La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.3 / Chapitre 149 : La décision de Zhang Xuan

– « Une Perle de vélocité ? »

– « Tout remporter ? »

Zhao Ya et ses camarades avaient leur cœur qui battait à un rythme effréné.

– « Le professeur Zhang a tellement fait pour nous sans rien attendre en retour. Nous sommes ses étudiants et il est temps de lui rendre la pareille! » Dit Zheng Yang d’un air résolu.

Il avait toujours travaillé avec assiduité dans sa pratique des arts martiaux. Il pensait comme tout le monde, que son professeur allait dissiper ses doutes et résoudre des problèmes. Toutefois, il avait obtenu plus que cela, la passion! Le professeur Zhang avait créé une technique rien que pour lui et avait même passé l’examen du débat sur les pilules…

En y repensant, le jeune Zheng Yang était doublement touché!

– « Peut-être que le professeur Zhang ne veut pas de ces ressources, mais…chaque professeur en a le droit. Si la nouvelle qu’il n’y a pas droit se répand, son prestige et sa réputation pourraient être souillés. Nous sommes ses élèves, nous devons nous battre pour lui, peu importe ce que cela nous coûte! » Affirma haut et fort Zhao Ya, les poings serrés.

Elle avait reçu du généreux professeur Zhang, l’Herbe-Mère Hanyang d’une valeur de 100 000 pièces d’or. C’était incomparable devant la Perle de vélocité, mais il s’agissait ici de défendre la dignité de son professeur!

Puisque vous n’êtes pas à l’académie, alors… Professeur, nous protégerons votre dignité à votre place.

Nous serons les gardiens de votre prestige!

Les élèves du jeune Zhang étaient plus que déterminés.

– « Bien, nous allons entamer le duel étudiant! »

Ils hochèrent tous leur tête en guise de confraternité.

Zheng Yang assembla sa lance et d’un mouvement de son poignet, il la fit rugir dans l’air.

– « Vous avez vous-même pris la décision, alors ne regrettez rien! » Zhou Tian ricanait. Il leva sa main et appela au rassemblement :

– « Sortez tous, quelqu’un vous met au défi. Il est temps de remettre les pendules à l’heure. Je donnerai à chacun d’entre vous de la Poudre de Vélocité ! »

Un groupe d’élèves sortit en rugissant. Il s’agissait de premières années et on en dénombrait entre 40 et 50.

– « J’ai un total de 47 étudiants. Quel que soit votre effectif, tant que vous pourrez les battre, la victoire sera pour vous! » La bouche de Zhou faisait un grand ‘U’.

– « 47… » Zhao Ya et ses camarades ne faisaient pas la même mine. Ils étaient loin de penser qu’un jeune professeur, avec à peine un an d’exercice, aurait pu rassembler autant d’étudiants.

– « Combattons. Ne nous embarrassons pas de ce détail! Nous le faisons pour le professeur Zhang! »

Pour ce duel, l’on pouvait se battre un contre un ou un contre tous, c’était au choix.

D’un bond, Zheng Yang rejoignit le ring.

Hu! Et un élève de Zhou fit de même.

Le duel commença immédiatement.

……

Pendant ce temps, du côté de Zhang Xuan…

– « Zhou Tian ? » En chemin, Yuan Tao expliqua tout à son professeur qui commençait à voir rouge. Ni lui, ni son ancien lui, n’avait offensé ce professeur Zhou, alors pourquoi s’acharnait-il à ce point sur lui ?

Même si l’académie pouvait sembler calme en apparence, elle abritait en son sein toutes sortes de velléités à la querelle qui aboutissaient souvent à des duels. Néanmoins, les professeurs du Bureau Étudiant faisaient rarement de telles choses.

Mais notre jeune professeur venait de faire tomber la tête du Chef du Bureau de l’Éducation. Bien que les étudiants n’en sache encore rien, en tant que professeur, Zhou devait être au courant. Il désirait certainement laver l’honneur de Shang Chen!

– « D’après des rumeurs… il aurait été le disciple du vénérable maître Shang Chen.  Les raisons pour lesquelles il a pu rester à l’école découlent de cette entente… » Raconta Yuan.

– « Ah C’est ainsi! » Tout s’éclaira pour Zhang Xuan : « Néanmoins, je ne suis pas aussi facile à gifler! »

Ca n’est pas impossible, mais… il faut avoir les mains solides pour ne pas se blesser soi-même !

……

Du côté des étudiants…

Après quelques coups de poings dans le dos, Zheng Yang sembla ne plus pouvoir fléchir la main pour manier sa lance.

Ces derniers jours, sa pratique s’était considérablement améliorée et les élèves de Zhou ne faisaient certainement pas le poids, mais ils étaient trop nombreux!

C’était déjà le 5ème adversaire et il était au bord de l’évanouissement.

« Persévère, tu le dois! » Zheng Yang serrait les dents et avec le peu d’énergie qu’il lui restait, il fit trembler sa lance et eut le dessus.

– « Ha ha, tu ne tiens plus ? » Ricanant comme un idiot, le 6ème étudiant de Zhou bondit sur le ring et frappa Zheng d’un coup de pied en pleine poitrine. Celui-ci recula de 8 pas. Fort heureusement il était tenace!

– « Si tu ne peux pas le supporter, arrête de faire semblant. Tu oses défier le prestige du professeur Zhou ? Escroc! » Le 6ème étudiant envoya son bâton droit sur lui.

« Il faut que je le pare… » Prenant un air féroce, Zheng essaya de lever sa lance pour bloquer le coup. Toutefois, il fut trop lent pour cela! Aussi, il ferma les yeux et se prépara à l’impact. Mais surprise, croyant qu’il aurait été éjecté du ring, la bouche pleine de sang, rien ne se passa! Il rouvrit les yeux et aperçut une personne qui n’était pas de grande stature mais qu’il put reconnaître.

Le bâton, puissamment lancé, fut saisit par les deux doigts de celle-ci!

– « Professeur Zhang… » Zheng reconnaissait son professeur.

Il n’était pas hors de l’académie ? Pourquoi est-il ici ?

Nous n’étions qu’à 10 jours du Tournoi avec le professeur Lu Xun. Si les élèves de Zhang Xuan devaient être blessés, il devrait assurément déclarer forfait! Sachant que celui-ci lui serait supérieur, Zhou avait délibérément provoqué ses élèves.

– « Zhang Xuan, que faites-vous ? Vos étudiants sont en duel. Avez-vous l’intention d’intervenir sur mes élèves ? » Zhou n’était pas étonné. Un éclat menaçant scintilla dans ses yeux.

– « Intervenir ? Vous pensez trop! » D’un coup de doigts, Zhang Xuan brisa le bâton. Se frottant les mains, il s’approcha.

– « Alors, qu’est-ce que tout cela signifie ? Retirez-vous ce que vous venez de dire ? Il est trop tard. Vos élèves ont déjà accepté le défi et ils ont déjà blessé 5 de mes étudiants. Le défi doit continuer! Ce n’est pas à vous de le décider! À moins… »

Zhou Tian arborait un large sourire :

– « À moins…que vous admettiez la défaite et le fait que vos étudiants soient inférieurs aux miens ! »

– « Même si nous devons tout donner, nous l’emporterons… » Zheng et ses camarades ne pouvaient pas laisser dire de telles moqueries ! Ils serrèrent leurs poings et leur visage brûla de fureur.

– « Admettre que mes élèves sont inférieurs aux vôtres ? Vous rêvez ! » Insista Zhang Xuan.

– « Pfff! Puisque c’est ainsi, continuons. Je vous demande de descendre du ring! » Zhou Tian fit virevolter sa robe :

– « Un professeur comme vous qui interfère dans une bataille avec mes étudiants, vous vous en prenez aux faibles ? »

– « Ne soyez pas si hâtif! » Zhang Xuan sourit :

– « Je n’admets pas la défaite, mais je n’ai pas dit que je permettais à mes étudiants de poursuivre! »

– « Vous souhaitez arrêter le duel ? Il est trop tard pour les regrets! » S’offusqua Zhou.

– « La décision de mes étudiants est ma décision. Étant donné qu’ils ont choisi ce duel, je n’ai aucun regret ! Toutefois…je pense que ce type de duel est inintéressant. Pourquoi ne passons-nous pas au duel contre un professeur ? Osez-vous accepter le défi ? »

« Quoi ? Vos élèves contre moi ? Ce gars n’est-il pas fou ? »

« A-t-il quelque chose qui ne tourne pas rond ? »  

……

À l’écoute des propos du professeur Zhang, les professeurs et élèves présents au Bureau des Étudiants étaient bouches bées.

Ce type de duel consistait à un défi direct entre un élève et un professeur. Bien évidemment, compte tenu du niveau d’un professeur par rapport à un élève, le match n’était pas équitable. Pour plus d’équilibre, le professeur devait s’ajuster au niveau de son adversaire.

Zhao Ya et ses camarades étaient aussi stupéfaits! Ils pensaient avoir eu le plus d’audace, mais leur professeur les surpassait!

Vous plaisantez…

Même si ce Zhou Tian n’était pas un professeur exceptionnellement fort, atteignant à peine le premier niveau du royaume Pigu 4ème Dan, c’était un authentique professeur de l’académie. Il n’était pas du genre à se faire battre par une bande d’étudiants du royaume Juxi.

– « Vous voulez que vos étudiants me défient ? » Zhou venait d’entendre la plus hilarante blague de tous les temps.

– « Pourquoi ? Vous avez peur ? » Zhang Xuan le fixa.

– « Ha ha, vous flirtez vraiment avec la mort! » Zhou éclata de rire :

– « Bien, j’accepte. Si vous l’emportez, je vous donnerai 10 Perles de vélocité. Néanmoins, si vous échouez… Hé hé, je ne demanderais rien, si ce n’est que vous vous prosterniez devant moi! »

  

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.3 / Chapitre 148 : Plateforme de combat pour étudiants Menu Vol.3 / Chapitre 150 : Transmition de l’art de la lance