La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 309 : Le Tintement Harmonieux des Cent Cloches

Dès le tintement de la cloche, la foule se mit à trembler :

– « Pourquoi ça va si vite ? »

– « Ça ne fait même pas la moitié du temps imparti, non ? Et il a déjà… terminé ? »

– « De quoi fichtre a-t-il parlé ? »

Normalement, il fallait attendre la fin de la conférence pour entendre ou non la Cloche de la Sagesse sonner. S’il s’était agi de quelqu’un d’autre, cela aurait pris au minimum trois à quatre bâtons d’encens. Il y avait même eu un cas où le candidat avait donné une demie journée de conférence avant d’en déclencher le tintement!

Un tintement après la moitié du temps imparti ?

– « À en juger par ce tintement, le contenu de sa conférence doit être vide. Je pense que ce sera le seul tintement! » Dit le Vénérable Maître qui se trouvait derrière Ling Xiaoxiao.

‘Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation’ était un adage qui ne demandait aucune explication. Dans ce monde, il n’était pas rare qu’un pratiquant tourne mal dans sa pratique, justement en raison d’une mauvaise compréhension de cette technique…

La plupart des Maîtres Enseignants candidats prenaient ce test comme un examen écrit. Ils crachaient tout leur savoir et priaient pour qu’au moins un de leurs mots soit correct.

– « Oui. Il est encore trop jeune et trop impatient… » Dit l’Apothicaire Hong Yun. Zhang Xuan était son bienfaiteur, et il espérait qu’il s’en sorte.

– « Même si c’est en effet dommage, il va apprendre de cet incident. Quand il prendra enfin l’examen de Maître Enseignant deux étoiles, il ne sera plus aussi irréfléchi… » Le Vénérable Maître se lamentait encore…lorsqu’il sentit le sol trembler une fois encore.

Dang! Dang! Dang!

– « Quatre tintements ? Impressionnant! Va-t-il rivaliser avec Mo Hongyi ? » Le vénérable Maître et Hong Yun se regardèrent.

– « Quatre tintements…ça devrait être tout, non ? » Toute la salle devint silencieuse et le Vénérable Maître poussa un soupir de soulagement. Fixant la porte avec un visage expressif…il entendit un nouveau tintement assaillir ses tympans.

Dang!

– « Cinq tintements. Une compréhension sans failles…C’est un nouveau record! » Tout le monde fut abasourdi.

– « Un génie! C’est un véritable génie! Il peut saisir la profondeur d’une technique juste après avoir pris le manuel secret. Je suis vraiment impressionné, je suis… » Mais avant que le Vénérable Maître ne puisse terminer de s’exprimer, le sol trembla de nouveau…

Un autre tintement se produisit.

– « … »

Fichtre alors!

Vous n’avez pas encore fini ?

Le Vénérable Maître était au bord de l’apoplexie. A chaque fois qu’il pensait cela terminé, ça continuait!

Vous le faites exprès ?

– « Six tintements. C’est la Perfection… » Tout le monde devint pâle, comme des statues de pierre, et immobile durant un long moment.

– « Vice Maître du Pavillon, Guan, où est le Maître du Pavillon ? Envoyez quelqu’un le chercher immédiatement! » Dans une pièce située aux tréfonds du Pavillon des Maîtres Enseignants, un Vénérable Maître se précipita à grands pas.

– « Le Maître est reparti la nuit dernière et il est actuellement en train de pratiquer à huis-clos. Il a donné comme instruction de ne pas le déranger excepté pour une affaire urgente! » Le Maître Guan Zequan regarda le Vénérable Maître, dubitatif :

– « Vénérable Maître Zhu, qu’est-ce qui vous met dans un trouble pareil ? Dites m’en plus, et si cela est important, j’irai le chercher immédiatement! »

– « Il pratique à huis-clos ? » Zhu était embêté. « Il s’agit de quelqu’un passant l’examen une étoile! »

– « L’examen une étoile ? N’y a-t-il pas Wu là-bas ? Il est plus que capable pour superviser l’examen, alors il est inutile de déranger le Maître du Pavillon pour si peu. Ignorez-vous que le Maître a subi des blessures internes et qu’il doit se reposer ? »

– « Je sais qu’il est inutile de déranger le Maître pour un examen une étoile, mais…si vous connaissiez les résultats qu’a obtenu le candidat et le raffut que cela a causé…vous ne parleriez pas ainsi! » Répondit Zhu.

– « Oh ? Il y a de l’agitation ? Est-ce un génie du calibre de Mo Hongyi ? » Le Vice Maître était impressionné.

– « Mo Hongyi ? Je suis allé jeter un œil après avoir entendu la Cloche de la Sagesse, alors je ne suis pas au courant des résultats précédents. Tout ce que je sais c’est que la cloche n’a pas cessé de sonner… »

– « Elle n’a pas arrêté ? Vous voulez dire qu’elle a tinté plus de quatre fois ? »

– « Plus que ça… »

– « Si c’est davantage, cela veut-il dire qu’elle a tinté cinq fois ? C’est la Compréhension sans failles! Cela veut dire qu’il n’y a aucune erreur dans sa conférence… » Le Maître Guan ne pouvait plus tenir. Le visage sombre, il se leva :

– « Le savoir d’un Maître Enseignant quatre étoiles est infusé dans la Cloche de la Sagesse. Si le candidat a obtenu cinq tintements, cela veut dire que sa conférence a conquis tout le monde…Êtes-vous certain qu’il passe l’examen une étoile ? »

– « Oui! De plus, la cloche ne s’est pas arrêtée à cinq! »

– « Plus de cinq ? » Les mains de Guan tremblaient comme celles d’un Parkinsonien :

– « Six fois ? Six fois représentent la Perfection, et cela signifie que la compréhension du candidat n’est pas différente de celle d’un Maître Enseignant quatre étoiles… »

– « Sept fois! » Dit Zhu d’une voix hésitante.

Putong!

Le genou de Guan flancha, et il s’effondra dans son siège. Son visage était blanc comme la neige.

– « Sept fois! Mais c’est l’approbation de tous les Sages ? Mais comment…Comment ? »

Après de nombreuses années en tant que Vice Maître du Pavillon, il en avait vu des génies., mais jamais un monument pareil!

– « Sept fois…Ne devrions-nous pas faire venir le Maître ? » Dit Zhu.

– « Oui…Bien sûr, nous devrions! Toutefois, il faut au préalable que je puisse le certifier personnellement… » Guan respira profondément tout en gesticulant avec ampleur.

– « Très bien, allons-y! »

Dang!

Le tintement de la cloche retentit jusque dans le Pavillon des Maîtres Enseignants et dans tout le Royaume de Tianwu. Le tremblement était si fort que l’on aurait cru que les cloches s’étaient libérées de leurs entraves pour rejoindre les cieux!

Avec la violence de la secousse, Zhu et Guan tombèrent par terre…incrédules.

– « Est-ce le tintement harmonieux des cent cloches…l’Admiration des Sages ? »

– « Mais…fichtre qu’est-ce qui nous arrive ? »

– « L’Admiration des Sages ? Qu’est-ce que cela signifie ? Pourquoi n’en ai-je jamais entendu parler ? » Toutes les cloches sonnèrent, et le son assourdissant sembla déchirer l’air. Ling Xiaoxiao se tourna vers le Vénérable Maître derrière elle.

– « Le Tintement Harmonieux des Cent Cloches, et l’Admiration des Sages signifient que…même si un Maître Enseignant quatre étoiles était présent, il écouterait la conférence avec soumission…En d’autres termes, l’explication de Zhang Xuan a déjà dépassé le niveau d’un quatre étoiles, atteignant le niveau cinq étoiles, ou plus… » Le Vénérable Maître tremblait de stupéfaction.

– « Quoi ? Il a dépassé le niveau quatre étoiles ? » La jeune fille était blanche comme un drap blanc bien propre.

Comment est-ce possible ? Un ignorant comme lui!

– « Oui. Toutefois… » Le doute se lisait dans les yeux apeurés du Vénérable Maître.

– « Toutefois quoi ? » L’Apothicaire Hong se tenait à côté du duo.

– « Toutefois…Dans des conditions normales, le Tintement Harmonieux des Cent Cloches devrait au moins durer le temps d’un thé. Or, il n’a duré qu’un bref moment avant de s’arrêter brusquement! »

– « Le temps d’un thé ? »

– « Oui c’est ça! Il semble que nous ne connaîtrons la réponse qu’à la sortie des Maîtres Enseignants! » Dit le Vénérable Maître.

Dans la pièce du test…

Tous les maîtres enseignants examinateurs une étoile présents étaient en transe. L’explication que leur avait donnée Zhang Xuan était trop détaillée. S’ils devaient pratiquer selon ses dires, il ne leur faudrait pas longtemps pour maîtriser la capacité. C’était un véritable niveau d’expert.

Dang dang dang dang!

Les cloches s’excitaient…

– « Taisez-vous, n’avez-vous pas encore fini ? Quand vous avez tinté une première fois, une deuxième fois, et une troisième fois, je n’en ai pas fait toute une histoire. Mais maintenant vous volez au-dessus de ma tête, et tintez ensemble dans un tel désordre! Je n’ai pas encore terminé ma conférence, pourquoi fichtre tintez-vous ? » Les sourcils froncés, Zhang xuan s’entretint avec les cloches.

Wu!

Le tintement s’arrêta tout à coup!!!

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Alexis
  • 10. Max973
  • 11. Marco
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Frederic
  • 25. Pierre
  • 26. Cédric
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 308 : Un Océan de Techniques Menu Vol.4 / Chapitre 310 : C’est mauvais