La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.1 / Chapitre 76 : L’élève mal conseillé

Donner une mauvaise orientation à son élève était une faute… C’était un fait que tout le monde pouvait vérifier, et donc indéfendable. Personne ne le contesterait!

Le vieux maître Shang Chen savait que quoi qu’il fasse pour essayer d’expliquer l’incident de l’examen, personne ne le croirait, même s’il présentait des pièces en guise de preuves, tous diraient qu’elles seraient falsifiées!

Alors parler de cet élève mystérieux, malmené par Zhang Xuan, était son unique va-tout…

Le professeur Zhang ne répondit pas :

– « C’est que… »

– « C’est que quoi ? Essayez-vous de nier l’incident ? Professeur Baiyu, invitez Zhao Yanfeng à nous rejoindre. Vous le trouverez dans la classe du professeur Lu Xun. »

Tout le monde était intrigué et regardait Shang Chen. Zhang Xuan était aussi surpris :

– « Comment cet étudiant s’est-il retrouvé dans la classe du professeur Lu Xun ? »

D’après les souvenirs de son ancien lui, Zhang Xuan ignorait que l’élève avait rejoint cet enseignant. Et pour cause, son hôte précédent était si honteux de cet incident qu’il avait voulu l’oublier très rapidement!

Mais qui était le professeur Lu Xun ?

Le professeur vedette numéro un de l’Académie Hongtian! Mo pensait aussi qu’il deviendrait très probablement un Assistant Maître Enseignant. Il y avait tellement d’étudiants qui souhaitaient l’avoir, alors pourquoi avait-il choisi un élève démoli par une mauvaise pratique des arts martiaux ?

– « En étant mal conseillé, les bases de cet élève ont été complètement anéanties. Il avait même songé à quitter l’académie. Malgré cela, le professeur Lu Xun l’a remarqué et a bien voulu l’accepter comme élève.  Quelques mois ont suffi pour tout remettre en ordre. Son niveau a atteint le dernier palier de la 1ère Dan du royaume Juxi ! » Dit Shang Chen.

Tout le monde avait la bouche en ‘O’ :

– « Être accepté par le professeur Lu Xun ? Quelle chance! »

– « Il a réparé les dégâts en quelques temps et lui a même permis d’augmenter son niveau, le professeur Lu Xun est vraiment exceptionnel! »

Être mal orienté ou mal conseillé, c’était comme construire un château de carte sur un sol très mouvant…

Lu Xun était bien comme le disaient les rumeurs : Formidable!

Le professeur Baiyu revint avec l’étudiant. Un jeune garçon de 16-17 ans, mince mais fin observateur.

Arrivant devant le maître Shang, il fut dérouté de voir tant de monde dans la pièce.

Shang désigna Zhang Xuan :

– « Zhao Yanfeng. Reconnaissez-vous cette personne ? »

Le jeune homme se retourna et reconnu le professeur. L’agitation s’empara soudainement de lui. Il serra ses poings machinalement comme pour contenir toute la rage qu’il avait à l’intérieur.

– « C’est mon ancien professeur, Zhang Xuan! »

À en juger par sa réaction, il était évident qu’il avait toujours du ressentiment envers lui. Et on pouvait le comprendre. L’étudiant mettait toujours sans condition toute sa confiance en son professeur. C’était comme mettre son destin entre ses mains! Si l’enseignant n’assumait pas cette responsabilité, l’avenir de l’étudiant pouvait en pâtir!!!

Cet élève avait de quoi lui en vouloir. Si Zhang Xuan n’avait pas été professeur, il aurait déjà porté la main sur lui!

Shang était ravi de voir le jeune garçon se comporter ainsi, il continua à le questionner :

– « J’ai entendu dire que votre pratique des arts martiaux avait mal tourné. Est-ce vrai ? »

– « Oui! Si le professeur Lu Xun ne m’avait pas sauvé, je serais infirme! »

– « Formidable! » À l’écoute de sa confirmation, Shang se dirigea vers Mo et Huang Yu :

– « Assistant Maître Enseignant Huang, Maître Mo, vous avez entendu comme moi! Laissons pour l’instant la question de l’examen. Je pense que la lumière se fera un jour à ce sujet! Concentrons-nous plutôt sur ce problème de l’élève, qui est ici présent et que vous pouvez interroger à votre gré. Au lieu de remplir son rôle d’enseignant, Zhang Xuan lui a causé du tort. Je crois qu’il s’agit là d’une bonne raison pour lui ôter sa licence! »

Huang Yu et Mo se regardèrent :

– « Heu… »

Ce que venait de dire Shang était vrai. La responsabilité d’un professeur était de clarifier les doutes et de mettre les élèves sur la bonne voie.  

Même si Mo et l’Assistant Maître Enseignant avaient voulu aider le professeur Zhang, il n’y avait rien qu’ils puissent faire ici.

Ils restèrent muets. Pour Shang c’était un retour de bâton. Il se retourna pour dire d’un air moqueur :

– « Professeur Zhang, qu’avez-vous d’autre à ajouter pour votre défense ? Si vous vous sentez indigné, vous pouvez réagir. Sur cette question de l’élève bien entendu! »

Alors, où est votre puissance ? Où est votre victoire au test ? Avec ce lourd passé, vous perdrez votre licence. Sans cette amulette pour vous protéger, je ferai comme bon me semble! Même si je voulais vous tuer, personne ne pourrait rien dire…

L’auditoire attendait la réponse du ‘désigné coupable’.

Alors qu’ils croyaient tous qu’il essaierait d’expliquer l’incident et d’en donner les raisons, le jeune Zhang haussa les épaules et répondit :

– « Indigné ? Pourquoi devrais-je l’être ? Il est vrai que je l’ai mal conseillé! »

– « Je savais que vous essayeriez d’argumenter. Toutefois, Zhao Yanfeng se souvient parfaitement de l’événement… Mais que dites-vous ? » Shang Chen pensait que Zhang Xuan se défendrait. Il était donc prêt à le contredire, mais avant même de poursuivre il réalisa :

– « Vous… Vous l’admettez ? »

En l’admettant si facilement! Mijotait-il quelque chose ? Shang commençait à avoir une appréhension. Il s’était déjà fait gifler en pleine face, le traumatisme était toujours présent!

– « Bien-sûr que je l’admets. Après tout, pourquoi le nierai-je ? »

Tout le monde était abasourdi :

– « Est-ce vrai ? »

Il admettait que tout était vrai! La Guilde pourrait alors statuer…

Où Zhang Xuan trouvait-il toute cette assurance ?

– « Il est bien que vous l’admettiez! Assistant Maître Enseignant Huang, Maître Mo, vous avez tous les deux entendu. Non seulement en tant que professeur il n’a aucun remord, mais il en parle de façon éhontée. Un tel individu ne mérite pas d’enseigner! »

Shang Chen rugissait comme un lion assoiffé de sang quand Zhang Xuan fit quelques pas en gesticulant :

– « Assez! Quelle est l’importance de cette affaire pour que vous dégoisiez de la sorte ? Vous commencez à avoir de l’âge, et pourtant vous vous excitez sans réfléchir. Ne craignez-vous pas pour votre cœur ? »

– « Mais… »

Faisant fi de l’emportement de Shang Chen, le jeune Zhang demanda à l’élève :

– « Zhao Yanfeng, vous étudiez sous la tutelle du professeur Lu Xun ? Vous devriez vous être amélioré considérablement! Voulez-vous bien me montrer votre technique de coup de poing? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Alexis
  • 10. Max973
  • 11. Marco
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Frederic
  • 25. Pierre
  • 26. Cédric
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.1 / Chapitre 75 : Shang Chen vomit du sang Menu Vol.1 / Chapitre 77 : Les méridiens bloqués