La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.3 / Chapitre 218 : Échange de Coups de Poing

Du côté des sièges VIP…

Wang Chao et Hong Hao se regardaient :

– « Bai Chao est spécialiste des techniques de poing ? Liu Yang…ne devrait pas se battre avec lui! » Wang était méfiant. Pour les matchs précédents il avait déclaré avec mépris que les élèves de Lu Xun gagneraient, et finalement ils avaient perdu facilement.

– « Je le crois aussi…Il devrait pouvoir gagner… » Le maître Hong était aussi découragé.

– « Bai Chao, n’hésitez pas un seul instant. Une fois le match commencé, utilisez votre technique de poing la plus puissante. Ne présentez aucune faille à votre adversaire! » Cria Wang Chao tout en serrant les fesses.

Battre en retraite n’était plus possible. Si ce match devait aboutir à un échec pour Lu Xun, ce serait terminé! Tous les espoirs et attentes étaient fixés sur Bai Chao…

Il fallait que ce dernier impressionne les trois Maîtres Enseignants.

– « Ah! » Bai Chao hocha la tête et plissa ses yeux en regardant Liu Yang. Il avait vu les matchs précédents, et il savait que même si les étudiants du professeur Zhang n’avaient pas une pratique exceptionnelle, ils étaient tout de même assez forts. Il ne devait pas hésiter un seul instant. Autrement, l’histoire se répèterait!!!

Du côté des spectateurs…

– « Chef de clan Wang Hong, pensez-vous que Bai Chao puisse l’emporter ? »  Demanda le chef de clan Bai Ming. En tant que chefs de clan puissants et experts du royaume de Tongxuan, leurs paroles étaient d’or!

– « Je ne le pense pas. Le professeur Zhang a déjà remporté deux victoires et fait un match nul, et cela a dû affecter grandement le moral de Bai Chao. Tant que Liu Yang s’en sort, il est peu probable qu’il gagne. »

L’Évaluation des Professeurs était déjà à mi-parcours et les élèves de Lu Xun avaient subi d’écrasantes défaites. La victoire prochaine serait-elle pour Bai Chao ? Mis à part cela, sa propre sœur était sous la tutelle du professeur Zhang et donc, il savait à quel point les théories de celui-ci étaient effrayantes. Sinon, comment sa tête en l’air de sœur aurait-elle pu envoyer au tapis le combattant 3ème Dan Du Lei d’un simple coup de pied ?

Si elle était si formidable, Liu Yang devait l’être tout autant…

– « Mes vues diffèrent des tiennes! » Déclara Bai Ming, une petite étincelle dans l’œil.

– « Oh ? » Wang Hong le fixa curieusement.

– « Ce Bai Chao est membre de mon clan. Toutefois, il provient d’une branche éloignée de la famille. Alors je n’ai jamais réellement entendu parler de lui. Il y a un moment, quelques membres de mon clan l’on regardé, et il s’avère qu’il pratique l’Art de l’Armure d’Acier ! » Bai Ming laissa tout de même transparaître une once d’incrédulité dans sa voix.

– « L’Art de l’Armure d’Acier ? Se pourrait-il que… » Wang Hong fut intrigué :

– « N’est-ce pas la technique que pratiquait le maître de l’Armure d’Acier ? Je croyais cet art perdu ? Comment un membre de ton clan peut-il la connaître ? »

Très peu de personnes connaissaient cet art. Le maître de l’Armure d’Acier était une figure célèbre. À tel point que la jeunesse n’ignorait rien à son sujet! Il s’agissait d’un célèbre bandit ayant vécu 70 ans en arrière.

De pillages en massacres, il avait tout fait. Qui plus est, c’était un des meilleurs experts qu’avait pu compter le Royaume de Tianxuan. Même jusqu’à ce jour, son nom inspirait la crainte.  

Le palais royal et les roturiers avaient essayé à maintes reprises de le faire tomber, mais toutes les tentatives s’étaient soldées par un échec. Et l’on disait que ceux qui s’en prenaient à lui, ne revenaient jamais!

Finalement, sa cachette avait un jour été découverte, et une dizaine d’experts l’avaient rattrapé dans une vallée. Connaissant ses incroyables prouesses, personne n’avait osé l’approcher. Aussi, ils utilisèrent des arcs pour l’avoir à distance. Toutefois, ceux-ci remarquèrent que le bandit avait un revêtement sur sa peau qui leur rappelait les écailles d’un animal. Et leurs flèches n’eurent alors aucun effet!!!

Ne leur laissant pas d’alternative, les experts s’étaient rapprochés de lui en chargeant. Cependant, son armure resta impénétrable. Les épées et les sabres n’y purent rien. La bataille se termina en un bain de sang et les cieux semblèrent pleurer de chagrin…

Et quand bien même la justice triompha, plus de 30 experts du royaume de Tongxuan tombèrent ce jour-là. Ce qui entraîna une sensible chute du pouvoir du Royaume de Tianxuan. Il avait fallu plusieurs décennies au royaume pour s’en remette!

Selon les rumeurs, la technique qui permettait de générer une telle protection était l’Art de l’Armure d’Acier. Mais le bandit était mort 70 ans plus tôt et cet art avait été perdu avec lui. Alors, tout ceci ne manquait pas de rendre perplexe le chef de clan Bai Ming.

– « Oui, tu as raison. Cet art n’est plus. Et Bai Chao n’utilise qu’une pâle copie »

– « Alors… » Wang Hong cligna des yeux.

– « Par la pratique de cet art, des écailles apparaissent sur tout le corps, procurant une défense invincible. D’un autre côté, les écailles pour Bai Chao ne se limitent qu’à ses poings. Ceci pour dire que lorsqu’il déclenchera sa technique, son poing sera aussi puissant qu’une arme! Le bras droit de Liu Yang est blessé, et en termes de poings, la capacité offensive de Bai Chao est invincible. De même, sa force est significativement supérieure à celle de Liu Yang. Comment celui-ci pourrait-il gagner ? »

– « Mais…si cette technique est bien l’Art de l’Armure d’Acier, Liu Yang aura vraiment des difficultés pour l’emporter… » Le teint de Wang Hong s’assombrit.

Tous ceux qui connaissaient cette histoire n’ignoraient pas la dévastation que pouvait engendrer une telle technique. Cet art surpassait les limites d’un être humain, et lui procurait la force et la défense d’une bête sauvage.

Même si Liu Yang n’était pas blessé, comment pourrait-il tenir face à un tel niveau ?

– « Oui…tant que Liu Yang évite son poing, il limitera la casse! » Dit Wang Hong.   

Même si les poings de Bai Chao étaient invulnérables, il avait aussi ses propres faiblesses. Et des attaques sur des points névralgiques pourraient avoir un intérêt certain.

– « Oui, espérons-le. Je suis juste inquiet que Liu Yang puisse tomber dans ses filets s’il ignore tout cela! » Bai Ming avait le sourire amer. Même si Bai Chao faisait partie de son clan, il espérait en la victoire de l’apothicaire Zhang.

– « Mais… » Wang Hong s’interrompit en entendant la conversation des deux duellistes.

– « Liu Yang, je sais que les méridiens de ton bras droit sont endommagés. Toutefois, le professeur Zhang a dû le soigner, non ? » Demanda Bai Chao.

– « Oui, le professeur Zhang a réussi à identifier mon problème et il est allé personnellement à la Guilde des Apothicaires pour m’avoir la pilule de régénération des méridiens. Mon bras droit a complètement récupéré. » Le visage du jeune garçon affichait clairement sa fierté pour son professeur.

– « Puisque ton bras est guéri, j’ai une proposition à te faire…arrêtons tous les trucs et astuces et passons directement aux coups. Le premier qui ne résistera pas, perdra! Ne me dis pas que tu n’oses pas, auquel cas je prendrai tout ce que tu viens de dire pour de la vantardise et non la vérité! »

– « Échangeons des coups alors. Penses-tu que j’ai peur de toi ? » Liu Yang fut enragé devant tant de mépris.

– « Quel idiot… » Wang Hong fut fort mécontent voyant Liu Yang tomber dans le panneau.

Passer directement aux coups, n’est-ce pas du suicide ?

– « Dites au professeur Zhang que Bai Chao pratique l’Art de l’Armure d’Acier et que son poing est invincible, afin qu’il empêche son élève d’échanger directement des coups… » Commanda Wang Hong à un garde.

Le garde s’empressa de s’exécuter.

– « Professeur Zhang, j’ai entendu parler de l’Art de l’Armure d’Acier. C’est un art secret que pratiquait un bandit. En trempant ses mains dans le sang d’une bête à armure d’acier, avec le temps, il les fit devenir aussi dures que de l’acier. Néanmoins, les mains perdent leur flexibilité et le sens du toucher. » Zhao Ya semblait connaître cet art et elle en informa le professeur.

– « Aussi dures que de l’acier ? C’est la même chose que porter un gant d’acier alors! » Zhang Xuan resta scotché!

Comme il faut être pervers pour créer une telle technique!

– « Professeur Zhang, notre chef de clan m’a ordonné de vous demander d’arrêter cet échange de coups à tout prix… »

– « L’arrêter d’échanger des coups avec Bai Chao ? Mais pourquoi ? » Le jeune Zhang s”interrogeait :

– « Je pense que c’est bien que Liu Yang ait accepté. Qu’importe ce qui se passe, Bai Chao est un combattant 3ème Dan, et avec l’augmentation de son zhenqi, malgré sa vitesse de réaction ou son agilité, il est supérieur à Liu Yang. Même s’il ne peut pas battre celui-ci, il peut facilement échapper à ses attaques. Si c’est ainsi, la bataille peut durer plus d’une journée. Alors pourquoi je l’arrêterai ? »

C’était comme pour le combat entre Yuan Tao et Kong Jie. Il était indiscutable que les élèves de Zhang Xuan possédaient moins de pratique que leurs adversaires. Si ceux-ci décidaient d’utiliser des manœuvres d’évitement, cela pourrait s’enliser. Étant donné que Bai Chao avait décidé de foncer tête la première, Zhang Xuan n’avait pas de raison de réagir.

– « Mais… » Le garde ne comprit pas.

Ce n’est pas le problème!

Me suis-je mal exprimé ?

La technique que va utiliser Bai Chao consiste en l’Art de l’Armure d’Acier. Il est impossible que Liu Yang l’emporte sur une confrontation directe de coups de poings…

Mais le duel avait déjà commencé!

– « Puisque tu acceptes, allons-y. » Bai Chao était excité. Il avança et lança un coup de poing.

Boum!

La puissance du coup comprima l’air. Et comme disait la légende, de minuscules écailles recouvrirent son poing, irradiant une aura intimidante.

– « Il est bon que tu aies décidé de me faire face directement! » Liu Yang haussa les sourcils et fit face à l’attaque.

– « Il est foutu! » Wang Hong ne s’attendait pas à ce que son garde échoue. Son visage devint blanc comme un linge et son corps trembla.

Comment le poing d’un être humain pourrait-il rivaliser avec celui d’une bête ?

Wang Hong soupira et ferma les yeux. Il ne voulait pas voir se fracturer le bras de Liu Yang ni constater sa défaite. Mais à cet instant précis, il entendit brusquement le souffle haletant de Bai Ming :

– « Mais…Mais… »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. Thomas
  • 14. guillaume
  • 15. Ba-Soma
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Cédric
  • 25. Frederic
  • 26. Pierre
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.3 / Chapitre 217 : Égalité Menu Vol.3 / Chapitre 219 : Oserez-vous accepter notre défi?