La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.4 / Chapitre 278 : Cette fois nous sommes foutus

Assis sur un tabouret, le Grand Roi des Herbes essuyait la sueur froide qui perlait sur son visage.

Liao Xun n’était pas le seul à l’avoir interrogé. Les deux autres Vices Maîtres avaient aussi envoyé quelqu’un pour le faire. Fort heureusement, il s’y était préparé, autrement, il aurait été très accablé par la situation.

La pression était trop forte! Il n’était ici que porte-parole. C’était une chose de faire le malin à l’extérieur, et de montrer sa puissance, mais de mentir à un Maître Poison…

Mais il était désormais trop tard pour faire machine arrière. Si le Docteur Bai était exposé, il serait probablement tué avec lui. Et si une telle humiliation venait à se savoir, les trois Vices Maîtres seraient trop honteux pour demeurer les chefs de leurs subordonnés. Ils tueraient alors des gens pour assouvir leur colère…

– « Je me demande ce que le Docteur Bai est en train de chercher ? Il devrait se dépêcher avec ça pour que l’on puisse partir rapidement… » Pensa le Grand Roi des Herbes.

Leur bibliothèque contenait uniquement des livres sur les poisons. Et étant donné que tous les Maîtres Poison pouvaient y entrer librement, rien de valeur ne pouvait y être caché…Alors…le Docteur Bai y cherchait-il un livre secret ?

– « Allez, arrête de cogiter. Il doit bien être au courant du danger, et il ne restera pas trop longtemps… » Le Grand Roi des Herbes préféra s’auto-persuader.

Soudain, une agitation se produisit à l’extérieur. De nombreux Maîtres Poison avaient rejoint l’entrée de la cité.

La Salle aux Poisons était fermée depuis longtemps et il était rare de voir un mouvement de foule aussi important. Que se passait-il ?

– « Maître Poison Han, qu’y a-t-il ? » Demanda le Grand Roi des Herbes.

– « Vous ne savez pas ? Ils disent qu’une autre personne prétendant être l’émissaire est arrivée, donc tout le monde à la Salle aux Poisons veut l’accueillir! »

Puisque le Docteur Bai est un imposteur, est-ce…le véritable émissaire ?

Si c’est le cas, nous sommes dans un gros pétrin!

Le Grand Roi des Herbes voyait déjà tout s’écrouler et s’obscurcir autour de lui.

– « Allez, allons voir. Il est rare que le siège envoie quelqu’un. Pourquoi deux émissaires en même temps ? » Le Maître Poison Han, dans sa perplexité, tira le Grand Roi des Herbes avec lui jusqu’à l’entrée.

– « Je… » Celui-ci sentit ses deux jambes flageoler. Il était paniqué :

– « Je…Je crois que je vais mourir! »

Se frayant un chemin, Han ne donna pas le choix au Grand Roi des Herbes…et ils arrivèrent assez rapidement au lieu de rassemblement.

L’endroit était bourré de Maîtres Poison et les trois Vices Maîtres et les Vénérables Maîtres s’y trouvaient également.

Deux personnes étaient devant eux.

– « Majordome Lu ? » Le Grand Roi des Herbes les reconnut! Il avait déjà emmené son majordome à la Salle aux Poisons. Comment était-il arrivé ici sans guide ?

Le Grand Roi des Herbes regarda la personne à côté de lui. C’était un homme d’âge moyen, habillé d’un manteau rouge foncé. Ses mains derrière son dos, il avait le menton relevé. Son visage avait une expression bizarre, on ne savait dire s’il était souriant ou furieux.

C’est…un emblème de Maître Poison…de Maître Poison trois étoiles ?

L’imposture du Docteur Bai était évidente…et le Grand Roi des Herbes aurait voulu se sauver sans se retourner!!!

Les Maîtres Poison qui possédaient trois étoiles étaient au minimum Zhizun. Même si celui-ci n’aurait pas recours au poison, il pourrait détruire toute la Salle en un mouvement de sa paume.

– « Mais… » Liao Xun n’attendait pas de deuxième émissaire. Aussi, il prit immédiatement un air poli et joignit ses mains pour le saluer :

– « Comment dois-je m’adresser à vous ? Pouvez-vous me montrer votre jeton ? Ce n’est pas que je doute de votre identité, mais c’est un règlement du siège. » Il prononça la même formule de politesse qu’avec Zhang Xuan.

L’émissaire ne répondit pas, mais d’un coup de poignet, sortit un jeton doré en forme de cœur, puis le lança à Liao.

Ce dernier et ses confrères l’examinèrent, et en un clin d’œil leur conclusion fut unanime :

– « Il est authentique! »

– « C’est un Maître Poison trois étoiles et il a l’emblème…alors il est impossible qu’il soit un imposteur. Donc, celui qui est arrivé avant… » Gedeng! Devant cet état de fait, les cœurs des Maîtres Poisons firent des bonds.

S’il est le vrai…alors l’autre est un faux. Autrement, pourquoi aurait-il refusé de montrer son badge ?

– « Pourquoi, il y a un problème ? » Demanda l’émissaire.

– « Un autre émissaire est arrivé avant vous. C’est pourquoi nous sommes étonnés de votre présence! »

– « Hein ? Le siège n’a envoyé que moi, afin de déterminer le nouveau Maître de la Salle, et aussi pour récupérer cet objet, qui doit être arrivé à maturité maintenant. Un autre émissaire ? Que voulez-vous dire ? »

– « Voilà, un homme est arrivé en prétendant être un émissaire du siège. Il est actuellement dans notre bibliothèque. » Expliqua Liao Xun.

– « Il prétend être l’émissaire ? Alors, a-t-il l’emblème ? » L’émissaire fronça les sourcils.

– « Il ne nous l’a pas montré! »

– « C’est grotesque! » L’émissaire s’agita furieusement :

– « Comment peut-il être émissaire sans le jeton doré ? Emmenez-moi à lui ! J’aimerais voir le plaisantin qui ose se faire passer pour un émissaire du siège! »

– « Oui! Émissaire, par ici s’il vous plaît! »

Voyant le groupe s’éloigner vers le centre de la salle, le corps du Grand Roi des Herbes fut comme vidé de son énergie.

– « Vénérable Maître… » En voyant l’état de son Maître, le majordome se précipita pour le soutenir.

– « Que se passe-t-il ? » Le Grand Roi des Herbes envoya un message télépathique.

– « Un jour après que vous et le Docteur Bai soyez partis, cet homme est apparu et a demandé que vous le meniez jusqu’à la Salle aux Poisons. Je n’ai pas eu d’autre choix que de l’y emmener. Je me suis hâté…mais il semble qu’il soit trop tard! » Lu était aussi au bord des larmes. Quatre personnes savaient que le Docteur Bai s’était fait passer pour l’émissaire : Le Grand Roi des Herbes, le majordome Lu, le Docteur Bai lui-même et Mo Yu.

– « Cette fois…nous sommes vraiment foutus! » Le Grand Roi des Herbes avait des nausées. Si Lu et l’émissaire étaient arrivés un peu plus tard, il aurait pu quitter la Salle aux Poisons, et l’imposture découverte du Docteur Bai n’aurait pas fait grand mal, puisque le déguisement ôté, le coupable ne pouvait être attrapé.

Mais voilà…le Docteur Bai avait déjà prétendu être l’émissaire, et les responsables de la Salle aux Poisons avaient cru en ses propos. Jusqu’à…ce que le véritable émissaire n’arrive.

C’était comme être à côté d’une belle fille nue. Même si vous disiez que vous ne lui feriez rien, personne ne vous croirait!

Le Grand Roi des Herbes savait que c’était une mauvaise idée de se faire passer pour l’émissaire, mais là c’était le pompon…

La vie qu’il venait juste de retrouver, après d’insurmontables difficultés, allait-elle de nouveau lui être confisquée ?

– « Vénérable Maître, qu’allons-nous faire ? »

– « Je ne sais pas…attendre notre mort prochaine je crois! » Les yeux larmoyants, il scruta tout autour de lui. Et manque de chance, de nombreux Maîtres Poison avaient les yeux fixés sur eux. Alors comment se soustraire à leur vigilance ? La seule chose à faire était de suivre la foule jusqu’à la salle.

– « Il semble que le Docteur Bai ne soit toujours pas au courant de l’arrivé du véritable émissaire! » Après avoir fait quelques pas, l’expression du Grand Roi des Herbes changea.

Il était trop tard pour en avertir Zhang Xuan…

N’arrêtant pas de penser, le groupe arriva à la salle.

– « Maître Œil Noir, allez chercher cet émissaire! » Après s’être assis, Liao Xun donna ses instructions.

– « Oui! » Œil Noir se dirigea vite vers la bibliothèque.

Cela faisait déjà plus de deux heures que Zhang Xuan s’y trouvait. Et la lecture des livres était terminée. Aussi, le jeune professeur suivit Œil Noir sans rien dire.

– « Pourquoi ? Vous avez déjà fini de vous préparer ? Si tel est le cas, nous pouvons commencer maintenant! »

Arrivé dans la Salle, Zhang Xuan plaça ses mains derrière son dos et regarda impassiblement tout le monde.

– « Êtes-vous celui qui prétend être l’émissaire ? » Avant que Liao Xun et ses confrères ne puissent parler, le véritable émissaire se leva et dévisagea Zhang Xuan.

– « Qui pensez-vous être ? » Les sourcils du jeune homme se haussèrent. Et avec la même autorité inattaquable dans sa voix, il dit fermement :

– « Vous ai-je permis de parler ? »

– « Oh Fichtre…Nous sommes vraiment foutus… » Le petit cœur du Grand Roi des Herbes allait-il céder ?

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.4 / Chapitre 277 : Un autre apparait Menu Vol.4 / Chapitre 279 : Grand-Oncle