Système de Triche Ultime | Ultimate Scheming System | 最强反套路系统
A+ a-
Chapitre 6 – Le sous – vêtement rouge de la jeune villageoise

La bête sauvage se précipita vers Xiao Rou qui semblait avoir abandonné tout espoir.

Son corps délicat tremblait alors qu’elle fermait les yeux, acceptant son destin.

Vais – je mourir comme ça? La mort par ces griffes… fait- elle très mal?

… Oh?

Je me sens si légère. Est – ce la mort? Je n’en ai pas l’impression…

Xiao Rou rouvrit les yeux.

Une mince silhouette apparut devant elle qui portait, telle une cape, une couverture déchirée et , contre toute attente, retenait l’énorme bête.

Xiao Rou était stupéfaite!

Com-Comment est – ce possible?

Il maintenait la gigantesque bête sauvage malgré ses blessures évidentes…

A cet instant, les pensées de Xiao Rou remontèrent brusquement à la veille où elle avait vu Xu Que pour la première fois. Des images de lui,misérable et trempé de sang lui revienrent. Et voilà qu’il se tenait juste devant elle, la protégeant sans se soucier de sa vie.

Xiao Rou renifla les larmes aux yeux.

Dans le même temps, les villageois environnants, qui n’avaient pas réagi à la vitesse de l’éclair de Xu Que, étaient stupéfaits de ce qu’il était en train de faire.

Cependant, le simple fait de voir la mince silhouette arrêter l’énorme bête sauvage laissait ces gens totalement abasourdis.

Comment est – il possible qu’une personne blessée à ce point puisse retenir une bête aussi massive et féroce?

«Roar»

Cette fois, la bête sauvage poussa un rugissement tonitruant, ramenant tout le monde à la réalité.

Elle leva ses gigantesques griffes dans les airs tout en haletant de rage et les reposa brutalement sur le sol.

Tout le monde, surpris et choqué, cria:

– «Ce n’est pas bon. »

– «Fuis, petit!”

– «Fais attention…»

Xiao Rou, elle aussi effrayée, pâlit. Elle tendit ses petites mains pour essayer de tirer Xu Que en arrière mais réalisa qu’elle ne pouvait pas bouger d’un pouce.

A voir Xu Que, qui n’avait que la peau sur les os, faire face à cette immense et énorme bête, on aurait dit une confrontation évidente entre le fort et le faible.

Même s’il avait résisté à la première attaque de la bête, personne ne pensait qu’il pouvait la vaincre .

Xu Que, qui était resté immobile tout le temps, leva immédiatement sa jambe droite et donna un coup de pied à la bête sauvage.

“Thump!”

Un cri de douleur suivit, étourdissant à nouveau la foule.

La bête féroce et colossale fut projetée dans les airs et atterrit durement sur le sol avant de glisser à une certaine distance de l’impact du coup de pied.

Les villageois furent stupéfaits.

Un… Un coup de pied et la bête s’envole ? Quel fichu pouvoir ses jambes peuvent-elles avoir ? Qu’est-ce qui leur donne cette force ?

“Ding! Félicitations à l’hôte ‘Xu Que’ pour avoir subtilement joué les durs avec succès. La récompense est de trois points de simulation ”

“Ding! Félicitations a l’hôte ‘Xu Que’ pour avoir subtilement joué les durs avec succès. La récompense est de cinq points de simulation ”

Le système émit deux bips d’affilée, mais Xu Que se fichait bien du score. Sa seule et unique raison d’être ici était de sauver Xiao Rou.

C’est cela qui l’avait poussé à utiliser son Qi spirituel à cinq attributs internes et à exécuter son coup de manière explosive.

Mais aussitôt après, il sentit aussitôt ses jambes s’engourdir.

La bête qui se trouvait devant lui n’avait rien de faible et était équipée d’une peau très épaisse. Un coup de pied ne la tuerait certainement pas dans des circonstances normales.

– «Chers villageois, rassurez – vous, cet animal est à moi! »

Xu Que poussa un cri et se précipita vers la bête, plaqua sa tête sur le sol et lui donna une déferlante de coups de poing et de pied.

Chaque coup contenant du Qi, la bête hurlait de douleur.

Les villageois étaient abasourdis et certains d’entre eux ne comprenaient pas la scène qui se déroulait devant leurs yeux.

La bête, qui semblait autrefois gigantesque et féroce, était réduite au stade de l’impuissance..

C’était comme voir un homme musclé et fort vaincu et soumis par un petit gamin marmonnant. N’importe qui aurait été abasourdi en voyant ça.

“Ding! Félicitations à l’hôte ‘Xu Que’ pour avoir vaincu la bête Tigre – Taureau et avoir réussi à jouer les durs.. ”

“Ding! Félicitations à l’hôte ‘Xu Que’ pour avoir vaincu la Bête Tigre – Taureau. 1200 point d’expérience acquis ”

«Whoosh! »

Alors que le système émettait un bip, Xu Que poussa un soupir de soulagement.

Il s’allongea commodément sur la carcasse de la bête tandis qu’une vague de puissance le pénétrait. Chaque pore de sa peau s’ouvrait et le Qi spirituel affluait en lui de toutes les directions.

Il se sentit à nouveau plus fort.

– «Ding! Félicitations à l’hôte ‘Xu Que’! »

«Ding! Félicitations à l’hôte ‘Xu Que’ pour être entré dans l’Étape de l’Établissement des Fondations. »

«Ding! Rappel pour l’hôte ‘Xu Que’: votre compétence, Arts Anciens des Cinq Éléments, Niveau Débutant a déjà atteint son apogée, il est impossible vous entraîner davantage. Les 200 points d’expérience restants ont déjà été déposée dans le dépôt. Veuillez acheter le manuel de niveau intermédiaire dès que possible. »

Xu Que était stupéfait. Une bête sauvage avait déjà plus d’un millier d’expérience?

Bon sang! C’est tellement plus intéressant que d’avaler des Pilules d’Expérience! On dirait que je vais devoir m’entraîner sur les montagnes pour monter de niveau dans le futur.

Après mûre réflexion, Xu Que s’apprêtait à ouvrir le sac de Cadeau de Grande Croissance lorsque tout à coup, il se sentit vidé. Ou plutôt, c’était comme si quelqu’un soulevait le soulevait.

Il réalisa alors les villageois le portaient. Leurs visages mêlaient la surprise aux sourires.

Avec des acclamations, ils lancèrent Xu Que dans les airs, le rattrapèrent puis le lancèrent à nouveau pour célébrer son triomphe sur la bête.

Un vieil homme cria d’une voix tremblante:

– “Bien, bien, bien, nous avons un jeune héros! ”

– “Petit frère, tu as des pouvoirs d’un Dieu! ”

– «C’est vrai, le chef du village a raison de dire que tu es un héros, une bonne étoile envoyée à notre village par le ciel. »

Sous les acclamations de tous, le surnom de Xu Que passa de “Petit” à “Petit Frère”.

Celui-ci commença à se vanter sans vergogne:

– «Je suis flatté, tout le monde, je suis flatté, mais personne d’autre que moi n’oserait le dire: je mange ce genre de bêtes sauvages pour le petit déjeuner! »

Pow!

A nouveau, Xu Que se sentit soulevé dans les airs mais cette fois, il eut froid et réalisa que la couverture qui lui servait de cape n’était plus là. Quand il tourna la tête pour jeter un coup d’œil, il s’aperçut que plusieurs gamins l’avaient enlevée de son dos.

Il se couvrit immédiatement le ventre et s’exclama:

– «Chers villageois, fermez les yeux s’il vous plaît! »

Tout le monde fut stupéfait en voyant la peau lisse et soyeuse de Xu Que. Quelques dames du village rougirent à sa vue et détournèrent le regard.

Xiao Rou, choquée elle-aussi, s’apprêtait à se cacher les yeux lorsque soudain, elle aperçut le tissu rouge que Xu Que avait attaché entre ses jambes pour cacher son intimité, elle fut stupéfaite.

Ce tissu rouge… Pourquoi était – il si familier?

Cette broderie sur l’étoffe rouge… Pourquoi est – ce qu’elle ressemble à la mienne?

Ah!

Xiao Rou réalisa soudain quelque chose. Elle porta la main à sa bouche, rougit jusqu’aux oreilles et, embarrassée, s’enfuit.

Au bout d’un long moment, villageois reposèrent enfin Xu Que.

Un des hommes forts prit la couverture volée par les morveux et la replaça sur lui, le pressant de ne pas attraper froid.

Le vieux chef du village, qui tenait un bâton de marche, ordonna que l’on aille aussitôt chercher des vêtements.

Finalement, Xiao Rou revient en courant, apportant un ensemble de vêtements bleu clair. Elle baissa la tête tout en rougissant, les fourra dans les mains de Xu Que, puis se retourna et s’enfuit sans dire un mot.

En recevant les vêtements, Xu Que se demanda pourquoi Xiao Rou était si souvent timide et gênée à son contact.

Se pourrait – il que j’aie ému le coeur de cette fille par ma force et ma virilité lorsque j’ai battu cette bête? Aie! C’est… Ça me rend timide!

On dirait que je vais devoir jouer de plus en plus les durs.

Il se délectait intérieurement lorsque soudain, une tante pointa du doigt le tissus rouge entre ses jambes et, stupéfaite, s’exclama:

– «N’est – ce pas le sous – vêtement qu’An Xiu a donné à Xiao Rou ? »



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 5 – Il est plus efficace de jouer les durs de façon subtile Menu Chapitre 7 – Des compétences extraordinaires