La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.2 / Chapitre 107 : Le débat sur les pilules commence

L’examen pour devenir apothicaire une étoile avait ses particularités, il devait être supervisé par un examinateur d’un niveau supérieur, apothicaire deux étoiles par exemple. Cependant, Zhang Xuan avait fait une entorse au déroulement normal des opérations, il avait décidé de participer au Débat sur les Pilules et non pas de passer l’examen sur le forgeage des pilules. De ce fait, les examinateurs pouvaient être des apothicaires une étoile, cela suffisait! Mais il ne fallait pas non plus outrepasser ses droits! C’était pour cette raison que l’on enregistrait le débat sur un cristal afin de vérification auprès du siège. Les examinateurs mal intentionnés pouvaient être éventuellement déchus et même expulsés!

En s’asseyant à leur place attitrée, les apothicaires-examinateurs regardèrent bizarrement notre jeune Zhang. L’un d’entre eux prit l’initiative d’énoncer les doutes de ses comparses :

– « Maître Ouyang, Chef de la Guilde, n’aviez-vous pas dit que quelqu’un désirait participer au Débat ? Il ne s’agit pas de ce gamin ici présent, n’est-ce pas ? »

Ceux qui passaient cet examen étaient en temps ordinaire soit des Maîtres Enseignants, soit des érudits qui s’y connaissaient parfaitement en pilules et en médecine. Tous les examinateurs pensaient qu’il s’agissait d’une personne d’expérience, d’un vénérable maître par exemple. Jamais leur imagination n’aurait été assez loin pour penser à un jeune homme d’à peine 20 ans!

Forger les pilules était comme faire du bon vin. Plus l’alcool vieillissait plus le vin était bon. L’âge n’était peut-être pas important, mais un vétéran ayant de nombreuses années de recherche derrière lui était en bien meilleure posture qu’une personne débutant à peine son sujet d’étude!

Ouyang Cheng expliqua à son auditoire dubitatif :

– « Même si Zhang Xuan paraît jeune, il possède une profonde connaissance des herbes médicinales. Il a obtenu un score parfait à son épreuve écrite de l’examen d’apprenti apothicaire! »

Les apothicaires piaillaient et affichaient un dédain sans équivoque :

– « Un score parfait ? »

– « Cela ne signifie rien du tout! »

– « L’épreuve écrite de cet examen n’évalue l’étudiant que sur ses connaissances théoriques des propriétés médicinales des herbes, de leur classification et caractéristiques. Obtenir un sans-faute n’est le reflet que de bases solides. Néanmoins, Maître Cheng, vous nous faites venir selon cet état de fait, n’êtes-vous pas un peu trop imprudent ? »

– « La fabrication des pilules ne se limite pas à cet étalage de connaissance, c’est beaucoup plus profond que ça! Il faut ressentir et comprendre le forgeage des pilules. Si votre protégé espère devenir apothicaire avec ces bases rudimentaires, n’est-ce pas là une démonstration d’un optimisme exacerbé ? »

À la vue d’un si grand manque de tact, le jeune professeur se sentait désemparé! Si les capacités d’un apothicaire étaient proportionnelles à son âge, alors ces examinateurs n’étaient pas assez talentueux au goût de Zhang Xuan.

Ce dernier toussa pour interrompre la cacophonie qui se déroulait devant lui :

– « Hem hem! Le Chef de la Guilde Ouyang ne vous a pas invité tous ici pour parler de mon âge. Oui, je suis jeune, certes, mais cela ne veut pas dire que je ne puisse pas vous battre en terme de forgeage des pilules! »

– « Nous battre ? Vous n’êtes même pas apothicaire et pourtant vous êtes si arrogant! »

– « Les jeunes devraient faire montre d’humilité. En dépit de ne pas savoir grand-chose sur les pilules, vous osez vous présenter ici. On peut dire que vous avez du cran! »

…….

À l’instant où Zhang Xuan s’exprima, si les yeux des apothicaires avaient été des flèches, ils l’auraient transpercé sans hésiter !!! Tous fronçaient des sourcils et grimaçaient à mesure que le professeur Zhang les contredisait. Le débat demandait  beaucoup de courage au candidat…

Tous les apothicaires présents étaient des figures célèbres du Royaume de Tianxuan. S’ils devaient perdre face à un Maître Enseignant ou à un vieux Maître, cela pouvait passer, mais devant un gamin immature, c’était inacceptable!

Il était visible qu’ils ne voulaient pas ménager Zhang Xuan! Au contraire, ils essayaient de lui mettre la pression de plus en plus! Il leur fallait anéantir la confiance qu’il avait en lui.

Mais ce genre d’attaque ne fonctionnait plus sur notre jeune professeur!

– « Très bien! » On pouvait sentir l’odeur de la poudre à canon même si le débat à proprement parler n’avait pas encore commencer. Devant cet escalade d’échanges virulents, Ouyang Cheng faillit perdre sa contenance! Il interjeta immédiatement :

– « Tout ceci n’est que balivernes! Ce sont les faits et les aptitudes que nous jugeons. Après tout, l’âge n’est pas un paramètre à prendre en considération. Étant donné que je vous ai tous rassemblé ici pour conduire ce débat, j’aimerais que nous allions enfin à l’essentiel! »

– « Je vais tout d’abord énoncer les règles autour desquelles s’articule le débat! »

Craignant que les échanges ne s’enveniment de nouveau, Ouyang débuta son explication :

– « Le Débat sur les Pilules n’est pas un véritable débat. Les 10 apothicaires vont poser des questions au candidat. Dès lors que celui-ci donne une mauvaise réponse, le débat sera clos! Si les deux parties demeurent incertaines concernant la réponse, un test sera proposé sur le champ pour vérification. Celui qui sera capable de produire des pilules de la plus haute qualité sera déclaré vainqueur. Bien entendu, les questions soulevées par les apothicaires doivent être exclusivement de niveau une étoile! »

Ouyang Cheng scruta son auditoire et demanda :

– « Y a-t-il d’autres questions ? »

Tous les apothicaires hochèrent la tête simultanément :

– « Aucune! »

Il y avait une limite à la difficulté des questions posées. Par exemple, comment un apprenti apothicaire pourrait-il répondre à une question traitant de la fabrication d’une pilule de niveau 3 ou d’une méthode de forgeage spéciale ?

– « Puisqu’il n’y a aucune question, alors… » Ouyang Cheng était sur le point d’annoncer le début des hostilités, quand soudain Zhang Xuan se leva, mécontent :

– « Attendez un moment! »

– « Pourquoi ? Vous craignez quelque chose ? Il est trop tard maintenant! »

– « Il est trop tard pour regretter votre décision! Nous pouvons soit débuter le débat ou soit vous admettez votre défaite immédiatement! »

– « Regretter ma décision ? Vous voulez que je regrette ma décision avec le niveau que vous avez ? » Il émanait de Zhang Xuan une aura agressive.

– « Qu’avez-vous dit ? » Cria un apothicaire examinateur.

Comme le jeune professeur s’y attendait , tous les apothicaires tombèrent dans le panneau.

Les mains dans le dos, il prit l’air le plus hautain possible :

– « Je suis désolé, mais je ne dis pas que vous ne valez pas un défi. Je dis que… vous n’avez pas les prérequis pour cela! »

Vous voulez vous chamailler avec moi ? Croyez-vous que je puisse vous étrangler avec quelques mots ?

– « Oh vous… »

– « Espèce d’arrogant! »

– « Sale gamin ignare! »

Les apothicaires se déchaînèrent instantanément, faisant virevolter leur barbes guerrières assoiffées d’un jeune sang impie.

Ayant créé l’ambiance adéquate, le professeur Zhang devint l’ennemi public numéro un pour tous ses détracteurs! Satisfait, il hocha la tête en arborant un sourire éclatant et demanda :

– « Apothicaire Ouyang Cheng, il semble que ces examinateurs me prennent de haut du simple fait de mon âge. Pour vous dire la vérité, je les prends de haut à mon tour! Non, vraiment, je ne pense pas qu’un simple débat comme celui-ci soit envisageable! Pourquoi ne pas corser la difficulté de l’examen ? »

Ouyang Chen plissa le front :

– « Corser la difficulté ? »

Le débat est déjà assez compliqué comme ça, comment envisagez-vous de faire cela ?

– « Pour dire simplement, le Débat sur les Pilules n’est que théorique et les mots manquent de consistance! »

Faisant fi de l’égarement intellectuel de ses opposants, Zhang Xuan leva ses mains effrontément d’un air royal :

– « Voici ce que je vous propose : Si un apothicaire parmi vous ose fabriquer des pilules devant moi, quel que soit la méthode qu’il utilise, je serai capable d’identifier sa méthode et les erreurs qu’il commettra dans le processus. Si l’un d’entre vous parvient à infirmer mes dires, alors j’admettrai ma défaite sans hésiter! »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. Thomas
  • 14. guillaume
  • 15. Ba-Soma
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Cédric
  • 25. Frederic
  • 26. Pierre
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.2 / Chapitre 106 : Nouvelles inquiétudes (Partie 2) Menu Vol.2 / Chapitre 108 : Meng Yan