La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.2 / Chapitre 112 : Cheng Jiang

Tout le corps de l’apothicaire Chen Xiao tremblait :

– « Est-ce vrai… Vais-je réellement mourir ? »

La première fois que Zhang Xuan lui avait annoncé sa mort prochaine, le vieux maître pensait qu’il s’agissait de menaces ? Toutefois, après avoir été témoin du décès de l’animal, il était transi d’effroi :

– « Mais… »

En le voyant dans un tel état, tout le monde avait mal pour lui et voulait le consoler, mais personne ne trouvait les mots justes!

Si cela était faux et que la mort ne venait pas pour lui, alors pourquoi la bête était-elle morte après avoir avalé la pilule ? Cela voulait dire, indubitablement, que le jeune professeur avait raison!!

Le jeune Zhang scruta autour de lui :

– « Mon explication est faite! Quel est le prochain à venir me défier ? »

– « Non… Frère Zhang Xuan, n’allez pas si vite! » Chen Xiao se devait de réagir. Il regarda le professeur Zhang les yeux pleins d’inquiétude.

– « Pourquoi ? Est-ce que l’apothicaire Chen Xiao n’accepte pas les résultats et voudrait expérimenter autre chose ? » Lui demanda Zhang Xuan.

– « Non, je… voudrais savoir comment je vais mourir. Si vous me dites la vérité, je suis prêt à tous les sacrifices pour vous! » Implora Chen Xiao.

Le professeur Zhang le regarda fixement :

– « Je vais vous parler honnêtement alors. Même si je n’ai trouvé aucune erreur dans votre aptitude et dans vos mouvements, votre corps se rigidifie lentement. Je peux constater que votre force et votre vitalité ne sont plus ce qu’elles étaient! Mais le plus important de tout, c’est que certaines parties de votre peau deviennent grises, comme pour la lividité cadavérique! Si je ne m’abuse, vous avez appliqué un médicament spécial sur votre peau afin de cacher cela. En vérité, tout votre corps est déjà parsemé de taches grises! »

Paraissant avoir été frappé par la foudre, le vieil apothicaire recula de peur.

Tout comme venait de le dire le jeune homme, sa peau était couverte de taches! Il pensait qu’il s’agissait d’une maladie rare, aussi il lui fallait trouver le temps d’aller voir le Maître Yuanyu afin qu’il jette un œil à son problème. Après tout, cela ne lui faisait pas mal et il n’avait pas de démangeaisons, donc il oublia un peu cette histoire. Mais de là à penser à la lividité cadavérique!

L’apothicaire Chen Xiao ôta tous les doutes qu’il avait pu encore avoir envers le jeune professeur et implora ce dernier les mains jointes :

– « Monsieur, s’il vous plaît, sauvez-moi! »

Personne ne voulait se retrouver face à la mort. Bien au contraire, tout le monde chercherait un moyen de survivre!!

– « Vous a-t-on donné un objet de valeur récemment ? Pour être exact, vous l’avez probablement pris d’un cadavre. Je n’en dirai pas davantage. Si vous voulez vivre plus longtemps, il est préférable que vous ne le touchiez plus! » Puis d’un revers de manche, Zhang Xuan ajouta :

– « C’en est fini pour mes conseils. Bonne chance! »

Le vieil apothicaire se figea de nouveau :

– « Mais… Comment… Comment ? »

Comme disait notre jeune professeur. Chen Xiao avait obtenu un chaudron récemment, qui était beaucoup mieux que son précédent! Il le traitait comme un objet précieux et le frottait  quotidiennement. S’il le pouvait, il dormirait même avec.

Ce chaudron avait été pris des mains d’un homme agonisant, une personne qui était décédée il n’y avait pas si longtemps. Cette personne lui avait fait don du chaudron en échange d’une éventuelle vengeance. Mais l’agresseur était beaucoup trop puissant, donc le vieil apothicaire fit une promesse qu’il ne tint pas! Après quoi, l’homme décéda et Chen Xiao rangea cette histoire au fond de sa mémoire!

Ce pouvait-il que… ce chaudron ?

Il avait obtenu ce précieux trésor en catimini, même sa famille l’ignorait. Alors comment Zhang Xuan le savait ? En fait, il n’avait pas de maladie mais il était victime d’une malédiction, infligée par l’homme au chaudron! Zhang Xuan n’aimait pas les personnes ingrates, aussi il ne conseilla pas davantage l’apothicaire.

Chen Xiao était tout agité mais notre jeune professeur l’ignora et se tourna vers les 8 apothicaires examinateurs restants :

– « Bien, qui est le suivant ? »

Après la défaite de deux apothicaires, aucun n’osa parler. Tous reconnaissaient que Zhang Xuan avait une réelle capacité. La salle resta silencieuse pendant un long moment…

Le professeur Zhang riait :

– « Si personne n’ose poursuivre, vous n’avez qu’à me déclarer vainqueur! »

……

Des chuchotements parcouraient l’assemblée :

– « Pour être forgée, la Pilule du Cœur Tranquille a besoin d’un apothicaire serein. Dans des circonstances ordinaires, il faut ajuster le mental durant 3 jours en consommant des repas végétariens et en nettoyant l’intérieur du corps avec de l’eau. Les deux apothicaires qui viennent d’échouer, n’ont pas profité de ce temps d’ajustement. Tant que que nous éviterons de forger ce genre de pilule, Zhang Xuan ne pourra pas déceler d’erreur! »

– « Oui! Il n’y a que la Pilule du Cœur Tranquille qui soit affectée par les émotions et l’état d’esprit. Les autres pilules ne le sont pas autant! Donc il nous faut éviter de fabriquer cette pilule-là! »

Une voix retentit parmi les examinateurs :

– « Je vais lui faire face! »

Un apothicaire se leva. Il était entre deux âges comme Du Man. Il avait une tête carrée et ses yeux reflétaient sa détermination et son charisme.

Le regard de tous s’illumina. Après les deux défaites, il fallait aux apothicaires quelqu’un pour leur booster le moral :

– « C’est l’apothicaire Cheng Jiang! »

– « C’est celui qui a le plus grand potentiel parmi nous. Il est parvenu à devenir apothicaire en 3 ans et il était déjà capable de forger plus d’une dizaine de pilules différentes. Avec le temps, il pourra surpasser le Chef de la Guilde, Ouyang! »

– « Tout va bien se passer avec lui! »

……

Sortant du rang, Cheng Jiang hocha la tête avec un sourire :

– « Zhang Xuan, vous avez pu remarquer les moindres détails dans les deux affrontements précédents, au point même de discerner la vitalité, l’état émotionnel et mental d’un apothicaire. Je suis vraiment impressionné! »

– « Je suis indigne de vos louanges » Répondit Zhang Xuan.

– « Vous avez aussi pu discerner l’intention meurtrière de l’apothicaire Meng Yan. Si je devais forger une Pilule du Cœur Tranquille, il est certain que mes imperfections n’échapperaient pas à votre vigilance! Donc, si vous me permettez d’être présomptueux, j’aimerais augmenter la difficulté du défi. Je me demande si vous serez assez brave pour l’accepter! »

– « J’attends les détails! »

Le jeune professeur voulait en savoir plus…

– « J’ai créé une nouvelle technique de fabrication de pilule récemment, et je lui ai donnée un nom. Je n’en ai fait mention à personne pour le moment. Si je vous propose ce problème, même si vous avez appris toutes les méthodes qui existent depuis des temps immémoriaux, je crains que vous ayez du mal à répondre! Donc j’ai réfléchi et j’aimerai que vous me donniez le nom de ma technique. Si vous parvenez à désigner 3 techniques de forgeage à partir desquelles je me suis inspiré, j’admettrai volontiers ma défaite! »

– « Créer une nouvelle technique de forgeage de pilule ? C’est incroyable! »

Les techniques de fabrication des pilules étaient comme les techniques d’un combattant. Ceux qui réussissaient à en créer une, étaient des personnes très talentueuses, dont le nom marquerait l’histoire.

Tous les apothicaires regardaient Cheng Jiang avec admiration :

– « L’apothicaire Cheng est vraiment remarquable. Cette question est très difficile! »

– « Oui. Étant donné qu’il a une nouvelle technique, cela va être différent des fois précédentes. Identifier les références ayant servi à la création de cette technique, trois en tout, cela va être très très très difficile! »

– « Cette fois, Zhang Xuan va certainement perdre! »

– « Bien sûr, c’est une question impossible. Même un apothicaire 3 étoiles resterait sans voix. Alors que dire d’un apprenti apothicaire! »

                ————————————

(Note: Dans certaines religions et cultures chinoises, manger de la viande peut être considéré comme un péché, cela à cause du sang versé pour l’obtenir. Parfois, on associe ça à l’état d’esprit – ceux qui mangent de la viande tendent à être plus soupe au lait que ceux qui consomment des repas végétariens.)

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.2 / Chapitre 111 : L’Aura de la mort Menu Vol.2 / Chapitre 113 : Technique de forgeage