The New Gate
A+ a-
Chapitre 12 – Partie 5

Lorsque Cuore retourna à la résidence et demanda à l’une des servantes où se trouvait Wolfgang, il semblait que ce dernier était déjà revenu.

“Père, avez-vous une minute ? Monsieur Shin voudrait te parler.” demanda Cuore en frappant à la porte

“Entrez, je vous en prie.” répondit rapidement Wolfgang.

Cuore ouvrit la porte, Shin et les autres entrèrent dans la pièce. Le bureau, les chaises, les étagères et ainsi de suite, soulignaient l’aspect simple et pratique. Au-dessus du grand bureau, placé directement devant la porte, il y avait des documents que Wolfgang venait de terminer de signer. Des montagnes de documents non encore terminés se trouvaient également sur le bord du bureau.

“Je suis désolé de te déranger dans ton travail.”

“Pas du tout, c’est aussi le travail du roi. En laissant cela de côté, en quoi puis-je vous aider ?”

“Oh, désolé d’être brusque, mais je dois aller à Bayreuth pour un moment. Comme je suis pressé, je dois partir immédiatement. Donc, j’ai l’intention de te remettre ceci avant de partir.”

“Hein !? C’est… C’est… ?”

Shin remit à Wolfgang une carte qu’il sortit du coffre.

Wolfgang, qui la reçut, eut une expression choquée lorsqu’il vit le dessin sur la carte, alors qu’une voix hésitait s’échappait.

“C’est la carte de Girard『Lunes Écrasantes』. J’ai déjà changé son propriétaire, et il est transférable pour que tu puisses l’utiliser.”

“Mais j’ai entendu dire qu’elles avaient été brisées lors du duel…”

“Qui, selon toi, a fabriqué『Lunes Écrasantes』? Bien sûr, il m’est possible de les refaire. D’ailleurs, à l’origine, Girard m’a demandé de vous les mettre à la fin du duel. Parce que si c’est Wolfgang, il n’en fera pas un mauvais usage, c’est ce qu’il a dit”.

“Le fondateur… à moi…”

Wolfgang fixa la carte dans sa main, profondément ému.

『Lunes Écrasantes』étaient des armes légendaire pour les Hommes Bêtes de Falnido. Il était possible qu’il puisse ressentir la signification de l’avoir dans sa main.

“Ensuite, je te donne celle-ci aussi.”

Et, il y avait une autre carte.

Ce que Shin transmit à Wolfgang, c’était『Crocs Rapides』, qui était un type d’arme similaire au gantelets,『Lunes Écrasantes』. C’était l’une des armes que Shin avait confiées à Girard, pendant 500 ans, jusqu’à leur réunion l’autre jour.

D’après ce qu’il entendit, les Rois Bêtes successifs qui furent autorisés à utiliser『Crocs Rapides』par Girard, semblaient être reconnus comme le vrai Roi. Si l’on disait le contraire, un roi qui n’était pas autorisé à utiliser『Crocs Rapides』, même s’il avait un pouvoir fort, signifiait qu’il n’était reconnu ni par le peuple ni par les serviteurs.

Girard ne laissa apparemment personne, qu’il jugeait inapte, même s’il s’agissait de son parent, toucher『Crocs Rapides』. Tous les rois qui se succédèrent furent de bons dirigeants, ce qui était la preuve que Girard avait de bons yeux pour juger le caractère.

“Au cas où, essayes de l’équiper, voit s’il y a des défauts.”

“D’accord…”

Wolfgang acquiesça légèrement et matérialisa la carte, puis il équipa『Crocs Rapides』sur les deux bras.

Comme il disposait également d’un réglage automatique de la taille, il n’y eut pas non plus de sensation d’inconfort. Au lieu de cela, Wolfgang fut surpris que la puissance des『Crocs Rapides』 était transmise plus fortement que la dernière fois qu’il les équipa.

“C’est… Comment dire…”

“Il ont été mis à niveau. Cela est possible grâce à Girard”.

“………”

Après『Crocs Rapides』,『Lunes Écrasantes』 furent équipés.

Wolfgang frissonna involontairement, car il ressentit une puissance qui ne pouvait être comparée à『Crocs Rapides』.

“Wolfgang devra choisir seul son successeur.”

Après tout, Girard n’était plus là pour le faire.

Désormais, les personnes qui héritaient des『Lunes Écrasantes』, avaient cette responsabilité. Là encore, c’était aussi une des responsabilités du roi.

“Cette obligation, je l’accepte fermement.”

Wolfgang s’inclina respectueusement, les poings serrés, afin d’affirmer son esprit.

Shin pensa qu’avec ce regard franc, il était le digne successeur. Lorsque Shin lui fit savoir qu’il s’agissait d’une convocation de la guilde et qu’il devait partir à ce moment-là, Wolfgang lui offrit un collier fait de crocs d’animaux, probablement des crocs de loup. Au centre des crocs, il y avait des dessins de loups stylisés.

“C’est…”

“C’est l’objet qui est traité comme notre emblème familial. Chaque fois que vous aurez besoin de moi, si vous le montrez à une personne du palais, vous pourrez me contacter immédiatement.”

Il allait sans dire qu’une utilisation abusive était strictement interdite. Le collier fut accepté, remercié et rangé dans le coffre.

Et puis, Shin et son groupe apparurent à l’extérieur de Falnido par le même chemin qu’ils utilisèrent lorsqu’ils arrivèrent pour la première fois.

Ils avancèrent pendant une dizaine de minutes, après avoir été vus en train de partir par Cuore, puis le chariot fut transformé en une carte après s’être assuré qu’il n’y avait personne autour.

“Bon, on se dépêche et on rentre ?”

“Nous y allons par téléportation , n’est-ce pas ? L’endroit où se trouvait le Sanctuaire de la Lune est-il le même qu’avant ?” demanda Schnee.

Shin a fait un signe de tête et a sorti une pierre de cristal.

“En effet, je ne connais pas d’autres endroits, mais il n’y a pas de problème là-bas, je pense. Il faut du temps pour revenir d’ici aussi”. acquiesça Shin en sortant une pierre de cristal.

“Quel luxe…” reprocha Tiera.

La remarque fut ignorée.

“Alors, allons-y !”

Après avoir confirmé que tous les membres étaient prêts, le mana fut transmis à la pierre de cristal.

Au moment suivant, le paysage environnant changea, et trois personnes et deux animaux se trouvaient sur le site où le Sanctuaire de la Lune était installé auparavant.

Immédiatement après le transfert, Shin sentit qu’il y avait de multiples présences dans le voisinage.

Cependant, ils ne semblaient pas avoir remarqué Shin et les autres en raison des techniques de dissimulation utilisées auparavant.

(“Il y a beaucoup de gens ici ?”)

(“Oui, ils surveillent toujours après tout. De plus, il ne semble pas qu’il s’agisse d’une seule force.”)

En discutant avec Yuzuha, Shin se pencha sur les silhouettes des personnes dispersées qui surveillaient.

En réfléchissant au déploiement, il y avait 2 ou 3 groupes séparés.

“Comme le Sanctuaire de la Lune a disparu soudainement, ils peuvent penser qu’il pourrait réapparaître. Il est probable qu’ils ont oublié la possibilité qu’il puisse être transporté.”

Si c’était l’ancienne génération, qui vivait avant le Crépuscule de la Majesté, ils savaient une telle chose. Cependant, comme on pensait que le propriétaire du Sanctuaire de la Lune, Shin, un Haut Humain, disparut, ils n’envisageaient pas encore cette possibilité.

“Comment as-tu répondu à la question qui t’a été posée à la réunion, Schnee ?”

“J’ai seulement dit que je ne savais pas. Bien que j’aie compris que seul Shin pouvait détruire le Sanctuaire de la Lune, j’ai eu l’impression que Shin avait disparu en même temps que le magasin. Pour être honnête, j’étais vraiment inquiète à ce moment-là.”

Cependant, ce n’était qu’une anxiété inutile. Schnee continua, tout en souriant, et commença à marcher vers la porte.

L’atmosphère qui devint presque solennelle, fut effacée par le sourire.

“Je vais te laisser derrière~” dit Tiera en dépassant Shin.

Il se calma à cette réponse..

“Ah, désolé…attends, c’est moi qui ai été appelé par Barlux !?”

“Pourquoi es-tu si distrait ?”

“Eh bien, si j’attendais ton retour sans savoir combien de temps, je ne peux pas l’imaginer du tout.”

Même Shin ne comprenait pas l’anxiété de Schnee.

Il n’était pas facile d’oublier ses proches. Mais, la vision de la vie de Shin était tout au plus d’un peu plus de 20 ans, il ne pouvait donc pas l’imaginer pendant 500 ans.

En réponse aux paroles de Schnee, il pensa négligemment à ce qu’il pouvait faire s’il se trouvait dans cette situation.

“N’est-ce pas impossible à faire ?”

“Quelle remarque immédiate !?” répliqua Shin.

La réponse de Tiera, qui vint sans hésitation, était en effet simple.

“Le sens du temps est très différent pour les elfes et les humains, si l’on considère la durée de vie qui diffère. Parce que le maître est un Haut Elfe, il était plus cruel que moi dans cette situation.” expliqua Tiera alors que Shin rattrapait son retard.

Les elfes avaient une longue durée de vie, à côté des lutins. C’était pourquoi, pour une espèce de courte durée, comme les humains et les bêtes qui ne pouvaient vivre qu’une centaine d’années, même le sens de l’attente était très différent.

Dix ans pour les humains, c’était long, mais dix ans pour les elfes, c’est moins qu’un an pour les humains, quand on pensait à leur durée de vie. C’était aussi la raison pour laquelle les espèces à longue durée de vie étaient connues comme être des compagnons faciles à vivre.

“N’est-ce pas agréable ? J’attendrai si tu veux, tu sais ?”

“C’est comme ça que ça marche ?”

“C’est comme ça. Perdre une raison de vivre, c’est le début de l’enfer pour les espèces à longue vie comme nous.”

La jeunesse et la longévité perpétuelles ; Bien que les gens continuaient à poursuivre cela, cela se reflétait différemment aux yeux d’une personne qui l’avait.

“Quand j’y pense sérieusement, c’est une situation très terrible, hein ?” dit Shin sur un ton sérieux.

“C’est comme ça. Quand j’y pense, j’ai envie de faire semblant un peu plus longtemps. Mais quand tu es sérieux tout à coup, l’humeur était un peu morose.”

“Peux-tu arrêter de faire les remarques du genre “Vis la vie correctement” que tu fais toujours ? !!?”

Le ton sérieux de Shin changea, avec une seule phrase de Tiera.

Un peu plus en avant, Schnee s’arrêta et attendit. Shin et Tiera accélérèrent le rythme et rattrapèrent Schnee.

“Shin est le même que d’habitude, sérieux dans les endroits inattendus.” dis Schnee d’une manière taquine.

“Tais-toi !” répondit Shin en boudant.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 12 – Partie 4 Menu Chapitre 13 – Partie 1