La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.2 / Chapitre 88 : La Guilde des Apothicaires

Après avoir parlé un peu plus de la pratique des arts martiaux, Zhang Xuan signala la fin du cours :

– « Bien, nous en avons fini pour aujourd’hui. Pour la prochaine fois, vous mettrez tout ça en pratique. Je ne veux pas échouer à l’Évaluation des Professeurs dans quinze jours! Vos pensées ne doivent pas être différentes des miennes! »

Son interaction avec les autres le faisait ressembler de plus en plus à un professeur, et le naturel de sa fonction transpirait lentement à travers chacun de ses pores.

Zhao Ya, Zheng Yang et leurs camarades serraient leurs poings et rougissaient de ferveur :

– « Oui, professeur Zhang! »

Après le dernier incident, ils étaient tous au courant du défi de Lu Xun, et savaient que la victoire reposait sur leurs épaules.

Il y avait deux jours de cela, ils auraient tout fait pour rejoindre la tutelle de ce professeur à l’égo démesuré. Mais désormais, ils ne voulaient plus en entendre parler. A la vie, à la mort, ils étaient tous pour Zhang Xuan!

Les élèves quittèrent la salle de classe :

– « Au revoir, professeur! »

Les camarades de Liu Yang jouaient à l’interrogatoire :

– « Tu as dit que le professeur Zhang avait frappé avec une puissance de 55 ding, et cela en un seul coup de poing ? »

– « Même le jeune prince Bai Xun voulait être son élève ? »

Le jeune Liu ne cacha aucune information. Il leur révéla tout !

Ils ne tarissaient pas d’éloges envers leur nouveau professeur qui avait la force d’un expert du royaume Pixue. Après avoir appris les agissements du Bureau de l’Éducation, ils furent indignés et n’eurent qu’une envie : la vengeance.

– « Ecoutez-moi tous, le défi du professeur Lu Xun est l’occasion pour nous de blanchir la réputation du professeur Zhang ! » Avant de poursuivre, Liu Yang fixa un à un ses camarades :

– « Donc, j’espère que nous nous entraînerons tous comme il le faut durant ces quinze jours afin d’apporter la gloire et l’honneur à notre professeur, et nous en profiterons pour nous forger à nous aussi une notoriété! »

Zhao Ya fit cligner ses beaux yeux :

– « Oui. Le professeur Zhang est noble et magnanime, ainsi il ne souffrira plus de diffamation de la part de ces individus méprisables. Nous sommes ses élèves, c’est à nous que revient la responsabilité de réparer sa réputation! »

Zhang Xuan avait soigné ses jambes et avait même créé une technique spécialement pour elle ! Elle lui était redevable à vie.

– « Je suis aussi d’accord! » s’écria Wang Ying en serrant les dents.

Yuan Tao et Zheng Yang avancèrent d’un pas :

– « Compte sur nous! »

– « Nous le promettons. Pendant la prochaine quinzaine, nous allons donner notre maximum. Et pendant le tournoi, nous montrerons à tous ceux qui snobent le professeur Zhang que… » Avec une voix résolue et puissante, Lu Yang ajouta :

« … ses élèves sont les meilleurs! »

Pendant que ses étudiants étaient en train de refaire le monde, Zhang Xuan était assis dans la salle des profs, un peu tracassé :

– « La rencontre est dans 15 jours… »

Il ne s’inquiétait pas pour Zhao Ya et Wang Ying. Avec une base solide et la technique qu’il leur avait concocté, ils étaient assurés d’avoir une force décuplée pour le tournoi! Quant à Zheng Yang et Liu Yang, ils avaient le talent et étaient ambitieux. Tant qu’ils étudiaient convenablement, il n’y aurait aucun problème pour faire ressortir leur potentiel! Celui qui le rendait anxieux, c’était Yuan Tao!!

Ce gars est un pratiquant des rues. Il n’a aucun soutien ni liens. En fait, il n’a jamais eu réellement de techniques pour pratiquer les arts martiaux, alors ça va être compliqué pour lui de s’améliorer en 15 jours.

Zhang Xuan réfléchit…

– « À moins que son vieux sang impérial ne se réveille! »

Il avait vérifié l’état de ce jeune élève quelques jours auparavant, grâce à la Bibliothèque de la Voie Céleste. Celle-ci lui avait bien confirmé qu’il possédait cet héritage! S’il parvenait à réveiller ce pouvoir, le niveau de Yuan Tao, ses techniques de défense, sa vitesse, augmenteraient de façon exponentielle. Cela semblait être la seule méthode plausible pour que sa force monte en flèche!

Mais cet héritage devait être déclenché :

– « Comment réveiller cette lignée impériale ? »

Ce sang était transmis de génération en génération et avait une valeur inestimable. Il y avait des traces éparpillées de ce savoir, mais rien de détaillé! Très probablement, pas une seule personne dans le Royaume de Tianxuan ne savait comment réveiller ce potentiel.

L’esprit de Zhang Xuan se mit au travail et un livre unique apparu, relatant les trois méthodes d’éveil du corps :

– « Il y a normalement 3 méthodes pour réveiller la constitution d’une personne. La première est de continuer à s’entraîner selon la méthode conventionnelle. Une fois un certain niveau atteint, il est possible de déclencher le potentiel du corps! C’est la méthode la plus fiable mais aussi la plus longue. En fait, la plupart des pratiquants meurent avant même de l’avoir développé pleinement. La deuxième consiste à avaler une pilule spéciale préparée selon les spécificités du corps. Avec des effets médicinaux puissants, il y a une certaine probabilité de réussite! La troisième consiste à réveiller ce potentiel grâce à des expériences spéciales, telles que la mort ou le poison. Il y a eu un expert, jadis, dont la constitution s’était réveillée après avoir reçu 70 lacérations d’affilée. Et aussi un autre qui, après avoir été empoisonné, se mit à saigner par les 7 ouvertures de son corps. Il mourut durant 3 jours puis ressuscita avec une constitution survitaminée. »

La première et la seconde méthode sont acceptables, mais la troisième est complètement folle! Soit la mort, soit le poison ? Et si l’on échoue après s’être fait tailladé 70 fois ou s’être fait empoisonné ? N’y aurait-il pas assurément la mort au bout du chemin ?

Le professeur Zhang se frotta la glabelle :

« On dirait que la deuxième méthode est la seule viable! »

Considérer la troisième méthode était absolument hors de question. D’autre part, on ne pouvait pas se fier à la première méthode non plus par manque de temps.

Il se leva et sortit de la salle des professeurs :

– « Puisque c’est ainsi, il me faut me rendre au plus vite à la Guilde des Apothicaires. Je pourrais peut-être dénicher des pilules convenables pour réveiller le sang impérial de Yuan Tao et le corps de Zhao Ya! »

Si ces deux élèves devaient développer leur plein potentiel, ils franchiraient certainement un niveau…

Presque toutes les professions des Neufs Voies Supérieures avaient leur propre organisation. Il y avait la Guilde des Professeurs, la Guilde des Forgerons et des Experts en Art, la Guilde des Maîtres formateurs, la Guilde des Dompteurs, etc…

Même si le métier d’apothicaire faisait pâle figure face à un Maître Enseignant, c’était une profession tenue en haute estime que beaucoup voulaient exercer ! Après tout, il n’y avait pas un seul pratiquant en arts martiaux qui ne voulait pas progresser ou qui ne s’était pas blessé. La plupart du temps le pratiquant avait besoin d’un apothicaire pour régler ses problèmes! Les pilules que ce dernier forgeait boostaient les propriétés médicinales des herbes!

C’était précisément la raison pour laquelle la Guide des Apothicaires était toujours bondée. Tous les jours, des foules de personnes s’y rassemblaient pour obtenir des conseils ou des médicaments!

Après avoir marché le long des rues pendant une heure, Zhang Xuan arriva à destination.

Un bâtiment magnifique, ressemblant à une majestueuse église, se dressa devant lui. Une enseigne était accrochée à l’entrée avec trois mots gravés : Guilde des Apothicaires!

Sans hésiter un seul instant, le professeur Zhang y entra. Une vaste salle d’attente se dévoila à ses yeux ainsi qu’un nombre incalculable de personnes, qui allaient et venaient.

« Il faudrait que je me renseigne auprès d’un apothicaire ou tout simplement que je trouve  des livres sur des pilules! »

Zhang Xuan n’avait pas besoin d’acheter quoi que ce soit, L’une ou l’autre des manières lui convenait! Cependant, il ne connaissait personne à la Guilde. En fait, même s’il rencontrait quelqu’un, ce dernier ignorait certainement tout du sujet! Une Lignée Impériale et un Yin Pur n’étaient pas choses courantes.

D’autre part, chercher une information spécifique parmi d’innombrables ouvrages, c’était comme chercher une aiguille dans un vaste océan. Mais Zhang Xuan avait le truc pour tricher, la Bibliothèque de la Voie Céleste!

Sur ce, après avoir pesé le pour et le contre, il approcha de l’accueil…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.2 / Chapitre 87 : Est-il le pire des professeurs ? Menu Vol.2 / Chapitre 89 : La rage de Wen Xue