Non seulement il nettoiera votre pouvoir magique, mais il peut aussi aider à améliorer la vitesse de rassemblement de votre magie. »

Maman prend le plus gros cristal violet. « C’est vraiment magnifique. Je veux ce morceau. »

Père dit : « Tu ne peux pas faire ça! Nous devons tout diviser par deux… » Les deux se disputent la distribution. Je deviens finalement le médiateur et je leur donne des quantités égales de cristaux pour régler leur différend.

Je leur dis : « Ça devrait aller. Allez mes deux guides, partons. Ne sommes-nous pas censés aller chez le chef du village ? »

– « Zhang Gong, j’ai oublié de te le dire, mais Ao De et Luo Yu sont mariés. »

– « Vraiment ? Ils étaient si pressés. Ils n’ont pas attendu que je vienne à leur mariage. Ce morveux! »

Après avoir atteint la maison du chef du village, Ao De et Luo Yu approchent. Je donne un coup de poing à Ao De. « Tu es bon! Sale morveux! Tu ne m’as même pas attendu avant de te marier! »

Ao De se tient là où je l’ai frappé et répond en faisant semblant de souffrir, « Aiyo! Un magicien frappe quelqu’un. »

– « N’es-tu pas un magicien ? »

Luo Yu dit : « Ça suffit! Arrêtez de chahuter, entrons rapidement. » Après six mois, elle est devenue encore plus belle. Je lui réponds : « Félicitations pour être devenue la femme de mon jeune frère. Tu dois davantage discipliner Ao De à partir de maintenant. »

– « Bien sûr! S’il me trompe, je lui arrache l’oreille », Ao De s’empresse de dire qu’il n’oserait même pas le faire. En voyant leur relation heureuse, je les envie vraiment.

L’autre mésaventure est qu’il n’y a que la famille du chef du village dans la maison, il n’a pas invité les autres villageois. Il annonce : « Je craignais que vous ne trouviez cela ennuyeux s’il y avait trop de monde, alors je n’ai invité personne d’autre. Zhang Gong, asseyez-vous vite. Les plats seront bientôt prêts. »

Tout le monde mange bien. Pour féliciter le mariage entre Ao De et Luo Yu, je leur donne un cristal violet. Le chef du village est encore plus poli envers notre famille.

Le lendemain, je conseille mes parents sur la façon d’apprendre la magie de la lumière avancée et je les aide aussi à éliminer les impuretés de leur magie afin qu’ils puissent apprendre encore mieux les sortilèges.

Le temps passe vite, et on approche à grand pas de la réouverture de l’académie. Ce mois-ci, au village, j’ai été traitée par tout le monde comme les étoiles s’occuperaient de la lune. Ce mois-ci, je me rends compte que j’ai pris du poids.

– « Père, je repars demain. »

– « Mon fils, apprendre est très important. Même si tu as déjà accompli certaines choses, tu dois encore travailler dur! »

– « Ne t’inquiètes pas! Je vais travailler dur! »

Maman dit : « Tu dois ramener notre belle-fille pour qu’on puisse la voir la prochaine fois que tu reviens. »

Je rougi. « Je ferai de mon mieux. Si je peux vraiment la ramener avec moi, tu auras une belle-fille. »

Maman répond : « Tu dois travailler dur! Nous attendons de tenir dans nos bras notre petit-fils! »

J’utilise le portail magique pour retourner à l’académie le lendemain. Ce que je ne sais pas, c’est qu’il va se passer beaucoup de temps avant mon retour à la maison.

Je décide de rendre visite au Professeur Di.

En arrivant à l’Académie Royale de Magie Intermédiaire, je le vois prendre soin de ses fleurs et de son herbe. Je l’appelle fort : « Professeur Di, je suis de retour! »

Le professeur se lève et répond en souriant : « Zhang Gong, vous êtes retour. Comment ça va ? Avez-vous rendu Xiao Jin ? »

– « Le voyage peut être considéré comme un succès. Non seulement j’ai rendu Xiao Jin, mais j’ai aussi gagné le soutien du clan des Dragon. Ils ont accepté de nous aider pendant la bataille finale contre le Roi des Monstres. J’ai vu beaucoup de dragons différents. C’était une révélation. »

– « Dites-moi vite ce qui s’est passé! »

Je lui raconte tout ce qui s’est passé dans la Vallée des Dragons et lui fait voir le bâton de Sukrad.

– « Zhan Gong, votre vie est vraiment excitante. Si seulement j’avais 50 ans de moins, j’aimerai vraiment parcourir ces endroits avec vous. »

Je m’accroche à son bras, « N’est-ce pas vous, vieil homme, qui m’avez si bien enseigné ? Sans vous, comment aurai-je ce que j’ai aujourd’hui ? »

Le professeur Di se sent consolé et caresse sa longue moustache, exprimant un sourire sincère sur son visage.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.6 / Chapitre 18 : Un amour familial chaleureux Menu Vol.6 / Chapitre 20 : La succession de Ke Zha