La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.3 / Chapitre 147 : Pouvez-vous m’apprendre ?

– « Ah ? Le Sens… Le Sens de la Lance ? » Wang faillit tomber dans les vapes.

Êtes-vous fait de chair et de sang ?

Comment pouvez-vous manifester cet état ? Qui plus est, d’un tel niveau de pureté!

L’expert s’étonnait de l’embarras de Zhang Xuan.

Embarrassé ? Mon œil!

Mon frère, il ne faut pas duper les autres comme ça. N’aviez-vous pas dit que vous ignoriez tout de la lance ?

J’ai commencé à apprendre cet art quand j’avais 8 ans et j’y ai consacré toute ma vie… pourtant, je suis encore loin d’avoir pu atteindre cet état… Pouvez-vous m’expliquer grossièrement comment vous pouvez le manifester de manière aussi prodigieuse ?

Des larmes coulaient sur le visage de Wang Chong. Il était si choqué.

Vous ne devriez pas jouer avec les gens comme ça!

La situation était risible. Voilà quelques instants, Wang reprochait au jeune Zhang de ne rien savoir.  Quelle gifle pour l’expert.

– « C’est ça Le Sens de la Lance ? »

Ouyang était époustouflé. Ce jeune type pouvait l’exécuter où et quand il le désirait. C’était aussi simple que ça!

– « Mais…n’aviez-vous pas dit que cet art vous était totalement étranger ? » Demanda le Directeur de la Guilde des Apothicaires. Wang prêta vite l’oreille pour écouter.

– « Il est vrai que je ne l’ai jamais appris auparavant! » Zhang ne mentit pas.

– « Si vous ne l’aviez jamais appris, comment expliquer cet état ? » Dit l’expert.

Est-ce que toutes ces années passées à travailler cet art ne valent pas un pet de lapin ?

– « Oh, je ne faisais que lire les livres à l’étude quand j’ai été frappé par une illumination. J’ai réalisé qu’exécuter cet art sous cette forme était la manière la plus… naturelle… Je ne savais pas qu’il s’agissait du Sens de la Lance! » Répondit le professeur Zhang après un moment de réflexion.

Ce dernier ne feignait pas l’ignorance. Il était entré dans cet état grâce à l’Art de la Lance de la Voie Céleste qu’il avait compilé.

Quant à savoir comment on utilisait cet état particulier et à quoi il pouvait bien servir, le jeune professeur n’en avait fichtre aucune idée.

Pendant la dernière décennie, j’ai construis ma force mentale, j’ai pénétré des terres désolées, vaincu le froid et supporté la chaleur. Et pourtant, je n’ai pas encore réussi à atteindre cette extase. Vous vous êtes simplement rendu à mon étude, vous avez lu quelques bouquins et sans le faire exprès…hop…vous avez atteint un tel niveau!

Mon cœur! Mon foi! Ma jeunesse!

Vous avez détruit ma sainte confiance!

Et les livres ne traitaient que d’informations basiques. Je n’y comprends rien!

Si cela se répandait, tous les maîtres de lance mourraient de honte.

Ouyang consola son ami :

– « Wang Chong, les humains ne naissent pas égaux. Peut-être, que l’Apothicaire Zhang…a véritablement le don pour manier cette arme! »

– « D’accord, je veux bien l’accepter! » L’expert avait un moral d’acier. Même s’il était dépité, il réajusta son mental lorsqu’il entendit l’écho d’une voix perplexe arriver jusqu’à lui :

– « Vous dites que j’ai saisi la portée du Sens de la Lance, mais à quoi cela mène-t-il ? »

Wang tressaillit une nouvelle fois. Son petit cœur allait-il lâcher ?

– « Le Sens de la Lance se réfère à la compréhension de cette art. Atteindre cet état signifie que l’arme ne forme plus qu’un avec le pratiquant et que tous ses mouvements seront alors empreint d’un niveau artistique extrême! »

– « Tous les mouvements sont alors de l’art ? » Zhang Xuan eut le regard rêveur :

– « Formidable! Si mon élève parvient à comprendre ce phénomène, il sera victorieux au Tournoi des Premières Années! »

– « Vous voulez aider votre étudiant à en saisir la portée ? » Wang tremblait.

Pensez-vous que tout le monde soit aussi puissant que vous pour effectuer une telle percée en ne lisant que des livres ?

– « Bien, j’ai appris une technique en lisant des livres, mais je n’ai aucune idée de sa puissance. Étant donné que le Frère Wang est un expert dans le maniement de la lance, pourrait-il me donner des conseils ? »

– « Vous avez compris une technique ? Parfait, je suis intéressé par les mouvements qu’un génie comme vous a pu apprendre! »

Wang envoya quelqu’un chercher une autre lance.

– « La meilleur façon pour tester la force d’un mouvement, c’est de le pratiquer. Apothicaire Zhang, montrez-moi votre mouvement! »

C’était comme si l’expert était devenu féroce. Dès qu’il prit sa lance dans ses mains, il réveilla l’ancienne bête sauvage qui sommeillait en lui. Il sous-estimait la force et l’habileté de Zhang Xuan!

– « Très bien! » Il s’avérait justement que le jeune professeur voulait essayer. Il saisit donc sa lance. Et pour une première fois, cela lui sembla tout à fait familier.

– « Commençons! »

L’aura du professeur Zhang se transforma immédiatement. Comme si le jeune homme ordinaire s’était changé en un conquérant dominant.

Chargeant vers l’avant, sa lance fusa de façon explosive depuis la paume de sa main. Son zhenqi s’agita et son arme s’envola telle une vague massive jusqu’au ciel.

– « Quoi ? »

Au début, Zhang Xuan ne prêta pas beaucoup d’attention à Wang Chong, mais en le voyant foncer vers lui, il commença à avoir les chocottes.

Le mouvement du jeune homme pouvait sembler simple, inélégant et même laid, mais il concentrait à lui tout seul la force et l’esprit du pratiquant en un point bien précis. C’était un art Suprême!

En moins de temps qu’il ne fallait pour le dire, Wang Chong mis toute sa force dans son coup et rencontra la lance du jeune Zhang.

Son niveau se révéla : Combattant 7ème Dan du royaume Tongxuan!

Les deux lances se percutèrent et une importante onde de choc explosa tout autour.

Zhang Xuan recula de 7 à 8 pas avant de s’arrêter alors que Wong demeura sur place. Il était facile de distinguer le vainqueur de ce face à face.

Le professeur Zhang n’utilisa pas toute sa force. Il l’avait limité à 40 ding et naturellement, il ne fit pas le poids devant un expert avancé du royaume Tongxuan! Toutefois, grâce à l’incroyable résistance de son corps et à un zhenqi pur, il ne fut pas blessé.

– « Comme je m’y attendais d’un maître de la lance, vous avez été incroyable! » Le voyant exécuter aussi facilement son mouvement, Zhang Xuan fut fort impressionné, mais il n’empêche que Wang avait aussi eu peur.

Il avait joué sa carte maîtresse. Toutefois, même s’il n’avait pas reculé après l’impact, il ressentait une douleur dans la poitrine et son flot sanguin coulait de façon hiératique. Il avait été sérieusement blessé.

Il était difficile de dire ce que penserait l’expert s’il apprenait que le jeune professeur n’avait utilisé que la moitié de sa force.

– « Ce mouvement est vraiment incroyable… » Après avoir repris son souffle, Wang complimenta son adversaire. Il avait toujours cru être un génie et il avait même créé des techniques personnelles. Néanmoins, en comparaison à ce mouvement, elles n’étaient rien.

– « C’est formidable. Je veux transmettre ce mouvement à mon étudiant. Est-ce que Frère Wang peut me conseiller pour l’améliorer ? » Demanda Zhang Xuan.

– « Des conseils ? » L’expert rougit.

Apothicaire Zhang, êtes-vous là pour m’en mettre plein la figure ? En dépit du fait que vous ayez atteint Le Sens de la Lance et que chacun de vos mouvements traduit un art certain, vous voulez que je vous donne des conseils ? Je ne comprends même pas ce mouvement!

Wang fut embarrassé. Il était évident que l’Apothicaire Zhang avait des dispositions extraordinaires pour assimiler très vite et même pour créer une technique incroyable. S’il pouvait apprendre de lui, il pourrait franchir la barrière qui le distançait encore du Sens de la Lance ! Il devait oser :

– « Apothicaire Zhang, pouvez-vous…m’enseigner ce mouvement ? » Demanda-t-il après avoir hésité longuement.

– « Vous souhaitez apprendre ? Bien sûr que je le peux! » Le jeune Zhang accepta avec un sourire en prime.

Ouyang fut ébahi!

Est-ce que Zhang Xuan n’était pas censé apprendre de lui !?

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. Thomas
  • 14. guillaume
  • 15. Ba-Soma
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Cédric
  • 25. Frederic
  • 26. Pierre
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.2 / Chapitre 146 : ‘Le Sens de la Lance’ Menu Vol.3 / Chapitre 148 : Plateforme de combat pour étudiants