La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.3 / Chapitre 202 : La source des 9 années

– « Vous voulez apprendre maintenant ? » En entendant les propos de Zhang Xuan, Lu Xun, Tian Long et les autres éclatèrent de rire.

Vous devez plaisantez!

Pensez-vous que l’Art du Thé soit un travail ordinaire de ces artisans des rues et dont vous pouvez tout connaître simplement en en discutant ?

C’est une profession respectée! Même si vous vous immergez dans cet art tous les jours, durant d’innombrables années, il serait impossible pour vous d’obtenir de vrais résultats. Vous souhaitez passer le test en faisant au préalable un apprentissage succinct ? L’humilité ne vous effleure guère ?

Pendant que tous se gaussaient, Huang Yu était, quand à elle, plutôt au bord des larmes. Elle envoya immédiatement un message télépathique pour persuader le jeune Zhang d’agir autrement :

– « Vous devez refuser! Lu Xun a spécialement appris l’Art du Thé, et il est doué… »

Vous ne savez même pas ce que c’est, et néanmoins vous voulez vous essayer contre un initié ? Il faut redevenir sérieux!

– « Il n’y a pas de problème! » Voyant son inquiétude, Zhang Xuan la rassura avec un sourire.

Le sentant résolu, elle paniqua, mais sans pouvoir rien y faire…

– « Pffff! » Devant l’attitude frivole du jeune professeur, le maître Tian l’avait saumâtre.

Il avait pratiqué cet art toute sa vie, et ce garçon voulait l’apprendre en l’instant…

Apprendre quoi ? Comment allez-vous vous y prendre ?

Vous pensez être dans un centre de loisirs ? Vous pensez apprendre cet art en regardant, tout simplement ?

Même les trois Maîtres Enseignants demeuraient confus. Ils connaissaient les événements à propos du professeur Zhang, mais c’était la première fois qu’ils le rencontraient et ils ne s’attendaient pas à ce qu’il soit si imprudent. Si Zhang Xuan devait véritablement avoir ce caractère, ils pourraient se raviser de le prendre comme apprenti.

– « Commençons alors! » Tout en contenant son mécontentement, le vieux Tian gesticula :

– « Le test est simple. Tian Long, tu vas préparer une théière, puis les professeurs Lu et Zhang devront parler de ta technique et de tes arômes.

D’une certaine manière, l’Art du Thé était similaire au forgeage de pilules. Il se transmettait à travers les générations et il y avait de nombreuses écoles et techniques différentes. En utilisant les mêmes feuilles de thé avec des techniques différentes, on pouvait obtenir des senteurs, des textures et des couleurs différentes.

Pour cette raison, il n’y avait pas de bonne ou de mauvaise méthode de préparation.

Une bonne technique de préparation pouvait libérer toute la senteur contenue dans les feuilles de thé, nourrissant ainsi l’esprit de ceux qui les consommaient.

– « Très bien! »

Tian Long ricana doucement. Il regarda le professeur Zhang avant de prendre des mains du majordome le service à thé et les accessoires.

Premièrement, il utilisa de l’eau chaude pour chauffer le service à thé. Puis, il saisit quelques feuilles, les plaça dans la théière et versa de l’eau bouillante. Quand les feuilles furent infusées, l’odeur du thé embauma immédiatement l’air et l’arôme s’installa dans la grande salle.

– « Incroyable! »

– « Tian Long a une connaissance si profonde dans l’Art du Thé à un si jeune âge. Je suis vraiment impressionné. »

– « D’après ce que l’on voit, le maître Tian a dû lui transmettre tout son savoir. Bientôt, un autre maître dans l’Art du Thé va faire son apparition au Royaume de Tianxuan! »

Les trois maîtres avaient suivi tous les mouvements du regard…

Ils avaient appris l’Art du Thé du Vieux Maître, et même s’ils n’avaient pas atteint le niveau d’un maître officiel, ils s’étaient immergés dans cet art pendant de nombreuses années. Ils possédaient donc un savoir décent!

– « Il y a quatre niveaux dans l’Art du Thé, qui sont les suivants : Nuance Parfumée, Restauration de l’Essence, Intentions Infusées, et Senteur qui se Propage! Même si nous ne pouvons rien dire de plus quant à son caractère, il est indéniable que ses aptitudes sont époustouflantes. À en juger par sa technique de préparation, il devrait déjà avoir atteint le second niveau! » Huang Yu continuait à renseigner Zhang Xuan par télépathie.

– « Le premier niveau, la Nuance Parfumée, se réfère à la maîtrise de l’arôme et des couleurs, procurant de ce fait un plaisir pour les yeux et le nez. Ne sous-estimez pas ce niveau simplement parce que c’est le premier. Pour y accéder, vous devez avoir une compréhension claire de la quantité d’eau et de feuilles de thé à utiliser, ainsi que de l’état du service à thé. Sans des années d’expériences, il est difficile d’atteindre ce niveau.

– « Le deuxième niveau, la Restauration de l’Essence est celui de Tian Long. À ce stade, vous n’affichez pas seulement vos possibilités, mais vous infusez la préparation de l’Art du Thé dans vos os, leur permettant de diffuser la plus simple odeur des feuilles de thé et de partager avec les autres le goût d’un thé authentique.

– « Quant au troisième niveau, les Intentions Infusées, il est similaire au niveau du même nom que l’on retrouve en peinture. Le préparateur de thé comprend l’essence même de cet Art, et peut infuser sa propre conception artistique dans le thé qu’il prépare. Ceux qui le consomment, peuvent ressentir les émotions du préparateur. À ce niveau, on peut passer l’examen de Maître en Thé et être officialisé!

– « Le dernier, et non des moindres, est le niveau quatre, la Senteur qui se Propage. Cet état permet à l’odeur de se propager sur de grandes distances, permettant ainsi à des personnes très éloignées de la sentir. En même temps, l’odeur peut aussi être confinée dans la tasse. Ceux qui boivent un tel thé auront l’impression de consommer un élixir céleste. Le maître Tian a atteint ce niveau. Et grâce à celui-ci, le thé restera toujours chaud et son goût demeurera inchangé! » Huang Yu semblait assez instruite dans cette Art.

Sachant qu’elle essayait de l’aider, Zhang Xuan lui fit un signe de tête en guise de remerciement.  Il savait, désormais, que l’Art du Thé était un sacerdoce!

Pendant qu’ils discutaient télépathiquement, Tian Long termina sa préparation. Il la versa doucement, faisant jaillir le thé comme une fontaine. Le son délicieux du thé tapait sur les parois de la tasse et résonnait dans l’air comme un instrument.

Après l’avoir versé, la véritable odeur se répandit dans toute la pièce. L’arôme avait une certaine qualité énergisante, revigorant tout le monde. Tian Long sourit et n’était pas peu fier.

Comme il avait atteint le deuxième niveau à un si jeune âge, on pouvait le considérer comme un génie parmi les génies.

Il lança un regard rapide vers Huang Yu, pensant qu’elle lui sauterait dans les bras pour lui afficher son profond respect. Malheureusement, il s’avéra qu’elle ne le regardait point, mais bavardait plutôt avec Zhang Xuan. Le visage du jeune homme s’assombrit.

Il lui avait fallu beaucoup d’effort pour apprendre cette technique de préparation, et il voulait s’en vanter auprès de la belle demoiselle…mais voilà!

– « Zhang Xuan… » Tian Long projeta sa colère sur le jeune professeur.

Celui-ci esquissa un clignement d’yeux ;

– « Je ne pense pas l’avoir offensé. Qu’est-ce qui ne va pas dans sa tête ? »

– « Maintenant que le thé est prêt, qui passe le premier ? » Le vieux maître regarda autour de lui.

– « Vous permettez ? » Lu Xu se leva, confiant. Avec une allure qui en imposait, il débuta son explication :

– « La technique de Frère Tian se nomme “La Racine des Feuilles Déchues”, et elle provient du Maître Changfeng, il y a un siècle. Celui-ci suivait la croissance des feuilles de thé depuis 3 années lorsque l’inspiration lui vint. Il créa alors cette technique. »

– « Dans celle-ci, chaque feuille est placée dans la théière selon sa maturité. De cette façon, les feuilles s’infusent suivant la même séquence. C’est similaire aux veines des êtres humains qui sont interconnectées les unes aux autres. Infuser ainsi, c’est comme tremper un arbre de ses racines jusqu’à sa cime. Cette sorte de préparation progressive libère toute l’essence des feuilles, permettant au thé d’atteindre le deuxième niveau, la Restauration de l’Essence. »

À cet instant, Lu Xun fit virevolter ses manches et demanda :

– « Frère Tian, je me demande si mes explications sont justes! »

– « Frère Lu est vraiment talentueux. Vos propos ne souffrent d’aucune erreur. » Répondit Tian Long.

– « Bien, puisque j’en ai terminé avec la technique, je m’en vais vous parler de l’arôme! » Lu Xun sentit l’arôme du thé et sourit :

– « La senteur reste autour du nez, me donnant l’impression d’être dans un jardin de feuilles de thé. Si je ne me trompe pas, cela doit être le 4ème niveau. »

Afin de mieux différencier le niveau du thé avec son goût, certains des plus incroyables maîtres dans l’Art du Thé avaient créé une échelle de 9 niveaux différents pour l’arôme.   

Premier niveau d’arôme : Délicieux Arôme.

Deuxième niveau d’arôme : Esprit qui se Revitalise.

………

Quatrième niveau d’arôme : Attirer la Nostalgie.

………

Neuvième niveau d’arôme : Rassemblement des Cent Oiseaux.

Même si Tian Long avait préparé un thé de niveau deux, son arôme avait atteint le niveau quatre ! Pour faire court, cela signifiait que lorsqu’on buvait son thé, on entrait dans un rêve inoubliable.

– « Très bien! » Après toutes les explications de Lu Xun, le maître Tian fut satisfait.

« Comme je m’y attendais, la compréhension du professeur Lu Xun est très précise. »

– « J’ai terminé. Professeur Zhang Xuan, c’est à vous… » Lu Xun sourit légèrement en regardant le jeune Zhang.

– « Moi ? Vous avez déjà tout dit, que puis-je dire d’autre ? » Zhang Xuan était sans voix.

Ce type n’est-il pas trop effronté ?

– « Frère Lu a simplement parlé du nom de la méthode de préparation. L’Art du Thé est pointu et profond, et il y a encore beaucoup de choses à dire. Se pourrait-il que vous ne connaissiez pas la technique que j’ai employée et que vous ne sachiez pas quoi dire ? » Dit Tian Long :

– « Si c’est ainsi, je pense qu’il serait mieux pour vous d’admettre votre défaite afin d’éviter que l’ambiance ne se tende! »

– « Admettre ma défaite ? Ce n’est pas ma façon de faire! Êtes-vous certain de vouloir entendre mon explication ? »

– « Arrêtez de faire semblant! » Tian Long s’impatientait.

– « Très bien alors! » Zhang Xuan se leva :

– « Ce qu’a dit le professeur Lu est exact, Tian Long a utilisé la Racine des Feuilles Déchues. Cette technique aurait dû être plus profonde pour atteindre le 3ème niveau. Dans ses mains, elle a été mal interprétée et s’est avérée être inutile. C’est un échec! »

– « Mais… » Tiang Long faillit exploser de colère.

– « Ne vous pressez pas à me réfuter! » Le jeune Zhang s’approcha de Tian Long, ramassa les tasses pour les regarder, et glissa ses doigts à l’intérieur :

– « Je n’ajouterai rien pour le service à thé. Dans la résidence de Maître Tian, même si l’équipement utilisé n’est pas le meilleur, il s’en approche fortement. Commençons là où vous avez débuté votre préparation. L’action dans votre séquence progressive, est de la plus haute importance. Quand l’eau chaude est versée dans la théière, l’eau coule dans les veines des feuilles comme si ces dernières la buvaient. Il n’y a pas de problème avec votre séquence, mais vous avez négligé les propriétés uniques des feuilles de thé. »

– « La feuille que vous avez utilisée est “La Source des Neuf Années”. De la naissance des feuilles à leur récolte et à leur séchage, le temps optimal pour la consommation est de neuf années. Après ce délai, la senteur est la plus forte. Sur cette question, je ne me trompe pas, n’est-ce pas ? » Zhang Xuan regardait Tian Long.

– « Vous…Vous avez raison! » Tian Long hocha la tête.

La Source des Neufs Années correspond à des feuilles extrêmement rares. En mettant à part le fait que leur récolte soit limitée, elles sont rarement vendues sur les marchés. Même pour la résidence Tian, il a fallu énormément de temps pour en collecter plusieurs taels.

Comment ce type, qui n’y connaît rien, peut-il savoir tout ça ?

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.3 / Chapitre 201 : Le Test Menu Vol.3 / Chapitre 203 : Erreur sur la personne