La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.1 / Chapitre 75 : Shang Chen vomit du sang

Shen Bi Ru se souvint de la nuit dernière et elle s’interposa, la rage au ventre :

– « Hier soir, lorsque j’ai discuté avec le professeur Zhang de questions qui avaient été posées à l’Examen de Qualification, non seulement il a pu y répondre clairement, mais il m’a donné aussi 7 à 8 réponses pour chacune d’elles. De plus, j’aurai été incapable de trouver certaines de ces réponses! Sa connaissance approfondie impose le respect. J’étais intriguée quant à savoir pourquoi il n’avait pas marqué un seul point à l’examen. Maintenant je sais que ses résultats ont été falsifiés!!! »

Tout s’expliquait pour elle…

Il avait répondu parfaitement mais le professeur du Bureau de l’Éducation lui avait mis un zéro!

Pourquoi ? Pourquoi avait-il fait cela ?

Plus Wang Hong réfléchissait, plus il comprenait :

– « Il n’est pas étonnant que le professeur Zhang refuse d’en parler. Après tout, vous êtes tous des collègues. S’il devait révéler la vérité, cela ne souillerait pas uniquement les relations entre vous, mais ça affecterait la réputation de l’académie! Pour cette raison, il porte le fardeau du ‘mauvais’ professeur! N’avez-vous pas tous vu le professeur Zhang hésiter jusqu’à en perdre le souffle il y a un instant ? »

S’il n’avait pas été acculé, il aurait probablement gardé ce secret au plus profond de lui pour le restant de ses jours.

N’était-il pas exemplaire ? Oui, il l’était!

N’était-il pas spirituel et noble ? Oui, il l’était!

Un vieux maître du Clan Wang s’agita :

– « Une fois que le problème du parti-pris de l’académie dans cette affaire se répandra, tout le monde doutera de l’authenticité des résultats de cet examen et la valeur professorale sera aussi montrée du doigt… Si ça se passe ainsi, le chaos s’installera! Il préfère rester incompris et porter ce fardeau en silence plutôt que d’en parler. Quel altruisme et quelle magnanimité!!! »

Les yeux furieux de tous se tournèrent vers Shang Chen :

– « Regardez-le et regardez-vous! »

– « Vous êtes tous les deux enseignants, mais vos comportements sont à l’extrême opposé! »

– « Le professeur Zhang accorde de l’importance à l’amitié et il encaisse les insultes plutôt que de trahir ses propres collègues, pourtant vous tous… »

Shang Chen était désarçonné :

– « Je… »

Vous étiez vraiment au royaume Zhenqi la dernière fois et vos écrits étaient misérables, je les ai personnellement examinés! Vous donner un zéro était tout à fait normal… Aucune erreur de correction n’était possible. Pourquoi est-ce que je vous en voudrais ? Zhang Xuan, vous êtes vraiment méprisable. J’espère que vous allez clarifier les choses…

……

Le professeur Zhang n’en revenait pas. Il n’avait évoqué qu’une erreur éventuelle du Bureau de l’Éducation. Alors pourquoi tout le monde s’agitait ? Pourquoi la situation devenait incontrôlable ?

Votre imagination est débordante… Malgré tout, hem hem…j’aime la tournure que prennent les événements!

……

Shang Chen ne voyait dans tout cela qu’une grosse tromperie :

– « Il devrait au moins y avoir une raison à mon acharnement sur lui ? En tant que maître aîné de l’académie, il n’y a aucune raison à ce que j’opprime un professeur subalterne! »

Il y avait toujours une raison et un motif derrière chaque action.

Mo, qui fulminait, intervint :

– « Qu’y a-t-il de plus à dire sur la situation ? Votre petit-fils, Shang Bin, souhaite devenir une célébrité parmi la jeune génération, mais à cause du professeur Zhang, qui possède un niveau et une capacité incroyables pour son âge, il ne pourra accéder à la victoire. Donc, afin qu’une telle situation ne puisse se produire, vous avez décidé de l’éliminer de la course! Je n’ai peut-être pas de preuve concrète de cet incident, mais j’ai suivi cette affaire depuis le début : Le Test Éclairé de la Volonté, le pari et l’acharnement sur lui…Shang Chen, vous êtes vraiment incroyable. Et dire que j’ai été votre ami pendant toutes ces années ! Moi, Mo Xiang, il faut vraiment que je sois aveugle! »

Mo méprisait les actes de vilenie. Il avait fait le voyage pour débarrasser l’établissement de ses racailles éventuelles parce que Shang Chen le lui avait spécialement demandé! Mais tout ce qu’il vit était un vieux maître prêt à tout pour casser du sucre sur le dos d’un jeune professeur, qui mettait en avant des faits pour prouver son innocence.

Tout ceci n’était-il pas clair ? Ou, moi, Mo Xiang, serais-je devenu fou ?

Dès que Mo ouvrit la bouche, beaucoup se mirent à piailler, indignés de ce qui arrivait au professeur Zhang :

– « Je peux aussi témoigner que j’ai vu de mes propres yeux le maître Shang Chen faire volontairement pression sur le professeur Zhang! »

– « En faisant cela devant nous, qui sait ce qu’il pourrait faire dans notre dos ? »

– « Oui, il ne faut pas se fier aux apparences. Dire que le Directeur du Bureau de l’Éducation a commis de telles atrocités pour son petit-fils. C’est digne d’une bête! »

……

Shang Chen voulait sortir de ce cauchemar :

– « Je….Je ne lui ai vraiment rien fait. Il a juste bafoué ma dignité aujourd’hui, c’est pour cette raison que je me suis un peu acharné… Si je vous disais que je ne savais rien de lui avant ce jour, me croiriez-vous ? »

À en juger par le mécontentement de tous, il savait qu’il était inutile de s’expliquer. Ça sentait mauvais, qu’importe ce qu’il dirait!

Shang Chen se tourna vers celui qui avait tout déclenché: Zhang Xuan. Le jeune professeur demeurait toujours chagriné, les mains dans le dos, l’expression un peu plaintive, comme s’il regrettait d’avoir révélé son secret.

Mon œil vous regrettez! Vous êtes l’incapable! Pourquoi tout ceci a tourné à la falsification du Bureau de l’Éducation ? Comment cet incident pourrait me concerner, moi ou le Bureau ?

Ne pouvant plus se retenir, Shang vomit du sang! Ce qui énerva davantage l’auditoire :

– « Hein, dire que vous osez vomir après avoir commis des actions aussi honteuses. S’il s’était agi de moi, je me serai déjà fracassé la tête contre un pilier pour mettre fin à mes jours! »

– « Quel comportement honteux. Comment quelqu’un comme vous a-t-il pu devenir Directeur du Bureau de l’Éducation ? »

– « Et n’oublions pas que c’est un Aîné. Il doit avoir un problème d’ego. Je pense que nous devrions lui retirer sa licence… »

Shang Bin et Cao Xiong étaient bouches bées :

– « On a rien vu venir ? »

Ils avaient pourtant le billet gagnant pour une victoire sans équivoque…

Shang Chen reprit ses esprits, observa autour de lui et dit avec une haine non dissimulée à Zhang Xuan :

– « Je ne peux m’innocenter quant à la vérité que j’avance sur vos résultats. Néanmoins, qu’en est-il de l’étudiant qui a mal tourné ? Cet incident s’est produit dans votre classe. Comment allez-vous expliquer cela ? »

Vous pouvez avoir des millions de raisons et d’excuses, mais cette vérité-là est irréfutable. Voyons quelles cartes vous allez jouer!

Gedeng!

Le cœur de Zhang Xuan se mit à battre plus fort…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.1 / Chapitre 74 : Les résultats auraient-ils été falsifiés ? Menu Vol.1 / Chapitre 76 : L’élève mal conseillé