La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.3 / Chapitre 219 : Oserez-vous accepter notre défi?

– « Euh ? » Sentant que quelque chose n’allait pas, Wang Chong ouvrit rapidement ses yeux. D’un simple regard, il faillit passer de l’autre côté.

N’est-ce pas trop exagéré ?

Sur le ring, le poing de Liu Yang était dressé et son visage impassible. Bai Chao, qui avait le poing d’acier, était à genoux au sol. La transpiration perlait sur son front. A cet instant précis, son bras était fracturé, et ses doigts, courbés tels des gressins, comme s’ils s’étaient heurtés à une force indestructible.

– « Ne pratiques-tu pas l’Art de l’Armure d’Acier ? Pourquoi es-tu si faible ? » Rétractant son poing, Liu Yang regarda Bai Chao avec surprise.

Yao Han avait accompagné Zhao Ya, et il avait pris la liberté d’examiner le camp adverse. Il avait donc parlé à Liu Yang de l’Art de l’Armure d’Acier et de la capacité du poing à se changer en griffes de bête sauvage.

– « Tu savais… » Bai Chao cru que Liu Yang avait accepté son défi par provocation, mais celui-ci était déjà au courant. De ce fait, l’idiot, c’était plutôt lui

– « Bien sûr que je le sais! L’Art de l’Armure d’Acier n’impressionne t-il pas par sa capacité à traverser l’acier ? Pourquoi est-il si faible ? »

– « Faible ? » Bai Chao allait pleurer.

Je ne suis pas faible, c’est toi qui est fort, d’accord ?

Il est vrai que mon poing peut traverser le métal, mais l’épaisseur doit être d’un demi cun*. Étant donné la force de ton poing, il doit pouvoir traverser facilement 2 à 3 cun.

– « Je comprends! Tu n’as pas utilisé toute ta force, c’est ça ? Viens, recommençons… » Le regard de Liu s’éclaira.

Même s’il savait que l’Art du Poing de la Voie Céleste n’était pas une technique ordinaire, il n’avait aucune idée de son côté effrayant, vu qu’il l’avait pratiqué seul. Même quand il s’entraînait avec Zheng Yang et ses autres camarades, il n’osait pas user de toute sa force par crainte de les blesser.

Il ne rencontrait pas tous les jours un expert en coup de poing, alors il ne le laisserait pas s’échapper aussi facilement. Et en plus, il était encore furieux après lui.

Tu voulais me rendre infirme ? Bien, je vais chasser toutes ces pensées de ta tête!

– « Non, je passe mon tour… » Avant que Bai Chao puisse terminer sa phrase, le jeune homme devant lui serra son poing gauche et le fracassa.

Kacha!

Sa main gauche fut fracturée également.

– « Wuuu… » Bai Chao eut des envies de suicide.

Mon frère, seule ma main droite détient la force de l’Art de l’Armure d’Acier, ma main gauche est une main ordinaire…

Qui plus est… J’ai dit que je passais mon tour, pourquoi m’as-tu fracassé ?

La douleur insupportable mit Bai Chao en rage, et ce dernier voulut jurer contre son adversaire, mais la voix du jeune homme devant lui retentit de nouveau :

– « Ah, il est peut-être possible que ta tête pratique aussi cet art ? Allez, viens, laisse-moi essayer… »

– « Pu! » Bai Chao cracha une pleine bouche de sang.

Une fracture peut se soigner, mais s’il me fracasse le cerveau, je mourrai certainement…

– « Je ne pratique pas avec ma tête. Arbitre, j’admets ma défaite, je l’admets… » Bai Chao criait de peur. Si ses parents avaient pu lui donner une deuxième bouche, il aurait crié encore plus fort…

– « Admettre la défaite ? » Le professeur arbitre approcha immédiatement.

– « Oui, oui! » Bai Chao acquiesça.

– « Vous avez déjà perdu deux rounds. Si vous perdez celui-ci, vous perdrez la compétition! »

– « Je comprends ! J’admets ma défaite… » Cria-t-il le plus vite possible.

Une perte est préférable à la mort…

– « Très bien! » L’arbitre sut ce que cela signifiait. Il annonça finalement :

– « Bai Chao admet sa défaite! L’Évaluation des Professeurs est terminée et le professeur Zhang Xuan remporte la victoire! »

– « Le professeur Zhang a gagné ? »

– « Incroyable! Ses étudiants sont vraiment incroyables! »

– « Oui. Mis à part Yuan Tao, chacun d’eux est remarquablement puissant! »

– « L’Art de la Lance de Zheng Yang, les techniques de mouvement et de jambe de Wang Ying, et les poings de Liu Yang, sont effrayants! »

– « Tout comme nous, ce sont des premières années. Pour qu’ils soient aussi puissants, ce doit être grâce au professeur Zhang! »

– « Oui, le tournoi terminé, j’irai sous la tutelle du professeur Zhang… »

– « Attends-moi, j’y vais aussi… »

Après l’annonce de l’arbitre, toute la foule s’agita. Avec les rumeurs qu’avait colportées Yao Han, la réputation de Zhang Xuan s’était améliorée. Devant ces démonstrations d’exploits, tous les étudiants étaient rouges d’excitation.

Quel est le but d’aller à l’académie ? Si ce n’est de trouver un bon professeur!

Ce professeur Zhang Xuan avait écrabouillé le professeur Lu Xun devant leurs yeux ébahis. Ses capacités d’enseignement étaient tout bonnement spectaculaires.

De nombreux étudiants en arrivèrent à la même conclusion : Il fallait rejoindre la tutelle du professeur Zhang.

– « Il a gagné…juste comme ça ? » Alors que les étudiants étaient euphoriques, Shen Bi Ru ne réalisait toujours pas. Depuis qu’elle était à l’académie, elle voyait Lu Xun comme son objectif à atteindre, réfléchissant toujours à la façon dont elle pourrait le surpasser. Pourtant…Avant qu’elle puisse y parvenir, un type dont la réputation restait à faire, réussit à mettre ce célèbre professeur hors-jeu.

C’est Lu Xun quand même, et tous ses élèves ont atteint le royaume Zhenqi…

– « Shen Bi Ru, tu as vraiment de bons yeux. Maintenant, je suis un peu intéressée par ce professeur Zhang… » Une étoile étincela dans les yeux enchanteurs de Han Qiong.

– « Que veux-tu dire par intéressée ? » Shen Bi Ru fronça les sourcils.

– « Exactement ce que ça veut dire! Il m’intéresse. Dis-moi, si je devais consulter ce professeur en plein milieu de la nuit, penses-tu qu’il m’ouvrirait la porte pour me laisser entrer ? » Han Qiong était captivée.

– « Je pense qu’il te battra à mort! » Shen Bi Ru était gênée. Elle était même choquée par l’attitude de son amie.

Le « consulter » ? Pourquoi ne pas le faire le matin ?

– « Hé hé, je crois que c’est toi qui me battrais à mort si je le faisais! » Han Qiong riait.

Les deux amies continuèrent à se chamailler…

– « Vous avez vu ça ? » Liu Ling lança un regard à ses deux confrères.

– « Oui! Les étudiants de Lu Xun ont pris cette compétition comme une tâche ordinaire. Qu’ils gagnent ou perdent, ce n’était pas important. Le moins de blessures possibles, ça c’était le plus important. » Le regard de Zhuang Xian reflétait la sagesse :

– « À partir de là, on peut considérer que sa relation avec ses élèves n’était qu’un simple deal. Et même s’il les a aidés à développer leurs capacités, ce n’était qu’un contrat. »

– « Oui. Ses motivations n’étaient pas pures, alors naturellement, il est incapable de gagner l’affection de ses étudiants. » Zheng Fei était déçu.

L’affection était importante pour les trois Maîtres Enseignants. Même s’ils avaient vu la performance de Zhu Hong, ils avaient jugé de l’attitude de Kong Jie, Mo Xiao, Du Lei et de Bai Chao. Mais quelque chose manquait à ces derniers.

L’essentiel pour Lu Xun était de l’emporter! Il n’avait cure du ressenti de ses élèves…

Après tout, qui respecterait une personne qui vous jette quand vous ne servez plus ?

– « Les étudiants de Zhang Xuan sont différents. Ils l’aiment vraiment et ils donneraient tout pour lui. » Dit Liu Ling.

Avec la compétition seule, ils n’avaient pu juger de cet amour, mais durant les quelques jours précédents, ils en avaient été témoins.

Zhao Ya, Wang Ying, et leurs camarades ne pratiquent pas uniquement pour le besoin de le faire ou pour développer leurs capacités…mais dans un geste commun d’amour!

Et ceci, pour honorer le professeur Zhang, pour lui donner le prestige qu’il mérite!

Ils font ça pour leur professeur et non pour leur propre bénéfice.

– « Il n’est pas étonnant qu’il ait attiré l’attention du maître enseignant Yang. Ce professeur Zhang est véritablement fait pour devenir maître enseignant. Il ne lui faudra pas longtemps pour qu’il devienne notre égal! » Commenta Liu avec admiration.

– « Oui! » Ses deux amis étaient d’accord.

Le trio allait poursuivre ses échanges de sentiments, lorsque Lu Xun, qui se trouvait sur le côté du ring, se leva.

Après avoir subi la défaite dans ce tournoi, il lui restait deux choix. Il pouvait faire ses excuses à Zhang Xuan en public et lui donner une compensation, ou bien quitter définitivement l’académie.

– « Que va faire le professeur Lu à ton avis ? »

– « Je ne sais pas, mais je pense qu’il est probable qu’il s’excuse! »

– « Il est normal de perdre. Personne ne peut gagner toute sa vie! »

– « Oui! Perdre n’est pas une grande affaire! S’il quitte l’académie et perd ses racines, il aura de la malchance! »

Tout le monde parlait de façon étouffée. Lu Xun avait initié cette épreuve des professeurs, il aurait du être dans ses petits souliers… Mais voilà, il lui fallait prendre une décision.

Ce n’était pas grand chose de s’excuser. Par contre, ce serait fort dommageable pour son honneur s’il choisissait de quitter l’académie, et par voie de conséquence, il aurait une annotation dans son dossier et aucun autre endroit où aller!

– « Professeur Zhang Xuan! » Marchant vers le centre du ring, Lu Xun se dressa droit.

Le jeune Zhang le regarda à son tour.

– « J’ai perdu ce défi d’évaluation! J’admets que vous êtes capable de guider vos élèves, mais dans ce monde, la force règne néanmoins en suprématie. Peu importe votre niveau en enseignement, si vous n’avez pas de capacité suffisante, vous ne pourrez pas tenir bon. Je veux vous lancer un nouveau défi! »

Il serra son poing avec force et détermination. Ses acupoints reflétaient sa formidable pratique en tant qu’expert du royaume Pixue. En même temps, sa voix résonnait jusqu’aux cieux.

– « Acceptez-vous mon défi ? » Après avoir produit tant d’effort et effectué de lourdes préparations, il avait pourtant perdu. Sa fierté ne lui permettait plus de rester à l’Académie Hongtian.

Mais avant de partir, il voulait enseigner quelque chose à Zhang Xuan. Il voulait qu’il comprenne que seule la force était importante et que rien d’autre ne comptait!

« Vous souhaitez me défier ? » Le professeur Zhang ne s’attendait pas à une telle déclaration. Zhao Ya avança fièrement et se tint devant lui, rappelant une déesse descendant dans le monde des mortels :

– « Je combattrai quiconque osera insulter mon professeur. Qui est avec moi ? »

– « Moi! »

– « Moi! »

– « Moi! »

– « Moi! »

Zheng Yang, Wang Ying, Liu Yang et Yuan Tao avancèrent résolument.

– « Vous avez insulté notre professeur…Nous vous défions, à nous cinq, pour son honneur. Lu Xun, acceptez-vous notre défi ? » Les cinq grondèrent comme le tonnerre, résonnant dans toute l’académie.

– « Ils risquent leur vie pour sauver l’honneur de leur professeur…C’est la plus belle preuve d’affection entre des élèves et un professeur qu’il m’ait été donnée de voir. Un Royaume pour la défense de l’honneur ? »

Liu Ling trembla de tout son corps et il se leva brusquement…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Alexis
  • 10. Max973
  • 11. Marco
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Frederic
  • 25. Pierre
  • 26. Cédric
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.3 / Chapitre 218 : Échange de Coups de Poing Menu Vol.3 / Chapitre 220 : Réapparition Du Livre D’Or