La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 301 : L’Excitation du Seigneur Ji Mo

– « Professeur, comment avez-vous pu vous retrouver ici ? » Zheng Yang et ses camarades voulaient savoir. Ils avaient fouillé toute la zone mais n’avaient trouvé aucun indice!

   

On oublie souvent les endroits les plus proches.

– « Je suis arrivé au Royaume de Tianwu aujourd’hui. Cette auberge se trouve à proximité des portes de la cité. Alors, naturellement, je m’y suis installé. » Zhang Xuan souriait. C’était la seule auberge décente à l’entrée de la cité…

– « Vous êtes arrivé aujourd’hui ? Alors… » Zheng Yang pointa du doigt le médecin Bai qui partait.

Ce Bai Chan était si arrogant qu’il aurait pu retourner ciel et terre s’il l’avait voulu. Pourtant, après que vous l’ayez battu, il était comme le ‘chien à son papa’! Il est impossible que vous ne vous connaissiez pas. Et cette patrouille qui a fui, apeurée, après avoir appris quelque chose…

– « Peut-être que mes gifles étaient plus douloureuses que d’habitude, ce qui l’a intimidé! » La Crête du Lotus Rouge, le Grand Roi des Herbes, la Salle aux Poisons, les Maîtres Poison, le médecin, le déguisement…tout ceci était très long a expliqué. Zhang Xuan préféra éviter le sujet parce que, d’une certaine manière, il profitait du prestige d’une autre personne.

– « Vos gifles sont plus douloureuses que d’habitude ? » Tout le monde s’interrogeait. Si les coups étaient la véritables issue, les élèves auraient pu le faire sans son intervention.

Si vous ne voulez rien nous dire, vous devriez au moins présenter un mensonge valable !

– « Ce type n’a pas changé… » Huang Yu roulait les yeux.

– « Qu’importe la raison, à chaque fois qu’un problème apparait, qu’il soit gros ou petit, le professeur Zhang arrive à le résoudre sans un accroc! » Les yeux des élèves brûlaient d’ardeur.

– « Professeur, si je ne me trompe pas, vous êtes mi-Zongshi, non ? » Demanda Liu Ling. Zhang Xuan possédait le zhenqi de la Voie Céleste, et même un expert Zhizun ou un Maître Enseignant deux étoiles ne pouvaient discerner son niveau. Néanmoins, pendant ces derniers échanges de coup, le Maître Enseignant Liu en avait enfin été capable. Cela, grâce à la puissance et à l’aura qu’il avait affichées.

Bien que le royaume mi-Zongshi soit plus facile à atteindre que le royaume Zongshi, il fallait tout de même franchir un très gros obstacle. Au Royaume de Tianwu, il y avait plusieurs centaines d’experts Tongxuan, mais seul le vieil Ancêtre Shen Hong, avait pu atteindre le niveau mi-Zongshi. Cela prouvait à quel point c’était une tâche herculéenne à accomplir.

Le professeur Zhang était au royaume Tongxuan il y avait juste un moment. Liu Ling pensait qu’il lui aurait fallu deux ou trois ans avant de franchir les prochaines étapes…

– « Mi-Zongshi ? » Tout le monde fut époustouflé, particulièrement Lu Xun, qui avait les yeux grands ouverts.

– « Oui! » Répondit Zhang Xuan.

– « En embrassant les différentes écoles de la pratique des arts martiaux, un Zongshi peut créer sa propre école. C’est l’obstacle le plus difficile pour le combattant 9ème Dan. Même si vous n’en êtes pas loin, il sera difficile pour vous de percer, à moins d’accumuler de l’expérience et de renforcer votre pratique encore et encore. » Dit le Maître Enseignant Liu. Shen Hong, Liu Ling, les Maîtres Enseignants Zhuang et Zheng, n’étaient-ils pas de fameux génies quand ils étaient jeunes ? Hélas, ils avaient été bloqués pendant des décennies au même niveau…Fort heureusement, il y avait eu Yang Xuan!

– « Oui! » Le professeur Zhang savait que Liu disait cela pour son bien.

– « Vous êtes beaucoup plus talentueux que je ne le suis, et vous êtes le disciple direct du Maître Enseignant Yang Xuan! Donc, votre percée devrait mieux se passer que pour moi. J’insiste avec tout ça parce que j’espère que vous ne vous ferez pas trop de tracas ni ne vous perdrez pendant tout ce parcours! Vous serez considéré comme un génie parmi les génies si vous réussissez à devenir Zongshi dans les trois ans! Très bien, je vais laisser le professeur retrouver ses étudiants. Nous partons nous reposer! » Liu Ling sourit en saluant. Huang Yu, Lu Xun le suivirent de près.

– « Professeur! » Après le départ des trois, les élèves s’agenouillèrent, agités. Zhao Ya était extrêmement reconnaissante.

– « Faites-moi une technique de poing, je pourrai ainsi estimer vos améliorations! » Faisant voleter ses manches, le professeur Zhang s’assit et observa ses étudiants. Il se devait d’être au plus près de leur pratique.

– « Oui! » Les élèves commencèrent.

Huhuhu!

Une forte rafale, pleine de puissance, tourbillonna dans la pièce, sans que l’on puisse y voir de défaut… hormis au regard de Zhang Xuan. D’un tressaillement de son esprit, il compila les problèmes de chacun dans un livre.

– « Ce n’est pas mal. Vous vous êtes tous améliorés pendant ce mois. Néanmoins, il vous manque encore beaucoup. Zheng Yang, je vous ai donné une technique pour cultiver votre méridien Taiyin, pourquoi avez-vous choisi de cultiver votre méridien Sancu ? Non seulement vous faites des efforts pour rien, mais vous détruisez votre pratique. Si vous continuer ainsi, alors je vous demanderai de partir. Vous n’allez pas me faire perdre mon temps! »

– « Liu Yang, même si votre bras droit a récupéré, vous devez toujours faire attention à votre force. Vous souhaitez de nouveau être infirme ? »

– « Wang Ying… »

Il désigna les défauts dans leur pratique et leur transmit de nouvelles méthodes. S’il pouvait paraître moins fiable sous certains aspects, il ne lâchait pas la bride quand il s’agissait de conseiller ses élèves!

Honglong! Pipa!

Les deux heures suivantes, les étudiants avaient engagé de nouvelles percées de niveau. Zheng Yang et Wang Ying passèrent de Pigu à Dingli, et Yuan Tao suivit de près derrière en atteignant le dernier palier du royaume Pigu.

Des cinq élèves, Zhao Ya était celle qui s’était le plus améliorée. Au début elle n’avait ouvert que deux acupoints, mais après les explications de son professeur et le décodage du royaume Pixue, elle ouvrit dix acupoints d’affilée. Ce qui résulta en une augmentation exponentielle de sa force.

Les étudiants étaient à la fois étonnés et excités d’avoir progressé si vite. Si l’on se basait sur les dires de Liu Ling, il leur aurait fallu quinze jours…

– « Parfait! Je passe l’examen de Maître Enseignant demain, ce sera tout pour aujourd’hui! Reposez-vous bien! » Après cet incident avec Zhao Ya, il sentait qu’il était urgent d’élever son statut.

– « J’ai des informations importantes à rapporter au seigneur Ji Mo! » Une personne apparut au pas de la porte du Clan Ji. Il s’agissait du Chef du groupe ‘d’assassins’ qui avait tenté de soumettre Zhang Xuan. Il était encore blessé, mais son traitement avait amélioré son état. Au moins, il pouvait se mouvoir sans l’aide de personne.

– « Alors, vous avez réussi ? » Ji Mo avait le visage lumineux.

Jiya!

– « Seigneur, même si nous sommes sévèrement blessés, nous avons réussi à accomplir la tâche que vous nous avez demandée! » Le chef du groupe s’agenouilla.

– « Ah, pas mal, pas mal! » Un éclat frénétique brilla dans les yeux de Ji Mo. Ce gamin de Zhang lui avait ôté toute dignité…

– « Montrez-moi l’enregistrement, je veux voir! » Impatient, Ji Mo tendait sa paume de main.

N’avez-vous pas fait montre d’une si grande arrogance ?

Des peintures de niveau trois, quatre, et cinq, comme si c’était un jeu d’enfant…Vous êtes peintre trois étoiles ? Et quand bien même! Voyons si vous êtes aussi hautain en vous balançant à poil à un arbre!

– « Jeune Maître, le cristal a été endommagé au cours du combat! » Le Chef du groupe était embarrassé.

– « Endommagé ? »

– « Oui. Toutefois, nous avons accroché ce gamin à un arbre en dehors de la ville, et mes hommes sont actuellement en train de le garder. Jeune maître, pourquoi ne pas m’y accompagner pour rire un peu ? Ainsi, vous pourrez mieux assouvir votre colère! »

– « C’est une bonne idée. Cela va bien le ridiculiser ! » L’éclat du vilain scintillait dans son regard.

– « Allons-y! » Ji Mo mit sa robe et hop…

– « Seigneur. La personne que nous avons offensée est un peintre trois étoiles. Même si nous avions enregistré sur un cristal son humiliation afin de le faire chanter, des maîtres dans la résidence pourraient le découvrir, et nous ne pourrions éviter une punition sévère. A mon avis…Pourquoi ne pas vous habillez en noir pour passer incognito ? De cette façon, nous n’alarmerons personne! » Voyant que Ji Mo allait sortir ouvertement par la porte principale, le Chef du groupe s’empressa de lui donner conseil.

– « Vous avez raison. Ce n’est pas mauvais comme idée. Je réglerai le sort de ces maîtres tôt ou tard. Une fois que je serai peintre deux étoiles et que je deviendrai chef du clan, je leur donnerai une leçon! » Ji Mo jubilait.

Vous avez vu ça ? C’est ce qu’on attend d’un subordonné loyal, se soucier du bien-être de son maître.

Je suis probablement la seule personne suffisamment charismatique qui ferait tout faire à ses subordonnés.

Il était exalté…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 300 : Extorquer le médecin Bai Menu Vol.4 / Chapitre 302 : Adresser ses respects au Professeur Zhang (Partie 1)