La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.5 / Chapitre 424 : L’étrange langage (Partie 2)

– « Oh ? On dirait qu’il y a un autre livre sur le langage par-là… » Zhang Xuan s’apprêtait à quitter les lieux pour convaincre les deux Maîtres que la seule solution était de mettre K.O la bête…quand il aperçut un ouvrage sorti de nulle part dans le coin de la pièce.

Il s’agissait d’un livre épais sur lequel était inscrit en écriture ancienne le mot ‘Langage’. 

Il s’approcha de cet ouvrage miraculeux. Il faisait dix doigts d’épaisseur et était habillé d’une belle couche de poussière. Ses pages étaient jaunâtres, ce qui témoignait de son ancienneté.

– « Imperfections! » Il le toucha pour en faire une réplique.

– « Quoi ? Ce n’est pas un langage de bête antique ? » Il y avait une présentation d’un langage unique et la manière de la verbaliser. Mais aucune distinction précise ne permettait de le comparer à un langage des bêtes antiques. Le livre n’identifiait pas la langue et ne donnait aucun détail sur son origine.

– « Il n’y a que trois mots corrects! » Si peu sur l’ensemble des milliers de mots décrits.

– « Compilation! » Il rassembla toutes les portions correctes pour former un nouveau livre.

– « Je devrais d’abord essayer ces trois mots… » Prenant une profonde respiration, Zhang Xuan fit circuler son zhenqi selon la méthode dérivée du livre.

– « Moo! » Un son retentit et le monde tout autour de lui sembla trembler violemment, tout comme son corps.

– « Quelle…Quelle est cette langue ? Elle est effrayante! » La dépense immense d’énergie qu’il dût utiliser pour oraliser le mot le mit presque K.O. Il respira plusieurs fois profondément afin de récupérer. Son zhenqi était bientôt épuisé. S’il n’avait pas été pur, il n’aurait pas réussi à prononcer ce simple mot!

Après avoir étudié le langage, il réalisa que même si les mots étaient difficiles à verbaliser, les prononcer fluidement n’était pas ardu, à partir du moment où la méthode de circulation du zhenqi était comprise! Il semblait y avoir une logique dans ce langage mystérieux.

– « Il est dit que plus le langage est évolué, plus il est difficile à verbaliser, et il nécessite une grande quantité de zhenqi pur. Est-ce que cette langue pourrait être vraiment exceptionnelle ? » Ses yeux brillaient. Même s’il était déconcerté, cela n’entama pas son excitation.

Le zhenqi de la Voie Céleste se plaçait au-dessus des zhenqi supérieurs. Malgré cela, Zhang Xuan n’arrivait toujours pas à fournir la quantité d’énergie que nécessitait la prononciation de ces mots. À quelle langue appartenaient ces trois mots pour être si puissants ?

Ayant étudié une demi-journée, il comprit qu’il ne pourrait interpréter les contenus du livre ancien. Alors, déçu, il abandonna.

– « Étant donné que je n’ai appris que quelques mots, je ne peux pas dépendre du langage des bêtes antiques… »

– « Mais en tout cas, je vais essayer de voir si je peux tromper la Bête Cauchemardesque avec ces mots. Ce serait formidable si je réussissais. Autrement, il me faudra trouver d’autres solutions. » Se décontractant le dos, il sortit de la bibliothèque et se dirigea vers la cour intérieure où résidait la créature. Peut-être pourrait-il la convaincre. Il y avait tout de même 30 gouttes sanguines à remporter!

– « Dompteur Zhang! » À peine arrivé, il vit de nombreuses figures marcher nerveusement autour de la cour. Il s’agissait d’un grand groupe de dompteurs qu’il avait remarqué lorsqu’il passait l’épreuve de la cage.

– « Que s’est-il passé ? » Zhang Xuan reconnut deux personnes. « Maître de la Salle Feng et dompteur Wang, que faites-vous ici ? » 

– « Comment ? Nous avons su que la Compétition avait été avancée, et comme nous n’avons pas pu vous contacter, nous sommes venus! »

– « Avancée ? » Occupé comme il l’avait été, il l’ignorait. De toute manière, il n’était pas explicitement d’accord avec cette compétition.

– « Vous ne saviez pas ? »

– « En effet! »

– « Mais…vous êtes le champion de la compétition! » 

Vous plaisantez ? Il y a un moment de cela, le Maître de la Salle Jiuchen a annoncé que vous aviez gagné! Il est même personnellement venu pour nous féliciter.

– « Champion ? Quel champion ? » 

Je ne sais même pas quand la compétition se tient, alors comment pourrais-je en être le vainqueur ?

– « La compétition cette fois consistait en l’épreuve de la Cage aux Dix Bêtes. De tous les participants, vous êtes le seul à être sorti gagnant…Alors naturellement, vous êtes le champion! » Expliqua Feng. À chaque compétition, la Salle des Bêtes de la Chaîne de Montagnes de Xuanluo cherchait des talents pour bien se placer. Néanmoins, Elle n’avait jamais gagné! Cette fois, elle avait remporté le championnat…

– « Je vois…Le champion reçoit-il un prix ? » Zhang Xuan resta sur le moment incapable de dire quoi que ce soit, mais il retrouva très rapidement son engouement. Tout ce qui l’intéressait c’était la récompense.

– « La récompense consiste en cinq pierres spirituelles. Je les ai déjà réclamées pour vous. » Il sortit une boîte en jade et l’ouvrit.

– « Seulement ça ? » La Salle des Bêtes était misérable, pensait-il. Mais il n’avait aucune raison de refuser ce cadeau.

Après avoir placé ses pierres dans son anneau de stockage, il demanda. « Qu’arrive-t-il ?  Pourquoi y a-t-il tant de monde ici ? » La veille, quand il s’était rendu en ce lieu, avec la formation, aucun étranger ne pouvait entrer.

– « La Salle des Bêtes possède une créature de niveau presque Transcendant et elle souhaite la dresser. Malheureusement, elle n’a pas de méthode fiable pour le faire et elle a avancé la compétition pour rassembler tous les Maîtres de Salle, les Vénérables Maîtres et les dompteurs talentueux tout autour du Royaume de Xuanyuan, afin qu’ils essaient de trouver une méthode viable pour la Bête Cauchemardesque! » Expliqua Feng.

– « Oh ? »

– « Quelqu’un a déjà réussi ? » Demanda Xuan.

– « Personne encore! Une bête de niveau presque Transcendant est très forte et les chances de réussite sont très faibles… » Soupira Feng.

Plusieurs idées furent proposées, mais aucune n’avait été retenue!

La foule commença alors à s’agiter:

– « Regarde, le génie Wei Youdao tente sa chance. »

– « Wei Youdao ? Le génie qui a réussi à atteindre la troisième étape de la Cage hier ? »

– « Oui, c’est bien lui… »


Zhang Xuan se tourna et vit un jeune garçon s’approcher de la bête. Il y avait aussi Xie Jiuchen, Wei Yuging et d’autres dompteurs au visage sombre…Ils savaient la réussite improbable et se préparaient au pire scénario!!!

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.5 / Chapitre 424 : L’étrange langage (Partie 1) Menu Vol.5 / Chapitre 425 : Permettez-moi d’essayer