La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.1 / Chapitre 28 : La rage du vieux Mo

Zhang Xuan ignorait ce qui se passait au clan Wang. Son cours terminé, il se dirigea vers le Pavillon du Compendium…

– « Mon niveau a beau s’être amélioré de façon significative, je n’ai pas de connaissances approfondies en techniques de combat. Il me faut vite approfondir tout cela! Je devrais aussi jeter un œil aux techniques 1ère et 2ème Dan, parce que faire un cours sans rien connaître serait comme accepter ses propres lacunes! »

Lorsque le professeur Zhang avait donné des conseils à Zhao Ya pour résoudre son problème de Yin Pur, il ne savait pas quelle technique lui transmettre.

C’était le moment idéal pour faire un peu de recherche et se préparer pour les prochains cours.

Maître Mo gardait toujours l’entrée du Pavillon :

– « Maître Mo! »

– « Pourquoi êtes-vous là ? »

Hier, ce gars pris de vanité est venu ici pour mettre la pagaille. Il n’est parvenu qu’à donner une mauvaise impression de lui. En le voyant revenir, je crains le pire…

Zhang Xuan s’inclina :

– « J’aimerais consulter les manuels sur les techniques de combat! »

Mo agita la main pour le chasser :

– « Des techniques de combat ? Le niveau du pratiquant constitue l’essence-même de sa force. Vous êtes vaniteux et vivez dans l’illusion! Au lieu de vous entraîner correctement, vous ne faites que reprendre les mauvais exemples des autres! Vous vous laissez aller! Aujourd’hui, n’imaginez même pas entrer dans ce Pavillon! »

Le maître Mo s’était déjà forgé sa propre opinion au sujet de Zhang Xuan. Pour lui, ce dernier ne venait pas pour lire des livres, mais pour les feuilleter afin d’en retenir les points les plus importants pour se vanter!

Un professeur se devait de maîtriser son cours entièrement. Il n’était aucunement question de transmettre un enseignement incomplet! Ce manquement était très mal vu et si un élève avait la malchance de tomber sur un professeur peu scrupuleux, il pouvait en pâtir lourdement.

Hier, Zhang Xuan était venu à deux reprises. Étant donné la rapidité avec laquelle il avait feuilleté les ouvrages, il n’avait ni retenu leurs titres ni leurs contenus. Il n’était là que pour faire du zèle! Sinon quoi d’autre?

Le pavillon du Compendium était un lieu de recherche et d’étude!

Zhang Xuan ne comprenait pas :

– « Je suis vaniteux et je vis dans l’illusion ? »

Pourquoi disait-il de tels mots ?

Il interrogea le gardien :

– « Maître Mo, je suis vraiment là pour apprendre et non pas pour créer des problèmes! »

Des pas retentirent dans son dos et une voix délicate se fit entendre:

– « Maitre Mo, je viens prendre quelques livres! »

Zhang Xuan se retourna pour regarder, il s’agissait de la divine professeure qu’il avait rencontrée la veille, Shen Bi Ru! Elle était habillée en violet. Son corps élancé esquissait une envoûtante silhouette alors que les traits de son visage irradiaient autour d’elle une aura exquise et raffinée.

Mo n’essaya même pas de l’arrêter :

– « Oh, professeur Shen. Je vous en prie, entrez! »

Shen Bi Ru n’était pas seulement belle, c’était aussi un génie réputé parmi les enseignants. En dépit de n’avoir que 20 ans, elle avait déjà atteint le dernier niveau du Combattant 5ème Dan et se trouvait à deux pas du royaume Pixue.

– « Merci, Maître Mo! »

Elle hocha la tête avec élégance et, non sans surprise, remarqua la présence de Zhang Xuan.

Dans le passé, bien qu’il ne lui ait jamais avoué, il rougissait rien qu’en l’apercevant et était incapable de s’exprimer. Il était timide comme une jouvencelle. Même les personnes les plus idiotes auraient pu le remarquer.

Pourtant, cette fois-ci, il ne porta sur elle qu’un bref regard. Son adoration avait disparu. Il semblait maintenant complètement immunisé!

L’ancien Zhang Xuan était complexé. Il se sentait toujours inférieur aux autres professeurs et manquait de confiance en lui. Cependant, il avait désormais la dignité d’une personne extraordinaire. Il était vraiment très différent.

Elle avait également en tête la situation dont elle avait été témoin la veille. Il avait osé s’opposer à Shang Bin! Shen Bi Ru était désorientée. Comment ce jeune homme maladroit qui avait un complexe d’infériorité avait-t-il pu changer à ce point ?

Zhang Xuan insista en gesticulant :

Il était professeur au même titre que la jeune femme, et pourtant il se voyait discriminé!

– « Maître Mo, je suis aussi là pour les livres. Pourquoi aurait-elle le droit d’entrer et pas moi ? »

– « Le professeur Shen est entrée dans le pavillon pour étudier. Quant à vos motivations, vous les connaissez mieux que moi! Dois-je vous réexpliquer en détail les raisons de mon refus ? »

– « Il n’y a que des manuels à l’intérieur, que pourrais-je faire d’autre ? Évidemment que je viens pour les consulter afin d’améliorer mes connaissances! »

– « Améliorer vos connaissances ? »

Feuilleter des livres, sans faire de pause pour les lire correctement, vous appelez ça étudier ? Dans ce Pavillon, chaque technique de pratique des arts martiaux est précieuse. Vous ne pouvez pas améliorer vos connaissances sans même prendre de notes! Comment pouvez-vous étudier de cette manière ?

– « Maître Mo… »

Il allait poursuivre lorsque Shen Bi Ru sourit délicieusement, son expression était aussi délicate qu’ une fleur fraîchement éclose :

– « Le professeur Zhang veut visiblement étudier. Alors, pourquoi ne le laissez-vous pas entrer? S’il devait rester bloqué ici indéfiniment, vous laisseriez une mauvaise impression auprès des autres enseignants! »

– « Puisque le professeur Shen plaide en votre faveur, je vous autorise à entrer. Cependant, vous devez comprendre qu’il y a une manière de consulter des ouvrages. Si je vous vois errer en faisant semblant d’étudier, ça va chauffer pour votre matricule! »

Zhang Xuan salua Shen Bi Ru:

– « Vous avez ma gratitude! »

Elle pensait que son soutien aurait permis d’engager une conversation avec lui. Pourtant, il se retourna simplement et partit… Elle fut d’abord légèrement surprise, puis le suivit dans le pavillon.

« Je ne savais pas qu’entrer dans ce bâtiment serait aussi compliqué. Je crois bien que c’est la dernière fois pour moi! »

Debout devant les étagères, Zhang Xuan ne se précipita pas pour feuilleter les livres. Il ne connaissait pas la raison de l’acharnement de Maître Mo, mais cela devait être lié à la réputation qui le précédait. Elle était mauvaise où qu’il aille, et pas uniquement lors du recrutement des étudiants, ses collègues le méprisaient aussi!

Une idée lui vint à l’esprit :

– « Ce Pavillon n’est pas très grand. Je devrais pouvoir parcourir tous les livres en une journée et je n’aurai plus à revenir! »

Il y avait en fait un grand nombre de livres. Il était impossible d’en assimiler tout le contenu, même en y passant toute une vie! Mais Zhang Xuan était différent! Peu importait l’ouvrage, il était instantanément dupliqué dans la Bibliothèque de la Voie Céleste dès qu’il le feuilletait!

« Commençons! »

Sans perdre de temps, il se dirigea vers la première étagère pour feuilleter un livre, et comme attendu, la bibliothèque en produit une réplique.

« Et voilà comment on s’y prend! »

Il réalisa rapidement qu’il pouvait compiler plusieurs livres à la fois et s’avança pour en saisir un certain nombre afin de les dupliquer simultanément dans son esprit.

Toutes ses allées et venues et le nombre incommensurable de livres déplacés créèrent peu à peu un véritable tonnerre au sein du Pavillon du Compendium.

– « Cet individu, il ose prétendre être là pour étudier! Quel bonimenteur! »

Mo surveillait Zhang Xuan depuis qu’il était entré. Au début, il ne prenait qu’un livre à la fois. Sa façon de faire n’était pas sérieuse, mais restait acceptable. Désormais, il les prenait par dizaine comme pour s’amuser! Était-il là pour consulter des livres ou pour compter des choux ? Le vieil homme en avait le vertige.

“Culture de la Glycine”, “Les bases d’une relation homme-femme”, “La manière de fusionner le Yin et le Yang”, “Raffiner la pilule d’émeraude verte”, “Les aspects importants à prendre en compte dans le forgeage d’équipement”… Il y avait des livres de toutes sortes.

Tant qu’il s’agissait de livre, il n’y avait rien que Zhang Xuan ne puisse feuilleter!

Chaque livre comportant inévitablement des erreurs et la faculté d’une personne étant limitée, il était impossible de maîtriser parfaitement chacun des domaines. Cependant, Zhang Xuan semblait parcourir les ouvrages sans aucune difficulté. Il osait dire qu’il n’était pas en train de se moquer du monde ?

Maître Mo contenait sa fureur :

– « Il doit être ici pour de viles raisons! Quand il partira, je vais m’assurer de lui donner une bonne leçon! »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.1 / Chapitre 27 : La frénésie du Clan Wang Menu Vol.1 / Chapitre 29 : Vous vous sentez bien?