La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 295 : Acceptez-moi comme professeur

– « Parlez, est-ce Ji Mo qui vous a envoyé ? » Après avoir réprimandé sa bête, Zhang Xuan se tourna vers le leader du groupe. Même si au début, celui-ci était tenace, sous la contrainte d’un poison injecté par le jeune professeur, il céda facilement. ils réalisèrent tous immédiatement que la personne qui était devant eux n’était pas simplement peintre ou expert en arts martiaux, mais aussi Maître Poison!

Se souvenant des histoires qu’ils avaient entendues sur les Maîtres Poisons, leur dernière ligne de défense venait de s’effriter, et ils révélèrent tout ce qu’ils savaient.

– « Le seigneur Ji Mo vous a ordonné de ne pas me tuer, mais de me déshabiller, de me pendre à un arbre, et d’enregistrer cela sur un cristal ? » Zhang Xuan était sans voix. Il savait pourquoi Ji Mo avait commandité cela. Étant devenu peintre trois étoiles, s’il était humilié, il garderait le silence par peur d’être embarrassé. Par contre, s’il était tué, Ji Mo serait le principal suspect.

Bien entendu, s’il n’avait été que peintre une ou deux étoile, la Guilde n’aurait pas pris la peine d’interférer. Toutefois, s’il s’agissait d’un génie de moins de 20 ans ayant atteint les trois étoiles, il était probable qu’elle détruirait le Clan Ji.

Dans tous les cas, même si Ji Mo était une personne irréfléchie, il avait tout planifié avec soin en prenant en considération les conséquences. Mais il avait néanmoins sous-estimé Zhang Xuan…Ce qui agaça ce dernier au plus au point. Alors pour marquer le coup de cette grossière erreur, il donna un autre coup de pied aux cinq individus.

– « Le poison que je vous ai donné agira dans les cinq jours et il corrodera vos organes, vous faisant mourir dans une belle agonie. Je ne veux pas savoir comment vous allez vous y prendre, mais vous allez mettre à poil le seigneur Ji Mo, l’accrocher à un arbre et enregistrer cela sur un cristal. En retour, je vous donnerai l’antidote. Ne pensez-pas trouver d’autres Maîtres Poison pour vous soigner. Le poison que je vous ai inoculé est une concoction personnelle. Même un Maître Poison trois étoiles n’y pourrait rien! »

Œil pour œil.

Vous vouliez me ridiculiser ?

Concernant la concoction secrète qu’avait utilisée Zhang Xuan, il s’agissait en fait simplement du zhenqi de la Voie Céleste. Toutefois, il était vrai que personne ne pouvait l’enlever à part lui. D’une simple pensée, il pourrait faire exploser le zhenqi, déjà caché dans leurs acupoints, et les faire mourir sur le champ.

– « Oui, oui! » Leurs lèvres tremblaient de peur.

– « Dégagez maintenant! »

– « Oui! » S’aidant les uns les autres, les cinq gardes se remirent sur leurs pieds et quittèrent la forêt à toute vitesse.

– « Que devrions-nous faire ? » Demanda Zhang Qing d’une voix faible.

– « Qu’est-ce que nous pouvons faire d’autre ? Nous ne pouvons qu’obéir à ses ordres. Au pire…nous quitterons simplement le Royaume de Tianwu pour ne jamais y revenir! » Dit le Chef du groupe. Ils étaient tous les cinq des mercenaires qui travaillaient pour Ji Mo en échange d’argent et de ressources. Si ça n’avait pas été pour la nature obstinée de Ji Mo, ils n’auraient pas offensé une personne aussi formidable que Zhang Xuan.

Leur haine pour ce jeune maître mûrissait depuis longtemps en eux…

– « Nous devrions discuter attentivement de la question afin de déterminer comment nous allons accomplir sa mission dans ce délai de cinq jours… » Les cinq hommes s’engagèrent sur l’honneur avant de trouver un endroit convenable pour soigner leurs blessures.

Alors que le professeur Zhang était sur le point de retourner à la cité, il entendit un chahut dans la montagne non loin de sa position. Il semblait y avoir un combat.

– « Je devrais aller voir! » Il grimpa sur le dos de la Bête Hurlante du Firmament, et d’un grand coup de rafale de vent, elle fila dans le ciel, sous la couverture obscure nuageuse, pour approcher sans bruit de la source de la perturbation.

Pendant ce temps, à l’auberge…

– « Tu dis que…le professeur a passé l’examen il y a juste un moment ? » Les étudiants regardaient Lu Xun, tous très agités. Ils pensaient que leur professeur n’arriverait pas de sitôt!

– « J’ai su, du personnel de la Guilde des Peintres, qu’une personne du nom de Zhang Xuan avait passé l’examen pour devenir peintre trois étoiles. Quant à savoir s’il…s’agit de l’Oncle, je n’en suis pas trop certain! »

– « Ce doit être lui! Deux personnes possédant le même nom, et en même temps, pouvant produire une œuvre d’art de niveau cinq, je ne crois pas qu’une telle coïncidence soit possible! » Dit Huang Yu. Elle avait personnellement vu Zhang Xuan peindre, et non seulement ses capacités étaient incroyables, mais sa vitesse l’était aussi. Donc, elle croyait en cette histoire de peinture réalisée par une bête sauvage…

– « Puisque le professeur a passé son examen il y a moins de deux heures, il ne devrait pas être loin. Allons chercher pour voir si nous pouvons le trouver! »

– « Je suis d’accord, je suis de la partie aussi ! »

– « Très bien, vérifions la zone et retrouvons-nous ici dans quatre heures! » Leur proposa le Maître Enseignant Liu.

– « Oui! » Les élèves filèrent comme des flèches…

Hong hong hong!

Le zhenqi remplissait l’air et des ondes de choc ravageaient déjà les alentours. Un humain et une bête s’étaient engagés dans un combat intense.

– « Un pratiquant Zongshi contre un tigre rouge Zongshi ? » Zhang Xuan admirait la scène depuis le dos de sa bête.

Le tigre ressemblait beaucoup à la panthère à alliage doré qu’il avait domptée. Il avait une fourrure et une peau dure, mais aussi un corps compact débordant de puissance. Il était beaucoup plus fort que la panthère!

Avec la force dévastatrice de l’homme et de la bête, les arbres étaient arrachés et les rochers volaient en éclats.

Même si le tigre était un Zongshi palier avancé, ses avantages physiques lui permettaient de rivaliser avec des pratiquants plus forts que lui. L’homme Zongshi possédait différentes méthodes incroyables, mais pas suffisamment pour rompre les défenses de l’animal. En peu de temps, ils s’étaient échangés de nombreux coups, mais aucun ne put prendre le dessus sur l’autre.

Peng peng peng peng!

Après quelques coups supplémentaires, voyant qu’il n’y aurait pas d’issue à cette bataille, le tigre rouge remua sa queue épaisse, fit demi-tour et repartit.

Le combattant poussa un soupir de soulagement, et il aperçut au-dessus de lui la Bête Hurlante du Firmament.

– « Puis-je savoir si vous êtes Maître ? J’espère que vous me pardonnerez de ne pas vous avoir salué tout de suite! » L’homme salua respectueusement.

– « Maitre ? » Zhang Xuan allait s’en aller dès la bataille terminée, mais en entendant les propos du combattant, une pensée lui vint à l’esprit :

– « C’est juste, je cherche un étudiant qui pourrait m’accepter comme professeur! Si je pouvais mettre la main sur celui-ci. Peut-être que ça pourrait fonctionner! Toutefois j’ai l’air trop jeune. Il doutera de mes capacités s’il voit mon visage…Je devrais prendre l’apparence de Yang Xuan! » Sur ce, il usa de sa capacité à se déguiser pour ressembler au vieux Maître Enseignant.

Hu!

La Bête Hurlante du Firmament descendit lentement…et Zhang Xuan put mieux observer le combattant. Il s’agissait d’un homme d’âge mûr, fougueux, portant des vêtements prêt du corps.

Le jeune Zhang pouvait se mettre dans la peau de son personnage facilement. Toujours sur le dos de sa bête, il plaça les mains derrière son dos, et répondit calmement :

– « Inutile de vous inquiéter, je ne faisais que passer par-là. Il se trouve que je vous ai vu combattre avec le tigre rouge, alors je me suis arrêté pour observer. Essayez-vous de le dompter ? » Étant donné que le combattant avait permis au tigre de partir librement, il était probable qu’il essayait de le dresser. Ensuite, à en juger par le combat, chacun semblait connaître les techniques respectives de leur adversaire. Il était évident qu’ils n’en étaient pas à leur premier coup d’essai.

– « Vous avez raison Vénérable Maître. J’ai vraiment l’intention de le dompter. » L’homme essaya d’examiner Zhang Xuan, mais il ne détecta pas son niveau! Etant donné que la Bête Hurlante du Firmament était un mi-Zhizun, le Maître qui la chevauchait devait être au minimum un expert Zhizun!

– « Le Tigre Rouge est le roi de la forêt, et le dompter n’est pas une tâche aisée. Il est impossible de le faire simplement par le combat ! » Expliqua Zhang Xuan. Même s’il n’avait jamais entendu parler de rares bêtes sauvages comme la Bête de la Lave, il en savait néanmoins un peu sur le Tigre Rouge.

– « Je comprends cela aussi, mais…je dois nourrir ma gourmandise! » L’homme sourit.

– « Je peux vous transmettre la manière de le dompter! »

– « Est-ce que le Vénérable Maître veut me l’enseigner ? Puis-je vous aider en contrepartie ? » L’homme était rouge d’excitation.

– « Je n’ai rien qui nécessite votre aide, et étant donné votre niveau, je ne vois pas quoi. Toutefois…Je ne peux permettre à mes techniques d’être divulguées. Comme le destin nous a réuni, je vous apprendrai la méthode, mais vous devrez m’accepter comme professeur ! »

– « Vous accepter comme professeur ? » La proposition de Zhang Xuan le surprit…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 294 : Attaque sournoise Menu Vol.4 / Chapitre 296 : L’Etudiant Jiang Shu