La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 296 : L’Etudiant Jiang Shu

Le combattant avait entendu parler d’experts se prêtant aux coups après un simple malentendu ou brisant les conventions sociales, mais il ignorait qu’un expert pourrait chercher au hasard à enrôler des étrangers…

L’homme cligna des yeux. Sa capacité à atteindre le royaume Zongshi témoignait aussi de son talent, mais il n’avait rien à voir avec les véritables génies.

– « Vous êtes perplexe quant à savoir pourquoi je vous accepterais en tant qu’étudiant ? » Zhang Xuan gesticula ses mains. Puis, avec une composition et une intention profonde à peine dissimulées, il dit :

– « Votre talent n’est pas excellent et votre pratique ne l’est pas non plus. Donc, il ne devrait y avoir aucune raison qui motive mon choix, non ? »

– « Je… »

– « Je vous ai regardé vous battre avec le Tigre Rouge, vous avez complété la Technique du Mouvement du Ruisseau Verdoyant avec le Poing Hong Yan. Même si c’est une assez bonne combinaison, vous ne faites pas ressortir la pleine puissance. Si je ne m’abuse, le Poing Hong Yan que vous pratiquez est incomplet! » Dit le professeur Zhang d’une manière détachée.

– « Vénérable Maître…Comment le savez-vous ? » L’homme fut choqué. La Technique du Mouvement du Ruisseau Verdoyant était une célèbre technique du Royaume de Tianwu, et il n’était pas étonnant que ce ‘Maître’ la connaisse. Mais le Poing Hong Yan était une technique exclusive qu’il avait trouvée par un concours de circonstances dans un manuel secret dans une tombe d’un expert Zhizun.

Elle permettait au pratiquant d’exercer une force immense pouvant briser la défense d’une bête sauvage. Même si le manuel secret laissé dans la tombe n’était pas complet, après plusieurs années de pratique, il avait déjà maîtrisé cette technique et il la considérait comme sa carte maîtresse.

Xuan ne répondit pas à la question, mais continua son argumentation :

– « Le Poing Hong Yan accentue la force brute par des mouvements puissants. Si vous ne pratiquez que cette technique, même si elle est incomplète, il ne devrait pas y avoir d’effets secondaires négatifs. Néanmoins, vous y avez ajouté le Poing à Trois Cun. C’est un déploiement de force dans l’espace des trois cun. Les puissants mouvements et la force explosive sont en désaccord. Si je ne me trompe, vous devez souffrir d’affections tenaces! »

– « Je… » L’homme très étonné joignit ses poings en marque de respect :

– « Vénérable Maître…vous avez raison! » La première technique de combat qu’il avait pratiquée était le Poing à Trois Cun. Quand il avait essayé la première fois le Poing Hong Yan, il savait qu’il y aurait conflit, mais ne voulant pas perdre l’occasion d’acquérir une telle puissance, il l’avait tout de même pratiquée. Et compte tenu de son identité, il pensait pouvoir régler les traumas éventuels facilement! Mais qui pouvait savoir que plus il pratiquerait, plus il endommagerait son corps. En particulier ces dernières années, où il avait réalisé que son endurance avait diminué. Donc, il voulait dompter le Tigre Rouge pour assurer la sécurité de ses parents.

– « En tant que Maître Enseignant, vous saviez qu’il y avait un conflit entre les deux techniques de poing, et vous avez choisi de continuer à pratiquer au détriment de votre propre corps. Quelle imprudence! » Zhang Xuan parla rudement.

– « Vénérable Maître…Vous savez que je suis Maître Enseignant ? »

Je ne porte pas la tenue appropriée ni l’emblème, comment le sait-il ?

– « Lors de votre combat avec le Tigre Rouge, vous pouviez prédire et éviter ses coups mortels. Même si cela est en partie dû aux nombreuses batailles que vous avez eues avec lui et qui ont résulté à une sorte de familiarité, le fait que vous ayez exploité ses faiblesses pour contre-attaquer prouve que vous êtes Maître Enseignant! » Les Maîtres Enseignants possédaient l’État de la Perspicacité, ce qui leur permettait de discerner les défauts et les faiblesses de chaque technique.

– « Vénérable Maître, votre discernement est hors du commun… » L’homme réfléchit un bref instant, et soudain ses yeux s’illuminèrent :

– « Est-il possible que…le Vénérable Maître soit aussi un Maître Enseignant ? »

Au moment où Zhang Xuan plaça ses mains derrière son dos, une brise de montagne fit virevolter sa robe, lui donnant un air de Saint :

– « Je passe mon temps à voyager à travers le monde, et cela fait des années que l’on ne m’a pas appelé par ce titre! » Les Maîtres Enseignants portaient la responsabilité d’éduquer les masses. Voilà pourquoi la race humaine prospérait.

La hiérarchie entre les Maîtres Enseignants était stricte. Il était normal qu’un Maître Enseignant de bas niveau appelle ‘Maître’ un Maître Enseignant de niveau supérieur, et il n’y avait pas de règles contre cela.

– « C’est un honneur de devenir l’étudiant d’un Vénérable Maître! » Retenant son agitation, il rougit.

– « Vous ne doutez plus de moi ? » Demanda Zhang Xuan.

– « Je n’oserais pas! »

– « Le Tigre Rouge que vous avez combattu n’est pas encore mâture, et sa force n’a pas atteint son apogée. Si vous trouvez un moyen d’élever son niveau à celui de Zongshi, il ne sera pas difficile pour vous de le dompter! » Sans plus attendre, Zhang Xuan commença à exposer les avantages.

– « Je sais ça aussi, et j’ai essayé, mais je n’ai rien trouvé qui puisse élever son niveau… » Après tout, la force d’une bête sauvage était liée à son âge. Il n’y avait pas d’herbe qui puisse la faire grandir! Si l’animal devait apprendre l’utilisation d’un tel procédé, il pourrait éprouver du ressentiment et ne plus vouloir être dompté.

– « Avez-vous des pilules sur vous ? » Demanda le professeur Zhang.

– « Oui…J’ai quelques pilules pour les blessures! »

– « Passez-les-moi! »

– « Oui! » Même s’il ne comprenait pas l’utilité de ces pilules, il n’hésita pas. D’un mouvement de poignet, il fit apparaître une bouteille de jade dans sa paume. Par une légère secousse, la pilule chevaucha son zhenqi et flotta lentement jusqu’à Zhang Xuan. Même si cette action était simple, il avait un total contrôle sur son zhenqi.

Zhang Xuan fut étonné de cet exploit! S’emparant de la bouteille, il l’ouvrit et aperçut dix pilules rondes et lisses. Chacune d’elles était de rang deux! L’ensemble devait au moins coûter dix millions! Il leur infusa ensuite son zhenqi pur de la Voie Céleste et les écrasa pour former une grande pilule.

La seule manière pour une bête sauvage de percer était de passer par l’Évolution de Lignée. Zhang Xuan ne savait pas quel médicament pouvait induire cet état chez le Tigre Rouge, mais il savait que…son zhenqi de la Voie Céleste le pouvait. L’animal était au stade avancé du royaume Zongshi alors que le jeune Zhang était à un pas de pouvoir l’atteindre. Donc, son zhenqi fonctionnerait certainement…

Mais son zhenqi était trop pur, et son nouvel élève en tant que Maître Enseignant devait avoir des capacités de discernement incroyables. Alors s’il devait aider le tigre à percer, il devait le faire sans provoquer la suspicion, sinon, ses efforts à paraître expert seraient vains.

De plus, s’il décidait d’infuser son zhenqi directement dans les méridiens du tigre, il devrait s’assurer que celui-ci ne riposte pas. Malheureusement, il était impossible pour lui comme pour son élève de mettre K.O. l’animal!

Par voie de conséquence, il choisit d’infuser son zhenqi dans les pilules. Et dès que ces dernières se dissoudraient dans le corps du tigre, le zhenqi de la Voie Céleste circulera dans son sang, le nettoierait, et induira une Évolution de Lignée.

En très peu de temps, toutes les pilules y passèrent…Mais pour Zhang Xuan, cela ne faisait aucune différence, elles ne lui appartenaient pas, alors dix millions dépensés comme ça…

– « Bien. J’ai modifié un peu la pilule. Une fois que vous la donnerez au Tigre Rouge, il percera immédiatement. Quant à comment vous le soumettrez par la suite, cela dépendra de vos compétences! » D’un coup de doigt, la pilule fila vers l’homme d’âge mûr.

– « Oui! » Il saisit la pilule mais avait du mal à croire à tout ça!

– « Pourquoi, cela ne vous semble pas fiable ? Trouvez le tigre et faites la lui manger de suite. » Il ne voulait pas s’embêter à expliquer.

– « D’accord ! »

Au lieu de le suivre, Zhang Xuan attendit calmement sur le dos de la Bête Hurlante du Firmament.

Environ deux heures plus tard, on put entendre un violent rugissement, et le nouvel élève apparut sur le dos du Tigre Rouge.

Sans rien attendre, il sauta hors de sa monture et s’agenouilla à terre :

– « L’étudiant Jiang Shu adresse ses respects au professeur! »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 295 : Acceptez-moi comme professeur Menu Vol.4 / Chapitre 297 : Prendre des libertés avec Zhao Ya