La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.3 / Chapitre 207 : Retour à l’Académie

Après avoir accepté les feuilles de thé, Zhang Xuan s’éloigna de la grande salle sans un regard en arrière.

En premier chef, il n’avait aucunement l’intention d’assister à une banquet d’anniversaire. Si ça n’avait pas été à la demande de Huang Yu et de Bai Xun, aussi bien que pour la possibilité de rencontrer les trois maîtres quant à la question de l’aura empoisonnée, il n’aurait porté aucune attention à ce vieux maître Tian. Même si ça aurait été pour un enterrement.

Il n’avait certes pas pu s’entretenir avec Liu Ling, Zhuang Xian et Zheng Fei concernant son problème, mais étant donné leur intérêt à son égard, ils ne tarderaient pas à chercher de nouveau après lui!

Comment Zhang Xuan avait-il su pour le vénérable maître Tian ? La raison était simple. Dès que notre jeune professeur était entré dans la salle de banquet, le maître était en pleine préparation de son thé et la Bibliothèque de la Voie Céleste avait aussitôt compilé un livre sur celui-ci.

Si ce vieux type n’avait pas essayé de le discréditer en le confrontant à Lu Xun, pour lequel il avait des vues et dont le parti-pris était flagrant, il ne l’aurait pas ennuyé ni embarrassé en public.

Vous vouliez utiliser Lu Xun pour m’humilier ?

C’est une blague! Ceux qui veulent tenter de me gifler, ont en retour une bonne gifle de ma part, pas piqué des hannetons. Peu importe qu’il s’agisse de maître Tian ou de quiconque. Il n’y a aucune exception.

– « Maître Tian, Votre Majesté, maîtres Liu, Zhuang, Zheng, nous allons aussi prendre congé! » Ayant vu le professeur Zhang partir, Huang Yu et Bai Xun décidèrent de le rattraper. Ils n’avaient plus rien à faire ici.

Après leur départ, la pièce devint silencieuse.

– « Grand-père, c’est le Thé qui Apaise l’Esprit! Pourquoi, pourquoi as-tu soudain fait don d’une si grande quantité ? » Tian Long se sentait indigné.

Même si le conseil du professeur Zhang avait aidé son grand-père, ce dernier avait-il besoin d’être aussi généreux ? Ils avaient payé cher pour faire récolter par quelqu’un une telle quantité. Il ne suffisait pas d’avoir de l’argent. Même le maître Tian n’en buvait pas en temps ordinaire, alors en faire cadeau…

– « Une si grande quantité ? Ce n’est pas ça du tout ! » Le vieux Tian hocha la tête.

Même si son petit-fils paraissait intelligent, il lui manquait assurément à cet instant du caractère et de la magnanimité.

– « Le vénérable maître Tian a raison. Deux Taels ne représentent pas grand-chose. Mis à part le fait que le professeur Zhang ait donné des conseils de valeur, les  deux mots simples que celui-ci a apposés sur la toile feront rapporter beaucoup d’argent. » Dit l’Empereur Shen Zhui.

Par la même occasion, le fait d’offrir ces feuilles de thé, leur procurerait peut-être une amitié future du Grand-Maître-Peintre Zhang.

– « Les conseils du professeur Zhang m’ont été grandement profitables, Tian Long. Tian Gang, je vous laisse ce banquet d’anniversaire, j’aimerais prendre un moment pour digérer ce que je viens d’apprendre. Peut-être que ses conseils vont permettre à ma maîtrise de la préparation du thé de faire un nouveau bond. »

– « Nous ne nous imposeront pas plus longtemps alors, professeur Tian! » Liu Ling sut qu’il s’agissait d’une façon polie de la part du vieux Tian de l’inviter à partir. Il partit donc avec l’Empereur et ses confrères.

– « Votre Majesté, nous avons d’autres choses à faire, aussi nous n’allons pas retourner au palais royal. »

Inutile de dire qu’ils allaient tenter de rattraper le professeur Zhang.

– « C’est vraiment un dieu parmi les hommes! » Ayant vu les trois Maîtres impressionnés par Zhang Xuan, Shen Zhui était stupéfait. Il se tourna vers un eunuque et dit :

– « Préparez tout, je veux assister au Tournoi demain! »

– « Oui, Votre Majesté! »

……………….

Un moment après le départ du trio de Maîtres et de l’Empereur, Lu Xun et Wang Chao sortirent de la demeure. Le ressentiment et l’indignation se lisaient dans leurs yeux.

– « Ce n’est juste qu’un minable professeur… Comment ? Pourquoi! Mince et mince!!! » Lu Xun hurla à s’en faire décrocher les tympans. La haine qu’il avait, aurait pu teindre une rivière en noir.

Il pensait que le banquet lui aurait donné une opportunité de faire une percée et de réussir à devenir l’apprenti de maître Liu. Jamais dans ses rêves il ne se serait attendu à une telle conclusion! Le type qu’il avait passé son temps à snober, avait piétiné sa fierté de nombreuses fois. Il se sentait tellement humilié.

– « Ce gars doit avoir investi tous ses efforts et son temps libre à étudier la peinture et l’Art du Thé. Tant que tu triomphes contre lui au Tournoi, tu retrouveras ta fierté. » Wang Chao le rassura.

Même si Zhang Xuan était talentueux, il lui était impossible d’avoir du talent pour tout, du moins, le duo le voyait comme ça. Celui-ci était du reste assez confiant sur ses propres capacités.

– « Il faut que je remporte le Tournoi demain. » Dit Lu Xun. Il avait été assez humilié pour aujourd’hui, il ne voulait pas perdre contre Zhang Xuan.

– « Wang Chao, ne connais-tu pas cet apothicaire ? J’aimerai acheter quelques pilules et essayer. » Serrant ses poings, Lu Xun fut déterminé.*

– « Acheter des pilules ? Tu veux dire que tu… »

Rien qu’à cette idée, Wang Chao était horrifié. Il fit non de la tête :

– « Tu ne peux pas faire ça ! Même si tu augmentes ton niveau pendant un court moment, ça aura un impact sur les bases des étudiants, et ça leur rendra la vie difficile pour l’avenir… »

– « Je ne peux plus m’en soucier! Je dois gagner demain…Aucunement question de battre en retraite. Dès lors que je gagnerai et que je deviendrai apprenti de Maître Liu, je pourrai devenir Maître Enseignant en 10 ans. Et alors, je réparerai le traumatisme éventuel de mes étudiants. En fait, leur octroyer une vie luxueuse ne sera pas difficile pour moi. » Un éclat frénétique brillait dans les yeux de Lu Xun.

– « Mais… » Wang Chao hésita. Il connaissait les talents de son ami. Il n’était qu’à un pas de devenir un  artiste peintre officiel. Et lorsqu’il ferait sa percée, il serait éligible pour l’examen de maître enseignant. Vu l’expérience qu’il avait accumulée ces dernières années et ses études pour devenir Maître Enseignant, il n’aurait pas de mal à atteindre ses objectifs.

– « Très bien, nous n’avons pas de temps à perdre, heureusement que nous n’avons pas rendu les trois millions empruntés à l’Empereur Shen Zhui. Ça devrait suffire pour acheter cinq pilules. Allons les acheter. Je vais les faire “pétarader” demain. Non seulement je triompherai de Zhang Xuan, mais tout le monde, à l’académie Hongtian, saura que je suis invincible! » Hurla Lu Xun.

– « D’accord, je vais aller jeter un œil… » Sachant que son ami ne changerait pas d’avis, Wang Chao acquiesça!

Il est vrai que Lu Xun n’avait plus le choix et qu’il lui était impossible de faire machine arrière. Ils avaient offensé Yang Xuan au palais royal, sapant leur chance de devenir apprentis. Et puisque les trois maîtres avaient la ferme intention de choisir Zhang Xuan, que leur restait-il ? Leur unique espoir était le Tournoi.

………………..

– « Ne vouliez-vous pas donner cette peinture à Maître Tian ? Pourquoi est-ce devenu le présent de Maître Liu ? » Demanda le jeune Zhang à Huang Yu et Bai Xun qui étaient parvenus à le rattraper.

– « Oui, mais si j’ai demandé de participer au test de peinture c’était pour aider Maître Liu à préparer un cadeau pour son professeur. Donc, Il était normal que ce soit lui qui lui offre. »

– « Ah… » Zhang Xuan comprit.

– « Et vous ? En tant qu’élève de Maître Zhuang, n’aviez-vous pas à préparer un cadeau à sa place ? »

La relation qu’entretenait Bai Xun avec son maître était différente de celle entre Huang Yu et Liu Ling. Elle était apprenti alors qu’il était étudiant. Il n’avait aucune raison de faire un cadeau pour son maître.

– « Oui…Je… » Bai Xun se gratta la tête :

– « J’ai demandé à participer au test de peinture parce que la jeune maîtresse Huan Yu l’avait fait. Comme ça, j’étais avec elle… Quand à la raison pour laquelle j’ai acheté la peinture de Maître Zhang… c’est en fait pour mon père. Il aime aussi beaucoup peindre… » Le professeur Zhang resta sans voix.

Donc c’était pour flirter avec elle s’il l’avait défié à la peinture ?

Malheureusement, même si Bai Xun en pinçait pour elle, cela n’était pas réciproque, et il allait certainement en subir les conséquences.

– « Maître Zhang, je pensais que vous ne connaissiez rien à l’Art du Thé. Alors comment vous… » L’académie en vue, la jeune apprentie de Maître Liu ne put éviter la question.

– « Il est vrai que je n’y connaissais rien… »

Même s’il avait dans son esprit de nombreux livres sur l’Art du Thé, il n’avait pas eu le temps de les consulter. Aussi, il ne mentait pas.

– « Alors… » Huang Yu et Bai Xun étaient confus.

Si vous ne saviez rien, pourquoi étiez-vous si confiant ?

Vous ne pouviez pas trouver un meilleur mensonge que celui-ci ?

– « Il m’est arrivé de lire quelques livres sur le sujet de par le passé, et j’en ai parlé au hasard, et c’est une coïncidence si j’ai pu répondre correctement avec une certaine assurance! »

– « Vous en avez parlé au hasard? » Le duo n’y croyait pas.

Frère Zhang, si vous ne voulez pas nous dire la vérité, dites-le simplement. Vous ne tromperez personne avec cette excuse ridicule.

Est-ce qu’on a l’air d’idiots ?

– « Nous voici à l’académie, je vais vous dire au revoir! »

Même s’ils n’y croyaient pas, Zhang Xuan ne voulait pas s’embêter à leur expliquer. Avec un sourire, il sortit de la voiture.

Après quelques jours d’absence, il était curieux d’observer l’amélioration de ses élèves.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.3 / Chapitre 206 : Offrir des feuilles de thé Menu Vol.3 / Chapitre 208 : L’Encre