La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.2 / Chapitre 121 : Dispute pour passer le premier

Même si Lin Mu était habituellement d’un bon tempérament, il n’admettait pas les dernières paroles de Zhang Xuan.

– « Je vous ai demandé d’identifier des problèmes dans ma méthode de forgeage de la Pilule d’Expansion de Méridien, toutefois vous insultez ma concubine en disant qu’elle n’est personne. Qu’entendez-vous par là ? »

Tous les apothicaires affichaient leur stupéfaction. Que se passait-il ? Pourquoi le jeune professeur s’était mis à tenir de tel propos ?

Ce dernier semblait avoir anticipé la réaction de Lin Mu, aussi il le regarda et lui demanda d’un air amusé :

– « Est-ce que vous y allez fort tous les jours, sans jamais faire de pause ? »

– « Euh… »

Cette question fit rougir l’apothicaire, qui se trouva embarrassé :

– « Je viens d’épouser ma concubine, alors il se peut que… j’y aille… que j’y aille un peu fort! »

Pour un vieil homme comme lui, épousant une jeune femme, pour ne pas dire une belle fille qui n’avait pas encore 18 ans, il était normal de lui donner plein d’amour. S’il le pouvait, il serait au lit toute la journée.

Les apothicaires avaient de petits rires :

– « Ah ah! »

– « Apothicaire Lin, j’ignorais que vous étiez si actif! »

– « Vous êtes vraiment vigoureux, un vieil homme zélé comme un jeune coq! »

– « Impressionnant, je suis vraiment impressionné! »

……

Il était normal pour les hommes d’emmener des concubines chez eux, mais une concubine qui n’avait pas encore 18 ans, et d’y aller fort jour et nuit… Cet Apothicaire Lin Mu avait des « pulsions » excessives.

Voyant ses confrères se gausser, l’apothicaire fut fortement gêné. Il regarda Zhang Xuan et dit :

– « Il ne… devrait rien y avoir de mal à ça! »

Il n’y avait rien d’extraordinaire à ce qu’un homme et une femme tombent amoureux, un yin et un yang qui s’équilibraient, tout simplement! De plus, son niveau de pratique des arts martiaux avait atteint le royaume Pixue, ce n’était donc pas une grande affaire qu’il se donne à fond plusieurs fois par jour!

En fait, ce n’était pas incroyable pour un homme, quel qu’il soit, de se donner à fond plusieurs fois par jour.

– « S’il n’y avait que ça, ce ne serait pas trop grave. Néanmoins… afin d’être plus fougueux, avez-vous pris des médicaments que vous n’auriez pas dû prendre ? » Demanda le jeune professeur.

Le cœur de Lin Mu fit un bond :

– « Mais… »

Ce que disait Zhang Xuan était juste. Même si l’Apothicaire possédait un haut niveau de pratique, il avait un âge avancé. Ses fonctions physiologiques n’étaient plus aussi éveillées. Afin d’assurer avec sa concubine, il avait consommé des booster d’endurance et d’énergie.

– « Si je ne me trompe pas, votre concubine vous a persuadé de prendre ce médicament, n’est-ce pas ? » Poursuivit Zhang Xuan.

– « Euh… Vous avez raison! »

En tant qu’apothicaire, il savait que tout médicament était plus ou moins toxique, c’est pour cela qu’il avait été réticent à le prendre. Toutefois, il n’avait pu résister face à sa concubine! Elle lui avait elle-même procuré cette médecine. Une médecine qui faisait de lui un loup, plein de vitalité pour une durée non négligeable!

– « En dépit de la justesse de votre méthode de forgeage, de votre séquence, et de tous les autres paramètres, vous demeurez toujours incapable de forger la Pilule d’Expansion de Méridien! »

Les mains dans le dos, le jeune professeur faisait le tour de l’apothicaire Lin Mu. Il décida de mettre de côté l’histoire de la concubine et se concentra sur la méthode de forgeage :

– « Au début, je ne suis pas parvenu à cerner votre problème, et cela m’intriguait, je ne vous le cache pas. Je me suis même demandé s’il ne s’agissait pas d’un problème avec le chaudron, lorsque soudain je me suis souvenu d’une ligne dans un livre!

– « Le livre s’intitule “Discussion sur la formation des Pilules“. Il a été écrit par un apothicaire 3 étoiles, le Grand Maître Mu Yang. Vous trouvez ce livre au niveau élémentaire de la Collection de la Guilde, et il y a des centaines de raisons à cause desquelles une pilule pourrait ne pas arriver à maturité. Voici, je cite, une ligne fort significative : “Le manque de souffle amène l’esprit à se raréfier. Même avec de parfaites aptitudes, il serait difficile de former une pilule!” La signification de ceci est simple. Cela veut dire que si l’essence de quelqu’un se voit à manquer, même si la technique de forgeage et la séquence sont correctes, il sera compliqué d’achever une maturation de la pilule! Cette fabrication de pilule fait référence ici à la Pilule d’Expansion de Méridien!  

– « En pensant à cela, je me suis approché de vous et j’ai senti l’odeur d’un parfum féminin et d’un rouge à lèvre. Sur ce, je vous ai questionné au sujet de votre concubine! En réalité, ce n’est pas en épousant une jeune fille et en faisant l’amour jour et nuit que l’on perd son essence au point d’impacter la formation des pilules. Non, le problème est que… vous avez perdu votre essence! »

Lin Mu était sous le choc :

– « J’ai perdu mon essence ? »

– « Oui. Les hommes ont une essence, un cœur énergétique si vous préférez. La perte de celui-ci entraîne des effets catastrophiques. Vous êtes pourtant un apothicaire, vous auriez dû le savoir. En étant combattant 6ème Dan, vous devriez vous remettre complètement après une demi-journée de repos. Toutefois, vous n’auriez pas dû prendre cette substance toxique qu’elle vous a donnée. Ces substances sont de véritables poisons qui stimulent votre esprit et vous font avoir des hallucinations. Il est vrai qu’elle vous procure beaucoup de vitalité et de puissance en un temps record, mais c’est un poison qui circule dans tout votre corps et endommage votre cœur énergétique!

« À mesure que le temps passera, votre corps s’affaiblira de plus en plus. Et en bout de course, vous mourrez! De l’extérieur, cela ne se remarque pas, votre processus de vieillissement est normal! Si je ne fais pas fausse route et si vous deviez poursuivre la consommation de cette substance, vous mourrez rapidement en une année de temps! Même les Dieux auraient du mal à vous sauver!

– « La Pilule d’Expansion de Méridien est un traitement qui agrandit les méridiens du pratiquant, on peut le considérer comme un tonifiant. En perdant votre cœur énergétique, votre esprit, votre respiration et votre psyché se décentrent, et il devient très difficile de forger une pilule. L’échec devient alors tout à fait normal! »

– « Pour que cette substance puisse leurrer un apothicaire tel que vous, il faut qu’elle soit très précieuse. Il est difficile d’imaginer que votre concubine ignore ce fait. C’est pour cette raison que je vous ai dit qu’elle n’était rien. Si je vous ai offensé, j’espère que vous me pardonnerez! »

Lin Mu contenait sa rage :

– « Mais…. Mais… »

Il est vrai que cette drogue était un véritable anti-douleur. Lin Mu avait souvent mal au dos après un petit effort, mais là, il était devenu le champion de l’endurance! Au début, il croyait que sa force augmentait naturellement. Jamais il n’aurait pensé avoir été dopé!

Les yeux de l’apothicaire voyaient rouge :

– « Cette petite peste, et dire que je lui ai donné tout mon amour. Elle a vraiment essayé de me poignarder dans le dos… »

– « Très bien, si l’apothicaire Lin pense que j’ai tort, il y a un moyen de le vérifier! J’en ai terminé avec cette question! » Dit Zhang Xuan.

– « Tout ce que vous avez dit est juste. Je vous remercie pour votre éclairage. J’admets ma défaite! »

Le jeune professeur décida d’en sourire et de ne plus interférer dans les affaires de Lin Mu.

Il se tourna ensuite vers les 3 apothicaires restants :

– « Il ne reste plus que vous. Mentionnez-moi simplement les problèmes que vous avez tous! »

Un apothicaire se leva :

– « Frère de génie Zhang Xuan, il se trouve que j’ai une question qui nécessite vos explications! »

Un autre apothicaire se leva :

– « Frère Lu, ne soyez pas si nerveux. Si l’on prend en compte l’ancienneté, c’est à moi de passer le premier. Il se trouve que j’ai moi aussi une question! »

Le dernier vieux maître se leva à son tour :

– « Arrêtez de vous chamailler. Je devrais être le premier. Je suis devenu apothicaire avant vous deux… »

– « Hein ? »

Voilà quelques instants, ils se mettaient tous en retrait face à lui. Quand Zhang Xuan leur posait une question, ils ne répondaient que par le silence. Pourtant, ils luttaient tous désormais pour savoir celui qui passerait le premier. Le jeune professeur était intrigué.

Ont-ils pris… le mauvais médicament aujourd’hui ?

 

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. Thomas
  • 14. guillaume
  • 15. Ba-Soma
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Cédric
  • 25. Frederic
  • 26. Pierre
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.2 / Chapitre 120 : Elle n’est rien Menu Vol.2 / Chapitre 122 : Le débat sur les pilules se termine