La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.1 / Chapitre 07 : Auriez-vous été rejeté ?

La situation devenant hors de contrôle, Zhang Xuan resta sans voix :

– « Qu’est-ce que j’ai fait ? »

Le malentendu était compréhensible. N’ayant reçu aucun conseil, elle se retrouvait embarrassée. Le cristal brisé était une destruction évidente de pièce à conviction.

Il n’y avait qu’un pas à franchir pour faire du professeur  un oncle bizarre, un maniaque du sexe, un enseignant impudique.

Yao Han étant très énervé, elle imaginait sans peine ce qui lui traversait l’esprit.  Le visage en berne elle s’exclama :

– « Oncle Yao, à quoi pensez-vous ? Si vous poursuivez dans cette direction, je ne vous solliciterai plus ».  

Ce genre de rumeurs allait ruiner sa réputation.

Interrompu par sa jeune maîtresse, il se calma et son aura se dissipa :

– « Jeune maîtresse… »

Offusquée, elle quitta la pièce :

– « Très bien, suivez-moi. Allons récupérer mes affaires, j’ai encore des leçons demain. »

La jeune fille ne voulait pas parler de sa maladie car  il souhaiterait certainement en savoir davantage. Qui oserait aborder ouvertement ce genre de sujet ?  La seule chose qu’elle pouvait dire est qu’elle avait reconnu volontairement ce professeur.

Yao regarda Zhang Xuan, se retourna et sortit. L’envie de tuer cet imposteur lui avait traversé l’esprit. Si Zhao Ya ne l’avait pas arrêté dans son élan, il l’aurait fait depuis longtemps.

Zhang demeurait perplexe : « Quelle offense ai-je bien pu commettre ? »

“Je n’ai fait qu’accepter qu’une étudiante! Etait-il nécessaire d’aller si loin ? Suis-je le pire des criminels, à la source de tous les crimes de ce monde ?”.

Il n’avait rien fait de mal.

« Oublions cette histoire. Nous avons encore du temps, voyons plutôt si je peux recruter quelques étudiants supplémentaires. Plus j’en aurai, plus j’obtiendrai de ressources! »

Les enseignants étaient classés selon différents niveaux. Chaque année, leur promotion dépendait du parcours de leurs élèves : Rythme, amélioration, résultats. Les ressources allouées au professeur ou à l’élève étaient calculées en conséquence.

Il comptait maintenant trois étudiants. Il conserverait bien entendu son poste, mais dans la mesure où il était toujours dernier lors des qualifications, le recrutement était sa seule chance de salut.

Deux jeunes gens marchaient sur le trottoir de l’académie.

– « Zheng Yang, ne sois pas trop déçu! Le professeur Wang Chao est le seul à t’avoir rejeté, inutile de t’en faire pour ça! »

Zheng Yang fronça les sourcils, mécontent des encouragements de son ami :

– « C’est facile à dire pour toi, Mo Xiao, tu as été accepté! Tu ne peux pas comprendre ce que je ressens. Que dirais-tu si tu étais dans ma situation? »

Embarrassé, le jeune homme se gratta la tête et toussota:

– « Ne dis pas ça. Il y a encore beaucoup d’excellents professeurs, tu n’as pas besoin de faire une fixation sur Wang Chao! »

Zheng Yang enrageait :

– « Nous pratiquons la lance depuis notre plus jeune âge, elle fait partie de nous. Le professeur Wang est le meilleur dans ce domaine et tu voudrais que je ne m’en fasse pas? »

Mo Xiao ne savait que répondre.

L’Académie comptait différentes disciplines. Certains professeurs étaient spécialisés dans les arts martiaux, d’autres dans le maniement du sabre… Le professeur Wang Chao savait transmettre l’art de la Lance et il était considéré comme le meilleur dans ce domaine. Tous les deux avaient passés l’examen dans l’espoir de devenir ses disciples.

Soucieux de résoudre cette situation embarrassante, Mo Xiao tendit le doigt:

– « Hmm, il y a une salle de classe là-bas. Que dirais-tu d’aller y jeter un œil ? »

Zheng Yang secoua la tête :

– « Je n’y vais pas… »

– « Allons-y. Peut-être cet enseignant est-il lui aussi doué pour l’art de la Lance», répondit Mo Xiao pour le réconforter. « De toute façon, tu n’as rien à perdre. »

Malgré ses réticences,  son ami lui emboîta le pas:

–  « Très bien! »

Zhang Xuan était sur le point de sortir recruter du sang frais lorsqu’il vit les deux jeunes gens entrer.

– « Ravi de vous rencontrer, professeur! » Dit Mo Xiao en s’inclinant.

Zhang écarquilla  légèrement les yeux :

– « Seriez-vous à la recherche d’un enseignant ? »

– « Oui, pour mon frère. Il est vraiment redoutable, surtout à la lance. Parmi la jeune génération, j’en connais peu qui soient en mesure de rivaliser avec lui. J’espère que vous pourrez le guider! » Répondit précipitamment Mo.

Zheng Yang tira sur la manche de son frère :

– « Mo Xiao… »

– « Qu’est ce qu’il y a? » Demanda ce dernier, étonné.

– « Regarde autour de toi. »

Zheng Yang fronça les sourcils.

Cette salle de classe, qui était extrêmement petite, pouvait à peine accueillir une dizaine de personnes. Or, plus un enseignant était bien placé dans le classement, plus sa salle était grande. Certaines pouvant accueillir des centaines d’étudiants, ce professeur était vraisemblablement de niveau moyen..

Mo Xiao voulait remonter le moral de son meilleur ami mais en voyant la taille de la pièce, son sang ne fit qu’un tour :

– « C’est petit en effet… »

Si cet enseignant était mauvais, n’allait-il pas plutôt enfoncer davantage Zheng Yang ?

« Faites-moi une démonstration de votre capacité »,  dit tranquillement Zhang Xuan, ignorant la conversation qui avait lieu entre les deux garçons. »

Devant  le regard hésitant de son ami, Mo Xiao insista :

– « Puisque nous sommes ici, rien ne nous empêche d’essayer. Si vraiment il est mauvais, rien ne t’oblige à l’accepter comme professeur! »

– « Entendu », acquiesça Zheng Yang

La liberté de choix était valable dans les deux sens. Si un  professeur pouvait choisir ses élèves, ces derniers étaient également autorisés à s’assurer de ses compétences.

Après avoir réfléchi, Zheng Yang saisit sa lance dans son dos et assembla ses différentes parties. Aussitôt, il parut métamorphosé tandis que le tranchant de son arme reflétait une lueur intimidante.

La longue lance fusa vers l’avant, créant une onde de choc. Une puissante rafale de vent balaya tout sur son passage… On aurait dit que la pièce tremblait.

On reconnaissait les experts à leurs mouvements. Ce Zheng Yang, bien que n’étant pas considéré comme très fort, venait d’exécuter une prouesse.

Le bout de sa lance vibra et frappa le pilier de pierre. Une légère réverbération se produisit dans l’air et le nombre “110!” apparut.

Cent kilogrammes! Une puissance destructrice! Même le meilleur combattant 1ère Dan du Royaume Juxi n’aurait jamais réussi pareil exploit !

Sa lance à la main, Zheng Yang était très fier. Sa nervosité et sa fatigue avaient disparu. Il regarda le professeur Zhang Xuan :

– « Professeur, s’il vous plaît, donnez-moi quelques conseils! »

En toute honnêteté,  il n’attendait pas grand-chose de cet enseignant.

Le professeur réfléchissait… A quoi pouvait-il bien penser?

Zhang Xuan ouvrit les yeux et le regarda, un sourire aux coins des lèvres.

– « Vous sortez tout juste d’une relation ? Auriez-vous été rejeté par votre compagne ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.1 / Chapitre 06 : Qu’avez-vous fait à notre jeune maitresse ? Menu Vol.1 / Chapitre 08 : Le raté, c’est bien moi!