The New Gate
A+ a-
Chapitre 01 – Partie 8

Shin traversa la forêt en ligne droite, vers les murs du château, puis se mit à marcher le long de ceux-ci. Il ne savait pas où se trouvait l’entrée, alors il laissa son instinct choisir la direction à prendre. Comme les murs entouraient la ville, Shin pensa qu’il devait y avoir une entrée quelque part, car il continua rapidement de marcher.

Il n’avait aucun moyen de vérifier l’heure, mais le soleil était encore haut dans le ciel. Il atteindrait probablement sa destination avant le coucher du soleil.

‘Ces murs sont vraiment solides.’ se dit Shin en regardant à nouveau les fortifications de la ville.

【Analyse】était, à l’origine, une compétence qui montrait des détails sur les joueurs et les monstres, donc dans ce cas, cela ne pouvait pas lui en dire trop, mais au moins il pouvait confirmer que les compétences magiques attachées aux murs étaient de niveau V et plus.

Selon Tiera, les compétences étaient vraiment précieuses, il devait donc y avoir un héritier compétent dans la ville.

Après environ 15 minutes de marche, Shin aperçut une file de personnes: la porte était probablement là.

En s’approchant, Shin remarqua des gens vêtus de toutes sortes d’atours.

Un garçon humain avec des vêtements en lambeaux, une femme bête en armure, un nain avec un petit dragon. Les personnes vêtues de robes étaient probablement des utilisateurs de magie, la grande charrette appartenait peut-être à un marchand.

Shin ne pouvait pas s’empêcher de continuer à regarder la file d’attente très variée, qui avançait lentement.

Dans le jeu, la plupart des joueurs avaient une apparence relativement belle (bien que certains aient choisi des looks plutôt bizarres), il était donc assez surpris de la différence.

Lorsque Shin s’approcha suffisamment près pour voir les portes du château, il vit des gens – apparemment des gardes – vérifier ce qui était probablement des documents d’identité et contrôler légèrement le contenu des chariots.

La lettre d’introduction de Tiera était censée lui permettre d’entrer immédiatement, donc Shin ne fit pas la queue et marcha tout droit à côté.

Probablement parce qu’il s’était approché tout droit de la file d’attente, le garde remarqua Shin alors qu’il était à environ 20 mel de la grille, et le regarda avec suspicion.

Lorsque Shin arriva à environ 10 mel des portes, l’un des 4 gardes l’appela.

“Vous, là ! Si vous voulez entrer dans la ville, faites la queue ! Sinon, vous n’entrerez pas !”

Le garde a alors pointé du doigt la fin de la ligne, qui était trop loin pour que Shin puisse la voir.

“Euh, on m’a dit que si je montrais ça, je pourrais entrer sans avoir à faire la queue…”

Shin sortit la lettre de présentation de Tiera de la boîte d’objets et la montra au garde. Afin d’éviter que quelqu’un ne remarque qu’il utilisait la boîte à objets, il fit comme s’il avait la lettre dans ses vêtements.

Le garde prit la lettre de présentation de Shin, mais n’eu pas l’air convaincu. Mais quand il finit de la lire, ses mains tremblaient.

“Une lettre d’introduction… du Sanctuaire de la Lune…”

“Oui, la vendeuse me l’a donné.”

Shin ne savait pas pourquoi le garde était si surpris : il s’est mis à s’inquiéter du garde, qui tremblait encore visiblement.

“Je dois confirmer si elle est authentique. S’il vous plaît, venez avec moi.”

“Compris.”

Peut-être parce qu’ils ne pouvaient pas être sûrs que la lettre était authentique, ou peut-être parce qu’ils ne pouvaient pas croire qu’elle l’était, le garde retourna à son poste, rassembla les autres gardes et commença à discuter avec eux.

N’ayant rien d’autre à faire, Shin regarda juste le cheval attaché à la charrette arrêtée devant la porte, qui faisait 1,5 fois la taille d’un cheval normal.

Shin activa la compétence 【Analyse X】, qui révéla qu’il s’agissait d’un cheval sinistre. Son niveau était plutôt bas, à 33, mais c’était sans aucun doute un monstre. Il n’en avait pas vu depuis longtemps, donc il ne l’avait pas reconnu tout de suite.

Shin devina qu’il devait y avoir un dompteur, car le monstre restait silencieux même avec les gens autour de lui.

Alors que Shin se tenait juste là, perdu dans ces pensées, le garde qui lui avait parlé avant revint.

“Je m’excuse de vous avoir fait attendre. Par ici, je vous prie.”

“Euh, merci.”

Les manières du garde étaient devenues étonnamment polies. Ce n’était pas un changement extrême, mais il ne pouvait pas passer inaperçu.

‘Cette lettre était-elle si efficace ?’

Vu le changement de garde, Shin pensait qu’il ne voulait pas attirer trop d’attention. Même s’il prévoyait de chercher un moyen de retourner dans son ancien monde, il ne voulait pas se faire remarquer aussi rapidement.

Sous les regards suspicieux des gens qui l’entouraient, Shin franchit les portes, pour arriver sur la grande place située au-delà.

De grandes charrettes et des foules de gens se croisèrent sur la place animée. Shin remarqua de nombreux Humains, Bêtes et Nains, aux côtés de quelques Elfes ou Pixies.

Toutes sortes de stands étaient alignés le long des bords de la place, vendant de la nourriture, des armes, des armures et d’autres objets curieux.

Shin s’arrêta et regarda ici et là autour de la place, lorsqu’un autre gardien s’approcha de lui.

“Je vais vous guider vers la guilde des aventuriers, est-ce que c’est acceptable ?”

“Hein ? Oh, d’accord, s’il vous plaît.”

Ils étaient revenus après avoir remarqué que Shin ne les suivait pas, apparemment. Shin pensait qu’il allait se séparer après être entré dans la ville, sa réponse était donc un peu boiteuse.

“Vous aviez d’autres plans, monsieur ? Si vous le souhaitez, je serai votre guide, mais…”

“Non, je n’ai pas d’autres projets, emmenez-moi à la guilde des aventuriers, s’il vous plaît. Mais vous n’avez pas besoin d’être aussi poli”.

“Cependant, monsieur, je ne peux pas manquer de respect à un invité qui porte la lettre d’introduction du Sanctuaire de la Lune …”

“Pas de problème, vraiment, je vais aussi agir normalement.”

“C’est ainsi, monsieur. Compris…”

“Trop poli”.

“D’accord, d’accord. J’ai juste besoin de rendre ça plus facile pour nous deux, non ?”

Pour Shin, la lettre était juste quelque chose qu’il avait reçu par hasard, donc il n’avait pas l’intention de prendre des airs. Le garde semblait la comprendre, alors que leur discours devenait clair. Ce devait être leur langage habituel.

“Je suis content que tu ai compris.”

Shin fit un léger signe de tête.

“Sheesh, vous les gens avec des lettres d’introduction êtes tous les mêmes… qu’est-ce qui ne va pas avec une certaine politesse ?”

“Ça fait bizarre, c’est tout. Pour moi en tout cas. Je m’appelle Shin, ravi de te rencontrer.”

Shin n’était qu’un étudiant, à l’origine : il n’avait pas encore l’habitude que les personnes plus âgées utilisent des formules de politesse à son égard.

“Je m’appelle Beid. J’ai vécu dans cette ville toute ma vie, si tu as des questions, n’hésites pas à les poser.”

Beid souriait en disant cela, mais à cause de ses cheveux bruns et de sa barbe, il donnait l’impression d’être un ours rieur.

D’après 【Analyse X】, le niveau de Beid était de 100. Shin avait entendu dire que le chevalier le plus fort était de niveau 158, mais il ne pouvait pas dire si Beid était fort ou faible.

“D’accord, je demanderai plus tard pour les informations concernant ville, mais d’abord, pourquoi tu m’emmènes à la guilde des aventuriers ?”

Shin avait bien l’intention de visiter la guilde, mais il n’en avait rien dit aux gardes.

“Eh bien, parce que la lettre le disait. Tout le monde le ferait, de toute façon.”

“Je vois…oh, au fait, est-ce qu’une lettre d’introduction du Sanctuaire de la Lune est si spéciale ?”

“Tu l’as montrée sans même le savoir ! ?”

Beid était surpris pour une raison quelconque.

“Eh bien, c’est la première fois que je viens dans ce pays, et c’est une coïncidence que je sois aussi allé au Sanctuaire de la Lune.”

“Tu as reçu une lettre de présentation par hasard… ? Qui ou qu’est-ce que tu es ?”

“Juste un vagabond.”

“….oui, c’est ça…peu importe. Je ne sais pas comment ça se passe dans les autres pays, mais ici, avec cette lettre d’introduction, tu peux même avoir une audience avec le roi, c’est ça qui est spécial. Il y a même des gens qui essaient de la falsifier”.

Le “cadeau” de Tiera s’avérait être quelque chose d’assez incroyable.

‘Tiera, ce n’est pas quelque chose que l’on donne facilement, n’est-ce pas… ?’

Shin regrettait un peu de ne pas savoir à quel point la lettre qu’il avait reçue était étonnante : il pensait juste qu’elle lui servirait de laissez-passer pour entrer dans la ville. Si ce que Beid disait était vrai, il était évident que les gardes seraient surpris.

“Laisses-moi te dire, tu ferais mieux de ne pas la perdre.”

“…le garde à qui je l’ai donné ne l’a pas rendu, pourtant…”

Shin se rendit compte qu’il n’avait pas reçu la lettre en retour. Il s’empressa de faire demi-tour, mais Beid l’en empêcha.

“Ne t’inquiètes pas, j’ai la lettre ici. Même si tu as affaire à des gardes, assures-toi de toujours l’avoir sur toi. Je l’ai récupérée parce qu’un idiot a des idées bizarres.”

“Bon travail, Beid !”

Shin leva les pouces devant la rapidité d’esprit de Beid. L’apparence et le discours de l’homme étaient grossiers, mais il était apparemment très sérieux.

Shin mit la lettre dans la section “Objets clefs” du coffre, qui était protégée contre le vol : il n’avait pas à s’inquiéter de la perdre grâce à des compétences comme 【Voler】 ou 【Dérober】.

“Oh oui, j’ai failli oublier. Quand tu arriveras à la guilde, montres la lettre à Els, la fille de la réception.”

“Els ?”

“C’est une aventurière elfe, mais elle travaille aussi comme réceptionniste pour la guilde. Il y avait quelque chose d’écrit en caractères anciens que les Elfes utilisent dans la lettre. Els est la seule Elfe de la guilde, donc c’est probablement pour elle.”

“Compris, je lui demanderais.”

Étant une Elfe, peut-être était-elle une connaissance de Tiera. Shin s’assura de mémoriser son nom.

Une fois l’explication sur la lettre terminée, Shin demanda à Beid de lui parler de la ville.

“Oui, c’est ta première fois dans ce pays, c’est vrai. Commençons par la façon dont la ville est structurée, alors. La porte par laquelle tu es entré est la porte Sud : il y a une porte dans chaque direction cardinale, Nord, Sud, Est et Ouest, mais la porte Sud est la plus utilisée.”

“Pourquoi ça ?”

“C’est à cause de la partie de la ville qui se trouve à côté, la partie commerciale. Le château royal est au centre de la ville, avec des quartiers pour les riches, comme les nobles et les marchands, tout autour. Et puis il y a 4 sections tout autour.”

“Hmm, je vois.”

“La section Sud est la section commerciale, comme je l’ai dit. Des articles, de la nourriture, des choses diverses… vous pouvez trouver à peu près tout ce dont vous avez besoin au quotidien ici. La section Est est la “guilde” : guilde des aventuriers, guilde des marchands, guilde des forgerons…le siège de nombreuses guildes se trouve ici. À l’Ouest se trouve la section résidentielle, où vivent la plupart des citoyens. Enfin, la section Nord est… appelée le quartier en développement.”

Dès que son explication a atteint la section Nord, le discours loquace de Beid s’arrêta. Shin devina la raison de cet arrêt.

“Un mot fantaisiste pour les bidonvilles, n’est-ce pas ?”

“Tu as raison. Ils appellent ça un “quartier en développement”, mais c’est en fait un repaire pour les gens qui n’ont nulle part où aller. Il y a toutes sortes de gens là-bas, mais de toute façon c’est un endroit vraiment dangereux. Si tu n’as pas d’affaires là-bas, il vaut mieux rester en dehors de tout ça.

Beid avertit Shin, une expression aigre sur son visage.

Dans les grands pays comme Bayreuth, de tels “endroits désagréables” se forment facilement. Beid semblait le reconnaître lui aussi : il soupirait, marmonnant qu’il souhaitait que quelque chose soit fait à ce sujet.

Shin continua à tirer des informations de Beid, observant en même temps la ville autour de lui.

La section commerciale grouillait de monde, mais en entrant dans la section des guildes, il remarqua que les gens ressemblaient de plus en plus à des aventuriers. Des gens portant des armures complètes, d’autres portant de grandes épées.

Lorsque Shin remarqua des Dragnils avec des katanas et d’autres personnes de ce genre, il eut envie de les appeler.

Selon Beid, il s’agissait d’une arme provenant d’un pays insulaire à l’Est du continent, “Hinomoto”.

Shin, qui n’avait jamais entendu parler d’un pays portant ce nom dans【THE NEW GATE】, décida qu’il devait s’y rendre un jour.

Très vite, Shin et Beid arrivèrent à la guilde des aventuriers. Le bâtiment, beaucoup plus grand que ceux qui l’entouraient, arborait une bannière avec le dessin d’un bouclier avec une lance et une épée croisées derrière lui. C’était la marque de la guilde, apparemment.

“Mon devoir est accompli, le reste dépend de toi.”

“Ok, merci pour le guide.”

Shin vit Beid partir, puis ouvrit la porte de la guilde des aventuriers.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 01 – Partie 7 Menu Chapitre 02 – Partie 1